Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Ange...
Hier à 18:09 par Myrrha

» Oenophores
Hier à 12:57 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 12:00 par ibiscus

» haïku d'hiver
Hier à 10:57 par Thunderbird

» Saint Poziom
Mar 20 Fév 2018 - 23:22 par Thunderbird

» Jeux de maux...
Lun 19 Fév 2018 - 14:40 par Fugitive

» Sirène. ..
Dim 18 Fév 2018 - 22:26 par Fugitive

» Terres lointaines...
Dim 18 Fév 2018 - 22:24 par Fugitive

» Rien d'autre...
Dim 18 Fév 2018 - 21:52 par Geno l'oiselle

» Yat Kha ( ahoi version live )
Ven 16 Fév 2018 - 9:57 par ibiscus

» Ki&Ki
Jeu 15 Fév 2018 - 23:53 par ibiscus

» Yat Kha
Jeu 15 Fév 2018 - 23:41 par ibiscus

» J'imagine
Jeu 15 Fév 2018 - 19:02 par l'iconoclaste

» Hanggai
Jeu 15 Fév 2018 - 18:04 par °_Le Fou_°

» Nine Treasures
Mer 14 Fév 2018 - 21:33 par °_Le Fou_°

» Lion-girafe de sinople
Mer 14 Fév 2018 - 12:06 par Thunderbird

» St Valentin. ..
Mer 14 Fév 2018 - 11:29 par Thunderbird

» Tengger Cavalry
Mer 14 Fév 2018 - 10:07 par ibiscus

» Ami...
Mer 14 Fév 2018 - 9:55 par ibiscus

» En voletant...
Mer 14 Fév 2018 - 9:31 par ibiscus

» Fête des fous
Mer 14 Fév 2018 - 0:50 par Stahlder

» Dragon-girafe de gueules
Mar 13 Fév 2018 - 13:03 par Thunderbird

» Un guitare. ..
Mar 13 Fév 2018 - 12:24 par Fugitive

» Entends-tu ?
Mar 13 Fév 2018 - 10:48 par Thunderbird

» Errance du charpentier
Lun 12 Fév 2018 - 16:59 par ibiscus

» Tonneau d’or et de gueules
Lun 12 Fév 2018 - 12:55 par Thunderbird

» Dame du crépuscule
Lun 12 Fév 2018 - 11:09 par ibiscus

» Et si...
Lun 12 Fév 2018 - 10:49 par ibiscus

» Me revoilà ici..
Dim 11 Fév 2018 - 11:36 par ibiscus

» Souffrance désespérance. ..
Dim 11 Fév 2018 - 11:24 par ibiscus

» Nous nous retrouverons.
Dim 11 Fév 2018 - 11:17 par ibiscus

» Trois beaux oiseaux de sinople
Dim 11 Fév 2018 - 6:21 par verimo

» Écaillant la lagune.....
Dim 11 Fév 2018 - 5:53 par verimo

» Ludovicus Leo
Sam 10 Fév 2018 - 10:39 par Myrrha

» Cordon sensible
Ven 9 Fév 2018 - 11:45 par ibiscus

» Les vibrations s’honorent...
Jeu 8 Fév 2018 - 21:37 par °_Le Fou_°

» Neige de Lutèce
Jeu 8 Fév 2018 - 19:53 par Geno l'oiselle

» Rainette azurée
Mar 6 Fév 2018 - 20:41 par Stahlder

» Pic de gueules
Mar 6 Fév 2018 - 11:59 par Thunderbird

» Dame de Hastings
Lun 5 Fév 2018 - 17:00 par Myrrha

» Rêves bleus...
Lun 5 Fév 2018 - 16:10 par Fugitive

» Dame des landes
Lun 5 Fév 2018 - 12:13 par Thunderbird

» Fable au sablier
Dim 4 Fév 2018 - 19:13 par Myrrha

» Il fut un temps, il est, il sera
Dim 4 Fév 2018 - 18:09 par Thunderbird

» Trois faucilles de gueules
Dim 4 Fév 2018 - 16:44 par Myrrha

» Hommage à un jeune poète du passé
Dim 4 Fév 2018 - 15:51 par Myrrha

» Ton courage est mon courage
Dim 4 Fév 2018 - 15:43 par Myrrha

» Hue ! Topie
Dim 4 Fév 2018 - 15:37 par Myrrha

» Souvenir d'un temps où Rimbaud me subjuguais
Dim 4 Fév 2018 - 15:34 par Myrrha

» Mirador...
Dim 4 Fév 2018 - 14:48 par Fugitive

» Les mots désillusion. ..
Sam 3 Fév 2018 - 15:56 par Myrrha

» Berceuse pour rester éveillés
Sam 3 Fév 2018 - 10:14 par Fugitive

» Je reviendrai
Sam 3 Fév 2018 - 10:11 par Fugitive

» Amants...
Sam 3 Fév 2018 - 9:56 par Fugitive

» Mot à mot
Sam 3 Fév 2018 - 9:48 par Thunderbird

» Au pied de mon arbre
Sam 3 Fév 2018 - 0:01 par Geno l'oiselle

» Partance...
Ven 2 Fév 2018 - 23:24 par Myrrha

» Message d'outre tombe
Ven 2 Fév 2018 - 23:21 par Myrrha

» Baleine de sinople
Ven 2 Fév 2018 - 15:26 par Stahlder

» Hommage à Panurge
Jeu 1 Fév 2018 - 23:21 par Myrrha

» Cause départ
Jeu 1 Fév 2018 - 23:18 par Myrrha

» Mare Nostrum
Jeu 1 Fév 2018 - 18:35 par Geno l'oiselle

» Dame des beaux rêves
Jeu 1 Fév 2018 - 12:21 par Thunderbird

» Douce nuit
Jeu 1 Fév 2018 - 9:55 par ibiscus

» Apesanteur
Mer 31 Jan 2018 - 19:23 par Thunderbird

» Fleur de chevalerie
Mer 31 Jan 2018 - 19:22 par Myrrha

» Amitié...
Mer 31 Jan 2018 - 19:14 par Thunderbird

» Accostage
Mer 31 Jan 2018 - 14:51 par Geno l'oiselle

» Souvenance...
Mer 31 Jan 2018 - 13:23 par Fugitive

» Trouble...
Mer 31 Jan 2018 - 13:15 par Fugitive

» Sonnailles
Mar 30 Jan 2018 - 22:33 par Geno l'oiselle

» Mieux qu'un navire qui arrive au port
Mar 30 Jan 2018 - 19:08 par Fugitive

» Amphisbène aquatique
Mar 30 Jan 2018 - 19:06 par Fugitive

» Lâcher
Mar 30 Jan 2018 - 15:59 par Geno l'oiselle

» Piscisromulus et Remuspiscis
Mar 30 Jan 2018 - 12:11 par Thunderbird

» hommage à cochonfucius
Lun 29 Jan 2018 - 20:46 par ibiscus

» Derrière le carreau
Sam 27 Jan 2018 - 11:31 par Geno l'oiselle

» Ambiplantigrade de gueules
Sam 27 Jan 2018 - 10:57 par Geno l'oiselle

» Donjon de gueules
Ven 26 Jan 2018 - 12:01 par Thunderbird

» Ornithogriffe
Jeu 25 Jan 2018 - 12:02 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Février 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Le rapide

Aller en bas

Le rapide

Message par modepoete le Mar 3 Oct 2017 - 22:20





Le rapide train chatoyant me trimballe
Dans les soubresauts de ce faste dédale
Les doux paysages me mitraillent en rafale
Et mes yeux s’écarquillent à ce beau festival

Chaque village se dévoile théâtre royal
Au détour escarpé d’un coteau vallonné
Qu’aborde l’orée d’un riche bois sculpté
On a peine à croire que l’on ne fera escale

Le soleil dans les ombres joue à cache-cache
Il me fait un clin d’oeil embrasant la nature
Je badine avec lui et de sa raie trop pure
Il me rattrape et me tutoie de sa sombre tache

Le paysage coure et me laisse bien seul
Dans ma rêverie de ces gens, tant d’amis
Ils pourraient l’être si mon train sans préavis
Pouvait s’arrêter prés de ces champs d’éteule

La mélopée de ses roues d’acier me berce
Et ma pensée conduit l’orchestre silencieux
Des images de mon passé le plus précieux
Endormi je me dévoile un avenir que je perce

Quand je m’éveille, les yeux fixés à l’horizon
J’aperçois au très loin cette silhouette trapue
Elle dessine la grande courbe toute émue
De traîner ce monde des voyages trop longs

La nuit a effacé le jour, s’entrechoque les essieux
Le ralentissement interprète le prochain repos
De la BB sur les quais de la gare où les badauds
Sourires aux lèvres attendent pressés leurs aïeux
ƒC

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 772
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum