Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
»  Porteur d’étendard
Le rapide I_icon_minitimeHier à 19:13 par Thunderbird

» Yue
Le rapide I_icon_minitimeHier à 15:59 par Meilinn

» Bonne-nuit .
Le rapide I_icon_minitimeHier à 14:05 par Meilinn

» Philosophées
Le rapide I_icon_minitimeHier à 13:03 par Meilinn

» L'imparfait.
Le rapide I_icon_minitimeHier à 12:05 par Meilinn

» Rubaiyat métaphysiques
Le rapide I_icon_minitimeHier à 10:32 par Thunderbird

» haikus printaniers
Le rapide I_icon_minitimeHier à 10:30 par Thunderbird

»  Ambicoq Tétraptère
Le rapide I_icon_minitimeSam 18 Mai 2019 - 17:22 par Stahlder

» D’une rive à l’autre
Le rapide I_icon_minitimeSam 18 Mai 2019 - 17:19 par Stahlder

» Ma vieille poupée
Le rapide I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 16:49 par modepoete

»  El Desleñado
Le rapide I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 10:19 par Thunderbird

» Gardenia
Le rapide I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 8:58 par ibiscus

» Pardon
Le rapide I_icon_minitimeJeu 16 Mai 2019 - 15:26 par modepoete

» Lâcher quoi ?
Le rapide I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 16:32 par Peterpiotr

» A toutes les vieilles
Le rapide I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 14:20 par Liv

»  Marquise de Carabas
Le rapide I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 14:03 par Stahlder

»  Tribunal du château
Le rapide I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 13:58 par Stahlder

»  Deux verres de Graves
Le rapide I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 19:02 par ibiscus

» Toi sans toit
Le rapide I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 14:14 par modepoete

» Gold fish
Le rapide I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:26 par Meilinn

» Éphémère.
Le rapide I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:18 par Meilinn

» Le Seigneur Coquillard
Le rapide I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:08 par Thunderbird

» Les maux de l’ame...
Le rapide I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 19:28 par ibiscus

» Infidèle...
Le rapide I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 19:15 par ibiscus

» Le dieu humain
Le rapide I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 15:57 par modepoete

»  Planète Boltenhagen
Le rapide I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 10:56 par Thunderbird

» Il ne sait rien
Le rapide I_icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 21:49 par Fugitive

» De mon hier venu
Le rapide I_icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 13:49 par modepoete

»  Oiseaux-Mages
Le rapide I_icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 10:37 par Thunderbird

» Je voudrai être une sagesse
Le rapide I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 20:06 par modepoete

» The reason of the life
Le rapide I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 9:29 par Meilinn

» Pourrais-tu, être mienne.
Le rapide I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 9:17 par Meilinn

» Message dans le vent
Le rapide I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 8:08 par ibiscus

» La folie des maux
Le rapide I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 6:14 par Liv

» Sans rien escompter == 無所得
Le rapide I_icon_minitimeJeu 9 Mai 2019 - 18:24 par Stahlder

» Où est cette Nation finèbre
Le rapide I_icon_minitimeJeu 9 Mai 2019 - 13:54 par modepoete

» Il sourie solitaire
Le rapide I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 16:46 par modepoete

» Le petit chat gris
Le rapide I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 15:56 par modepoete

» Dans l'aspect imprécis...
Le rapide I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 10:45 par Peterpiotr

»  Corvus Pontifex
Le rapide I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Les dernières paroles de Lao-Tseu
Le rapide I_icon_minitimeMar 7 Mai 2019 - 21:07 par ibiscus

» Une autre vie
Le rapide I_icon_minitimeMar 7 Mai 2019 - 16:41 par modepoete

» Quatre scribes
Le rapide I_icon_minitimeMar 7 Mai 2019 - 10:43 par Thunderbird

» Arbre nostalgique
Le rapide I_icon_minitimeLun 6 Mai 2019 - 21:05 par ibiscus

» Hyperlion
Le rapide I_icon_minitimeDim 5 Mai 2019 - 16:06 par ibiscus

» Dieu-bélier
Le rapide I_icon_minitimeSam 4 Mai 2019 - 10:39 par Thunderbird

» Bouleau de Dionysos
Le rapide I_icon_minitimeSam 4 Mai 2019 - 10:32 par Peterpiotr

» À ma mère
Le rapide I_icon_minitimeVen 3 Mai 2019 - 19:50 par ibiscus

» Amitié je me vais
Le rapide I_icon_minitimeVen 3 Mai 2019 - 16:05 par modepoete

» Présence du lierre
Le rapide I_icon_minitimeVen 3 Mai 2019 - 13:48 par Stahlder

» Fin de journée
Le rapide I_icon_minitimeJeu 2 Mai 2019 - 16:55 par ibiscus

» Beau ou vilain
Le rapide I_icon_minitimeJeu 2 Mai 2019 - 15:52 par modepoete

»  Libellule majuscule
Le rapide I_icon_minitimeJeu 2 Mai 2019 - 9:56 par Thunderbird

» A vingt ans
Le rapide I_icon_minitimeMer 1 Mai 2019 - 16:30 par modepoete

»  Calligraphie de Maître Coq
Le rapide I_icon_minitimeMer 1 Mai 2019 - 10:56 par Thunderbird

» Vega tu seras
Le rapide I_icon_minitimeMar 30 Avr 2019 - 18:14 par modepoete

» Amphibien phlogophile
Le rapide I_icon_minitimeMar 30 Avr 2019 - 10:14 par Thunderbird

» Mon petit chien aboie
Le rapide I_icon_minitimeLun 29 Avr 2019 - 19:19 par modepoete

»  Potion transcendante
Le rapide I_icon_minitimeLun 29 Avr 2019 - 10:39 par Peterpiotr

»  Château de l’archange
Le rapide I_icon_minitimeSam 27 Avr 2019 - 13:30 par ibiscus

» Fleur de discrétion
Le rapide I_icon_minitimeSam 27 Avr 2019 - 10:45 par Thunderbird

» La nature nous a tracés
Le rapide I_icon_minitimeVen 26 Avr 2019 - 17:45 par modepoete

» Poisson Végétal
Le rapide I_icon_minitimeJeu 25 Avr 2019 - 10:36 par Thunderbird

» Solitude animale
Le rapide I_icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 14:51 par modepoete

» Lisibilité divinatoire
Le rapide I_icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 14:14 par ibiscus

» Monseigneur Goupil
Le rapide I_icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 10:49 par Thunderbird

» L’année prochaine à Marienbad ?
Le rapide I_icon_minitimeMar 23 Avr 2019 - 11:18 par Peterpiotr

»  Ange combattant
Le rapide I_icon_minitimeMar 23 Avr 2019 - 10:41 par Peterpiotr

» Le code ciselé
Le rapide I_icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 14:14 par modepoete

» Arbre d’un vieux royaume
Le rapide I_icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 10:51 par Thunderbird

» Sagesse de Piaf d’Azur
Le rapide I_icon_minitimeDim 21 Avr 2019 - 22:33 par Stahlder

»  Sagesse du charpentier
Le rapide I_icon_minitimeDim 21 Avr 2019 - 10:51 par Thunderbird

» Dame-ermite
Le rapide I_icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 18:43 par Stahlder

» Vicomtesse vagabonde
Le rapide I_icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 6:57 par ibiscus

»  Piaf d’Azur
Le rapide I_icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 6:45 par ibiscus

»  Goupil transcendant
Le rapide I_icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 1:08 par Stahlder

» Le neveu de Poséidon
Le rapide I_icon_minitimeMar 16 Avr 2019 - 20:49 par ibiscus

» Dame d’Antarès
Le rapide I_icon_minitimeMar 16 Avr 2019 - 10:22 par Thunderbird

»  Human nature
Le rapide I_icon_minitimeMar 16 Avr 2019 - 4:04 par Meilinn

»  L’arbre au jardin médite
Le rapide I_icon_minitimeLun 15 Avr 2019 - 7:55 par ibiscus

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mai 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

Le rapide

Aller en bas

Le rapide Empty Le rapide

Message par modepoete le Mar 3 Oct 2017 - 22:20

Le rapide 2017-113




Le rapide train chatoyant me trimballe
Dans les soubresauts de ce faste dédale
Les doux paysages me mitraillent en rafale
Et mes yeux s’écarquillent à ce beau festival

Chaque village se dévoile théâtre royal
Au détour escarpé d’un coteau vallonné
Qu’aborde l’orée d’un riche bois sculpté
On a peine à croire que l’on ne fera escale

Le soleil dans les ombres joue à cache-cache
Il me fait un clin d’oeil embrasant la nature
Je badine avec lui et de sa raie trop pure
Il me rattrape et me tutoie de sa sombre tache

Le paysage coure et me laisse bien seul
Dans ma rêverie de ces gens, tant d’amis
Ils pourraient l’être si mon train sans préavis
Pouvait s’arrêter prés de ces champs d’éteule

La mélopée de ses roues d’acier me berce
Et ma pensée conduit l’orchestre silencieux
Des images de mon passé le plus précieux
Endormi je me dévoile un avenir que je perce

Quand je m’éveille, les yeux fixés à l’horizon
J’aperçois au très loin cette silhouette trapue
Elle dessine la grande courbe toute émue
De traîner ce monde des voyages trop longs

La nuit a effacé le jour, s’entrechoque les essieux
Le ralentissement interprète le prochain repos
De la BB sur les quais de la gare où les badauds
Sourires aux lèvres attendent pressés leurs aïeux
ƒC

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
modepoete
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 997
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum