Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Petit oiserau bleuy
Aujourd'hui à 16:21 par modepoete

»  Astre chimérique
Aujourd'hui à 11:22 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 11:15 par Thunderbird

» haikus printaniers
Aujourd'hui à 11:13 par Thunderbird

» Aux abords du trou noir
Hier à 13:23 par Stahlder

»  Dieu d’Armorique
Hier à 9:19 par Myrrha

» Délivrance...
Hier à 9:13 par Myrrha

» Le plaisir...
Jeu 21 Mar 2019 - 22:31 par Stahlder

» Moulin des oiseaux de sinople
Mer 20 Mar 2019 - 22:38 par ibiscus

» Ô mon coeur
Mer 20 Mar 2019 - 15:14 par modepoete

» Quatre cent vingt et un
Mer 20 Mar 2019 - 14:56 par Peterpiotr

» Nuit mythologique
Mer 20 Mar 2019 - 14:47 par Peterpiotr

» Sankt Regenbogen
Mer 20 Mar 2019 - 13:54 par Stahlder

» L'Ame du Monde
Mer 20 Mar 2019 - 11:18 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Mar 19 Mar 2019 - 10:46 par Thunderbird

» Un roi cardiophore
Mar 19 Mar 2019 - 8:27 par ibiscus

» Ô sage enfant
Lun 18 Mar 2019 - 16:22 par modepoete

» Les deux oiseaux d'Odin...
Dim 17 Mar 2019 - 19:51 par Peterpiotr

» Au printemps
Dim 17 Mar 2019 - 17:24 par ibiscus

» 29/12/1890.
Sam 16 Mar 2019 - 19:42 par Peterpiotr

»  Un antitroll dans la chapelle
Sam 16 Mar 2019 - 13:57 par Stahlder

»  Le seigneur Passereau
Sam 16 Mar 2019 - 7:30 par ibiscus

» Et "pie" quoi encore ?
Sam 16 Mar 2019 - 0:45 par foliebellule

» trip à l’étal
Sam 16 Mar 2019 - 0:12 par Stahlder

» Frères humains ....
Ven 15 Mar 2019 - 21:10 par Myrrha

» Hugo la pagaille
Ven 15 Mar 2019 - 21:06 par Myrrha

»  Petite Contine Sans Importance
Ven 15 Mar 2019 - 21:02 par Myrrha

» Aller du mal eu bien
Ven 15 Mar 2019 - 14:47 par modepoete

» Quand sonne l'heure...
Ven 15 Mar 2019 - 12:32 par Stahlder

» Bonjour !
Ven 15 Mar 2019 - 10:17 par Myrrha

» Utopies
Ven 15 Mar 2019 - 10:13 par Peterpiotr

»  Carl von Linné
Ven 15 Mar 2019 - 9:54 par Myrrha

» Gardenia
Jeu 14 Mar 2019 - 16:24 par Meilinn

»  Sagesse d’un juge
Mer 13 Mar 2019 - 15:12 par Stahlder

» Au soir ma pensée
Mer 13 Mar 2019 - 14:30 par modepoete

» O bel humain
Mer 13 Mar 2019 - 12:49 par modepoete

» Ton délire
Mer 13 Mar 2019 - 10:37 par modepoete

»  Licorne-ermite
Mar 12 Mar 2019 - 18:40 par ibiscus

» Ce soir mon esprit
Mar 12 Mar 2019 - 15:06 par modepoete

» Nouveau pont bordelais
Mar 12 Mar 2019 - 12:56 par Stahlder

» Oralisation
Lun 11 Mar 2019 - 21:01 par ibiscus

» Deux visages racés
Lun 11 Mar 2019 - 16:55 par modepoete

» Balle de vie
Dim 10 Mar 2019 - 14:57 par modepoete

» Le seigneur Galliforme
Dim 10 Mar 2019 - 14:05 par Stahlder

» Amour toujours au secours !
Dim 10 Mar 2019 - 10:11 par Thunderbird

» Drôle d'odeur
Dim 10 Mar 2019 - 9:14 par ibiscus

» La petite vieille
Dim 10 Mar 2019 - 7:35 par Hugo54

» Dans la nuit des temps
Sam 9 Mar 2019 - 19:47 par Peterpiotr

» Mars
Sam 9 Mar 2019 - 18:49 par Myrrha

» Afrique...
Sam 9 Mar 2019 - 18:48 par Stahlder

»  Lion d’azur insouciant
Sam 9 Mar 2019 - 18:41 par Myrrha

» C'était juste une Polynésienne
Sam 9 Mar 2019 - 18:36 par Myrrha

» Dame de l’Ambre
Sam 9 Mar 2019 - 18:30 par Myrrha

» Accepter...
Sam 9 Mar 2019 - 18:21 par Myrrha

» Mamie
Sam 9 Mar 2019 - 18:18 par Myrrha

» Dame du monastère
Sam 9 Mar 2019 - 18:10 par Myrrha

» Pourquoi ces yeux rougis...
Sam 9 Mar 2019 - 18:09 par Peterpiotr

» Reptile pensif
Sam 9 Mar 2019 - 18:06 par Myrrha

» Tant d’amour...
Sam 9 Mar 2019 - 18:02 par Myrrha

» Arc en ciel...
Ven 8 Mar 2019 - 23:44 par Fugitive

» L'abécédaire d'une vie
Ven 8 Mar 2019 - 13:17 par modepoete

» Depuis le pont
Ven 8 Mar 2019 - 9:39 par ibiscus

»  Sainte Florence
Ven 8 Mar 2019 - 9:22 par Peterpiotr

» Manoir de la mouette
Jeu 7 Mar 2019 - 20:09 par Thunderbird

»  Reflets d’inframonde
Mar 5 Mar 2019 - 14:09 par Stahlder

» Lion d'azur méditant
Mar 5 Mar 2019 - 14:06 par Stahlder

» Sur la route des anges
Mar 5 Mar 2019 - 9:36 par modepoete

» numéro zéro
Mar 5 Mar 2019 - 9:33 par modepoete

» La Reine Avette
Lun 4 Mar 2019 - 23:44 par Stahlder

» je me suis allé
Lun 4 Mar 2019 - 18:27 par modepoete

» Profondeur de mon âme
Dim 3 Mar 2019 - 13:59 par modepoete

»  Flamme d’inframonde
Dim 3 Mar 2019 - 13:58 par Stahlder

»  Planète Arc-en-ciel
Sam 2 Mar 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Ô Poète
Ven 1 Mar 2019 - 14:38 par Meilinn

»  Roseau méditant
Ven 1 Mar 2019 - 14:17 par ibiscus

» T'en souvient-il ?
Jeu 28 Fév 2019 - 7:25 par ibiscus

» Rumination
Mer 27 Fév 2019 - 13:58 par Peterpiotr

» Désirs...
Mer 27 Fév 2019 - 12:47 par Fugitive

» Espoir
Mer 27 Fév 2019 - 12:33 par Peterpiotr

»  Ressource inépuisable
Mer 27 Fév 2019 - 10:52 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mars 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

Dans la nuit des temps

Aller en bas

Dans la nuit des temps

Message par Peterpiotr le Ven 8 Mar 2019 - 9:35




Il en a le souvenir diffus :
sous d'oranges soleils, dans des eaux claires, chaudes,
souvent il baignait son corps nu,
insouciant, ses angoisses en exode.
Le chant des oiseaux lyres dans les palmiers perchés
parfois lui parvenait
lorsque, nageant vers le rivage de sable blanc,
porté par un léger courant,
l'horizon commençant à rougir,
il rejoignait sur la grève où l'onde vient mourir
une femme à la beauté pure
qui l'attendait, vêtue de sa seule chevelure,
gracieuse, se peignant sensuellement.
Dans un air aux senteurs vanille-mandarine,
caressés par le souffle de la brise marine,
ils s'aimaient hors du temps
avant que le sommeil ne pose
sur leurs paupières closes
un joug plein de douceur.
Les journées s'écoulaient à un rythme enchanteur...
Prisonnières du Temps
et d'un autre Univers
au climat bienveillant,
sans l'ombre d'un hiver,
sont claustrées ces images,
reliques d'un autre âge,
souvenirs d'un ailleurs,
douces heures enfuies de poussière couvertes.
Mais lui, toujours, en garde au cœur
comme une plaie ouverte
.

_______________________________________________________________________________________________
Trust no one
Peterpiotr
Peterpiotr
A.O.C.
A.O.C.

Cancer Tigre
Messages : 243
Date d'inscription : 03/12/2018
Age : 68
Localisation : Sub sole
Humeur : Variable

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la nuit des temps

Message par ibiscus le Ven 8 Mar 2019 - 9:48

Ça fait rêver, poème et illustration.
ibiscus
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1529
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la nuit des temps

Message par Peterpiotr le Ven 8 Mar 2019 - 10:10

@ibiscus a écrit:Ça fait rêver, poème et illustration.


Des vers de jeunesse, Ibiscus.
Cela m'a amusé de ressortir ce genre de poésies, un peu comme si quelqu'un d'autre en était l'auteur.


_______________________________________________________________________________________________
Trust no one
Peterpiotr
Peterpiotr
A.O.C.
A.O.C.

Cancer Tigre
Messages : 243
Date d'inscription : 03/12/2018
Age : 68
Localisation : Sub sole
Humeur : Variable

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la nuit des temps

Message par Stahlder le Ven 8 Mar 2019 - 23:38

Des échos peut être d'une vie dans un temps parallèle du multivers...
Stahlder
Stahlder
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1806
Date d'inscription : 04/02/2011
Humeur : je dis ça, je dis rien...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la nuit des temps

Message par Peterpiotr le Sam 9 Mar 2019 - 7:34

@Stahlder a écrit:Des échos peut être d'une vie dans un temps parallèle du multivers...


Peut-être, qui sait, Stahlder...
En tout cas des vers qui ont au moins 40 ans, mais comme il s'agit d'une fiction ça ne se voit pas...
C'est bizarre de les faire ainsi remonter à la surface. C'est vrai que l'époque était plus cool, plus space aussi que de nos jours...


_______________________________________________________________________________________________
Trust no one
Peterpiotr
Peterpiotr
A.O.C.
A.O.C.

Cancer Tigre
Messages : 243
Date d'inscription : 03/12/2018
Age : 68
Localisation : Sub sole
Humeur : Variable

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la nuit des temps

Message par Thunderbird le Sam 9 Mar 2019 - 10:23

Un temps parallèle, ou orthogonal ?
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9138
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la nuit des temps

Message par Peterpiotr le Sam 9 Mar 2019 - 10:37

@Thunderbird a écrit:Un temps parallèle, ou orthogonal ?


Orthogonal ?...un peu comme un temps cyclique primordial, dans lequel on retrouverait une sorte d'éternel retour, cher à Nietzsche ?...
Je pencherais plutôt pour un temps parallèle. Les paris restent ouverts.


_______________________________________________________________________________________________
Trust no one
Peterpiotr
Peterpiotr
A.O.C.
A.O.C.

Cancer Tigre
Messages : 243
Date d'inscription : 03/12/2018
Age : 68
Localisation : Sub sole
Humeur : Variable

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la nuit des temps

Message par ibiscus le Sam 9 Mar 2019 - 13:08

Ben, ça dépend si on y trouve de l'amour.
ibiscus
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1529
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la nuit des temps

Message par Peterpiotr le Sam 9 Mar 2019 - 13:18

@ibiscus a écrit:Ben, ça dépend si on y trouve de l'amour.


Mais on trouve de l'amour partout....À moins que ce soit nulle part, j'sais plus...

_______________________________________________________________________________________________
Trust no one
Peterpiotr
Peterpiotr
A.O.C.
A.O.C.

Cancer Tigre
Messages : 243
Date d'inscription : 03/12/2018
Age : 68
Localisation : Sub sole
Humeur : Variable

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la nuit des temps

Message par Myrrha le Sam 9 Mar 2019 - 17:59

S'il n'est pas ailleurs, on peut le trouver sur un petit nuage auprès de l'Ange qui accompagne nos rêves...

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7844
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la nuit des temps

Message par Peterpiotr le Sam 9 Mar 2019 - 18:11

@Myrrha a écrit:S'il n'est pas ailleurs, on peut le trouver sur un petit nuage auprès de l'Ange qui accompagne nos rêves...


C'est bizarre, je crois que l'ange qui accompagne mes rêves (je suis quasi-insomniaque, mais bon...) a des ailes de chauve-souris.

_______________________________________________________________________________________________
Trust no one
Peterpiotr
Peterpiotr
A.O.C.
A.O.C.

Cancer Tigre
Messages : 243
Date d'inscription : 03/12/2018
Age : 68
Localisation : Sub sole
Humeur : Variable

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la nuit des temps

Message par Stahlder le Sam 9 Mar 2019 - 18:52

Alors, je ne peux m'empêcher de te dédier ces quelques lignes célébrant mon amour des chauve souris...

Eté 2006 :
La Bourgogne écrasée de chaleur.
La campagne cadenassée derrière ses volets.
Les battants de porte disloqués rabattus par des pierres contre le mur de la grange. L’odeur familière du sol de terre battue. Les barreaux usés de la vieille échelle. Et là, sous les tuiles poussiéreuses, l’ancien fenil.
Une armoire, un lit de cuivre, une lampe sur une table de nuit …
Une de ces descentes de lit râpées de notre enfance…
Et une grande bassine où ma main puise toutes les quinze secondes une poignée d’eau qui s’évapore aussitôt sur ma peau.
La fenêtre, grande ouverte sur le ciel obscur, face à la porte grande ouverte sur la grange offerte à tous vents. En vain. Pas un souffle de circule.
Puis des ombres de ptérodactyles s’animent sur le mur. Vont et viennent, entrent et sortent, de la porte à la fenêtre, tournent, se croisent et plongent en piqué inversant leur course au ras de mon visage.
Les chauve souris s’en donnent à cœur joie…
Je souris. Je bénis presque la chaleur qui a ouvert tout grand les portes de la nuit.
Stahlder
Stahlder
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1806
Date d'inscription : 04/02/2011
Humeur : je dis ça, je dis rien...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la nuit des temps

Message par Peterpiotr le Sam 9 Mar 2019 - 19:47

@Stahlder a écrit:Alors, je ne peux m'empêcher de te dédier ces quelques lignes célébrant mon amour des chauve souris...

Eté 2006 :
La Bourgogne  écrasée de chaleur.
La campagne cadenassée derrière ses volets.
Les battants de porte disloqués rabattus par des pierres contre le mur de la grange. L’odeur familière du sol de terre battue. Les barreaux usés de la vieille échelle. Et là, sous les tuiles poussiéreuses, l’ancien fenil.  
Une armoire, un lit de cuivre, une lampe sur une table de nuit …
Une de ces descentes de lit râpées de notre enfance…
Et une grande bassine où ma main puise toutes les quinze secondes une poignée d’eau qui s’évapore aussitôt sur ma peau.
La fenêtre, grande ouverte sur le ciel obscur, face à la porte grande ouverte sur la grange offerte à tous vents. En vain. Pas un souffle de circule.
Puis des ombres de ptérodactyles s’animent sur le mur. Vont et viennent, entrent et sortent, de la porte à la fenêtre, tournent, se croisent et plongent en piqué inversant leur course au ras de mon visage.
Les chauve souris s’en donnent à cœur joie…
Je souris. Je bénis presque la chaleur qui a ouvert tout grand les portes de la nuit.


Moi qui prenais mon ange aux ailes membraneuses pour un diablotin, va savoir s'il n'est pas tout simplement croisé avec un chiroptère, alors.....

En tout cas, merci pour ton évocation de la canicule de 2006.
Piqué de chauve souris près de ton visage et toi "même-pas-peur" ! J'apprécie Stahlder...

_______________________________________________________________________________________________
Trust no one
Peterpiotr
Peterpiotr
A.O.C.
A.O.C.

Cancer Tigre
Messages : 243
Date d'inscription : 03/12/2018
Age : 68
Localisation : Sub sole
Humeur : Variable

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la nuit des temps

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum