Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 184 le Mar 5 Nov 2019 - 7:20
Derniers sujets
» Un rat et une souris blanche
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeAujourd'hui à 16:37 par modepoete

» Je t’aime
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeAujourd'hui à 14:56 par Liv

» Noblesse d”un serpent
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:50 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:48 par Thunderbird

» haikus printaniers
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:47 par Thunderbird

» Amande mandoline
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeHier à 19:39 par Geno l'oiselle

» Une petite complexité décryptée
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeHier à 14:56 par Liv

» Croisées
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeHier à 14:36 par Geno l'oiselle

» Araignée de Mallarmé
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeHier à 10:54 par Thunderbird

»  Dans la basse atmosphère
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeDim 5 Avr 2020 - 11:00 par Thunderbird

» Vous ne le saviez pas ?
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeDim 5 Avr 2020 - 6:48 par Liv

» Église dans le vent
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 4 Avr 2020 - 11:19 par Thunderbird

» Chant
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 4 Avr 2020 - 9:57 par Mabra

» Pétales
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 4 Avr 2020 - 9:55 par Mabra

» Bzzzzz
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 4 Avr 2020 - 9:00 par Liv

» Chez soi
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeVen 3 Avr 2020 - 17:08 par modepoete

» Au petit jardin des roses
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeVen 3 Avr 2020 - 16:57 par modepoete

» Prescription...
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeVen 3 Avr 2020 - 15:17 par Stahlder

» Oiseaux presque imperceptibles
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeVen 3 Avr 2020 - 15:12 par Stahlder

» Quid ?
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 2 Avr 2020 - 18:19 par Peterpiotr

» La tour des confins
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 2 Avr 2020 - 17:58 par Stahlder

» Dragon tavernier
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 2 Avr 2020 - 17:56 par Stahlder

»  Tristes deux mille vins
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 2 Avr 2020 - 17:55 par Stahlder

» Loup des deux rives
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 2 Avr 2020 - 17:52 par Stahlder

» Errance nautique
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 2 Avr 2020 - 17:48 par Stahlder

» Fleur d’un étrange printemps
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 2 Avr 2020 - 17:47 par Stahlder

» L’émondé
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 2 Avr 2020 - 6:33 par Liv

» Conscience
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeMer 1 Avr 2020 - 10:55 par Liv

» Terroyin
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeMar 31 Mar 2020 - 19:01 par ibiscus

» Sac de nœuds
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeMar 31 Mar 2020 - 11:18 par Liv

» Mon bel héritage
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeLun 30 Mar 2020 - 18:32 par modepoete

» Le bourrin mythomane
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeLun 30 Mar 2020 - 16:29 par Peterpiotr

» Difficile
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeDim 29 Mar 2020 - 11:22 par Liv

» Grandeur de la bécasse
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 28 Mar 2020 - 11:06 par Thunderbird

» Effets
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 28 Mar 2020 - 8:43 par Mabra

» Terriste
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 28 Mar 2020 - 8:25 par Mabra

» Grenouille transcendante
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeVen 27 Mar 2020 - 18:32 par Stahlder

» Tui étais joli
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 26 Mar 2020 - 15:44 par modepoete

» Marine...
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 26 Mar 2020 - 12:51 par Stahlder

» Lune d’azur au ciel de sable
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 26 Mar 2020 - 12:50 par Stahlder

» Cornes de sinople
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 26 Mar 2020 - 12:09 par Thunderbird

» A vos denêtres
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeMer 25 Mar 2020 - 17:21 par modepoete

» Dans tous ses états
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeMer 25 Mar 2020 - 17:06 par Geno l'oiselle

» Maître Goupil
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeMar 24 Mar 2020 - 17:23 par Mabra

» Tes yeux se rivent à mes yeux
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeMar 24 Mar 2020 - 16:17 par modepoete

» Qui peut dire...
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeMar 24 Mar 2020 - 14:36 par Fugitive

» Ô volcan, rage de la terre
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeLun 23 Mar 2020 - 16:39 par modepoete

» ADRESSE MAIL
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeLun 23 Mar 2020 - 11:57 par Liv

» Évêque manichéen
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeLun 23 Mar 2020 - 10:49 par Thunderbird

» Coco, le virus
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeLun 23 Mar 2020 - 10:22 par Fugitive

» Habit de calcaire
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeDim 22 Mar 2020 - 10:48 par Thunderbird

» Arbre anonyme
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeDim 22 Mar 2020 - 10:07 par Thunderbird

» Oscines
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 21 Mar 2020 - 20:45 par ibiscus

» Arbre des muses
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 21 Mar 2020 - 20:37 par ibiscus

» Murmurante église
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 21 Mar 2020 - 14:51 par Stahlder

» Potron-minet
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 21 Mar 2020 - 8:45 par Mabra

» Eterneljoyau de ma vie
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 21 Mar 2020 - 7:16 par Mabra

» Sombre mémoire
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeVen 20 Mar 2020 - 15:39 par Peterpiotr

» Revitalisons
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeVen 20 Mar 2020 - 14:15 par Liv

» Pape-lion de gueules
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeVen 20 Mar 2020 - 11:08 par Thunderbird

» Raminagrobis
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 19 Mar 2020 - 15:31 par Peterpiotr

» Tl est là
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 19 Mar 2020 - 15:28 par modepoete

» Ceux qu’ont finement
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 19 Mar 2020 - 13:39 par Liv

» haïku d'hiver
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 19 Mar 2020 - 10:40 par Thunderbird

» Camarade loup des steppes
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeMer 18 Mar 2020 - 17:03 par Stahlder

» Amour paradis
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeMar 17 Mar 2020 - 15:54 par modepoete

» Oiseau des versificateurs
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeMar 17 Mar 2020 - 10:54 par Thunderbird

» Eloge de la Curiosité
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeMar 17 Mar 2020 - 1:46 par Stahlder

» Serpents et vieilles pierres
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeLun 16 Mar 2020 - 18:26 par Thunderbird

» Drôle d'histoire
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeLun 16 Mar 2020 - 12:04 par Stahlder

» Grandeur de l’ambicygne
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeLun 16 Mar 2020 - 12:00 par Stahlder

» Serpent dans une tour
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeLun 16 Mar 2020 - 11:57 par Stahlder

» Ville d’azur
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 14 Mar 2020 - 10:51 par Thunderbird

» The Uncensored Library
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 14 Mar 2020 - 9:42 par Liv

» Il m'a dit
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 14 Mar 2020 - 5:21 par Mabra

» pensées poétiques
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeSam 14 Mar 2020 - 5:15 par Mabra

» Dragon d’apothicaire
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeVen 13 Mar 2020 - 14:32 par Stahlder

» Sanglier d’azur
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeJeu 12 Mar 2020 - 13:23 par Stahlder

» Le griffon clairvoyant
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeMer 11 Mar 2020 - 21:58 par Peterpiotr

» Loup de gueules
C'est un exercice commandé I_icon_minitimeMer 11 Mar 2020 - 21:36 par Mabra

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Avril 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre
Le deal à ne pas rater :
Sélection d’ebooks gratuits en français proposée par La Fnac
Voir le deal

C'est un exercice commandé

Aller en bas

C'est un exercice commandé Empty C'est un exercice commandé

Message par Liv le Ven 28 Fév 2020 - 10:02

Bonjour,

Une fois n'est pas l'habitude. Un jour, une amie m'a fait une demande un peu particulière dans un cadre un peu particulier d'érotico-sensuello-émotionnel.
Ce texte est ma réponse à sa demande.
Ne sachant où le mettre, ici est sa place la plus convenable.

*************************************************

God, Dieu du sexe

« Bonsoir mon chéri »
« Bonsoir ma chérie »
« As tu passé une bonne journée ? »
« Oui, excitante » elle est énervée

Marie, travailleuse d’un bureau de l’ombre
Manipule tous les jours des vies en banque
Marie travaille la jalousie du nombre
Dans ses schémas, elle entrevoit tous les manques

Des personnes défilent dans son beau bureau
Éclairée, aux meubles conformes à l’instar
De sa domination du quidam au barreau
De son siège droit au piston, elle est la star

« As tu défait des affaires ? » il demande
Lui, l’artisan manœuvre habile en main
Il manipule l’outil à la demande
Pour ouvrir les portes dans les murs de demain

Le menuisier s’inquiète de sa banquière
« Tu as vraiment l’air agacée, l’excitée »
Elle montre une énergie, plus qu’hier
Où la fatigue les avait eu alités

« C’est vrai. Après une bonne nuit de repos
 Comme celle d’hier sans exagération
Mon corps aujourd’hui est activé dans ma peau »
Son être en chaleur est en transpiration

« Que t’arrive t’il, ma chérie ? Tu débordes ! »
Joseph, yeux écarquillés, est tout étonné
D’habitude sa douce compagne le borde
De ses fins membres enlaçant pour se donner

« Un client est venu, un beau jeune homme
Il était tout timide, imberbe, tout fin
Il était à ma merci ce jeune homme
J’étais puissante face à lui si féminin »

Marie avait ressenti cette puissance
Banquière virile d’un pouvoir monnayé
Il s’était fait tout soumis dans l’espérance
De son projet au besoin d’être appuyé

« Et ça te met dans tous ces états, ma chérie ? »
« Oui ! Rarement, j’ai l’occasion de ressentir
Toute ma puissance sur ces pauvres chéris
En quête d’un rêve de vie qui les tirent »

« Un verre mon chéri ? » se servant un whisky
D’autorité, elle en prépare sans savoir
Si Joseph a l’envie d’ivresse au whisky
Son envie dominante d’ivresse est d’avoir

Son homme a sa main experte en humain
Attrape le godet d’ivresse bien tassé
Et porte à ses lèvres, son verre en main
Il le but vite « Encore un verre percé »

Elle le regarde de son regard perçant
Souriante à la plaisanterie usuelle
De son homme plein d’habitudes, reversant
Son autre whisky comme à l’habituelle

« Aujourd’hui nous ne seront pas traditionnels ! »
Elle le lance comme une invective
A sortir son menuisier de ses paumelles
Du catalogue ouvert en projective

«Bosse ton devis ... » disparaissant de sa vue
Joseph reste coi. Il ne l’avait jamais vue
Aussi décideuse, Il ferme sa revue
Technique. Marie est meneuse de revue

Joseph d’habitude prend les choses en main
Mais aujourd’hui, il est l’objet de sa femme
Il l’aime douce depuis qu’il est gamin
Perçoit sa belle devenue sûre, femme !

La lumière du jour au soir est rasante
Elle Fuse au travers des ouvertures
Un projecteur dans les persiennes filtrantes
Sublimant l’antichambre de l’aventure

Joseph resté perplexe ressent son envie
Son désir montant de voir sa belle Marie
Revenir pour lui, son envie inassouvie
Il ne sait plus à quel saint se voue sa Marie

Cloué dans son fauteuil, il jure « Oh nom de dieu »
Marie est là ! Inondée de la lumière
Divine, sa déesse est devant ses yeux
Elle joue avec son corps mit en lumière

Joseph admire sa femme, incarnation
De son amour pour la gente féminine
Il se croit chanceux, évite la damnation
Dans sa fidélité à sa féminine

« Mon chéri, j’ai fait des emplettes au retour
De ma journée emplie de l’idée de ce soir
Où je te veux aussi ressentir à ton tour
La possession de tout ton corps jubilatoire »

Il ne peux détourner son regard, sidéré
Habillée d’une nuisette l’enveloppant
Comme un étui de satin noir au liseré
En Dentelle fine, la robe s’arrêtant

Là ou commence l’imagination rêvée
Dans un érotisme plongeant au creux des chairs
Son regard luisant du désir de l’enlever
De ses jambes longues et fuselées en chair

Louvoyant jusqu’à lui, s’approche féline
Tournoyant autour du siège de son désir
Laissant courir ses mains sur son manuel, fine
Douce, caresse la peau du cou du vizir

En calife câline, elle prend possession
De son Joseph réduit à être l’objet
Sa reine l’adoube d’un baiser sur le front
Laissant sa bouche aux lèvres se diriger

Dans une lente descente vers son enfer
Elle se laisse vagabonder sur le nez
ses yeux, ses joues, sa bouche, se laisse faire
Des mains embrassant sa taille déterminées

Elle ne s’arrête pas dans la mise à nu
De son homme, elle fait glisser les habits
Le révélant à l’air, loin d’être ingénue
Libère l’odeur musquée de ce jour subi

Envoûtante toujours plus, la passionnante
Défait son homme de sa conscience d’être
Caressante, déshabillant, elle hante
Son esprit hypnotisé dans la vue d’être

Le désir gagnant les corps s’oubliant à nu
Il laisse sa déesse le manipuler
S’installant pour mieux visiter son ingénu
En sa possession de son pouvoir, adulée

Il ressent sur sa peau les frissons attendus
Ardemment, Sa peau chauffe sous les mains chaudes
Son aimée le parcoure, ses mains attendues
Sur son corps de désir, elle baguenaude

Tournoyante, alléchante, ses mains chantent
La musique des corps vibrants en harmonie
Leurs envies de s’envoler ; elle l’enchante
Au Ciel se dévoilant à lui, le démuni

Virile, elle prend en main la direction
Du sexe tendu, étendue sur son homme
La robe de satin sur sa peau en tension
Disparaît dans l’envie centrée de son homme

De ressentir sa belle jusqu’au plus profond
Il gémit, elle l’alanguit, le visite
De sa bouche vers ses muqueuses, elle fond
Sur lui, bouillonnant, turgescent, il existe

Dans l’exploration de son corps jusqu’aux tréfonds
Ses muqueuses ressentent bien tous les fluides
Coulant chaud, lubrifiant, espérant l’abandon
A sa déesse virile, elle guide

Ses lèvres embrasse l’objet du délire
Sa langue humide vient à sa rencontre
Doucement humecter son mec en délire
Se contorsionnant de plaisir, il lui montre

L’émotion grandissante d’un plaisir nouveau
Inconnu dans son corps soumis, elle le tient
L’accompagne de sa main tenant son pivot
Possédé de tous les cotés, elle maintient

L’emprise de son corps, il en perd la raison
La langue de son aimée de partout goûte
Au plaisir d’explorer son intime raison
d’abandonner une lutte qui débute

L’envie est bien là, « Oui, j’ai envie » avoue t’il
« pénétrons » quémande t’il ressentant une faim
L’appétit le dévore. Elle prend l’outil
Pour le relâcher une fois avant la fin

Sans laisser exploser son ardeur puissante
La rigidité, signe qui ne peut mentir
De l’envie d’aller plus profond, caressante
Assurant la chaleur de l’entrée attire

Le sexe vers l’entrée de son corps désirant
Connaître l’orgasme dans la pénétration
en soumission à sa reine, lui hésitant
Elle, décidée, présente en possession

Le sexe droit devant ce corps le désirant
Appuie doucement sur les muqueuses rougies
Par l’envie d’être posséder du pénétrant
Sexe progressant en pression alors qu’il gît

En-dessous du corps de sa femme chevauchant
Son homme, la fougue retenue profitant
De la sensation doucement l’envahissant
Chaleur incroyable d’intérieur détendant

le bouillonnant désir d’être en soumission
Elle continue dans sa lente progression
Laissant la pénétration douce en mission
fine de son intérieur en exploration

Jusqu’au bout de son chemin, elle empale
Son corps sur ce sexe rigide et bien droit
Il gémit arrivé au bout du dédale
Lentement, elle se retire de l’endroit

Pour ne pas laisser sortir ce sexe empalé
Dans son corps, elle retourne vers le profond
Il gémit encore, dans un souffle râlé
Il ressent tout au fond de lui sa soumission

« Encore » l’aveu de sa bouche ouverte
Incitée, elle continue, accélérant
La cadence du va-et-vient dans l’ouverte
Profondeur du corps dépossédé de son rang

La fougueuse libère toute son ardeur
Posséder l’homme, ses hanches accélèrent
Pour devenir les coups de butoir d’un hardeur
Sans retenue de ce corps, elle l’enserre

L’attrape fermement et continue toujours
Plus fort, il râle, gémit, est perdu en soi
Son corps entier connaît une sensation qui court
De bas en haut, partant du centre vers le toit

La sensation devient une explosion lente
Son être est transportée dans une vague
La sensation entière, vécue puissante
Explosant libérant son sperme en vague

Se vidant dans des soubresauts incontrôlés
D’un relâchement total et incroyable
Lui qui n’avait jamais connu que le branlé
L’orgasme total du corps indéfendable

Son corps continue de s’agiter en instant
Électrique, se secouant par saccades
Redécouvrant sa conscience  en même temps
Il n’oubliera jamais cette galéjade

Soumis, il s’est abandonné à sa femme
Elle le regardait, ses yeux étincelait
De son Amour pour lui, un instant sa femme
Lui, heureux d’avoir ressenti et révélé

« Alors mon chéri ? Heureuse ? » Elle lui dit
Retirant de l’espace anal le gode
Ceinture à la taille, elle resplendit
Aux yeux de son homme libéré du gode

« Tu viens de connaître l’orgasme prostatique
Bienvenu chez les pénétré.e.s »


Dernière édition par Liv le Sam 29 Fév 2020 - 15:51, édité 1 fois

_______________________________________________________________________________________________
Je le crois, Je le vis, Je le suis
Liv
Liv
A.O.C.
A.O.C.

Verseau Cheval
Messages : 138
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 53
Localisation : A l'ouest
Humeur : Devine

Revenir en haut Aller en bas

C'est un exercice commandé Empty Re: C'est un exercice commandé

Message par Liv le Ven 28 Fév 2020 - 10:24


_______________________________________________________________________________________________
Je le crois, Je le vis, Je le suis
Liv
Liv
A.O.C.
A.O.C.

Verseau Cheval
Messages : 138
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 53
Localisation : A l'ouest
Humeur : Devine

Revenir en haut Aller en bas

C'est un exercice commandé Empty Re: C'est un exercice commandé

Message par Mabra le Sam 29 Fév 2020 - 17:10

Féminin masculin, quelles sont nos parts dans notre être ?
Construction d’un texte où se mêlent l’érotisme et la brutalité
mais sans vulgarité. Nous restons lecteurs et pas voyeurs embarqués dans un flot d'émotions.

_______________________________________________________________________________________________
L'art c'est un dialogue tenu avec soi-même et expérimenté avec les autres.

Mabra
A.O.C.
A.O.C.

Cancer Chèvre
Messages : 106
Date d'inscription : 01/10/2019
Age : 64
Humeur : ensoleillée

Revenir en haut Aller en bas

C'est un exercice commandé Empty Re: C'est un exercice commandé

Message par Liv le Dim 1 Mar 2020 - 1:08

Merci :)

_______________________________________________________________________________________________
Je le crois, Je le vis, Je le suis
Liv
Liv
A.O.C.
A.O.C.

Verseau Cheval
Messages : 138
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 53
Localisation : A l'ouest
Humeur : Devine

Revenir en haut Aller en bas

C'est un exercice commandé Empty Re: C'est un exercice commandé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum