Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Rien d'étonnant tout est détonant: le serrurier
Aujourd'hui à 20:09 par Stahlder

» Libre ?
Aujourd'hui à 18:43 par Geno l'oiselle

»  Limericks 16 : Le batteur de Batna
Aujourd'hui à 18:22 par Stahlder

» Prince renonçant
Aujourd'hui à 13:22 par Thunderbird

»  Signes du Zodiaque 4 : Cancer
Aujourd'hui à 11:59 par Stahlder

» Lardonfucius
Aujourd'hui à 11:54 par ibiscus

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 11:38 par Thunderbird

» Juillet, août, septembre
Aujourd'hui à 11:05 par Thunderbird

» Main dans la main
Aujourd'hui à 9:27 par Thunderbird

» Nocturne
Aujourd'hui à 9:19 par Thunderbird

» Jeux de mains
Hier à 23:41 par ibiscus

» Eclos ma vigilance
Hier à 17:15 par modepoete

» Limerick 15 : Le hâbleur de Hong Kong
Lun 17 Sep 2018 - 18:22 par Stahlder

» Saint Ophis === Ἅγιος Όφις
Lun 17 Sep 2018 - 14:05 par Thunderbird

» Au jour nouveau
Lun 17 Sep 2018 - 13:13 par modepoete

»  Signes du Zodiaque 3 : Gémeaux
Lun 17 Sep 2018 - 9:04 par Thunderbird

» Je scrute la mer
Dim 16 Sep 2018 - 15:08 par modepoete

» Pont de la Fauvette
Dim 16 Sep 2018 - 13:20 par Thunderbird

» Limericks 14 : Le Toqué de Tokyo
Sam 15 Sep 2018 - 18:00 par Thunderbird

» Le pur sang et le cheval de trait
Sam 15 Sep 2018 - 16:31 par modepoete

» Ambicoq de sinople
Ven 14 Sep 2018 - 13:35 par Thunderbird

» Le rat et la souris
Ven 14 Sep 2018 - 12:49 par modepoete

» Signe du Zodiaque 2 : Le Taureau
Ven 14 Sep 2018 - 9:06 par Thunderbird

» Le chien et le troupeau
Jeu 13 Sep 2018 - 14:13 par modepoete

» Baronne serrurière
Jeu 13 Sep 2018 - 12:48 par Thunderbird

» A mon avant posthume
Mer 12 Sep 2018 - 22:01 par modepoete

» Limericks 13 : Le Péquin de Pékin
Mer 12 Sep 2018 - 14:02 par Thunderbird

» Dragon de Lugon
Mer 12 Sep 2018 - 13:16 par Thunderbird

» Les signes du Zodiaque 1 : LE BELIER
Mer 12 Sep 2018 - 2:58 par Stahlder

» Dauphin de Langoiran
Mar 11 Sep 2018 - 12:39 par Stahlder

» Oiseau de Salomon
Mar 11 Sep 2018 - 1:33 par Stahlder

» Six heures sonnent
Lun 10 Sep 2018 - 15:20 par modepoete

» Cube de soins
Lun 10 Sep 2018 - 15:11 par modepoete

» La mer sommeille
Lun 10 Sep 2018 - 12:58 par modepoete

» Cabane fraternelle
Dim 9 Sep 2018 - 21:43 par Stahlder

» Moineau-girafe des Amériques
Dim 9 Sep 2018 - 0:28 par Stahlder

» Limericks 12 : La vieille de Selestat
Sam 8 Sep 2018 - 22:13 par Thunderbird

» Mouchoir de sinople
Sam 8 Sep 2018 - 22:03 par Thunderbird

» Bestiaire 12 : Hoc Porcus est
Ven 7 Sep 2018 - 21:42 par Thunderbird

» Le sourire du dauphin
Ven 7 Sep 2018 - 21:38 par Thunderbird

» Autant en emporte le temps
Ven 7 Sep 2018 - 21:15 par ibiscus

» De Pas à pas
Ven 7 Sep 2018 - 19:29 par Geno l'oiselle

» Dame de pourpre
Jeu 6 Sep 2018 - 22:48 par Thunderbird

» Limericks 11 La Carpe de Carpentras
Jeu 6 Sep 2018 - 17:12 par Thunderbird

» Le Maître me donne un marteau
Mer 5 Sep 2018 - 12:41 par Thunderbird

» Itinérance
Mer 5 Sep 2018 - 12:34 par Geno l'oiselle

» Bestiaire 11 : LA CHEVRE
Mer 5 Sep 2018 - 12:16 par Stahlder

» Ô rose
Mar 4 Sep 2018 - 15:03 par modepoete

» Roue de sable
Mar 4 Sep 2018 - 12:36 par Thunderbird

» Limericks 10 : La danseuse d'Avignon
Mar 4 Sep 2018 - 11:20 par ibiscus

» Arbre des Carnutes
Lun 3 Sep 2018 - 22:45 par Thunderbird

» Dame des houles
Lun 3 Sep 2018 - 15:22 par Stahlder

» BESTIAIRE 3 L'Escargot
Lun 3 Sep 2018 - 14:52 par ibiscus

» slendeurts du monde
Lun 3 Sep 2018 - 14:21 par modepoete

» Limericks 9 : La Bayadère du Caire
Lun 3 Sep 2018 - 9:22 par Thunderbird

» Bestiaire 10 : L'Abeille
Lun 3 Sep 2018 - 0:10 par Stahlder

» Yinromulus et Remusyang
Dim 2 Sep 2018 - 17:34 par ibiscus

» Mains de druide
Sam 1 Sep 2018 - 13:19 par Thunderbird

» Ombre propices...
Sam 1 Sep 2018 - 12:27 par ibiscus

» Sagesse du goupil de pourpre
Sam 1 Sep 2018 - 11:31 par Stahlder

» Bestiaire 9 : Le Kangourou
Sam 1 Sep 2018 - 11:19 par Stahlder

»  Limerick 8 : Le mendiant d'Istanbul
Ven 31 Aoû 2018 - 16:08 par ibiscus

» Dialogue des saisons
Ven 31 Aoû 2018 - 12:03 par Thunderbird

» Dieu-Taureau
Ven 31 Aoû 2018 - 2:03 par Stahlder

» Il fut un temps, il est, il sera
Ven 31 Aoû 2018 - 1:58 par Stahlder

» Bestiaire 8 : Le Perroquet
Jeu 30 Aoû 2018 - 11:03 par Stahlder

» Sirène. ..
Mer 29 Aoû 2018 - 18:45 par ibiscus

» Rosée éphémère...
Mer 29 Aoû 2018 - 18:38 par ibiscus

» Mare Nostrum
Mer 29 Aoû 2018 - 17:15 par ibiscus

» le néant
Mer 29 Aoû 2018 - 15:46 par modepoete

» LIMERICK 7 : Le marchand de Venise
Mer 29 Aoû 2018 - 13:32 par Thunderbird

» Saint Pliste
Mer 29 Aoû 2018 - 13:24 par Thunderbird

» Et si...
Mer 29 Aoû 2018 - 13:11 par Stahlder

» Ange...
Mer 29 Aoû 2018 - 12:53 par Stahlder

» Las cuevas
Mer 29 Aoû 2018 - 12:45 par Stahlder

» Ange photophore
Mar 28 Aoû 2018 - 22:28 par Stahlder

» Limerick 6 : Le bonze de Lima
Mar 28 Aoû 2018 - 18:59 par ibiscus

» D'urgence
Mar 28 Aoû 2018 - 15:35 par modepoete

» Bestiaire 7 : L'éléphant
Mar 28 Aoû 2018 - 12:23 par Stahlder

» Roi du nuage de grêle
Mar 28 Aoû 2018 - 12:06 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Jeanne ivre

Aller en bas

Jeanne ivre

Message par Thunderbird le Jeu 1 Avr 2010 - 14:15



Pendant ma combustion, je devins impassible.
Je ne me sentis plus rôtir dans la chaleur.
Qu'un évêque criard m'eût ce jour eue pour cible
Ne fut rien quand du ciel j'ai rejoint la couleur.

https://paysdepoesie.wordpress.com/2013/10/27/la-chanson-de-jeanne/


Plus ne chevaucherai en guerrier équipage
Pour tuer des manants ou des barons anglais.
Quand avec la chaleur ont fini ces tapages,
La Seine me laissa descendre où je voulais.

L'eau de Seine a rejoint celle de la marée.
Mon coeur redevient sourd, mon simple coeur d'enfant.
J'oublie cette bataille hier par moi démarrée,
J'oublie mon étendard et mon roi triomphant.

J'oublie aussi tout fief qui n'est pas maritime.
Les angéliques voix sonneront sur les flots,
Et mes prochains combats n'auront pas de victimes.
Les terrestres soldats me paraissent falots.

La profondeur des flots est ma retraite sûre,
Plus douce infiniment qu'une boîte en sapin.
Elle est loin, la prison avec ses vomissures,
Et nul geôlier sur moi ne met plus le grappin.

Aux archanges divins je dédie ce poème.
Qu'ils en versent les mots dans leur coeur lactescent
Et leur esprit d'azur vert, où, flottaison blême
Et ravie, un désir lascif parfois descend.

Car un archange aussi a besoin du délire,
S'il va planant sous les rutilements du jour,
S'il s'enivre d'alcool pour éveiller sa lyre,
Et s'il songe aux rousseurs amères de l'amour.

Ses larmes jaillissant formeront une trombe,
Mais son chagrin jamais ne dure jusqu'au soir :
Il est consolé par le peuple des colombes,
C'est du moins la vision que mon âme a cru voir.

J'ai vu l'archange atteint par le pinard mystique
Dont vacillait soudain le regard violet,
Envahi du remords d'un drame très antique
Et partant se coucher sans fermer les volets.

Par une absinthe verte il eut l'âme éblouie,
Vapeur brûlant dans sa cervelle avec lenteur,
Des galettes ayant des fèves inouïes,
Et les copains buvant des litres de planteur.

Sous l'effet des boissons disant des vacheries,
Ils ont tenu parfois des discours agressifs,
Sans permettre à l'esprit fumeux des otaries
De décrypter pourtant leurs jeux de mots poussifs.

Archange dont le corps était jadis de braise
Et qui est maintenant ce pauvre insecte brun
Qui rampe sous les lits et qu'on nomme punaise
En raison, semble-t-il, de son mauvais parfum.

Je ne crains plus le feu ni aucun coup de lame,
Mais j'ai peur de rester comme dans du coton.
Pourquoi à mon orgueil a-t-il fallu ces flammes ?
J'aurais dû épouser un vieux marin breton.


Dernière édition par Thunderbird le Ven 10 Nov 2017 - 19:27, édité 1 fois
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 8460
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne ivre

Message par Fugitive le Mer 7 Avr 2010 - 23:56

Magnifique!! la narration, le fond, la forme, l'histoire revisitée.. bref Tu es le poète qui enchante nos souvenirs d'écoliers quand l'histoire de notre France vibrait sous les assauts guerriers et jaillissait en reconquêtes magnifiée dans sa grandeur...

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5330
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne ivre

Message par Thunderbird le Jeu 8 Avr 2010 - 11:12

Arthur m'a aidé...
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 8460
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne ivre

Message par Myrrha le Jeu 8 Avr 2010 - 11:51

y a du Rim'baud dans l'air?
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7752
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne ivre

Message par nervé le Jeu 8 Avr 2010 - 21:51

Elle a frit, elle a tout compris
avatar
nervé
Branleur/Avertisseur
Branleur/Avertisseur

Messages : 74
Date d'inscription : 25/06/2009
Humeur : branlante

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne ivre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum