Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
»  Balance d’azur
Aujourd'hui à 9:54 par Thunderbird

» Jeunesse...
Aujourd'hui à 9:53 par Peterpiotr

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 9:52 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Aujourd'hui à 9:50 par Thunderbird

»  Planète Nécropole
Aujourd'hui à 9:42 par Thunderbird

» Demande folle
Aujourd'hui à 8:12 par Peterpiotr

» Hier aujourd'hui Demain
Aujourd'hui à 7:57 par Peterpiotr

» Je pose mes petits baisers
Aujourd'hui à 6:44 par modepoete

» Hell's angels
Hier à 16:46 par Peterpiotr

» Sous l'averse
Hier à 13:55 par Peterpiotr

» Condition humaine
Hier à 13:47 par Peterpiotr

» La motarde...
Hier à 10:00 par Fugitive

» Nomade...
Hier à 9:56 par Fugitive

» L’amour en liberté...
Hier à 9:52 par Fugitive

»  Godet d’azur
Hier à 0:32 par Stahlder

»  Colimaçon patient
Hier à 0:19 par Stahlder

» Je suis ...
Hier à 0:11 par Fugitive

» Ruines entretenues
Hier à 0:06 par Fugitive

» Ma canne...
Hier à 0:01 par Fugitive

» Promesse...
Mar 22 Jan 2019 - 23:57 par Fugitive

» Mourir...
Mar 22 Jan 2019 - 23:56 par Fugitive

» Ballerine...
Mar 22 Jan 2019 - 23:41 par Fugitive

» La vie...
Lun 21 Jan 2019 - 16:17 par ibiscus

» Coup de foudre
Dim 20 Jan 2019 - 17:38 par Peterpiotr

» Mes mains...
Dim 20 Jan 2019 - 15:05 par Peterpiotr

» Il vit…
Dim 20 Jan 2019 - 10:39 par Fugitive

» Ambicoq d’azur
Dim 20 Jan 2019 - 10:35 par Thunderbird

» Quelques cornes
Dim 20 Jan 2019 - 10:25 par Thunderbird

»  Lapinot de chez Trondheim
Sam 19 Jan 2019 - 21:45 par ibiscus

»  Monseigneur le Chat
Sam 19 Jan 2019 - 15:39 par Stahlder

» Ca sert à quoi tout ça ?
Sam 19 Jan 2019 - 13:52 par Nomade

» Auteurs anonymes
Sam 19 Jan 2019 - 13:45 par Nomade

»  Corvusromulus et Remuscorvus
Jeu 17 Jan 2019 - 22:23 par Stahlder

»  Oiseau du Précurseur
Mer 16 Jan 2019 - 10:12 par Thunderbird

» Lien
Mar 15 Jan 2019 - 20:23 par foliebellule

»  Marquis picrocholin
Mar 15 Jan 2019 - 18:24 par ibiscus

»  Pichets de gueules
Mar 15 Jan 2019 - 13:39 par Stahlder

» Poursuites
Lun 14 Jan 2019 - 14:39 par ibiscus

» Plutôt que...
Lun 14 Jan 2019 - 12:36 par foliebellule

»  Mouche ermite
Lun 14 Jan 2019 - 10:11 par ibiscus

» Tout est noir
Dim 13 Jan 2019 - 19:24 par modepoete

» Mort, tu n'auras rien
Dim 13 Jan 2019 - 14:00 par ibiscus

» De gueules à deux renards d’or
Dim 13 Jan 2019 - 13:41 par Stahlder

» Sainte Ambisirène
Dim 13 Jan 2019 - 13:17 par Stahlder

» Pour toutes les tailles
Sam 12 Jan 2019 - 4:44 par Peterpiotr

» Chat de pourpre
Ven 11 Jan 2019 - 20:01 par Thunderbird

» Sortez des nues
Ven 11 Jan 2019 - 17:26 par modepoete

»  La nef et l’antinef
Ven 11 Jan 2019 - 13:48 par foliebellule

» Quintessence ?
Ven 11 Jan 2019 - 13:35 par Stahlder

»  Chaussures du gyrovague
Ven 11 Jan 2019 - 0:56 par ibiscus

» Frères humains ....
Jeu 10 Jan 2019 - 20:17 par Thunderbird

» en genre et en nombre fantasques
Jeu 10 Jan 2019 - 18:36 par Stahlder

»  Antitortue
Jeu 10 Jan 2019 - 18:14 par Stahlder

» Suprématie de quartiers
Jeu 10 Jan 2019 - 16:27 par modepoete

» Si tu le veux...
Jeu 10 Jan 2019 - 5:55 par Peterpiotr

» Nous cherchuions une rannière
Mer 9 Jan 2019 - 16:36 par modepoete

» Remembrance du pavot
Mer 9 Jan 2019 - 1:56 par Stahlder

» Le rendez-vous
Mar 8 Jan 2019 - 18:56 par Geno l'oiselle

» je te pense
Mar 8 Jan 2019 - 16:40 par modepoete

»  Chantecler du bout de l’an
Lun 7 Jan 2019 - 23:16 par Stahlder

» Excalibur
Lun 7 Jan 2019 - 19:13 par ibiscus

» Oiseleur novice
Lun 7 Jan 2019 - 14:07 par Stahlder

»  Instrument de mesure
Lun 7 Jan 2019 - 14:03 par Stahlder

»  Lampe à huile d’inframonde
Lun 7 Jan 2019 - 14:01 par Stahlder

» Pareil
Ven 4 Jan 2019 - 17:21 par modepoete

» ô ma violence
Ven 4 Jan 2019 - 10:20 par modepoete

» Motus
Jeu 3 Jan 2019 - 17:31 par Peterpiotr

»  L’oie travaille
Jeu 3 Jan 2019 - 14:14 par Stahlder

» Soufflé de gourmandises surréalistes
Mer 2 Jan 2019 - 21:03 par foliebellule

» Rêverie
Mer 2 Jan 2019 - 21:01 par Peterpiotr

» Mes voeux
Mer 2 Jan 2019 - 16:40 par modepoete

» Dura lex
Mer 2 Jan 2019 - 12:23 par Peterpiotr

» bas relief
Mer 2 Jan 2019 - 12:14 par Stahlder

»  Sagesse du bouquetin
Mer 2 Jan 2019 - 11:59 par Stahlder

» Songe Bucolique
Mer 2 Jan 2019 - 11:20 par ibiscus

» Voeux 2019
Mar 1 Jan 2019 - 22:21 par ibiscus

»  Chêne impérial
Lun 31 Déc 2018 - 14:54 par foliebellule

» A pleines mains
Lun 31 Déc 2018 - 10:04 par Peterpiotr

» Anthropocène
Lun 31 Déc 2018 - 9:54 par Thunderbird

»  Pie d’azur
Dim 30 Déc 2018 - 10:16 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Janvier 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

O mon esprit

Aller en bas

O mon esprit

Message par modepoete le Mar 19 Juin 2018 - 17:28




O mon esprit


Mon esprit, que croyais-tu bâtir!
Dans cette mer d’humain amère
Ces congénères qui te déchirent sévère
Sur des chemins de boue pour t’agonir

Qui est tu ? Pourquoi est tu ?
Tu rêves de ton impassible vertu
Mais au loin tu n’es que verrue
Qui te radotent des mots imprévus

Tranquille mon esprit! Ne te ronge pas
Tu n’es que petit, trop étourdi pour troquer cela
Vois! Il est des ceux-là, qui égorgent dans ces là bas
Ton opiniâtreté d’être, un fautif scélérat

O mon esprit ! N’est pas honte, crache
Les volutes de ta rébellion et scratche
Ta pertinence, sur ces âmes d’apaches
Qui lancent, mille flèches à ton attache

Sur la route ravagée, de ton ignoble pensée
Qu’ils ont instruit subtil, à ta grande faculté
Dépose en litanie, les piéges de ta férocité
Pourquoi eux seuls! Fouillerai dans tes impuretés

Mon esprit ne soit pas lésé, de tes bontés
Change de chemin, va vers les vérités
De ces petits qui se lèvent, des atrocités
S’éloignent des langues de vipères acérées

Tu es petit c’est vrai, mais de ta sage modestie
Surtout d’usage, ne les laisse pas en faire grand profit
Heureux seraient-ils de te mettre de coté ; Leur ville envie
Hurle ta vérité, ton innocence car tu n’a pas de mépris

A leur moulin aride de la délicatesse ils broient tes mots
Tant ils se croient puissants de leur savoir du beau
De leur capacité d’enrichir d’or leurs frères jumeaux
Mon pauvre esprit ! Te voilà bien : le petit saligaud

Coup de pied sur ta crainte, elle s’éloigne furtive
Retrouve aux catacombes des petits, l’initiative
Ceux qui ne désirent qu’une sage et pure alternative :
Ces réconforts déposés sur des âmes associatives

O mon esprit ! Tu découvriras l’altruisme permanent
De ces âmes saines recherchant les bonheurs décents
Fait de petits plaisirs loin de la riche déraison dévastant
Ton hommage finaud, qui vante sans compter tes sentiments.
ƒC

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
modepoete
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 923
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: O mon esprit

Message par ibiscus le Jeu 21 Juin 2018 - 20:18

Choisir les amis qui sont bienveillants envers nous.
Il est une expression qui exprime l'attitude dans ces moments : "Les chien aboient,
la caravane passe. bisous1 "
ibiscus
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1434
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum