Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités :: 2 Moteurs de recherche

modepoete

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Petit oiserau bleuy
Aujourd'hui à 16:21 par modepoete

»  Astre chimérique
Aujourd'hui à 11:22 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 11:15 par Thunderbird

» haikus printaniers
Aujourd'hui à 11:13 par Thunderbird

» Aux abords du trou noir
Hier à 13:23 par Stahlder

»  Dieu d’Armorique
Hier à 9:19 par Myrrha

» Délivrance...
Hier à 9:13 par Myrrha

» Le plaisir...
Jeu 21 Mar 2019 - 22:31 par Stahlder

» Moulin des oiseaux de sinople
Mer 20 Mar 2019 - 22:38 par ibiscus

» Ô mon coeur
Mer 20 Mar 2019 - 15:14 par modepoete

» Quatre cent vingt et un
Mer 20 Mar 2019 - 14:56 par Peterpiotr

» Nuit mythologique
Mer 20 Mar 2019 - 14:47 par Peterpiotr

» Sankt Regenbogen
Mer 20 Mar 2019 - 13:54 par Stahlder

» L'Ame du Monde
Mer 20 Mar 2019 - 11:18 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Mar 19 Mar 2019 - 10:46 par Thunderbird

» Un roi cardiophore
Mar 19 Mar 2019 - 8:27 par ibiscus

» Ô sage enfant
Lun 18 Mar 2019 - 16:22 par modepoete

» Les deux oiseaux d'Odin...
Dim 17 Mar 2019 - 19:51 par Peterpiotr

» Au printemps
Dim 17 Mar 2019 - 17:24 par ibiscus

» 29/12/1890.
Sam 16 Mar 2019 - 19:42 par Peterpiotr

»  Un antitroll dans la chapelle
Sam 16 Mar 2019 - 13:57 par Stahlder

»  Le seigneur Passereau
Sam 16 Mar 2019 - 7:30 par ibiscus

» Et "pie" quoi encore ?
Sam 16 Mar 2019 - 0:45 par foliebellule

» trip à l’étal
Sam 16 Mar 2019 - 0:12 par Stahlder

» Frères humains ....
Ven 15 Mar 2019 - 21:10 par Myrrha

» Hugo la pagaille
Ven 15 Mar 2019 - 21:06 par Myrrha

»  Petite Contine Sans Importance
Ven 15 Mar 2019 - 21:02 par Myrrha

» Aller du mal eu bien
Ven 15 Mar 2019 - 14:47 par modepoete

» Quand sonne l'heure...
Ven 15 Mar 2019 - 12:32 par Stahlder

» Bonjour !
Ven 15 Mar 2019 - 10:17 par Myrrha

» Utopies
Ven 15 Mar 2019 - 10:13 par Peterpiotr

»  Carl von Linné
Ven 15 Mar 2019 - 9:54 par Myrrha

» Gardenia
Jeu 14 Mar 2019 - 16:24 par Meilinn

»  Sagesse d’un juge
Mer 13 Mar 2019 - 15:12 par Stahlder

» Au soir ma pensée
Mer 13 Mar 2019 - 14:30 par modepoete

» O bel humain
Mer 13 Mar 2019 - 12:49 par modepoete

» Ton délire
Mer 13 Mar 2019 - 10:37 par modepoete

»  Licorne-ermite
Mar 12 Mar 2019 - 18:40 par ibiscus

» Ce soir mon esprit
Mar 12 Mar 2019 - 15:06 par modepoete

» Nouveau pont bordelais
Mar 12 Mar 2019 - 12:56 par Stahlder

» Oralisation
Lun 11 Mar 2019 - 21:01 par ibiscus

» Deux visages racés
Lun 11 Mar 2019 - 16:55 par modepoete

» Balle de vie
Dim 10 Mar 2019 - 14:57 par modepoete

» Le seigneur Galliforme
Dim 10 Mar 2019 - 14:05 par Stahlder

» Amour toujours au secours !
Dim 10 Mar 2019 - 10:11 par Thunderbird

» Drôle d'odeur
Dim 10 Mar 2019 - 9:14 par ibiscus

» La petite vieille
Dim 10 Mar 2019 - 7:35 par Hugo54

» Dans la nuit des temps
Sam 9 Mar 2019 - 19:47 par Peterpiotr

» Mars
Sam 9 Mar 2019 - 18:49 par Myrrha

» Afrique...
Sam 9 Mar 2019 - 18:48 par Stahlder

»  Lion d’azur insouciant
Sam 9 Mar 2019 - 18:41 par Myrrha

» C'était juste une Polynésienne
Sam 9 Mar 2019 - 18:36 par Myrrha

» Dame de l’Ambre
Sam 9 Mar 2019 - 18:30 par Myrrha

» Accepter...
Sam 9 Mar 2019 - 18:21 par Myrrha

» Mamie
Sam 9 Mar 2019 - 18:18 par Myrrha

» Dame du monastère
Sam 9 Mar 2019 - 18:10 par Myrrha

» Pourquoi ces yeux rougis...
Sam 9 Mar 2019 - 18:09 par Peterpiotr

» Reptile pensif
Sam 9 Mar 2019 - 18:06 par Myrrha

» Tant d’amour...
Sam 9 Mar 2019 - 18:02 par Myrrha

» Arc en ciel...
Ven 8 Mar 2019 - 23:44 par Fugitive

» L'abécédaire d'une vie
Ven 8 Mar 2019 - 13:17 par modepoete

» Depuis le pont
Ven 8 Mar 2019 - 9:39 par ibiscus

»  Sainte Florence
Ven 8 Mar 2019 - 9:22 par Peterpiotr

» Manoir de la mouette
Jeu 7 Mar 2019 - 20:09 par Thunderbird

»  Reflets d’inframonde
Mar 5 Mar 2019 - 14:09 par Stahlder

» Lion d'azur méditant
Mar 5 Mar 2019 - 14:06 par Stahlder

» Sur la route des anges
Mar 5 Mar 2019 - 9:36 par modepoete

» numéro zéro
Mar 5 Mar 2019 - 9:33 par modepoete

» La Reine Avette
Lun 4 Mar 2019 - 23:44 par Stahlder

» je me suis allé
Lun 4 Mar 2019 - 18:27 par modepoete

» Profondeur de mon âme
Dim 3 Mar 2019 - 13:59 par modepoete

»  Flamme d’inframonde
Dim 3 Mar 2019 - 13:58 par Stahlder

»  Planète Arc-en-ciel
Sam 2 Mar 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Ô Poète
Ven 1 Mar 2019 - 14:38 par Meilinn

»  Roseau méditant
Ven 1 Mar 2019 - 14:17 par ibiscus

» T'en souvient-il ?
Jeu 28 Fév 2019 - 7:25 par ibiscus

» Rumination
Mer 27 Fév 2019 - 13:58 par Peterpiotr

» Désirs...
Mer 27 Fév 2019 - 12:47 par Fugitive

» Espoir
Mer 27 Fév 2019 - 12:33 par Peterpiotr

»  Ressource inépuisable
Mer 27 Fév 2019 - 10:52 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mars 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

La nuit

Aller en bas

La nuit

Message par Thunderbird le Ven 10 Sep 2010 - 17:20

Le grand rhinocéros précède tous les cloportes,
et cette troupe nocturne traverse le jardin.
Les cloportes ont pour consigne
de régler sur le pachyderme
leur course.

Et déjà la nuit humide
avait presque atteint la borne médiane
du jardin ;
les libellules, couchées sous leurs longues ailes,
sur les bords de la mare,
laissaient se détendre leurs membres
dans un paisible repos,
quand le chameau,
du sommet d'un palmier se précipitant,
tout vaporeux, écarta les airs ténébreux,
repoussant les cloportes.

Il te cherchait, toi le rhinocéros,
t'apportant des songes affreux,
à toi sa victime innocente.
Le chameau s'installe
sur une branche du rosier,
sous les traits d'une luciole,
et de sa bouche coulent
ces paroles doucereuses :
"Mon pote, mon rhino,
les cloportes portent la poisse,
les brises soufflent, maudites ;
ton heure est au cadran
de mon horloge de la mort.

Pose ton mufle
et dérobe au travail
tes yeux de vache difforme.
Je te remplacerai moi-même
pendant les siècles qui vont suivre".
Levant à peine les yeux vers lui,
le rhino lui répond :
"Est-ce à moi
que tu ordonnes
de méconnaître les aspects paisibles
et le terreau tranquille du jardin ?
Dois-je me fier à tes prodiges ?

Pourquoi en effet, irais-je
te confier mon existence terrestre ?
J'ai été tant de fois abusé
par des mythes incroyables
et la ruse d'un chameau insupportable."

Ainsi étaient ses dires ;
fortement agrippé à la tige du rosier,
il ne déviait nullement
et fixait les yeux sur la lune pleine.
Et voici que le chameau
agite autour du front du rhino
un rameau de ce rosier fatidique.
Le rhino est hésitant,
ses yeux devenus vagues se sont fermés.
Ce repos soudain
avait à peine relâché ses membres,
que le chameau se pencha sur lui
et précipita son corps dans les orties.
Mais il a une peau si épaisse
qu'il s'en sort bien pour cette fois.
Le chameau, comme une bulle savonneuse,
s'envole et s'élève dans les airs légers.

La planète
n'en poursuit pas moins
sa course tranquille,
et pourvu que cela dure !
comme disait la maman
du général corse.



Dernière édition par Thunderbird le Dim 12 Sep 2010 - 17:20, édité 1 fois
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9138
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit

Message par Woodiwood le Ven 10 Sep 2010 - 19:34

Faire ça à un rhino, c'est rosse !

Jolie fable, Thunderbird. Original, ce chameau dans un rôle de méchant un peu sorcier. :bom:

_______________________________________________________________________________________________
Qu'est-ce qui a des plumes, deux pieds, deux mains et qui se mange ?

Un chef sioux qui se ronge les ongles.
Woodiwood
Woodiwood
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Serpent
Messages : 252
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 53
Localisation : C'est quoi, une loque à Lise Hassion ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit

Message par Thunderbird le Sam 11 Sep 2010 - 11:07

C'est inspiré d'un passage de "l'Enéide" de Virgile:

Princeps ante omnes densum Palinurus agebat
Agmen
(etc)


Dernière édition par Thunderbird le Ven 20 Déc 2013 - 15:28, édité 1 fois
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9138
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit

Message par Myrrha le Dim 12 Sep 2010 - 13:35

C'est bien, et en plus c'est drôle!
merci pour ce sourire...
Là, je n'essaie pas de "reprendre"! C'est trop dur pour moi!
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7844
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit

Message par *Okana* le Ven 17 Sep 2010 - 19:46

Pour moi aussi, mais je sais reconâître un talent de raconteur. Un gros bravo. Nicole.
*Okana*
*Okana*
A.O.C.
A.O.C.

Bélier Chien
Messages : 1391
Date d'inscription : 26/06/2009
Age : 72
Localisation : Québec, P.Québec.
Humeur : Joviale, optimiste, amicale.

Voir le profil de l'utilisateur http://okana.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum