Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Faites vos jeux
Aujourd'hui à 20:33 par ibiscus

» Jeux de société 3
Aujourd'hui à 17:46 par ibiscus

» Sentinelle de charme
Aujourd'hui à 17:41 par ibiscus

» L’Alpha ne voit pas l’Oméga.
Aujourd'hui à 11:28 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 10:56 par Thunderbird

» octobre,novembre,décembre(automne)
Aujourd'hui à 10:54 par Thunderbird

» Jeux de société 4
Hier à 15:15 par Stahlder

» Hippocampe équivoque
Hier à 11:29 par Thunderbird

» Ange songeur
Sam 10 Nov 2018 - 14:38 par Stahlder

» Portail intergalactique
Sam 10 Nov 2018 - 14:30 par Stahlder

» Jeux de société 2
Sam 10 Nov 2018 - 8:48 par ibiscus

» Le reflet d’un reflet
Ven 9 Nov 2018 - 11:23 par Stahlder

» Ambibovins
Jeu 8 Nov 2018 - 19:55 par Myrrha

» Le miroir et la chandelle
Jeu 8 Nov 2018 - 16:15 par Stahlder

» Le scatabé et la fourmi
Jeu 8 Nov 2018 - 15:08 par modepoete

» Rêver d’une amazone
Mer 7 Nov 2018 - 22:30 par ibiscus

» Jeux de société
Mer 7 Nov 2018 - 17:28 par Myrrha

» je ne derai plus escale
Mer 7 Nov 2018 - 16:46 par modepoete

» O toi l'accent
Mer 7 Nov 2018 - 11:41 par ibiscus

» Quelques anges désenchantés...
Mer 7 Nov 2018 - 11:36 par ibiscus

» Dragon de Martignas
Mer 7 Nov 2018 - 10:15 par Myrrha

» Rêves bleus
Mer 7 Nov 2018 - 10:13 par Myrrha

» Alexius von Arenrath
Mer 7 Nov 2018 - 10:11 par Myrrha

» Le bal des papillons
Mer 7 Nov 2018 - 10:08 par Myrrha

» Tressez cheveux
Mar 6 Nov 2018 - 11:33 par modepoete

» Qu'un ange vienne
Mar 6 Nov 2018 - 11:08 par Myrrha

» en revisitant...
Mar 6 Nov 2018 - 9:41 par Stahlder

» Quartefeuille de novembre
Lun 5 Nov 2018 - 21:18 par Stahlder

» Singe du duc
Dim 4 Nov 2018 - 23:29 par Thunderbird

» Le député et ses détracteurs
Dim 4 Nov 2018 - 14:56 par modepoete

» Surl l'écran de lumière
Dim 4 Nov 2018 - 13:57 par ibiscus

» EXTINCTION
Dim 4 Nov 2018 - 13:02 par Myrrha

» Sortie de mon corps
Ven 2 Nov 2018 - 16:19 par modepoete

» Lyroptère
Ven 2 Nov 2018 - 11:30 par Thunderbird

» Avrasive haine
Jeu 1 Nov 2018 - 17:47 par modepoete

» Avrasive haine
Jeu 1 Nov 2018 - 17:46 par modepoete

» Ke jude celui
Mer 31 Oct 2018 - 16:32 par modepoete

» Goupil de proie
Mer 31 Oct 2018 - 14:41 par Stahlder

» Seigneur Castor de sinople
Mer 31 Oct 2018 - 14:03 par Stahlder

» Porte du garage hermétique
Mer 31 Oct 2018 - 13:46 par Thunderbird

» Les yeux clos
Mar 30 Oct 2018 - 19:11 par ibiscus

» >louses blanches
Mar 30 Oct 2018 - 18:59 par ibiscus

» Une meute de chien et le spitz royal
Mar 30 Oct 2018 - 18:40 par modepoete

» Un mors me dévore
Mar 30 Oct 2018 - 15:52 par modepoete

» Duc du mur du Nord
Mar 30 Oct 2018 - 11:45 par Thunderbird

» Le placide canal
Dim 28 Oct 2018 - 16:39 par modepoete

» Le seigneur Caracal
Sam 27 Oct 2018 - 11:23 par Thunderbird

» Chaudron miraculeux
Ven 26 Oct 2018 - 22:28 par Thunderbird

» Bûcheron-sculpteur
Ven 26 Oct 2018 - 22:21 par Thunderbird

» Sagesse du lys
Ven 26 Oct 2018 - 12:36 par Stahlder

» Sage saga
Ven 26 Oct 2018 - 11:21 par modepoete

» Défends-toi
Mer 24 Oct 2018 - 16:43 par modepoete

» Arboripisciculture
Mer 24 Oct 2018 - 14:49 par Stahlder

» Seigneur Blaireau d’azur
Mer 24 Oct 2018 - 14:45 par Stahlder

» Saint Roland Barthes Simpson
Mer 24 Oct 2018 - 10:43 par ibiscus

» Le seigneur de Marfak
Lun 22 Oct 2018 - 11:12 par Thunderbird

» Sonnet pour une délivrance
Dim 21 Oct 2018 - 22:54 par Geno l'oiselle

» Une souris grise et une souris blanche
Dim 21 Oct 2018 - 15:23 par modepoete

» Fleur des loups d’azur
Dim 21 Oct 2018 - 11:25 par Thunderbird

» château
Dim 21 Oct 2018 - 0:01 par ibiscus

» Sil te plaît, apprivoise moi !
Sam 20 Oct 2018 - 21:58 par ibiscus

» Vestale à plumes
Sam 20 Oct 2018 - 14:23 par Stahlder

» Amazone matinale
Ven 19 Oct 2018 - 13:44 par Stahlder

» Blé de sinople
Jeu 18 Oct 2018 - 20:12 par Thunderbird

» Sur la mer sévère
Jeu 18 Oct 2018 - 16:36 par modepoete

» le blaireau, le lynx et le renard
Jeu 18 Oct 2018 - 10:30 par modepoete

» Dans la rime des flots
Mer 17 Oct 2018 - 16:29 par modepoete

» Vestale en son éternité
Mer 17 Oct 2018 - 16:10 par ibiscus

» Manuscrit d’une vestale
Mer 17 Oct 2018 - 13:32 par Stahlder

» Sagesse du tournesol
Mer 17 Oct 2018 - 13:26 par Stahlder

» Château perdu
Mar 16 Oct 2018 - 11:15 par Thunderbird

» Le cerf et le renard
Dim 14 Oct 2018 - 17:32 par modepoete

» Sourire d'infirmière
Dim 14 Oct 2018 - 16:13 par modepoete

» Oiseau de Sarlat
Sam 13 Oct 2018 - 11:35 par Thunderbird

» En guise de conclusion : Limericks 25 et 26
Ven 12 Oct 2018 - 12:41 par ibiscus

» Saint Esthète
Ven 12 Oct 2018 - 11:35 par Thunderbird

» Bas les peurs
Jeu 11 Oct 2018 - 18:56 par Geno l'oiselle

» Sagesse de l’alouette
Jeu 11 Oct 2018 - 15:13 par ibiscus

» Approximation ornithologique
Mer 10 Oct 2018 - 23:59 par ibiscus

» Les sagesses du bon droit
Mer 10 Oct 2018 - 21:04 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Le pêcheur et les barbeaux

Aller en bas

Le pêcheur et les barbeaux

Message par modepoete le Mar 12 Juin 2018 - 16:44





Le pécheur et les barbeaux

A l’aurore d’un matin ensoleillé, du doux été vint
A la rivière, compère Martin l’émérite pécheur
Botté, plastifié, gaulettes sur l’épaule de sa grandeur
Havresac goulu d’hameçons, de leurres et de vin
*
Martin le malin, jamais plus ne se contenterait
D’élever friand de remuant saligauds asticots
Pour pêcher sagace au vivier le gros barbeau
Qu’il mènerait en surface d’un menuet à danser
¤
Il associa à son endroit prudent, son compagnon
Corps gris, gorge rousse, petites pattes jaunes
Qui se posa apprivoisé en doux passager allophone
Sur son épaule pour veiller gai à leur libre union
¤
Martin s’enquit de se saisir de son plus bel objet
Nécessaire à son nouveau projet de pêche à la flutte
Il devrait faire danser tous les barbeaux en rut
Pour les cueillir légers dans son épuisette rapiécée
¤
Il ménestra de sa flutte, attendit patiemment la levée
De ces barbeaux étourdis à sa prestation romantique
Rien ni fit et il reconduit de plus belle dame dynamique
Cette mélodie à tourner dansant mille et mille invités
¤
Ne comprenant la situation, fit appel à son compagnon
Va lui dit t’il, - fais lever ces captieux, éconduis les en surface
Le bel épervier plongea et fit remonter tous les bifaces
Martin pris son filet et jeta les barbeaux sur l’alluvion
¤
Ceux ci extirpés de leur eau limpide se couvrirent de vertige
Mordillés de frémissements ; tant et tant qu’ils en dansèrent
Décidèrent de trembler d’illusion en leur grande volonté amère
Que ne comprirent-ils! Danser sans une note du prodige
¤
Très étonné Martin fût t’il ; Leur dit : -quand je jouais de ma flûte
Vous ne dansiez ! Que ne puis-je vous comprendre à présent
-Vous frétillez maintenant ! Il n’est plus temps de danser
-Mais sans ma flutte vous savoir terrassés par votre lutte
¤
Si vous rencontrez un barbeau méfiez vous de son propos
Il pourrait vous convier de son boniment à une fausse image
Vous pourriez en frémir malheureux à son triste usage
Pensez! Venez danser! Avant que vous ne dussiez biaiser en sot.
ƒC





_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 883
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pêcheur et les barbeaux

Message par Thunderbird le Mer 13 Juin 2018 - 9:14

Le sieur de Benserade a écrit:
Un pêcheur en pêchant s'adonnait aux chansons,
Puis, jetant son filet : Ces bizarres poissons
De ma flûte, dit-il, nullement ne s'émeuvent,
Et, sitot qu'ils sont pris, ils dansent tant qu'ils peuvent.

avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 8669
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pêcheur et les barbeaux

Message par ibiscus le Mer 13 Juin 2018 - 16:44

Belle synchronicité  clin

bravo1
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1332
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pêcheur et les barbeaux

Message par Thunderbird le Mer 13 Juin 2018 - 20:16

Esope a écrit:
Ἁλιεὺς αὐλητικῆς ἔμπειρος , ἀναλαβὼν αὐλοὺς καὶτὰ δίκτυα, παρεγένετο εἰς τὴν θάλασσαν

Un pêcheur, habile à jouer de la flûte, prenant avec lui ses flûtes et ses filets, se rendit à la mer,

καὶ στὰς ἐπί τινος προβλῆτος πέτρας

et, se postant sur un rocher en saillie,

τὸ μὲν πρῶτον ᾖδε, νομίζων αὐτομάτους πρὸς τὴν ἡδυφωνίαν τοὺς ἰχθύας ἐξαλεῖσθαι πρὸς αὐτὸν.

il se mit d’abord à jouer, pensant que les poissons, attirés par la douceur de ses accords allaient d’eux-mêmes sauter hors de l’eau pour venir à lui.

Ὡς δὲ, αὐτοῦ ἐπὶ πολὺ διατεινομένου, οὐδὲν πέρας ἠνύετο,

Mais comme, en dépit de longs efforts, il n’en était pas plus avancé,

ἀποθέμενος τοὺς αὐλοὺς ἀνείλετο τὸ ἀμφίβληστρον

il mit de côté ses flûtes, prit son épervier,

καὶ βαλὼν κατὰ τοῦ ὕδατος πολλοὺς ἰχθύας ἤγρευσεν.

et, le jetant à l’eau, attrapa beaucoup de poissons.

Ἐκβαλὼν δὲ αὐτοὺς ἀπὸ τοῦ δικτύου ἐπὶ τὴν ἠιόνα, ὡς ἐθεάσατο σπαίροντας, ἔφη·

Il les sortit du filet et les jeta sur le rivage; et, comme il les voyait frétiller, il s’écria:

“Ὦ κάκιστα ζῷα, ὑμεῖς, ὅτε μὲν ηὔλουν, οὐκ ὠρχεῖσθε, νῦν δὲ, ὅτε πέπαυμαι, τοῦτο πράττετε.”

« Maudites bêtes, quand je jouais de la flûte, vous ne dansiez pas ; à présent que j’ai fini, vous vous mettez en branle. »



avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 8669
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pêcheur et les barbeaux

Message par ibiscus le Mer 13 Juin 2018 - 22:18

Il semble que la fable ait circulé de "main en main", depuis Esope jusqu'au sieur Benserade, en passant par  Isaac Nevelet et se transformer en poème sous la plume de...modepoète 
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1332
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pêcheur et les barbeaux

Message par modepoete le Dim 17 Juin 2018 - 17:57

Merci les amis

de' vos lectires
et de vos complices commentaires

ce poémé est source d'inspiration d'ésope qui fut aussi source d'inspiration pour le sieur la fontaine
mais bine entendu à chacun son style en traversant les siécles


amitié poétique

modepoete

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 883
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pêcheur et les barbeaux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum