Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
»  Colimaçon patient
Aujourd'hui à 1:55 par Stahlder

» La vie...
Hier à 16:17 par ibiscus

» Condition humaine
Hier à 15:12 par Peterpiotr

» haïku d'hiver
Hier à 11:24 par ibiscus

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 11:03 par Thunderbird

» Mourir...
Hier à 2:11 par Stahlder

» Promesse...
Hier à 2:06 par Stahlder

» Coup de foudre
Dim 20 Jan 2019 - 17:38 par Peterpiotr

» Mes mains...
Dim 20 Jan 2019 - 15:05 par Peterpiotr

» Il vit…
Dim 20 Jan 2019 - 10:39 par Fugitive

» Ambicoq d’azur
Dim 20 Jan 2019 - 10:35 par Thunderbird

» Quelques cornes
Dim 20 Jan 2019 - 10:25 par Thunderbird

» Ruines entretenues
Dim 20 Jan 2019 - 1:50 par Stahlder

» Ma canne...
Sam 19 Jan 2019 - 21:51 par Nomade

»  Lapinot de chez Trondheim
Sam 19 Jan 2019 - 21:45 par ibiscus

»  Monseigneur le Chat
Sam 19 Jan 2019 - 15:39 par Stahlder

» Nomade...
Sam 19 Jan 2019 - 15:34 par Stahlder

» Ca sert à quoi tout ça ?
Sam 19 Jan 2019 - 13:52 par Nomade

» Auteurs anonymes
Sam 19 Jan 2019 - 13:45 par Nomade

»  Corvusromulus et Remuscorvus
Jeu 17 Jan 2019 - 22:23 par Stahlder

»  Oiseau du Précurseur
Mer 16 Jan 2019 - 10:12 par Thunderbird

» Lien
Mar 15 Jan 2019 - 20:23 par foliebellule

» Je pose mes petits baisers
Mar 15 Jan 2019 - 19:57 par ibiscus

»  Marquis picrocholin
Mar 15 Jan 2019 - 18:24 par ibiscus

»  Pichets de gueules
Mar 15 Jan 2019 - 13:39 par Stahlder

» Poursuites
Lun 14 Jan 2019 - 14:39 par ibiscus

» Plutôt que...
Lun 14 Jan 2019 - 12:36 par foliebellule

»  Mouche ermite
Lun 14 Jan 2019 - 10:11 par ibiscus

» Tout est noir
Dim 13 Jan 2019 - 19:24 par modepoete

» Mort, tu n'auras rien
Dim 13 Jan 2019 - 14:00 par ibiscus

» De gueules à deux renards d’or
Dim 13 Jan 2019 - 13:41 par Stahlder

» Sainte Ambisirène
Dim 13 Jan 2019 - 13:17 par Stahlder

» Pour toutes les tailles
Sam 12 Jan 2019 - 4:44 par Peterpiotr

» Chat de pourpre
Ven 11 Jan 2019 - 20:01 par Thunderbird

» Sortez des nues
Ven 11 Jan 2019 - 17:26 par modepoete

»  La nef et l’antinef
Ven 11 Jan 2019 - 13:48 par foliebellule

» Quintessence ?
Ven 11 Jan 2019 - 13:35 par Stahlder

»  Chaussures du gyrovague
Ven 11 Jan 2019 - 0:56 par ibiscus

» Frères humains ....
Jeu 10 Jan 2019 - 20:17 par Thunderbird

» en genre et en nombre fantasques
Jeu 10 Jan 2019 - 18:36 par Stahlder

»  Antitortue
Jeu 10 Jan 2019 - 18:14 par Stahlder

» Suprématie de quartiers
Jeu 10 Jan 2019 - 16:27 par modepoete

» Si tu le veux...
Jeu 10 Jan 2019 - 5:55 par Peterpiotr

» Nous cherchuions une rannière
Mer 9 Jan 2019 - 16:36 par modepoete

» Remembrance du pavot
Mer 9 Jan 2019 - 1:56 par Stahlder

» Le rendez-vous
Mar 8 Jan 2019 - 18:56 par Geno l'oiselle

» je te pense
Mar 8 Jan 2019 - 16:40 par modepoete

»  Chantecler du bout de l’an
Lun 7 Jan 2019 - 23:16 par Stahlder

» Excalibur
Lun 7 Jan 2019 - 19:13 par ibiscus

» Oiseleur novice
Lun 7 Jan 2019 - 14:07 par Stahlder

»  Instrument de mesure
Lun 7 Jan 2019 - 14:03 par Stahlder

»  Lampe à huile d’inframonde
Lun 7 Jan 2019 - 14:01 par Stahlder

» Pareil
Ven 4 Jan 2019 - 17:21 par modepoete

» ô ma violence
Ven 4 Jan 2019 - 10:20 par modepoete

» Motus
Jeu 3 Jan 2019 - 17:31 par Peterpiotr

»  L’oie travaille
Jeu 3 Jan 2019 - 14:14 par Stahlder

» Soufflé de gourmandises surréalistes
Mer 2 Jan 2019 - 21:03 par foliebellule

» Rêverie
Mer 2 Jan 2019 - 21:01 par Peterpiotr

» Mes voeux
Mer 2 Jan 2019 - 16:40 par modepoete

» Dura lex
Mer 2 Jan 2019 - 12:23 par Peterpiotr

» bas relief
Mer 2 Jan 2019 - 12:14 par Stahlder

»  Sagesse du bouquetin
Mer 2 Jan 2019 - 11:59 par Stahlder

» Songe Bucolique
Mer 2 Jan 2019 - 11:20 par ibiscus

» Voeux 2019
Mar 1 Jan 2019 - 22:21 par ibiscus

»  Chêne impérial
Lun 31 Déc 2018 - 14:54 par foliebellule

» A pleines mains
Lun 31 Déc 2018 - 10:04 par Peterpiotr

» Anthropocène
Lun 31 Déc 2018 - 9:54 par Thunderbird

»  Pie d’azur
Dim 30 Déc 2018 - 10:16 par Thunderbird

»  Astre hexaplanétaire
Ven 28 Déc 2018 - 10:48 par Thunderbird

» O matin splendide
Jeu 27 Déc 2018 - 16:58 par modepoete

»  Joli taureau de gueules
Jeu 27 Déc 2018 - 9:48 par Thunderbird

» C'est noel enfants souriez
Mer 26 Déc 2018 - 16:01 par modepoete

» Dragons des points cardinaux
Mer 26 Déc 2018 - 13:31 par Stahlder

» Prends ma main
Mer 26 Déc 2018 - 12:27 par ibiscus

»  Fleurs d’un monde invraisemblable
Mar 25 Déc 2018 - 10:32 par Thunderbird

»  Montagne est inframonde
Lun 24 Déc 2018 - 23:26 par Thunderbird

» Hier aujourd'hui Demain
Lun 24 Déc 2018 - 21:43 par foliebellule

» Rencontre impossible
Dim 23 Déc 2018 - 18:41 par Peterpiotr

» Mon triste mental
Dim 23 Déc 2018 - 15:17 par modepoete

» Fruits d’antan
Dim 23 Déc 2018 - 15:06 par Stahlder

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Janvier 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Les yeux clos

Aller en bas

Les yeux clos

Message par modepoete le Jeu 25 Oct 2018 - 17:33







Les yeux clos

Les yeux clos sur le vaste spectacle
Grand écran de la vie, voilà l’oracle
Ma pensée s’assied dans la générosité
Pour saisir les images de la réalité
Que le spectacle commence ; rideau !
¤
Zeus néant, il fut un jour premier né
Se naquit la matière: Pierre atomisée
Les astres, les astres qui s’entassent
Forment du faste univers la masse
Planètes! Dansez à la saga du temps
¤
Les couleurs s’en vinrent du noir étonné
Du vermeil luisant des énergies ignées
Psalmodiant des arcs en ciel en fusion
S’illuminant d’un bleu azur d’élection
Terre multicolore; engrossant les espèces
¤
Images fastueuses ; Parade des diversités
Chaîne de la sage transformation régulée
Famille des microbes; des poissons, reptiles
S’associèrent au bipède animal, trace subtile
De l’évolution engendrant innée l’homo sapiens
¤
Temps heureux où l’intelligence supplanta
Le vieil instinct dépourvu de belles férias
Il fut ainsi que les couleurs du bon savoir
Des choses appartenant au réel, de devoir
En appelé l’un, celui de notre ignorance
¤
Et l’homo sapiens devant son pur mystère
S’agenouilla pour appeler tout fait austère
Le qualifiant de Dieu, source de ses lacunes
Impénétrable science désacralisée une à une
Laissant sage en jachère l’originelle énigme
¤
Dans ton ignoble méconnaissance d’humain
Toi l’être intelligent ne te laisse pas croire puritain
Que tu ne vis pas pour cette terre qui te porte
Dans sa nature colorée et riche qui te supporte
Quand tes bonnes manières sont pour l’au-delà
¤
Tu te demandes pourquoi l’arc en ciel en ce jour
Pour vrai disparaîtra au triste dernier grand tour
De l’univers se perdant dans un néant possessif
Mais regarde! La nature te parle : Visage pensif
Il fut l’origine, il sera une fin, telle est l’exclusive loi

Alors non ! Ne rêve pas d’immortalité
La science voudrait te le faire imaginer
Mais ne pense qu’à vivre lucidement
L’heureux de ton temps présent
ƒC

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 922
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les yeux clos

Message par ibiscus le Sam 27 Oct 2018 - 11:52

Que le temps présent te soit doux modepoète et soyons reconnaissant de ce présent qui nous permet d'assister au grand miracle de l'extraordinaire aventure de l'évolution, avec ou sans Dieu; de ce "pur mystère" qui nous dépasse malgré toutes les explications.
Félicitations de savoir l'écrire en si joli poème. clin

Je t'espère en bonne santé, belle journée.

(petite réserve)
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1431
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les yeux clos

Message par modepoete le Mar 30 Oct 2018 - 17:54

Merci cher amu
de ta lecture
et de ton touchant commentaire
o oui quel mysxtère b
qui sommes nous , que faisons nous là, où allons nous
mais souons heureux heureux d'être venu là
ceux qui ne viendront jamais
n'aurons rien eu a connaitre de ce monde

amitié poétique **modpeoete


_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 922
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les yeux clos

Message par ibiscus le Mar 30 Oct 2018 - 19:11

Soyons reconnaissant-e-s surtout de pouvoir partager l'émerveillement face à ce mystère, face à ces quelques tentatives d'explications qui le rendent encore plus étonnant.
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1431
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les yeux clos

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum