Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Petit oiserau bleuy
Aujourd'hui à 21:00 par ibiscus

» Sauvetage
Aujourd'hui à 13:41 par Peterpiotr

»  Antilibellule
Aujourd'hui à 12:18 par Stahlder

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 10:49 par Thunderbird

» haikus printaniers
Aujourd'hui à 10:46 par Thunderbird

» Pont supraterrestre
Hier à 21:04 par ibiscus

»  Astre chimérique
Sam 23 Mar 2019 - 11:22 par Thunderbird

» Aux abords du trou noir
Ven 22 Mar 2019 - 13:23 par Stahlder

»  Dieu d’Armorique
Ven 22 Mar 2019 - 9:19 par Myrrha

» Délivrance...
Ven 22 Mar 2019 - 9:13 par Myrrha

» Le plaisir...
Jeu 21 Mar 2019 - 22:31 par Stahlder

» Moulin des oiseaux de sinople
Mer 20 Mar 2019 - 22:38 par ibiscus

» Ô mon coeur
Mer 20 Mar 2019 - 15:14 par modepoete

» Quatre cent vingt et un
Mer 20 Mar 2019 - 14:56 par Peterpiotr

» Nuit mythologique
Mer 20 Mar 2019 - 14:47 par Peterpiotr

» Sankt Regenbogen
Mer 20 Mar 2019 - 13:54 par Stahlder

» L'Ame du Monde
Mer 20 Mar 2019 - 11:18 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Mar 19 Mar 2019 - 10:46 par Thunderbird

» Un roi cardiophore
Mar 19 Mar 2019 - 8:27 par ibiscus

» Ô sage enfant
Lun 18 Mar 2019 - 16:22 par modepoete

» Les deux oiseaux d'Odin...
Dim 17 Mar 2019 - 19:51 par Peterpiotr

» Au printemps
Dim 17 Mar 2019 - 17:24 par ibiscus

» 29/12/1890.
Sam 16 Mar 2019 - 19:42 par Peterpiotr

»  Un antitroll dans la chapelle
Sam 16 Mar 2019 - 13:57 par Stahlder

»  Le seigneur Passereau
Sam 16 Mar 2019 - 7:30 par ibiscus

» Et "pie" quoi encore ?
Sam 16 Mar 2019 - 0:45 par foliebellule

» trip à l’étal
Sam 16 Mar 2019 - 0:12 par Stahlder

» Frères humains ....
Ven 15 Mar 2019 - 21:10 par Myrrha

» Hugo la pagaille
Ven 15 Mar 2019 - 21:06 par Myrrha

»  Petite Contine Sans Importance
Ven 15 Mar 2019 - 21:02 par Myrrha

» Aller du mal eu bien
Ven 15 Mar 2019 - 14:47 par modepoete

» Quand sonne l'heure...
Ven 15 Mar 2019 - 12:32 par Stahlder

» Bonjour !
Ven 15 Mar 2019 - 10:17 par Myrrha

» Utopies
Ven 15 Mar 2019 - 10:13 par Peterpiotr

»  Carl von Linné
Ven 15 Mar 2019 - 9:54 par Myrrha

» Gardenia
Jeu 14 Mar 2019 - 16:24 par Meilinn

»  Sagesse d’un juge
Mer 13 Mar 2019 - 15:12 par Stahlder

» Au soir ma pensée
Mer 13 Mar 2019 - 14:30 par modepoete

» O bel humain
Mer 13 Mar 2019 - 12:49 par modepoete

» Ton délire
Mer 13 Mar 2019 - 10:37 par modepoete

»  Licorne-ermite
Mar 12 Mar 2019 - 18:40 par ibiscus

» Ce soir mon esprit
Mar 12 Mar 2019 - 15:06 par modepoete

» Nouveau pont bordelais
Mar 12 Mar 2019 - 12:56 par Stahlder

» Oralisation
Lun 11 Mar 2019 - 21:01 par ibiscus

» Deux visages racés
Lun 11 Mar 2019 - 16:55 par modepoete

» Balle de vie
Dim 10 Mar 2019 - 14:57 par modepoete

» Le seigneur Galliforme
Dim 10 Mar 2019 - 14:05 par Stahlder

» Amour toujours au secours !
Dim 10 Mar 2019 - 10:11 par Thunderbird

» Drôle d'odeur
Dim 10 Mar 2019 - 9:14 par ibiscus

» La petite vieille
Dim 10 Mar 2019 - 7:35 par Hugo54

» Dans la nuit des temps
Sam 9 Mar 2019 - 19:47 par Peterpiotr

» Mars
Sam 9 Mar 2019 - 18:49 par Myrrha

» Afrique...
Sam 9 Mar 2019 - 18:48 par Stahlder

»  Lion d’azur insouciant
Sam 9 Mar 2019 - 18:41 par Myrrha

» C'était juste une Polynésienne
Sam 9 Mar 2019 - 18:36 par Myrrha

» Dame de l’Ambre
Sam 9 Mar 2019 - 18:30 par Myrrha

» Accepter...
Sam 9 Mar 2019 - 18:21 par Myrrha

» Mamie
Sam 9 Mar 2019 - 18:18 par Myrrha

» Dame du monastère
Sam 9 Mar 2019 - 18:10 par Myrrha

» Pourquoi ces yeux rougis...
Sam 9 Mar 2019 - 18:09 par Peterpiotr

» Reptile pensif
Sam 9 Mar 2019 - 18:06 par Myrrha

» Tant d’amour...
Sam 9 Mar 2019 - 18:02 par Myrrha

» Arc en ciel...
Ven 8 Mar 2019 - 23:44 par Fugitive

» L'abécédaire d'une vie
Ven 8 Mar 2019 - 13:17 par modepoete

» Depuis le pont
Ven 8 Mar 2019 - 9:39 par ibiscus

»  Sainte Florence
Ven 8 Mar 2019 - 9:22 par Peterpiotr

» Manoir de la mouette
Jeu 7 Mar 2019 - 20:09 par Thunderbird

»  Reflets d’inframonde
Mar 5 Mar 2019 - 14:09 par Stahlder

» Lion d'azur méditant
Mar 5 Mar 2019 - 14:06 par Stahlder

» Sur la route des anges
Mar 5 Mar 2019 - 9:36 par modepoete

» numéro zéro
Mar 5 Mar 2019 - 9:33 par modepoete

» La Reine Avette
Lun 4 Mar 2019 - 23:44 par Stahlder

» je me suis allé
Lun 4 Mar 2019 - 18:27 par modepoete

» Profondeur de mon âme
Dim 3 Mar 2019 - 13:59 par modepoete

»  Flamme d’inframonde
Dim 3 Mar 2019 - 13:58 par Stahlder

»  Planète Arc-en-ciel
Sam 2 Mar 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Ô Poète
Ven 1 Mar 2019 - 14:38 par Meilinn

»  Roseau méditant
Ven 1 Mar 2019 - 14:17 par ibiscus

» T'en souvient-il ?
Jeu 28 Fév 2019 - 7:25 par ibiscus

» Rumination
Mer 27 Fév 2019 - 13:58 par Peterpiotr

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mars 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

Trop farfelu moi le joufflu

Aller en bas

Trop farfelu moi le joufflu

Message par modepoete le Mar 21 Aoû 2018 - 15:38







Trop farfelu moi le jouffu


Au travers d’un travers je vais sage vers l’envers
D’un monde navré où toute chose est immonde
Monts de renom je me dis non au grand démon
Où L’air vicié n’a plus l’aire fraîche pour me plaire
¤
Tant et tant de temps file et j’entends et je tends
La saveur de ma ferveur dans le bruit des faveurs
Où seule l’erreur folle de ma terreur est un leurre
Pourtant j’apprends sage mon conscient tempérant
¤
Quand mes yeux usés en pensée scruteront Dieu
Le mord de ma mort n’aura plus de faux remords
Car dès lors que l’or de ma vie au couché s’endort
Je prendrai quiet au mieux le mieux de mon mieux
¤
Les étoiles déposées sur la toile vive qu’on entoile
Pour un message pieux enfoui en mon sage visage
Ecrit d’un page sur la page couchée comme un mage
Qui se voile sur ma pensée nue ; Pudique se dévoile!
¤
Sur les champs fertiles de mes chants mon penchant
De ne pas demain revoir sans voir mon actif pouvoir
Capter aux miroirs du terroir le noir noir sous l’armoire
Ces pans rampants dérapant de mes délires choquants
¤
Je fleurai au matin les pins en mangeant mon bon pain
Et j’ai forgé avec l’étranger le bronze frais du chevalier
On s’est démené pour mener cela avant le sûr déjeuner
Pour courser dans un chagrin de sapins un poupin lapin
¤
En poche dans notre sacoche une monnaie de poche
Nous avons alors couru bourru dans le cru de la rue
Un malotru ventru aux gestes drus avec sa recrue
Ma sacoche en pioche a pris le coche avant la cloche
¤
Nous étions la fortuite cible de cet indicible invincible
Trop tard pour le retard, ne jetons pas idiot un pétard
Un fêtard hagard nous jette intrigué un furtif regard
Peu crédible sommes-nous dans ce fait indescriptible
¤
J’ais lu la revue qui parlait de la triste bévue de l’intrus
On boit dans un bol de bois sur le toit; Un chat me voit
Il me tutoie, tu es sans toit !Tu t’apitoies! Non je festoie
Tout frais émoulu je suis exclu, trop farfelu moi le joufflu


Ambitieux je lance vicieux aux cieux un chant gracieux
Sentimental à l’appétit frugal je digère mon vieux capital
Grand chacal animal je me pourlèche un baiser vital
Et cérémonieux j’enfile mon habit d’amoureux capricieux
¤
C’est la fin enfin j’ai la tendre faim de son aubain parfum
Cela m’agace sur la place; Instant malsain de mon audace
Quand bonace j’extirpe de sa besace ses mots cocasses
En ce matin mon entrain , lève ses charmes sereins de serin
ƒC




_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
modepoete
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 964
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop farfelu moi le joufflu

Message par nykhol le Dim 26 Aoû 2018 - 10:54

Après toutes ces incartades
Mon cerveau est en capilotade
Je vais séant sur d'autres chemins
Mourir dans les bras du jasmin.

Merci pour ce beau texte qui m'a ravigoté les neurones

_______________________________________________________________________________________________
_____________________________
Mon âme plonge dans
l'eau et ressort...
nykhol
nykhol
A.O.C.
A.O.C.

Cancer Tigre
Messages : 2174
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 80
Localisation : Indre
Humeur : Aberrante et désemparée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop farfelu moi le joufflu

Message par modepoete le Lun 27 Aoû 2018 - 23:04

merci cher ami
de votre lecure
et de votre sympathique ciommentaire

amitié poétique

modepoete

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
modepoete
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 964
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop farfelu moi le joufflu

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum