Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Le faux Père Noël
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:50 par Peterpiotr

» Clé d’Alpha et clé d’Oméga
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:28 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:25 par Thunderbird

» haikus printaniers
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:22 par Thunderbird

» Mes prières d'hier
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeHier à 16:52 par modepoete

» Eve et Lilith auprès de l’arbre
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeHier à 10:45 par Thunderbird

» Tournez saisons
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 16:51 par modepoete

» Paroles
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 14:54 par Peterpiotr

» Vigneron poète
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 12:21 par Stahlder

» Lover
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 10:37 par Meilinn

»  Porteur d’étendard
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 19:13 par Thunderbird

» Yue
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 15:59 par Meilinn

» Bonne-nuit .
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 14:05 par Meilinn

» Philosophées
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 13:03 par Meilinn

» L'imparfait.
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 12:05 par Meilinn

»  Ambicoq Tétraptère
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeSam 18 Mai 2019 - 17:22 par Stahlder

» D’une rive à l’autre
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeSam 18 Mai 2019 - 17:19 par Stahlder

» Ma vieille poupée
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 16:49 par modepoete

»  El Desleñado
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 10:19 par Thunderbird

» Gardenia
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 8:58 par ibiscus

» Pardon
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeJeu 16 Mai 2019 - 15:26 par modepoete

» Lâcher quoi ?
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 16:32 par Peterpiotr

» A toutes les vieilles
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 14:20 par Liv

»  Marquise de Carabas
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 14:03 par Stahlder

»  Tribunal du château
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 13:58 par Stahlder

»  Deux verres de Graves
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 19:02 par ibiscus

» Toi sans toit
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 14:14 par modepoete

» Gold fish
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:26 par Meilinn

» Éphémère.
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:18 par Meilinn

» Le Seigneur Coquillard
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:08 par Thunderbird

» Les maux de l’ame...
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 19:28 par ibiscus

» Infidèle...
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 19:15 par ibiscus

» Le dieu humain
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 15:57 par modepoete

»  Planète Boltenhagen
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 10:56 par Thunderbird

» Il ne sait rien
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 21:49 par Fugitive

» De mon hier venu
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 13:49 par modepoete

»  Oiseaux-Mages
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 10:37 par Thunderbird

» Je voudrai être une sagesse
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 20:06 par modepoete

» The reason of the life
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 9:29 par Meilinn

» Pourrais-tu, être mienne.
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 9:17 par Meilinn

» Message dans le vent
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 8:08 par ibiscus

» La folie des maux
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 6:14 par Liv

» Sans rien escompter == 無所得
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeJeu 9 Mai 2019 - 18:24 par Stahlder

» Où est cette Nation finèbre
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeJeu 9 Mai 2019 - 13:54 par modepoete

» Il sourie solitaire
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 16:46 par modepoete

» Le petit chat gris
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 15:56 par modepoete

» Dans l'aspect imprécis...
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 10:45 par Peterpiotr

»  Corvus Pontifex
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Les dernières paroles de Lao-Tseu
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMar 7 Mai 2019 - 21:07 par ibiscus

» Une autre vie
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMar 7 Mai 2019 - 16:41 par modepoete

» Quatre scribes
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMar 7 Mai 2019 - 10:43 par Thunderbird

» Arbre nostalgique
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeLun 6 Mai 2019 - 21:05 par ibiscus

» Hyperlion
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeDim 5 Mai 2019 - 16:06 par ibiscus

» Dieu-bélier
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeSam 4 Mai 2019 - 10:39 par Thunderbird

» Bouleau de Dionysos
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeSam 4 Mai 2019 - 10:32 par Peterpiotr

» À ma mère
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeVen 3 Mai 2019 - 19:50 par ibiscus

» Amitié je me vais
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeVen 3 Mai 2019 - 16:05 par modepoete

» Présence du lierre
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeVen 3 Mai 2019 - 13:48 par Stahlder

» Fin de journée
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeJeu 2 Mai 2019 - 16:55 par ibiscus

» Beau ou vilain
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeJeu 2 Mai 2019 - 15:52 par modepoete

»  Libellule majuscule
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeJeu 2 Mai 2019 - 9:56 par Thunderbird

» A vingt ans
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMer 1 Mai 2019 - 16:30 par modepoete

»  Calligraphie de Maître Coq
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMer 1 Mai 2019 - 10:56 par Thunderbird

» Vega tu seras
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMar 30 Avr 2019 - 18:14 par modepoete

» Amphibien phlogophile
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMar 30 Avr 2019 - 10:14 par Thunderbird

» Mon petit chien aboie
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeLun 29 Avr 2019 - 19:19 par modepoete

»  Potion transcendante
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeLun 29 Avr 2019 - 10:39 par Peterpiotr

»  Château de l’archange
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeSam 27 Avr 2019 - 13:30 par ibiscus

» Fleur de discrétion
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeSam 27 Avr 2019 - 10:45 par Thunderbird

» La nature nous a tracés
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeVen 26 Avr 2019 - 17:45 par modepoete

» Poisson Végétal
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeJeu 25 Avr 2019 - 10:36 par Thunderbird

» Solitude animale
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 14:51 par modepoete

» Lisibilité divinatoire
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 14:14 par ibiscus

» Monseigneur Goupil
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 10:49 par Thunderbird

» L’année prochaine à Marienbad ?
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMar 23 Avr 2019 - 11:18 par Peterpiotr

»  Ange combattant
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeMar 23 Avr 2019 - 10:41 par Peterpiotr

» Le code ciselé
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 14:14 par modepoete

» Arbre d’un vieux royaume
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 10:51 par Thunderbird

» Sagesse de Piaf d’Azur
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeDim 21 Avr 2019 - 22:33 par Stahlder

»  Sagesse du charpentier
Le souvenir du coquillage. I_icon_minitimeDim 21 Avr 2019 - 10:51 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mai 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

Le souvenir du coquillage.

Aller en bas

Le souvenir du coquillage. Empty Le souvenir du coquillage.

Message par Ouaismaihabaie le Jeu 18 Fév 2010 - 19:01

Le souvenir du coquillage.

L'iode teintée d'ans bruns passés se fait pudeur
Quand vient le chant du vent salin, note océane
En effleurant la peau tannée du mélomane
L'ode tintée d'embruns grisés devient douceur

Quand la marée au bord des yeux est équinoxe
Le va-et-vient de l'astre blond sur les rochers
Donne au ressac une lueur à nos bûchers
Et l'amarré bordé d'eau dieux est paradoxe

Sur le chemin d'anciens douaniers j'ai déclaré
Boire la mer pour m'enivrer de ses mystères
Appareiller pour le plus beau des adultères
D'un parchemin de deux doigts niés, j'ai déclamé

Flux et reflux des émotions dans le sillage
D'une pensée à fleur de flots à peur de peau
J'ai dérivé vers l'horizon l'onde en écho
Pour y noyer le souvenir du coquillage...

Pascal.

_______________________________________________________________________________________________
Nos vies valent plus que leurs profits.
Ouaismaihabaie
Ouaismaihabaie
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 995
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 52
Localisation : Paris euh... Lorient

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le souvenir du coquillage. Empty Re: Le souvenir du coquillage.

Message par haveatares le Jeu 18 Fév 2010 - 20:20

Belle description au fil de l'eau.

Le souvenir du coquillage. Bravo10

_______________________________________________________________________________________________
Je raisonne avec mes pieds
comme les poètes.
haveatares
haveatares
A.O.C.
A.O.C.

Balance Messages : 140
Date d'inscription : 14/02/2010
Age : 208
Localisation : Pandora
Humeur : Angélique ou sanguinaire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le souvenir du coquillage. Empty Re: Le souvenir du coquillage.

Message par Révolte Éphémère le Jeu 18 Fév 2010 - 23:35

Je reste sans voix

Si le poème avait été nul, je l'aurais dit; mais là, techniquement et émotionnellement: c'est fort.. je dis bravo.. et aussi: merci pour cette agréable lecture..

Lyse.
Révolte Éphémère
Révolte Éphémère
Sapiens
Sapiens

Bélier Chat
Messages : 74
Date d'inscription : 12/02/2010
Age : 44
Localisation : Dax

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le souvenir du coquillage. Empty Re: Le souvenir du coquillage.

Message par Ouaismaihabaie le Ven 19 Fév 2010 - 18:24

Et dire que j'ai fait ce texte en habitant Paris...
Depuis que je suis au bord de cet océan, pas moyen de sortir un mot!!!!

Merci à vous deux. Le souvenir du coquillage. Icon_biggrin

_______________________________________________________________________________________________
Nos vies valent plus que leurs profits.
Ouaismaihabaie
Ouaismaihabaie
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 995
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 52
Localisation : Paris euh... Lorient

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le souvenir du coquillage. Empty Re: Le souvenir du coquillage.

Message par ristretto le Ven 19 Fév 2010 - 22:03

la baie bien souvent ce qui nous inspire le plus est ce que nous n'avons pas!

et que nous 'idéaalisons'

et puis aussi , le climat d'ici.................;;faut s'y faire !!!! :r1:

mais peu importe .. d'hier ou d'aujourd'hui c'est un poème plein de charme !

_______________________________________________________________________________________________
" Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation, c'est d'y céder. "
Oscar Wilde
ristretto
ristretto
A.O.C.
A.O.C.

Gémeaux Coq
Messages : 796
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 61
Localisation : bout du monde
Humeur : caféinée

Voir le profil de l'utilisateur http://infinitesimal.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le souvenir du coquillage. Empty Re: Le souvenir du coquillage.

Message par papathée de foi le Sam 20 Fév 2010 - 10:04

Ça sonne comme un serment une promesse que tu fis à la mer ou plutôt un serment en prenant l’océan à témoin, je sais combien la mer compte pour toi, combien elle a apaisé tes peines, tes rages passées, on dit que la nuit porte conseil, pour toi je crois que c’est la mer qui porte conseil et je n’en veux pour preuve que l’excellente métaphore du coquillage noyé du dernier vers et qui fait le titre de ton poème, bien sûr et tu t’en doutes je me suis régalé avec le clin d’œil insidieux( tin cet adverbe aussi n’a pas débarqué par hasard !) : ‘’et l’amarré bordé d’eaux dieux’’…. Paradoxe dit-il !!! je ne sais pas vraiment pourquoi mais je sens comme un vent de liberté souffler à travers tes vers, si tel est le cas alors ce Pascal libre : ‘’toujours tu chériras la mer’’ dans la majorité de tes poèmes il y a toujours ce petit ou grand arrière goût à mer! Parlons en de l’amer, je vais t’avouer qu’à ma première lecture j’ai été déçu par le rythme, puis je l’ai relu et tout est devenu limpide comme une eau de torrent, j’ai alors compris mon erreur, je l’avais lu comme on lit des alexandrins en attendant la césure à l’hémistiche alors que plus subtilement tu avais choisi un rythme 4/4/4 du début jusqu’à la fin, je dis subtile parce qu’il est plus en adéquation pour parler de la mer du flux et reflux des vagues qui viennent et reviennent sans cesse…Je me marre là en pensant que si je t’avais parlé de ce genre de considérations poétiques il y a 5ans, tu m’aurais probablement répondu : qu’est ce qu’’il me baragouine encore le chinois de service !!!

bravo Pascalou tu joues merveilleusement avec les sonorités des mots

Le souvenir du coquillage. 564626
papathée de foi
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1795
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le souvenir du coquillage. Empty Re: Le souvenir du coquillage.

Message par kajak le Sam 20 Fév 2010 - 10:11

L'art d'utiliser les mots en ouvrant des chemins d'expression nouveaux. la musicalité et le rythme sont excellent. Un texte à ressentir, à interpréter.

Je n'avais pas non plus en première lecture saisi les 4/4/4... Le souvenir du coquillage. 434509

à bientôt

Jacques
kajak
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2100
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le souvenir du coquillage. Empty Re: Le souvenir du coquillage.

Message par Fugitive le Lun 22 Fév 2010 - 13:16

magnifique poème Le souvenir du coquillage. 117341 La mer est une maitresse qui noie les marins en détresse dans ces ressacs ..telle une amante elle roule et déroule ses vagues à l'âme pour mieux les rejeter anéanti sur une gréve d'amertume..
Avec tes mots pleins de sous entendus on voit ton coeur qui s'ouvre comme un de ces coquillages emplis de beauté qui nous laisse une vision d'incertitude quand son corps évidé se noie dans les flots de regrets...Bisous Le souvenir du coquillage. 91367

_______________________________________________________________________________________________

Le souvenir du coquillage. Index10
Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

Fugitive
Fugitive
Admin

Vierge Chien
Messages : 5446
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Le souvenir du coquillage. Empty Re: Le souvenir du coquillage.

Message par Ouaismaihabaie le Mar 23 Fév 2010 - 10:06

AH Ristrèstôt, je te rassure le climat breton n'est pour rien dans mon manque d'inspiration (sérieux, il est meilleur qu'à Paris le climat du morbihan *enfin sur la cote* mais chut, j'ai rien dit hein).
Peut être que quand un fantasme est assouvi l'interêt retombe mais je ne crois pas que ce soit le cas, en fait je suis sur que ce n'est pas le cas. :lol:
Ca va reviendre... ou pas.



C'est vrai JC qu'il y a déjà 5 ans que tu as eu le privilège de lire ma première bouse faite sans rythme sans rien mis à part de pauvres rimes forcées car je n'avais aucune notion de rien. Cesure hemistruc kesako? Alexandrin à la limite ça aurait pu être un pote à toi qui sortait de l'hosto sans drain bref...il y a 5 ans ce sont des gens comme toi qui m'ont donné le gout des mots et du jeu, l'envie d'évoluer, de découvrir.
Ce rythme 4/4/4 je l'ai emprunté à Jocsim, ça ne pouvait que te plaire autant qu'à moi.
L'Océan est là, quelque part, toujours présent c'est vrai même si je ne suis pas un loup de mer comme toi, je le respire à chaque instant (plus facile maintenant qu'il est au bout de ma rue lol).
Ce bout de ma rue d’où j’ai pu voir le départ du Tara il y a déjà 6 mois, ce bateau qui passera chez toi en 2011 et que j’ai regardé s’éloigner avec des yeux envieux, des yeux émerveillés, des yeux d’enfant devant le sapin. Aujourd’hui il a quitté Djibouti et est en plein Indien, et quelque part j’y suis aussi un peu en pensées et en rêve.
Même déchainé il m'apaise le grand bleu.
L’océan c’est le mystère, l’inconnu, l’immensité, l’ailleurs, la douceur, la puissance, le rêve, la peur, c’est le fauve qui nous tolère mais qu’on ne dompte pas, c’est la liberté, il fascine, il envoûte, il est le beau, il est la vie, la poésie, il est tant de choses mais surtout il est pour moi la plus belle leçon d'humilité car il est probablement le seul avec la montagne à nous rappeler que malgré notre arrogance nous ne sommes rien qu’un fétu de paille à sa merci.
Tu as raison, à part dans mes textes politisés ou anticléricaux, l'océan est souvent présent au fond d'un vers, comme un hommage, comme une bouée, comme un merci.
Content que tu ais humé ces quelques embruns et ressenti le ressac comme ça JC. ;)


Merci Jacques, je prends le compliment. Venant d'un melomane artisan mais averti comme toi faut que je fasse gaffe à pas trop jouer avec mon (l)ego. Le souvenir du coquillage. 3887721764


Une maitresse, une épouse, une mère, une amie, une confidente,...une...chieuse?... la mer est la femme idéale t'as raison Juliette.
Merci pour ces mots.

Merci à tous.
bisous1

_______________________________________________________________________________________________
Nos vies valent plus que leurs profits.
Ouaismaihabaie
Ouaismaihabaie
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 995
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 52
Localisation : Paris euh... Lorient

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le souvenir du coquillage. Empty Re: Le souvenir du coquillage.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum