Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Adieux, mon amoureux .
Aujourd'hui à 2:23 par Meilinn

» Waka
Aujourd'hui à 1:25 par Meilinn

» Le voile des rêves
Aujourd'hui à 1:16 par Meilinn

» Ô Poète
Aujourd'hui à 0:39 par Meilinn

» Poème monosyllabique
Aujourd'hui à 0:17 par Meilinn

» Tracas, fracas
Hier à 23:38 par modepoete

» Intimement...
Hier à 22:59 par ibiscus

» Essuie-glaces
Hier à 21:35 par Peterpiotr

» Love moi...
Hier à 21:02 par Fugitive

» Le long du canal
Hier à 20:51 par Fugitive

» Les mots en plie...
Hier à 20:49 par Fugitive

» Désir...
Hier à 20:35 par Fugitive

»  Maison capétienne
Hier à 14:27 par Stahlder

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 10:34 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Hier à 10:31 par Thunderbird

» Le retour du soldat
Jeu 21 Fév 2019 - 21:50 par Peterpiotr

» Corps ru t'enflammes
Jeu 21 Fév 2019 - 17:29 par modepoete

» Cloches de jadis et de naguère
Jeu 21 Fév 2019 - 16:14 par foliebellule

»  Bannière du royaume
Jeu 21 Fév 2019 - 14:52 par Stahlder

» l'oeil satanique
Mer 20 Fév 2019 - 18:10 par modepoete

» numéro zéro
Mar 19 Fév 2019 - 17:12 par modepoete

» Chat qui rêve
Mar 19 Fév 2019 - 16:05 par Stahlder

» Planète Avril
Lun 18 Fév 2019 - 11:05 par Thunderbird

»  Fleur de mémoire
Dim 17 Fév 2019 - 19:27 par Stahlder

» Arbre du capitaine
Dim 17 Fév 2019 - 15:41 par Thunderbird

» Pourquoi dis-moi
Dim 17 Fév 2019 - 10:00 par ibiscus

»  Château d’inframonde
Sam 16 Fév 2019 - 11:17 par Thunderbird

» en genre et en nombre fantasques
Ven 15 Fév 2019 - 22:56 par Thunderbird

» Lucien le magicien
Ven 15 Fév 2019 - 15:45 par modepoete

» justuce infernale
Jeu 14 Fév 2019 - 20:59 par modepoete

»  Dieu des couteliers
Jeu 14 Fév 2019 - 10:55 par Thunderbird

» Archer malhabile
Mer 13 Fév 2019 - 18:25 par foliebellule

» Concours de circonstances
Mer 13 Fév 2019 - 15:53 par Peterpiotr

» Harmonica...
Mer 13 Fév 2019 - 14:49 par Stahlder

» Je suis le I...
Mer 13 Fév 2019 - 14:47 par Stahlder

» Souris mon rat...
Mer 13 Fév 2019 - 11:55 par Fugitive

» Au voile de tes lèvres vient s'échouer mon secret
Mer 13 Fév 2019 - 11:37 par ibiscus

» Ta voix, pour seul amant.
Mar 12 Fév 2019 - 20:51 par ibiscus

» Prière pour des hommes de peu de foi...
Mar 12 Fév 2019 - 20:21 par Peterpiotr

» Arboriculture
Mar 12 Fév 2019 - 20:15 par Peterpiotr

» Abécédaire amoureux...
Mar 12 Fév 2019 - 20:12 par Fugitive

» L'attente
Mar 12 Fév 2019 - 20:09 par Fugitive

» Furtivement...
Mar 12 Fév 2019 - 20:03 par Fugitive

»  Vieil ambiloup
Mar 12 Fév 2019 - 19:47 par ibiscus

» Dame d’Alpha et d’Oméga
Mar 12 Fév 2019 - 15:12 par Stahlder

» Ambidragon presque sobre
Mar 12 Fév 2019 - 15:06 par Stahlder

» Abraham et Ismaël
Dim 10 Fév 2019 - 12:38 par ibiscus

» Archanciel
Sam 9 Fév 2019 - 18:45 par Geno l'oiselle

» Sur ma bouche...
Sam 9 Fév 2019 - 17:05 par Stahlder

» Une perle de larmes
Sam 9 Fév 2019 - 12:02 par Farfadette

» Taureau extraverti
Ven 8 Fév 2019 - 21:19 par ibiscus

»  Herbe à vraie potion
Ven 8 Fév 2019 - 19:12 par ungekosurlepied

» Berger de l’être
Ven 8 Fév 2019 - 19:06 par ungekosurlepied

» Trouble...
Ven 8 Fév 2019 - 15:08 par Stahlder

»  Planète Trou Noir
Ven 8 Fév 2019 - 15:06 par Stahlder

» L'heure c'est l'heure
Ven 8 Fév 2019 - 14:19 par Peterpiotr

» Orgueil...
Ven 8 Fév 2019 - 13:58 par Stahlder

» Bateau poème...
Ven 8 Fév 2019 - 13:56 par Stahlder

» J'aurais voulu vous aimer
Mer 6 Fév 2019 - 19:25 par Fugitive

» Binômes de l'univers
Mer 6 Fév 2019 - 14:40 par modepoete

» Sue la grande scene
Mar 5 Fév 2019 - 22:57 par modepoete

» Quatre têtes couronnées
Mar 5 Fév 2019 - 10:58 par Thunderbird

» Toi qui lui disais...
Lun 4 Fév 2019 - 21:50 par Fugitive

» Vaine recherche
Lun 4 Fév 2019 - 12:18 par Peterpiotr

»  Loin de Poséidon
Lun 4 Fév 2019 - 10:21 par Thunderbird

» Ô Mère tu es partie
Dim 3 Fév 2019 - 23:48 par Fugitive

» Angelot généreux
Dim 3 Fév 2019 - 23:27 par Fugitive

» Decouverte...
Dim 3 Fév 2019 - 23:23 par Fugitive

» Cris...
Dim 3 Fév 2019 - 23:22 par Fugitive

»  Le Seigneur d’Alpha de Cassiopée
Dim 3 Fév 2019 - 11:51 par ibiscus

» Quelques cornes
Sam 2 Fév 2019 - 11:51 par ibiscus

» Raconte-moi
Sam 2 Fév 2019 - 11:20 par ibiscus

» Orpaillage spirituel
Sam 2 Fév 2019 - 11:07 par Peterpiotr

»  Aigle garde-chasse
Sam 2 Fév 2019 - 11:00 par Thunderbird

»  Antigriffon
Jeu 31 Jan 2019 - 10:42 par Thunderbird

»  Ambicalice
Mer 30 Jan 2019 - 17:37 par Stahlder

» O ruisseau de ma vie
Mer 30 Jan 2019 - 16:11 par modepoete

» Le vieux canal
Mer 30 Jan 2019 - 10:01 par ibiscus

» Hors norme
Mar 29 Jan 2019 - 12:44 par foliebellule

»  Manoir girondin
Mar 29 Jan 2019 - 11:11 par ibiscus

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Février 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Un jour c'était joli, le lendemain trop triste

Aller en bas

Un jour c'était joli, le lendemain trop triste

Message par Thunderbird le Mer 7 Avr 2010 - 10:19



Un paysan de Chine hors de toute noblesse
Qui ne connaissait rien et n'avait rien appris
Fut monstrueusement et violemment épris
De la fleur du palais la plus belle princesse

Il l'avait entrevue au bord de la grand'route
Il avait entendu un de ses mots charmants
Il rêva plusieurs nuits qu'il était son amant
Ce qui dans son esprit amena la déroute

La belle était comme un bel astre dans l'azur
Il lui a dédié quatre-vingts paraboles
Et il n'a reculé devant nulle hyperbole;
La belle lui a dit: Ton langage est obscur.

Du sentiment entre eux ils étaient incertains.
Un jour c'était joli comme en ce beau poème,
Le lendemain trop triste et désespérant même,
Cela pouvait changer entre soir et matin.

Ils ont eu des adieux et des retours tragiques,
Des réconciliations qui font que l'air est doux,
Des accès de chagrin venus on ne sait d'où.
L'amour vraiment c'est tout sauf la potion magique.

Et puis au dernier jour ils se sont dit les choses
Qu'ils avaient à se dire avant de mettre fin
A cet étrange amour les laissant sur leur faim.
Un chemin pour le prince, un autre pour sa rose.


Dernière édition par Thunderbird le Mer 16 Aoû 2017 - 23:10, édité 2 fois
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9032
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour c'était joli, le lendemain trop triste

Message par Myrrha le Mer 7 Avr 2010 - 11:27

Mais peut-être qu'un jour, se croiseront leurs chemins
Qu'ils auront à se dire des mots doux, de ces choses
Qu'au fond du coeur on cache, jusqu'à l'apothéose
Et qu'ils remarcheront, heureux, main dans la main...
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour c'était joli, le lendemain trop triste

Message par Fugitive le Mer 7 Avr 2010 - 11:47

Thunderbird je suis fan de tes écrits J'adore ces contes jolis ou tristes que tu nous pose....

Un jour ils se verront au travers d'un poème
D'un rayon de soleil d'un prisme sur les coeurs,
Et de tant de bonheur briseront l'anathème
Qu'un jour un vent mauvais avait empli de pleurs...
Et la rose oubliée renaîtra en leur âme
Pour fleurir à jamais sur un lit fait d'amour
Et ils iront heureux assouvissant la flamme
Qui brûlera alors dans leurs yeux pour toujours...

Bisous

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...


Fugitive
Admin

Vierge Chien
Messages : 5395
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour c'était joli, le lendemain trop triste

Message par °_Le Fou_° le Mer 7 Avr 2010 - 11:49

Une belle lecture...
Merci beaucoup...

_______________________________________________________________________________________________
Tout droit mais réservé * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * A.O.C. 2019
°_Le Fou_°
°_Le Fou_°
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Taureau Chat
Messages : 2009
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Cellule N° 24
Humeur : Non aux somnifères: nyctalope !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesmotsenfolie.net

Revenir en haut Aller en bas

Rompre fait écrire

Message par Thunderbird le Mer 7 Avr 2010 - 12:12

Curare m'enseigna le sens de la rupture,
Et qu'elle donne un coup de fouet à l'écriture:

http://sonnets-de-cochonfucius.lescigales.org/ruptures.html

Mais combien j'aimerais avoir moins bien rimé
Et que ma douce amie fût encore à m'aimer...





.


Dernière édition par Thunderbird le Jeu 29 Juin 2017 - 17:27, édité 1 fois
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9032
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour c'était joli, le lendemain trop triste

Message par Fugitive le Mer 7 Avr 2010 - 12:19

Ta douce amie aurait du savoir qu'une rupture
Peut se faire en douceur quand elle est désirée
Les larmes de regrets avec le temps ne durent
Qu'un espace de vie qu'il faut vite oublier...Bisous


En amour il n'y a que la conquête et la rupture qui soient intéressantes ; le reste n'est que du remplissage...
Maurice Donnay

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...


Fugitive
Admin

Vierge Chien
Messages : 5395
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour c'était joli, le lendemain trop triste

Message par Myrrha le Mer 7 Avr 2010 - 14:43

Curare l'insaisissable a su remplir ton coeur
Et donner à ta vie un peu plus de douceur
Elle reste dans ton coeur ta princesse, ta rose
Sensible à tes beaux vers, à ton rire, à ta prose.


Peut-être voudra-t-elle qu'un jour tu la conquiers?
Mais pour cela il faut, je crois que tu acquiers
Une tonne de patience, un coeur au bois dormant
Et le goût de l'effort, de l'éblouissement...

Ah! Curare! une vraie sauvageonne.
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour c'était joli, le lendemain trop triste

Message par indian le Ven 9 Avr 2010 - 14:05

Un jour j'avais trop bu
Le lendemain j'avais la gueule de bois

_______________________________________________________________________________________________
gros nain bourre toujours !
indian
indian
Sapiens
Sapiens

Verseau Rat
Messages : 76
Date d'inscription : 22/07/2009
Age : 46
Humeur : humour déjanté

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour c'était joli, le lendemain trop triste

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum