Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Le jour dort
Aujourd'hui à 7:30 par ibiscus

» Éléphant de Jaïpur
Hier à 13:19 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 11:46 par Thunderbird

» Juillet, août, septembre
Hier à 10:23 par Thunderbird

» Le canapé
Dim 19 Aoû 2018 - 14:33 par modepoete

» Viens
Dim 19 Aoû 2018 - 14:11 par modepoete

» Pentaquark du miroir
Dim 19 Aoû 2018 - 13:53 par Thunderbird

» Limerick 3 Le Musicien de Smyrne
Sam 18 Aoû 2018 - 13:15 par Thunderbird

» Sagesse du goupil de pourpre
Sam 18 Aoû 2018 - 12:33 par Thunderbird

» Portail hermétique
Sam 18 Aoû 2018 - 10:47 par ibiscus

» BESTIAIRE 3 L'Escargot
Ven 17 Aoû 2018 - 17:28 par Thunderbird

» LIMERICK 2
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:58 par ibiscus

» Bestiaire 2
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:28 par ibiscus

» Eclairage
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:06 par ibiscus

» Planète Triskell
Jeu 16 Aoû 2018 - 15:22 par Thunderbird

» Trois lunes de pourpre
Jeu 16 Aoû 2018 - 14:08 par Thunderbird

» Bestiaire 1 (hommage à Desnos)
Mer 15 Aoû 2018 - 14:05 par Stahlder

» Au coeir de l'amiti"
Mer 15 Aoû 2018 - 8:33 par ibiscus

» Le blokauss
Mer 15 Aoû 2018 - 6:49 par modepoete

» Chasse au trésor
Mar 14 Aoû 2018 - 22:34 par ibiscus

» O solitude
Mar 14 Aoû 2018 - 15:36 par modepoete

» Conversation sans importance
Mar 14 Aoû 2018 - 14:36 par Stahlder

» Murmures
Mar 14 Aoû 2018 - 11:43 par Stahlder

» Moment grave
Mar 14 Aoû 2018 - 11:40 par Stahlder

»  Vingt-deux lettres
Mar 14 Aoû 2018 - 9:10 par Thunderbird

» hommage à cochonfucius
Mar 14 Aoû 2018 - 0:52 par Stahlder

» Les billes
Lun 13 Aoû 2018 - 20:07 par modepoete

» Au pied de mon arbre
Lun 13 Aoû 2018 - 18:02 par Stahlder

» Mirador...
Lun 13 Aoû 2018 - 17:48 par Stahlder

» Souvenir d'un temps où Rimbaud me subjuguais
Lun 13 Aoû 2018 - 17:31 par Stahlder

» Dupanloup voit un empereur
Lun 13 Aoû 2018 - 17:26 par Stahlder

» Romulursus et Remursus
Lun 13 Aoû 2018 - 17:13 par Stahlder

» Tiennot voit des fleurs
Lun 13 Aoû 2018 - 17:09 par Stahlder

» LIMERICK UN
Lun 13 Aoû 2018 - 9:53 par ibiscus

» Trois plumes d’azur
Dim 12 Aoû 2018 - 14:16 par Stahlder

» Moine de pourpre
Sam 11 Aoû 2018 - 13:03 par Thunderbird

» Mes ans
Ven 10 Aoû 2018 - 16:27 par modepoete

» Au jardin potager
Ven 10 Aoû 2018 - 12:11 par Thunderbird

» Quand la colère des cieux
Jeu 9 Aoû 2018 - 16:42 par modepoete

» Voyage illusoire
Mer 8 Aoû 2018 - 13:12 par Thunderbird

» Baalromulus et Remusbaal
Ven 3 Aoû 2018 - 12:46 par Thunderbird

» Le vieux livre
Jeu 2 Aoû 2018 - 16:35 par modepoete

» Hexapode de sinople
Jeu 2 Aoû 2018 - 12:32 par Thunderbird

» Elle était heune
Mer 1 Aoû 2018 - 14:08 par modepoete

» Pêcheur-Charpentier
Mer 1 Aoû 2018 - 13:25 par Thunderbird

» Une main de sinople
Mar 31 Juil 2018 - 12:34 par Thunderbird

» Limonadier magique
Lun 30 Juil 2018 - 12:19 par Thunderbird

» Rouge fleur des bois
Dim 29 Juil 2018 - 12:45 par Thunderbird

» Plume vieillissante
Sam 28 Juil 2018 - 14:13 par Thunderbird

» O case créole
Ven 27 Juil 2018 - 13:49 par modepoete

» Cet arbre se croit un phénix
Ven 27 Juil 2018 - 12:35 par Thunderbird

» Jardin et terrain vague
Jeu 26 Juil 2018 - 21:07 par Thunderbird

» Péril de ma raison
Jeu 26 Juil 2018 - 14:44 par modepoete

» Monstre contourné
Mer 25 Juil 2018 - 22:33 par Thunderbird

» Lion de sinople
Mar 24 Juil 2018 - 13:21 par Thunderbird

» Dame des tavernes
Lun 23 Juil 2018 - 12:58 par Thunderbird

» Oiseau sans souci
Dim 22 Juil 2018 - 12:55 par Thunderbird

» Ton amour brûlera
Dim 22 Juil 2018 - 11:28 par modepoete

» Vicomte escargot
Dim 22 Juil 2018 - 9:29 par Thunderbird

» Saint Roland Barthes Simpson
Sam 21 Juil 2018 - 21:49 par Thunderbird

» Ohana
Sam 21 Juil 2018 - 15:19 par ibiscus

» Je veux y croire...
Sam 21 Juil 2018 - 14:04 par Stahlder

» Faucon de sinople
Sam 21 Juil 2018 - 13:56 par Stahlder

» Caravane...
Sam 21 Juil 2018 - 13:50 par Stahlder

» Les mots désillusion. ..
Sam 21 Juil 2018 - 13:44 par Stahlder

» Ermite habillé de sinople
Ven 20 Juil 2018 - 12:09 par Thunderbird

» La cervographie...
Jeu 19 Juil 2018 - 16:38 par Stahlder

» Dehors dedans de l'inconscient conscient i
Jeu 19 Juil 2018 - 13:46 par modepoete

» Batrachomyocarde
Jeu 19 Juil 2018 - 12:07 par Thunderbird

» Rêverie de Piaf-Tonnerre
Mer 18 Juil 2018 - 14:32 par Thunderbird

» Soulagé de mes maux
Mer 18 Juil 2018 - 10:52 par modepoete

» Les yeux de l'amitié
Mar 17 Juil 2018 - 16:32 par modepoete

» Quelques fruits bizarres
Mar 17 Juil 2018 - 11:53 par Thunderbird

» Fleur de Quinte Essence
Lun 16 Juil 2018 - 12:05 par Thunderbird

» Gynécée de Monseigneur Paon-Périgouste
Sam 14 Juil 2018 - 13:01 par Thunderbird

» Le soolitaire
Jeu 12 Juil 2018 - 13:15 par modepoete

» Barrière purement symbolique
Mer 11 Juil 2018 - 22:28 par Thunderbird

» un pacte d'amitié
Mer 11 Juil 2018 - 15:16 par modepoete

» Portier du cimetière
Mer 11 Juil 2018 - 12:35 par Thunderbird

» Une nouvelle amitié
Mar 10 Juil 2018 - 13:12 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Ce qu'une porte fait naître

Aller en bas

Ce qu'une porte fait naître

Message par Lacase le Lun 3 Aoû 2009 - 19:19

Pauvre gond

Pardon si je m’emporte,
Mais je suis de plus en plus porté à croire,
Que nous menons tous des vies de gonds.
On supporte, on sous porte sans cesse…
On supporte nos portes et leurs serrures.
On supporte aussi tous les autres gonds
Que le destin a mis dans notre alignement.
Tous des mêmes vies de gonds parallèles…

Ah bien sûr, on grince un peu de temps à autre,
Notamment quand la rouille se dépose
Ou quand le fardeau gonfle trop.
Quelquefois en hiver, on se grippe.
Le pire c’est que,
Même quand on a fait ses trous
Qu’on le veuille ou non,
On est toujours travaillé par nos vis…
Mais le plus important, reste d’éviter le voile…
Car si la porte se gondole,
Venise peut vite virer à la galère.
Et on a beau être gond, on le sait bien.

N’empêche, du seuil au seuil de notre vie
On voudrait que la clé de sol
Soit à notre portée…
Ah, avoir enfin les pieds sur terre !
Mais rien à faire…
C’est toujours la même musique :
On reste suspendu.
Quand on est gond… On est gond.
Et on a beau s’enfermer à doubles tours,
Eviter de tomber dans le panneau,
Destin fatal…
On est toujours peu ou prou
Cerné par notre huis.

Alors pardonnez moi si ce soir, je chambranle un peu.

Hier, je regardais les portemanteaux avec mépris,
Costumes et cravates pendaient.
Un Ave, trois patères…
Moi, petit porte feuille parmi tant d’autres,
J’étais obsédé par les portes.
Certaines portes monnaient leurs charmes,
Me direz vous…
C’est vrai, mais je préférais pousser celle des songes,
Et armé de ma clé des champs toute neuve, je partais en chasse.
Je les guettais, parfois des heures durant …

J’en ai connu des portes…
A l’époque, aucun huis clos ne me résistait.
Certaines portes pourtant paraissaient inviolables,
Sécurisées à l’extrême : des trois points,
Des portes sous les verrous en quelque sorte.
D’autres, sous des dehors avenants,
Vous claquaient au nez … En grinçant méchamment
Bah qu’importe ! Jeune gond,
On fait fi des huiles…

J’étais à l’affût de la moindre ouverture,
Et le cœur à doubles battants, je les approchais toutes …
Je revois, ému, la première que j’ai prise :
Une cochère avec un petit côté canaille,
Et puis celle du fond à droite qui était là pour tout le monde.
Et celle de derrière, beaucoup plus tard…
Véritable forçat du porte à porte, à l’époque
J’ai connu des portes épiques !
J’avais le mollet musclé et la bêtise chevillée au corps.
Si parfois, j’ai forcé les plus fragiles et crocheté bien des serrures
Je n’avais comme excuse que celle d’être un jeune gond.

A présent, vieux gond, je me porte beaucoup mieux.
J’ai appris à déporter le regard, à reporter à plus tard.
Je fréquente même des portes à boutons.
Je sais à présent que pour peu qu’elle soit fermée
On peut attendre qu’une porte éclose…
Qu’il y a de la douceur dans l’entrebâillement,
Et de la beauté dans un rai de lumière qui s’insinue.
Je connais la sensualité du galbe d’une ferrure,
Et le discret arrondi d’un loquet suffit à éveiller mes sens.
Véritable magie, aujourd’hui j’apprécie par-dessus tout le double tour.

Regardez là,
Sous ma porte clé, j’ai tout un trousseau…
La blanche ?
C’est une clé nuit qui porte conseil.
Ces deux-là ?
Ce sont les clés quetiques.
Indispensables, elles passent partout.
J’ai gardé ici pour le souvenir, ma vieille clé anglaise,
En guise de « madeleine » de mes portes jarretelles.
La grande ?
C’est ma clé ptomane ; elle ouvre la dérobée.
Et puis là, j’ai une clé bar pour mon chenil.
La petite jaune ?
Ah ! celle-là, c’est une vraie clé…

Elle ouvre ma porte à faux et mon jardin secret.
Mais pas si gond !
Pour ouvrir ma porte clé…
J’utilise un code.

avatar
Lacase
A.O.C.
A.O.C.

Poissons Serpent
Messages : 298
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 53
Localisation : Trou sur Argos

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'une porte fait naître

Message par ristretto le Lun 3 Aoû 2009 - 21:38

cher tonton je t'intronise chevalier de la clé d'or !
tu as pris de la "pène" pour nous trans porter dans ce monde pas gond du tout de ta poésie !
j'ajouterai que l' huis sied à personne :D

merci , celui là c'est mon chouchou ... et pour cause !

amitiés
avatar
ristretto
A.O.C.
A.O.C.

Gémeaux Coq
Messages : 796
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 61
Localisation : bout du monde
Humeur : caféinée

Voir le profil de l'utilisateur http://infinitesimal.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'une porte fait naître

Message par kajak le Lun 3 Aoû 2009 - 22:08

Je crois bien, je suis même certain d'avoir déjà lu ce texte ...Je ne suis pas gond n'est-ce pas ?

Pas la pene de répondre elle est déjà dans la question...

à plus tard

Jacques
avatar
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2100
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'une porte fait naître

Message par Mystic le Lun 3 Aoû 2009 - 23:20

franchement je suis admirative de la meme maniere qu'envers tonton jc , peut etre est ce le tonton qui fait que vous etes vraiment doués
pour les jeux de mots ;) en tout cas les doubles sens et les jeux de
mots ont été un réel plaisir pour mes yeux , merci ;)

bisous

_______________________________________________________________________________________________
avatar
Mystic
Rigolus/Avertisseuse
Rigolus/Avertisseuse

Messages : 551
Date d'inscription : 23/06/2009
Localisation : Vénus
Humeur : Amoureuse

Voir le profil de l'utilisateur http://lenvoleemystic.blogourt.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'une porte fait naître

Message par nykhol le Mar 4 Aoû 2009 - 8:51

Hello, bel exercice de style où les mots clés sont légion, mais
attention au serre-pans à molette, très dangereux.
Que vais-je pouvoir poster ici après cela, un clôt porte sans
doute et le tour de clé est joué.
Amitiés. Nykhol
avatar
nykhol
A.O.C.
A.O.C.

Cancer Tigre
Messages : 2166
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 80
Localisation : Indre
Humeur : Aberrante et désemparée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'une porte fait naître

Message par papathée de foi le Mar 4 Aoû 2009 - 15:50

Tonton, je trouve que ta poésie vire en dévers gonds d’âge mûr :

Euh tonton dans le champ branle un peu, tu voulais dire dans le manche ?

Je suis pourtant un mec ouvert mais la je suis inter loquet a double tour voire même offusqué que mlle Decasseburne soit disant l’amorale du site n’intervienne pas avec véhémence ; on n’a pas le droit de se foutre de la gueule d’une porte car tout me porte a croire qu’une porte ça n’est pas si gond qu’on veut bien le dire:

Une porte se comporte parfois comme un hêtre humain; ça parle une porte, comment ça non? Et tous ces gens qui écoutent aux portes, c’est bien la preuve qu’elles disent quelque chose, non? mais alors, avec qui peuvent elles bien causer?

Ben avec les murs pardi, ce n’est pas pour rien gond dit que les murs ont des oreilles.

Ecoutons, oh porte qui nous apporte tant, on nous conseille de voir midi a notre porte mais c’est la nuit qui porte conseil, d’ailleurs qui ouvre les portes de la nuit avec la clé des songes, au réveil se porte comme un charme.( une porte en charme qu’on ne peut rompre alors) .

En plus une porte c’est polie, elle t’oblige a la poignée de main si tu veux qu’elle s’ouvre

Ok ça m’est arrivé d’ouvrir des portes au pied de biche mais c’était toujours des portes pas sympas, disons pas les miennes quoi.

En parlant de portes pas sympas les pires, ça doit être celles qui ont une sale gueule aussi aimables que des portes de prison; moi je l’ai échappé belle, une fois j’y suis entré par la grande porte et j’en suis ressorti par une fenêtre en sciant les barreaux, méfiez vous de ces portes la, ah pas de problème, pour te laisser rentrer pas besoin de montrer patte blanche ni d’arborer une quelconque légion d’honneur, par contre c’est comme les chiens Doberman elles ne te laissent plus sortir, hein celles la sont vachement gonds tonton.

A cote de ça, il y a la crème des portes: la porte bonheur, quand par exemple tu oublies la clé et tu as un 747 urgent en bout de piste, tu la sonnes et elle s’ouvre avec ta charmante épouse qui te tend le rouleau de pécu.

D’ailleurs j’ai remarqué un mimétisme certain entre la porte d’entrée et ma femme: outre qu’elle soient toutes les deux bien portantes, dès que j’ouvre la porte pour aller au bistrot aussitôt ma femme ouvre sa gueule, et a peine j’ai refermé la porte ma femme ferme sa gueule, j’avais bien pensé supprimer la porte d’entrée mais la encore elle a ouvert sa gueule prétextant les courants d’air et les voleurs, vous ne trouvez pas qu’elle ne manque pas d’air ma femme ! Une fois j’étais rentré un peu fée tard, j’ai eu beau sonné, tambouriné a cette putain de porte, elle ne s’ouvrait pas, ben figurez vous que je ne me suis pas mis hors de mes gonds j’ai fait le constat moi-même, avec assurances et détermination : fenêtres et portes closes, toute la maison close, je suis parti au bordel

où on m’a ouvert en grand les portes( j’ai toujours bien aimé les opérations portes ouvertes des maisons closes), en fait, j’avais fait le bon choix car ce soir la ma femme était avec un amant !

Une porte c’est comme une amante, faut l’entretenir, moi une fois par mois je l’asperge de Baygon vert c’est radical contre les cloportes, la porte est ravie mais c’est ma femme qui se lamente ( que le diable l’emporte au paradis si ça lui chante).

Si parfois je m’emporte c’est qu’il y a des gens qui se comportent très mâle avec les portes, tiens une fois j’ai dit a un emmerdeur de prendre la porte, ben, il l’a fait ce con, il s’est barré avec !

J’en ai connu un autre, le comble de la patience, s’appelait judas, je l’ai mis a la porte, ben ça fait trois ans et il est toujours cloué a ma porte, m’enfin il me sert bien pour filtrer les intrus…

Il y a les portes, feuilles, non, non, ce n’est pas le vent qui les emportent, devant des portes feuilles il ne faut surtout pas balayer devant leur seuil…

Il y a des portes très courageuses, je veux parler des portes battantes.

Il y a bien la chaise électrique ou la chaise musicale alors pourquoi pas la porte musicale

Comme la porte accordéon si cher a Giscar, et pourquoi pas la porte électrique j’y songe

avec malgache électrique a l’entrée pour filtrer les intrus je pourrais définitivement virer ce putain de Judas, sinon je me résoudrais a installer une porte a guillotine !

Bien sûr, on peut tomber parfois sur des portes racistes qui ne s’ouvrent jamais parce que le pêne résiste mais il faut leur faire front, ne pas croire qu’une porte fermée est un signe d’intraverti, m’enfin moi je m’en fous, en fait je préfère enfoncer des portes ouvertes plutôt que fermées, ça fait quand même moins mal aux épaules, encore qu’en enfonçant

une porte ouverte on peut se casser la gueule, prenons l’exemple de Nanar, Sarko lui ouvre la porte du mini stère en bois des sports, le porte paroles en l’air de l’Elysée l’annonce même a toute la presse, et vlan quelques mois plus tard Sarko le fout a la porte

prétextant qu’il n’était qu’a l’essai et qu’il ne l’a pas transformé, je ne veux pas m’en mêler les pinceaux mais vous voyez le tableau !

Dis moi tonton puisque le Fou m’a confirmé que son forum était bien un camp de naturistes je comprends bien que tu écrives a poils mais serais tu quand même prêt a porter le chapeau ? Au moins j’espère t’avoir convaincu que c’est complètement gond de mettre les portes a la porte par contre je suis d’accord pour mettre les gonds a la porte, les jeunes comme les vieux cons , déja gond jette l’argent par les fenêtres on va pas quand même foutre les fenêtres par la fenêtre, pis ya des portes vachement têtues, tu les fous a la porte ben elles sont capables de rentrer par la fenêtre, pis quand la maison s’emporte on ne peut même plus mettre la clé sous la porte, non, non empêchons les portes de sortir de leurs gonds car n’oublions pas qu’une porte sans gond c’est comme une femme en gong c’est dans sa gaine, en gros c’est complètement gond !

Ok ok je prends la porte mais je vous assure vous ne la reverrez plus !

J’amorce une conclusion en trois points, trois traits, je porte Lacroix, qui veut mayday a porter la bannière !

Pardonne moi tonton, je comprendrais que tu puisses en avoir mare : on pourrait presque appeler ça : balancer un pavé dans la porte !
avatar
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1795
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'une porte fait naître

Message par Lacase le Ven 7 Aoû 2009 - 0:04

Ristretto,
Tous le plaisir est pour moi et puis chose promise...

Kajak,
Oui c'est vrai je l'apporte ici et grande ouverte.

Mystic,
En lisant ce que Papathée de foi (le tonton d'Asie) improvise sous mes mots. Pas de doute... Tu me flattes.

Nykhol,
Merci pour ton sympathique commentaire. mais je n'ai pris que la porte reste toute la maison...

Papathée de foi,
De porte en porte c'est un régal de te suivre. Merci et chapeau tu viens d'en flanquer un paquet. :r1:

Tu as pris la porte, je te la donne avec joie mais fais moi plaisir prends aussi l'huis.
Car la porte n'est rien sans l'huis. Elle se voile ou se gondole. En un mot elle se porte mal.

Merci à toi. Que le bon vent t'apporte! brav2
Merci à vous tous d'être passé sous ma porte. bisous1
avatar
Lacase
A.O.C.
A.O.C.

Poissons Serpent
Messages : 298
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 53
Localisation : Trou sur Argos

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'une porte fait naître

Message par ibiscus le Lun 28 Déc 2015 - 22:55

Vous êtes tous trop doués, ça m'épate !
Je vais vous lire encore.
Soyons les gardiens des clés de la porte, ici-bas. Pour celui qui détient les Clés tout là-haut, on verra en temps utiles.  
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1250
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'une porte fait naître

Message par nykhol le Mar 29 Déc 2015 - 11:43

Ah ! oui la stèle ou pierre de feu qui gîte dans un jardin, où les tumulus et autres hypogées sont les derniers asiles des jetés à bas mis au ban..... sor1

_______________________________________________________________________________________________
_____________________________
Mon âme plonge dans
l'eau et ressort...
avatar
nykhol
A.O.C.
A.O.C.

Cancer Tigre
Messages : 2166
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 80
Localisation : Indre
Humeur : Aberrante et désemparée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce qu'une porte fait naître

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum