Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
»  Colimaçon patient
Aujourd'hui à 19:06 par foliebellule

»  Godet d’azur
Aujourd'hui à 10:08 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 10:04 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Aujourd'hui à 10:00 par Thunderbird

» La vie...
Hier à 16:17 par ibiscus

» Condition humaine
Hier à 15:12 par Peterpiotr

» Mourir...
Hier à 2:11 par Stahlder

» Promesse...
Hier à 2:06 par Stahlder

» Coup de foudre
Dim 20 Jan 2019 - 17:38 par Peterpiotr

» Mes mains...
Dim 20 Jan 2019 - 15:05 par Peterpiotr

» Il vit…
Dim 20 Jan 2019 - 10:39 par Fugitive

» Ambicoq d’azur
Dim 20 Jan 2019 - 10:35 par Thunderbird

» Quelques cornes
Dim 20 Jan 2019 - 10:25 par Thunderbird

» Ruines entretenues
Dim 20 Jan 2019 - 1:50 par Stahlder

» Ma canne...
Sam 19 Jan 2019 - 21:51 par Nomade

»  Lapinot de chez Trondheim
Sam 19 Jan 2019 - 21:45 par ibiscus

»  Monseigneur le Chat
Sam 19 Jan 2019 - 15:39 par Stahlder

» Nomade...
Sam 19 Jan 2019 - 15:34 par Stahlder

» Ca sert à quoi tout ça ?
Sam 19 Jan 2019 - 13:52 par Nomade

» Auteurs anonymes
Sam 19 Jan 2019 - 13:45 par Nomade

»  Corvusromulus et Remuscorvus
Jeu 17 Jan 2019 - 22:23 par Stahlder

»  Oiseau du Précurseur
Mer 16 Jan 2019 - 10:12 par Thunderbird

» Lien
Mar 15 Jan 2019 - 20:23 par foliebellule

» Je pose mes petits baisers
Mar 15 Jan 2019 - 19:57 par ibiscus

»  Marquis picrocholin
Mar 15 Jan 2019 - 18:24 par ibiscus

»  Pichets de gueules
Mar 15 Jan 2019 - 13:39 par Stahlder

» Poursuites
Lun 14 Jan 2019 - 14:39 par ibiscus

» Plutôt que...
Lun 14 Jan 2019 - 12:36 par foliebellule

»  Mouche ermite
Lun 14 Jan 2019 - 10:11 par ibiscus

» Tout est noir
Dim 13 Jan 2019 - 19:24 par modepoete

» Mort, tu n'auras rien
Dim 13 Jan 2019 - 14:00 par ibiscus

» De gueules à deux renards d’or
Dim 13 Jan 2019 - 13:41 par Stahlder

» Sainte Ambisirène
Dim 13 Jan 2019 - 13:17 par Stahlder

» Pour toutes les tailles
Sam 12 Jan 2019 - 4:44 par Peterpiotr

» Chat de pourpre
Ven 11 Jan 2019 - 20:01 par Thunderbird

» Sortez des nues
Ven 11 Jan 2019 - 17:26 par modepoete

»  La nef et l’antinef
Ven 11 Jan 2019 - 13:48 par foliebellule

» Quintessence ?
Ven 11 Jan 2019 - 13:35 par Stahlder

»  Chaussures du gyrovague
Ven 11 Jan 2019 - 0:56 par ibiscus

» Frères humains ....
Jeu 10 Jan 2019 - 20:17 par Thunderbird

» en genre et en nombre fantasques
Jeu 10 Jan 2019 - 18:36 par Stahlder

»  Antitortue
Jeu 10 Jan 2019 - 18:14 par Stahlder

» Suprématie de quartiers
Jeu 10 Jan 2019 - 16:27 par modepoete

» Si tu le veux...
Jeu 10 Jan 2019 - 5:55 par Peterpiotr

» Nous cherchuions une rannière
Mer 9 Jan 2019 - 16:36 par modepoete

» Remembrance du pavot
Mer 9 Jan 2019 - 1:56 par Stahlder

» Le rendez-vous
Mar 8 Jan 2019 - 18:56 par Geno l'oiselle

» je te pense
Mar 8 Jan 2019 - 16:40 par modepoete

»  Chantecler du bout de l’an
Lun 7 Jan 2019 - 23:16 par Stahlder

» Excalibur
Lun 7 Jan 2019 - 19:13 par ibiscus

» Oiseleur novice
Lun 7 Jan 2019 - 14:07 par Stahlder

»  Instrument de mesure
Lun 7 Jan 2019 - 14:03 par Stahlder

»  Lampe à huile d’inframonde
Lun 7 Jan 2019 - 14:01 par Stahlder

» Pareil
Ven 4 Jan 2019 - 17:21 par modepoete

» ô ma violence
Ven 4 Jan 2019 - 10:20 par modepoete

» Motus
Jeu 3 Jan 2019 - 17:31 par Peterpiotr

»  L’oie travaille
Jeu 3 Jan 2019 - 14:14 par Stahlder

» Soufflé de gourmandises surréalistes
Mer 2 Jan 2019 - 21:03 par foliebellule

» Rêverie
Mer 2 Jan 2019 - 21:01 par Peterpiotr

» Mes voeux
Mer 2 Jan 2019 - 16:40 par modepoete

» Dura lex
Mer 2 Jan 2019 - 12:23 par Peterpiotr

» bas relief
Mer 2 Jan 2019 - 12:14 par Stahlder

»  Sagesse du bouquetin
Mer 2 Jan 2019 - 11:59 par Stahlder

» Songe Bucolique
Mer 2 Jan 2019 - 11:20 par ibiscus

» Voeux 2019
Mar 1 Jan 2019 - 22:21 par ibiscus

»  Chêne impérial
Lun 31 Déc 2018 - 14:54 par foliebellule

» A pleines mains
Lun 31 Déc 2018 - 10:04 par Peterpiotr

» Anthropocène
Lun 31 Déc 2018 - 9:54 par Thunderbird

»  Pie d’azur
Dim 30 Déc 2018 - 10:16 par Thunderbird

»  Astre hexaplanétaire
Ven 28 Déc 2018 - 10:48 par Thunderbird

» O matin splendide
Jeu 27 Déc 2018 - 16:58 par modepoete

»  Joli taureau de gueules
Jeu 27 Déc 2018 - 9:48 par Thunderbird

» C'est noel enfants souriez
Mer 26 Déc 2018 - 16:01 par modepoete

» Dragons des points cardinaux
Mer 26 Déc 2018 - 13:31 par Stahlder

» Prends ma main
Mer 26 Déc 2018 - 12:27 par ibiscus

»  Fleurs d’un monde invraisemblable
Mar 25 Déc 2018 - 10:32 par Thunderbird

»  Montagne est inframonde
Lun 24 Déc 2018 - 23:26 par Thunderbird

» Hier aujourd'hui Demain
Lun 24 Déc 2018 - 21:43 par foliebellule

» Rencontre impossible
Dim 23 Déc 2018 - 18:41 par Peterpiotr

» Mon triste mental
Dim 23 Déc 2018 - 15:17 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Janvier 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Jeanne ivre

Aller en bas

Jeanne ivre

Message par Thunderbird le Jeu 1 Avr 2010 - 14:15



Pendant ma combustion, je devins impassible.
Je ne me sentis plus rôtir dans la chaleur.
Qu'un évêque criard m'eût ce jour eue pour cible
Ne fut rien quand du ciel j'ai rejoint la couleur.

https://paysdepoesie.wordpress.com/2013/10/27/la-chanson-de-jeanne/


Plus ne chevaucherai en guerrier équipage
Pour tuer des manants ou des barons anglais.
Quand avec la chaleur ont fini ces tapages,
La Seine me laissa descendre où je voulais.

L'eau de Seine a rejoint celle de la marée.
Mon coeur redevient sourd, mon simple coeur d'enfant.
J'oublie cette bataille hier par moi démarrée,
J'oublie mon étendard et mon roi triomphant.

J'oublie aussi tout fief qui n'est pas maritime.
Les angéliques voix sonneront sur les flots,
Et mes prochains combats n'auront pas de victimes.
Les terrestres soldats me paraissent falots.

La profondeur des flots est ma retraite sûre,
Plus douce infiniment qu'une boîte en sapin.
Elle est loin, la prison avec ses vomissures,
Et nul geôlier sur moi ne met plus le grappin.

Aux archanges divins je dédie ce poème.
Qu'ils en versent les mots dans leur coeur lactescent
Et leur esprit d'azur vert, où, flottaison blême
Et ravie, un désir lascif parfois descend.

Car un archange aussi a besoin du délire,
S'il va planant sous les rutilements du jour,
S'il s'enivre d'alcool pour éveiller sa lyre,
Et s'il songe aux rousseurs amères de l'amour.

Ses larmes jaillissant formeront une trombe,
Mais son chagrin jamais ne dure jusqu'au soir :
Il est consolé par le peuple des colombes,
C'est du moins la vision que mon âme a cru voir.

J'ai vu l'archange atteint par le pinard mystique
Dont vacillait soudain le regard violet,
Envahi du remords d'un drame très antique
Et partant se coucher sans fermer les volets.

Par une absinthe verte il eut l'âme éblouie,
Vapeur brûlant dans sa cervelle avec lenteur,
Des galettes ayant des fèves inouïes,
Et les copains buvant des litres de planteur.

Sous l'effet des boissons disant des vacheries,
Ils ont tenu parfois des discours agressifs,
Sans permettre à l'esprit fumeux des otaries
De décrypter pourtant leurs jeux de mots poussifs.

Archange dont le corps était jadis de braise
Et qui est maintenant ce pauvre insecte brun
Qui rampe sous les lits et qu'on nomme punaise
En raison, semble-t-il, de son mauvais parfum.

Je ne crains plus le feu ni aucun coup de lame,
Mais j'ai peur de rester comme dans du coton.
Pourquoi à mon orgueil a-t-il fallu ces flammes ?
J'aurais dû épouser un vieux marin breton.


Dernière édition par Thunderbird le Ven 10 Nov 2017 - 19:27, édité 1 fois
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 8924
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne ivre

Message par Fugitive le Mer 7 Avr 2010 - 23:56

Magnifique!! la narration, le fond, la forme, l'histoire revisitée.. bref Tu es le poète qui enchante nos souvenirs d'écoliers quand l'histoire de notre France vibrait sous les assauts guerriers et jaillissait en reconquêtes magnifiée dans sa grandeur...

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...


Fugitive
Admin

Vierge Chien
Messages : 5336
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne ivre

Message par Thunderbird le Jeu 8 Avr 2010 - 11:12

Arthur m'a aidé...
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 8924
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne ivre

Message par Myrrha le Jeu 8 Avr 2010 - 11:51

y a du Rim'baud dans l'air?
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne ivre

Message par nervé le Jeu 8 Avr 2010 - 21:51

Elle a frit, elle a tout compris
nervé
nervé
Branleur/Avertisseur
Branleur/Avertisseur

Messages : 74
Date d'inscription : 25/06/2009
Humeur : branlante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne ivre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum