Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Essuie-glaces
Aujourd'hui à 10:51 par Peterpiotr

» Pourquoi dis-moi
Aujourd'hui à 10:00 par ibiscus

»  Château d’inframonde
Hier à 11:17 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 11:14 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Hier à 11:12 par Thunderbird

» en genre et en nombre fantasques
Ven 15 Fév 2019 - 22:56 par Thunderbird

» Lucien le magicien
Ven 15 Fév 2019 - 15:45 par modepoete

»  Fleur de mémoire
Ven 15 Fév 2019 - 12:33 par ibiscus

» justuce infernale
Jeu 14 Fév 2019 - 20:59 par modepoete

»  Dieu des couteliers
Jeu 14 Fév 2019 - 10:55 par Thunderbird

» Archer malhabile
Mer 13 Fév 2019 - 18:25 par foliebellule

» Intimement...
Mer 13 Fév 2019 - 16:30 par Peterpiotr

» Concours de circonstances
Mer 13 Fév 2019 - 15:53 par Peterpiotr

» Harmonica...
Mer 13 Fév 2019 - 14:49 par Stahlder

» Je suis le I...
Mer 13 Fév 2019 - 14:47 par Stahlder

» Souris mon rat...
Mer 13 Fév 2019 - 11:55 par Fugitive

» Au voile de tes lèvres vient s'échouer mon secret
Mer 13 Fév 2019 - 11:37 par ibiscus

» Ta voix, pour seul amant.
Mar 12 Fév 2019 - 20:51 par ibiscus

» Prière pour des hommes de peu de foi...
Mar 12 Fév 2019 - 20:21 par Peterpiotr

» Arboriculture
Mar 12 Fév 2019 - 20:15 par Peterpiotr

» Abécédaire amoureux...
Mar 12 Fév 2019 - 20:12 par Fugitive

» L'attente
Mar 12 Fév 2019 - 20:09 par Fugitive

» Furtivement...
Mar 12 Fév 2019 - 20:03 par Fugitive

»  Vieil ambiloup
Mar 12 Fév 2019 - 19:47 par ibiscus

» Dame d’Alpha et d’Oméga
Mar 12 Fév 2019 - 15:12 par Stahlder

» Ambidragon presque sobre
Mar 12 Fév 2019 - 15:06 par Stahlder

» Abraham et Ismaël
Dim 10 Fév 2019 - 12:38 par ibiscus

» Archanciel
Sam 9 Fév 2019 - 18:45 par Geno l'oiselle

» Sur ma bouche...
Sam 9 Fév 2019 - 17:05 par Stahlder

» Une perle de larmes
Sam 9 Fév 2019 - 12:02 par Farfadette

» Taureau extraverti
Ven 8 Fév 2019 - 21:19 par ibiscus

»  Herbe à vraie potion
Ven 8 Fév 2019 - 19:12 par ungekosurlepied

» Berger de l’être
Ven 8 Fév 2019 - 19:06 par ungekosurlepied

» Trouble...
Ven 8 Fév 2019 - 15:08 par Stahlder

»  Planète Trou Noir
Ven 8 Fév 2019 - 15:06 par Stahlder

» L'heure c'est l'heure
Ven 8 Fév 2019 - 14:19 par Peterpiotr

» Orgueil...
Ven 8 Fév 2019 - 13:58 par Stahlder

» Bateau poème...
Ven 8 Fév 2019 - 13:56 par Stahlder

» J'aurais voulu vous aimer
Mer 6 Fév 2019 - 19:25 par Fugitive

» Binômes de l'univers
Mer 6 Fév 2019 - 14:40 par modepoete

» Sue la grande scene
Mar 5 Fév 2019 - 22:57 par modepoete

» Quatre têtes couronnées
Mar 5 Fév 2019 - 10:58 par Thunderbird

» Toi qui lui disais...
Lun 4 Fév 2019 - 21:50 par Fugitive

» Vaine recherche
Lun 4 Fév 2019 - 12:18 par Peterpiotr

»  Loin de Poséidon
Lun 4 Fév 2019 - 10:21 par Thunderbird

» Ô Mère tu es partie
Dim 3 Fév 2019 - 23:48 par Fugitive

» Angelot généreux
Dim 3 Fév 2019 - 23:27 par Fugitive

» Decouverte...
Dim 3 Fév 2019 - 23:23 par Fugitive

» Cris...
Dim 3 Fév 2019 - 23:22 par Fugitive

»  Le Seigneur d’Alpha de Cassiopée
Dim 3 Fév 2019 - 11:51 par ibiscus

» Quelques cornes
Sam 2 Fév 2019 - 11:51 par ibiscus

» Raconte-moi
Sam 2 Fév 2019 - 11:20 par ibiscus

» Orpaillage spirituel
Sam 2 Fév 2019 - 11:07 par Peterpiotr

»  Aigle garde-chasse
Sam 2 Fév 2019 - 11:00 par Thunderbird

»  Antigriffon
Jeu 31 Jan 2019 - 10:42 par Thunderbird

»  Ambicalice
Mer 30 Jan 2019 - 17:37 par Stahlder

» O ruisseau de ma vie
Mer 30 Jan 2019 - 16:11 par modepoete

» Le vieux canal
Mer 30 Jan 2019 - 10:01 par ibiscus

» Hors norme
Mar 29 Jan 2019 - 12:44 par foliebellule

»  Manoir girondin
Mar 29 Jan 2019 - 11:11 par ibiscus

» Voyage cosmique de l’oiseleur
Mar 29 Jan 2019 - 0:16 par Stahlder

» Nature rebelle
Lun 28 Jan 2019 - 14:34 par modepoete

» L yeux médusés
Lun 28 Jan 2019 - 11:06 par modepoete

»  Zef et Antizef
Lun 28 Jan 2019 - 10:39 par Thunderbird

»  Ambimatrone
Sam 26 Jan 2019 - 10:22 par Thunderbird

» L'enfant docile
Ven 25 Jan 2019 - 16:51 par modepoete

»  Oiseau de la gadelle
Ven 25 Jan 2019 - 13:03 par Stahlder

» Ballerine...
Ven 25 Jan 2019 - 12:32 par Geno l'oiselle

»  Balance d’azur
Jeu 24 Jan 2019 - 17:11 par foliebellule

» Dérives
Jeu 24 Jan 2019 - 16:09 par Stahlder

» La motarde...
Jeu 24 Jan 2019 - 15:36 par Stahlder

» Jeunesse...
Jeu 24 Jan 2019 - 9:53 par Peterpiotr

»  Planète Nécropole
Jeu 24 Jan 2019 - 9:42 par Thunderbird

» Demande folle
Jeu 24 Jan 2019 - 8:12 par Peterpiotr

» Hier aujourd'hui Demain
Jeu 24 Jan 2019 - 7:57 par Peterpiotr

» Je pose mes petits baisers
Jeu 24 Jan 2019 - 6:44 par modepoete

» Hell's angels
Mer 23 Jan 2019 - 16:46 par Peterpiotr

» Sous l'averse
Mer 23 Jan 2019 - 13:55 par Peterpiotr

» Condition humaine
Mer 23 Jan 2019 - 13:47 par Peterpiotr

» Nomade...
Mer 23 Jan 2019 - 9:56 par Fugitive

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Février 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre
anipassion.com

Le vieux canal

Aller en bas

Le vieux canal

Message par modepoete le Dim 27 Jan 2019 - 22:10




Le vieux canal

Le vieux canal sous les peupliers se coulait calme
Il batifolait dans la verdure de la belle campagne
Reliait la Marne au Rhin passant par la champagne
Sur ses rives les péniches,  de la foule il empalme
¤
Le jour   encore couché au repos réparateur de la nuit
Les péniches de bois à l’ancre postée déjà   éveillées
S’attelaient prestement à l’humain,  au cheval de trait  apprêté
Pour se glisser silencieusement vers la prochaine écluse sans bruit
¤
Le bon  bourrin  habitué était fier, port altier pour tirer
Le cordage râblé qui débonnaire se  raidissait autoritaire
Se débandait  en secousses  qui cinglaient  l’eau  amère
Mais Il escortait ces vicissitudes avec grande  lucidité
¤
Au prochain relais d’un nouveau bief l’homme solitaire
Changerait de  bête rompue,  pour obligé la faire reposer
Et tout deux se coucheraient pressés ;  squelette dépenaillé
Dans la vaste écurie à la volonté d’une énergie salutaire
¤
Ils ne savaient reconnaître  aucune abrasive souffrance
Et le temps manquait toujours à la malingre  doléance
Le repos était bref car la péniche pénitente  en instance
De son bon guide attendait son  retour d’abstinence
¤
La modernité a chassé austère  le vieux cheval de trait
L’a remplacé indifférent par les  forts chevaux d’acier
Et le vert tracteur carré s’est déplacé sur le rail aisé
Du petit matin au grand soir sans jamais  se reposer
¤
Le machiniste unijambiste le nourrissait  au matin
De son cordon ombilical l’abreuvait  d’électricité
Qu’il lui tendait  d’un bon sur sa jambe rescapée
Pour l’accrocher là haut, sur son conducteur filin
¤
La machine sans scrupule de sa force phénoménale
Amarrait à son poste plusieurs péniches alignées
Quand la bonne mère électricité son cordon relâchait
La manœuvre échappait aux lois du contrôle banal.
¤
La machine hautaine passait au plus prés du relais
Il ne restait plus qu’une vielle bâtisse malsaine
Les yeux fermés sur le futur des bateliers en peine
Ils ne s’arrêteraient plus le temps d’in petit café serré
¤
Dans cette vielle écurie délabrée c’est là que je suis né
Sur la couche de l’agresse, dans son ventre grotesque
Les yeux ouverts en  prières à la cathédrale gigantesque
Implorant mon thème astral de prédire ma fuite assurée.

Ce fut un hier  qui s’est laissé écorche  d’un demain
Sans bien comprendre que son aujourd’hui fut dilapidé
Par  cette modernité qui au plus jamais ne le redorerait
Alors le vieux canal de son courant pleure le fiel du destin
ƒC

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
modepoete
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 938
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vieux canal

Message par ibiscus le Lun 28 Jan 2019 - 20:48

J'ai bien aimé cette balade sur ce chemin de halage modepoète, ça change de la neige.
Bonne soirée.
ibiscus
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1469
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vieux canal

Message par modepoete le Mer 30 Jan 2019 - 8:57

Merci chère amie


de ta lecture

et de ton gentillet coimmentaire


amitiépoétique


modepote


_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
modepoete
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 938
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vieux canal

Message par ibiscus le Mer 30 Jan 2019 - 10:01

bisous8
ibiscus
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1469
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vieux canal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum