Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Sauvetage
Hier à 21:51 par Peterpiotr

» Pont supraterrestre
Hier à 21:04 par ibiscus

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 10:32 par Thunderbird

» haikus printaniers
Hier à 10:29 par Thunderbird

» Petit oiserau bleuy
Sam 23 Mar 2019 - 16:21 par modepoete

»  Astre chimérique
Sam 23 Mar 2019 - 11:22 par Thunderbird

» Aux abords du trou noir
Ven 22 Mar 2019 - 13:23 par Stahlder

»  Dieu d’Armorique
Ven 22 Mar 2019 - 9:19 par Myrrha

» Délivrance...
Ven 22 Mar 2019 - 9:13 par Myrrha

» Le plaisir...
Jeu 21 Mar 2019 - 22:31 par Stahlder

» Moulin des oiseaux de sinople
Mer 20 Mar 2019 - 22:38 par ibiscus

» Ô mon coeur
Mer 20 Mar 2019 - 15:14 par modepoete

» Quatre cent vingt et un
Mer 20 Mar 2019 - 14:56 par Peterpiotr

» Nuit mythologique
Mer 20 Mar 2019 - 14:47 par Peterpiotr

» Sankt Regenbogen
Mer 20 Mar 2019 - 13:54 par Stahlder

» L'Ame du Monde
Mer 20 Mar 2019 - 11:18 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Mar 19 Mar 2019 - 10:46 par Thunderbird

» Un roi cardiophore
Mar 19 Mar 2019 - 8:27 par ibiscus

» Ô sage enfant
Lun 18 Mar 2019 - 16:22 par modepoete

» Les deux oiseaux d'Odin...
Dim 17 Mar 2019 - 19:51 par Peterpiotr

» Au printemps
Dim 17 Mar 2019 - 17:24 par ibiscus

» 29/12/1890.
Sam 16 Mar 2019 - 19:42 par Peterpiotr

»  Un antitroll dans la chapelle
Sam 16 Mar 2019 - 13:57 par Stahlder

»  Le seigneur Passereau
Sam 16 Mar 2019 - 7:30 par ibiscus

» Et "pie" quoi encore ?
Sam 16 Mar 2019 - 0:45 par foliebellule

» trip à l’étal
Sam 16 Mar 2019 - 0:12 par Stahlder

» Frères humains ....
Ven 15 Mar 2019 - 21:10 par Myrrha

» Hugo la pagaille
Ven 15 Mar 2019 - 21:06 par Myrrha

»  Petite Contine Sans Importance
Ven 15 Mar 2019 - 21:02 par Myrrha

» Aller du mal eu bien
Ven 15 Mar 2019 - 14:47 par modepoete

» Quand sonne l'heure...
Ven 15 Mar 2019 - 12:32 par Stahlder

» Bonjour !
Ven 15 Mar 2019 - 10:17 par Myrrha

» Utopies
Ven 15 Mar 2019 - 10:13 par Peterpiotr

»  Carl von Linné
Ven 15 Mar 2019 - 9:54 par Myrrha

» Gardenia
Jeu 14 Mar 2019 - 16:24 par Meilinn

»  Sagesse d’un juge
Mer 13 Mar 2019 - 15:12 par Stahlder

» Au soir ma pensée
Mer 13 Mar 2019 - 14:30 par modepoete

» O bel humain
Mer 13 Mar 2019 - 12:49 par modepoete

» Ton délire
Mer 13 Mar 2019 - 10:37 par modepoete

»  Licorne-ermite
Mar 12 Mar 2019 - 18:40 par ibiscus

» Ce soir mon esprit
Mar 12 Mar 2019 - 15:06 par modepoete

» Nouveau pont bordelais
Mar 12 Mar 2019 - 12:56 par Stahlder

» Oralisation
Lun 11 Mar 2019 - 21:01 par ibiscus

» Deux visages racés
Lun 11 Mar 2019 - 16:55 par modepoete

» Balle de vie
Dim 10 Mar 2019 - 14:57 par modepoete

» Le seigneur Galliforme
Dim 10 Mar 2019 - 14:05 par Stahlder

» Amour toujours au secours !
Dim 10 Mar 2019 - 10:11 par Thunderbird

» Drôle d'odeur
Dim 10 Mar 2019 - 9:14 par ibiscus

» La petite vieille
Dim 10 Mar 2019 - 7:35 par Hugo54

» Dans la nuit des temps
Sam 9 Mar 2019 - 19:47 par Peterpiotr

» Mars
Sam 9 Mar 2019 - 18:49 par Myrrha

» Afrique...
Sam 9 Mar 2019 - 18:48 par Stahlder

»  Lion d’azur insouciant
Sam 9 Mar 2019 - 18:41 par Myrrha

» C'était juste une Polynésienne
Sam 9 Mar 2019 - 18:36 par Myrrha

» Dame de l’Ambre
Sam 9 Mar 2019 - 18:30 par Myrrha

» Accepter...
Sam 9 Mar 2019 - 18:21 par Myrrha

» Mamie
Sam 9 Mar 2019 - 18:18 par Myrrha

» Dame du monastère
Sam 9 Mar 2019 - 18:10 par Myrrha

» Pourquoi ces yeux rougis...
Sam 9 Mar 2019 - 18:09 par Peterpiotr

» Reptile pensif
Sam 9 Mar 2019 - 18:06 par Myrrha

» Tant d’amour...
Sam 9 Mar 2019 - 18:02 par Myrrha

» Arc en ciel...
Ven 8 Mar 2019 - 23:44 par Fugitive

» L'abécédaire d'une vie
Ven 8 Mar 2019 - 13:17 par modepoete

» Depuis le pont
Ven 8 Mar 2019 - 9:39 par ibiscus

»  Sainte Florence
Ven 8 Mar 2019 - 9:22 par Peterpiotr

» Manoir de la mouette
Jeu 7 Mar 2019 - 20:09 par Thunderbird

»  Reflets d’inframonde
Mar 5 Mar 2019 - 14:09 par Stahlder

» Lion d'azur méditant
Mar 5 Mar 2019 - 14:06 par Stahlder

» Sur la route des anges
Mar 5 Mar 2019 - 9:36 par modepoete

» numéro zéro
Mar 5 Mar 2019 - 9:33 par modepoete

» La Reine Avette
Lun 4 Mar 2019 - 23:44 par Stahlder

» je me suis allé
Lun 4 Mar 2019 - 18:27 par modepoete

» Profondeur de mon âme
Dim 3 Mar 2019 - 13:59 par modepoete

»  Flamme d’inframonde
Dim 3 Mar 2019 - 13:58 par Stahlder

»  Planète Arc-en-ciel
Sam 2 Mar 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Ô Poète
Ven 1 Mar 2019 - 14:38 par Meilinn

»  Roseau méditant
Ven 1 Mar 2019 - 14:17 par ibiscus

» T'en souvient-il ?
Jeu 28 Fév 2019 - 7:25 par ibiscus

» Rumination
Mer 27 Fév 2019 - 13:58 par Peterpiotr

» Désirs...
Mer 27 Fév 2019 - 12:47 par Fugitive

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mars 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

le blaireau, le lynx et le renard

Aller en bas

le blaireau, le lynx et le renard

Message par modepoete le Mar 16 Oct 2018 - 15:21





Le blaireau, le lynx et le renard

Bien avant que sur la vaste forêt, l’hiver précoce ne tombe
Son manteau blanc couvrant, l’ample et appauvri territoire
Du Sieur Lynx ; Des lieux richissime propriétaire notoire
Qui fut saisi sans grand souci, d’une demande prompte
¤
Sieur Blaireau soucieux cherchait, à mettre subtil à l’abri
Sa famille en obtenant de déterrer une place pour son terrier
Il demanda à Sieur Lynx gérant du fait: - Où puis-je louer !
Un lopin de terre libre, sur votre vaste territoire dénutri
¤
- Maître Lynx! Le bon prix que vous seriez à me demander
J’en ferai mien, je vous paierai à bon terme votre échéance
Je puis même volontiers, si votre confiance n’a suffisance
Vous apportez caution d’un ami, réputé et très fortuné
¤
Le Lynx lui répondit quiet : ‘ - Repassez en ce demain
Je vous donnerai pondéré, réponse à votre satisfaction
Si votre caution convient prospère à cette situation
Qui puis-je! Car seul ne pourriez vous engager du certain
¤
Le Blaireau rencontra au matin frais, son ami le Renard
Et lui demanda soulagé: - Je cherche caution pour louer
Dans le territoire de Sieur Lynx, un lopin de bon terrier
Pourrais-tu m’être profitable, tu n’es pas un froussard
¤
- Que crains- tu l’ami! Puisque de terrier tu ne l’occupes
Qu’en grande sécurité et que tu te plais à en changer
Quand de gîte en gîte au grès de ta fuite
Te rattraper alors en est-il usé
A ne pouvoir jamais te situer, à l’heure de la dispute
¤
- Saches l’ami que Sieur Lynx, ne pourra ainsi me déloger
Quand l’hiver sera venu, bien trop inquiet à sa survie
Ainsi je pourrai passer, la mauvaise saison bien à l’abri
M’aideras- tu à blesser cet être qui est ton ennemi déclaré
¤
Le Renard trop fier de tromper le Sieur Lynx s’enquit :
- Tu n’auras qu’à lui dire : Ma garantie sera de mille poules
Que je conserve au grand fond, de mes mille terriers qu’il foule
Et je les lui donnerai quand au fond de l’hiver, il sera amaigri
¤
Le lendemain Sieur Blaireau, s’en revint tout émoustillé
D’avoir convaincu Sir Renard, de sa ruse envers Sir Lynx
Qu’il retrouva au creux, d’un champ forestier incertain
Où il ne pourrait deviner du duo, la supercherie décidée
¤



Le Blaireau s’entretint avec Sir Lynx : - Sir lynx je mande
A votre digne personne, l’acquis de ce loyer encor ajourné
Que vous soit-il possible de me l’allouer ; Je viens déclarer
La caution de Sir Renard qui vous donne une sûreté éminente
¤
Sir Lynx sentant la tromperie, dit : - Cher Blaireau je ne puis
Vous louer ce champ, si en contrepartie vous m’eussiez payé
A juste prix le du de ce loyer; Voyez vous en cette requête pressée
Survenant avant l’hiver; Sa superbe démontre qu’elle vous trahi
¤
Quant à votre caution, si bien est-elle éminente ! Elle n’a pour elle
Que le leurre de ce Renard trop zélé que je connais dans sa lâche fuite
Quand vient l’heure de payer, la garantie posée de l’échéance fortuite
Je n’aurai d’aise à votre découverte de ne tirer profit de mon bien naturel
¤
Bonnes gens si vous acceptez caution pour garantir le du d’un bien
Préservez-vous en vérifiant l’exactitude de flatteries prononcées
Pour mieux abuser de votre bonté et par la ruse, du délit vous soudoyer
Faites preuve de grande prudence pour vous éviter risques malsains.
ƒC

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
modepoete
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 964
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le blaireau, le lynx et le renard

Message par nykhol le Jeu 18 Oct 2018 - 9:39

Oh ! Sieur de Modepote
Je ne suis pas votre pote
Je ne puis donc m'insurger
Du françois que vous employez.
Ebaudie par votre faconde
Au point de me morfondre,
Du siège parfois je tombe
Mais point ne vous ferais de l'ombre.
Las ! Que ne puis-je en ce beau jour
Tout comme vous éblouir la cour !

pff ! pff !

_______________________________________________________________________________________________
_____________________________
Mon âme plonge dans
l'eau et ressort...
nykhol
nykhol
A.O.C.
A.O.C.

Cancer Tigre
Messages : 2174
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 80
Localisation : Indre
Humeur : Aberrante et désemparée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le blaireau, le lynx et le renard

Message par Thunderbird le Jeu 18 Oct 2018 - 9:40

Nous sommes bel et byen éblouys !
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9141
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le blaireau, le lynx et le renard

Message par modepoete le Jeu 18 Oct 2018 - 10:30

Merci les amis

de vos bonnes lectires
et de vos touchants commentaires

je ne puis que prendre plaisr
a vous avoir su étourdir



amiyié poétique


moepoete
drpcors1 drpcors1

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
modepoete
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 964
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le blaireau, le lynx et le renard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum