Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
»  Colimaçon patient
Aujourd'hui à 19:06 par foliebellule

»  Godet d’azur
Aujourd'hui à 10:08 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 10:04 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Aujourd'hui à 10:00 par Thunderbird

» La vie...
Hier à 16:17 par ibiscus

» Condition humaine
Hier à 15:12 par Peterpiotr

» Mourir...
Hier à 2:11 par Stahlder

» Promesse...
Hier à 2:06 par Stahlder

» Coup de foudre
Dim 20 Jan 2019 - 17:38 par Peterpiotr

» Mes mains...
Dim 20 Jan 2019 - 15:05 par Peterpiotr

» Il vit…
Dim 20 Jan 2019 - 10:39 par Fugitive

» Ambicoq d’azur
Dim 20 Jan 2019 - 10:35 par Thunderbird

» Quelques cornes
Dim 20 Jan 2019 - 10:25 par Thunderbird

» Ruines entretenues
Dim 20 Jan 2019 - 1:50 par Stahlder

» Ma canne...
Sam 19 Jan 2019 - 21:51 par Nomade

»  Lapinot de chez Trondheim
Sam 19 Jan 2019 - 21:45 par ibiscus

»  Monseigneur le Chat
Sam 19 Jan 2019 - 15:39 par Stahlder

» Nomade...
Sam 19 Jan 2019 - 15:34 par Stahlder

» Ca sert à quoi tout ça ?
Sam 19 Jan 2019 - 13:52 par Nomade

» Auteurs anonymes
Sam 19 Jan 2019 - 13:45 par Nomade

»  Corvusromulus et Remuscorvus
Jeu 17 Jan 2019 - 22:23 par Stahlder

»  Oiseau du Précurseur
Mer 16 Jan 2019 - 10:12 par Thunderbird

» Lien
Mar 15 Jan 2019 - 20:23 par foliebellule

» Je pose mes petits baisers
Mar 15 Jan 2019 - 19:57 par ibiscus

»  Marquis picrocholin
Mar 15 Jan 2019 - 18:24 par ibiscus

»  Pichets de gueules
Mar 15 Jan 2019 - 13:39 par Stahlder

» Poursuites
Lun 14 Jan 2019 - 14:39 par ibiscus

» Plutôt que...
Lun 14 Jan 2019 - 12:36 par foliebellule

»  Mouche ermite
Lun 14 Jan 2019 - 10:11 par ibiscus

» Tout est noir
Dim 13 Jan 2019 - 19:24 par modepoete

» Mort, tu n'auras rien
Dim 13 Jan 2019 - 14:00 par ibiscus

» De gueules à deux renards d’or
Dim 13 Jan 2019 - 13:41 par Stahlder

» Sainte Ambisirène
Dim 13 Jan 2019 - 13:17 par Stahlder

» Pour toutes les tailles
Sam 12 Jan 2019 - 4:44 par Peterpiotr

» Chat de pourpre
Ven 11 Jan 2019 - 20:01 par Thunderbird

» Sortez des nues
Ven 11 Jan 2019 - 17:26 par modepoete

»  La nef et l’antinef
Ven 11 Jan 2019 - 13:48 par foliebellule

» Quintessence ?
Ven 11 Jan 2019 - 13:35 par Stahlder

»  Chaussures du gyrovague
Ven 11 Jan 2019 - 0:56 par ibiscus

» Frères humains ....
Jeu 10 Jan 2019 - 20:17 par Thunderbird

» en genre et en nombre fantasques
Jeu 10 Jan 2019 - 18:36 par Stahlder

»  Antitortue
Jeu 10 Jan 2019 - 18:14 par Stahlder

» Suprématie de quartiers
Jeu 10 Jan 2019 - 16:27 par modepoete

» Si tu le veux...
Jeu 10 Jan 2019 - 5:55 par Peterpiotr

» Nous cherchuions une rannière
Mer 9 Jan 2019 - 16:36 par modepoete

» Remembrance du pavot
Mer 9 Jan 2019 - 1:56 par Stahlder

» Le rendez-vous
Mar 8 Jan 2019 - 18:56 par Geno l'oiselle

» je te pense
Mar 8 Jan 2019 - 16:40 par modepoete

»  Chantecler du bout de l’an
Lun 7 Jan 2019 - 23:16 par Stahlder

» Excalibur
Lun 7 Jan 2019 - 19:13 par ibiscus

» Oiseleur novice
Lun 7 Jan 2019 - 14:07 par Stahlder

»  Instrument de mesure
Lun 7 Jan 2019 - 14:03 par Stahlder

»  Lampe à huile d’inframonde
Lun 7 Jan 2019 - 14:01 par Stahlder

» Pareil
Ven 4 Jan 2019 - 17:21 par modepoete

» ô ma violence
Ven 4 Jan 2019 - 10:20 par modepoete

» Motus
Jeu 3 Jan 2019 - 17:31 par Peterpiotr

»  L’oie travaille
Jeu 3 Jan 2019 - 14:14 par Stahlder

» Soufflé de gourmandises surréalistes
Mer 2 Jan 2019 - 21:03 par foliebellule

» Rêverie
Mer 2 Jan 2019 - 21:01 par Peterpiotr

» Mes voeux
Mer 2 Jan 2019 - 16:40 par modepoete

» Dura lex
Mer 2 Jan 2019 - 12:23 par Peterpiotr

» bas relief
Mer 2 Jan 2019 - 12:14 par Stahlder

»  Sagesse du bouquetin
Mer 2 Jan 2019 - 11:59 par Stahlder

» Songe Bucolique
Mer 2 Jan 2019 - 11:20 par ibiscus

» Voeux 2019
Mar 1 Jan 2019 - 22:21 par ibiscus

»  Chêne impérial
Lun 31 Déc 2018 - 14:54 par foliebellule

» A pleines mains
Lun 31 Déc 2018 - 10:04 par Peterpiotr

» Anthropocène
Lun 31 Déc 2018 - 9:54 par Thunderbird

»  Pie d’azur
Dim 30 Déc 2018 - 10:16 par Thunderbird

»  Astre hexaplanétaire
Ven 28 Déc 2018 - 10:48 par Thunderbird

» O matin splendide
Jeu 27 Déc 2018 - 16:58 par modepoete

»  Joli taureau de gueules
Jeu 27 Déc 2018 - 9:48 par Thunderbird

» C'est noel enfants souriez
Mer 26 Déc 2018 - 16:01 par modepoete

» Dragons des points cardinaux
Mer 26 Déc 2018 - 13:31 par Stahlder

» Prends ma main
Mer 26 Déc 2018 - 12:27 par ibiscus

»  Fleurs d’un monde invraisemblable
Mar 25 Déc 2018 - 10:32 par Thunderbird

»  Montagne est inframonde
Lun 24 Déc 2018 - 23:26 par Thunderbird

» Hier aujourd'hui Demain
Lun 24 Déc 2018 - 21:43 par foliebellule

» Rencontre impossible
Dim 23 Déc 2018 - 18:41 par Peterpiotr

» Mon triste mental
Dim 23 Déc 2018 - 15:17 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Janvier 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Aux confins de la galaxie

Aller en bas

Aux confins de la galaxie

Message par Woodiwood le Lun 13 Sep 2010 - 19:26

Avec Epaules-Nues, la belle serveuse du bar de Mâle-Hibou Beach, et ses deux cousins, Moniteur-Sportif et Guide-Touristique.

Epaules-Nues marche dans la nuit bleu mûre,
S’arrête, ôte un galet de sa chaussure.
Ses deux cousins, torse nu, sous les étoiles,
Longent avec elle la plage locale.

Epaules-Nues : A votre avis, les gus, y a quoi derrière l’infini ?

Moniteur-Sportif : Une porte au-dessus de laquelle il est écrit « Défense d’entrer ».

Et si, un soir, de petits hommes verts,
Accourus du fin fond des années-lumière,
Venaient voir ce qui se bricole sur terre ?
Qu’en pensent nos trois exubérants compères ?

Guide-Touristique : Dis, cousine, si, par exemple, un Uranusien débarquait au bar, tu lui servirais quoi ?

Epaules-Nues : Une baffe s’il me colle ses tentacules aux fesses en prétextant qu’il voulait me serrer la main.

Soudain, une étoile filante s’annonce.
Il convient de faire un vœu en réponse.
Le trio se concentre et ferme les yeux.
Mais l’étoile explose, oh, la belle bleue !

Guide-Touristique : Ah, c’est ballot, on a pris une fusée du feu d’artifice pour une étoile filante.

Epaules-Nues : J’aime mieux ça ! Mon vœu concernait notre enquiquinante contrôleuse des prix, et quand j’ai entendu l’explosion, j’ai failli crier « Noooon, c’était pour rire ! »

Les trois cousins s’éloignent dans la nuit
En rêvant aux confins de la galaxie.
Mille questions se posent sur l’univers,
Mais l’infini garde toujours son mystère.

Moniteur-Sportif : Moi, ça m’épate de penser que tous ces corps célestes ont un nom.

Guide-Touristique : Obligé, sinon, les astronautes seraient paumés dans la voie lactée comme notre chère cousine sur les routes départementales.

Epaules-Nues : Tu cherches la bagarre ?

Guide-Touristique : Bof, non, on a vu assez d’étoiles pour cette nuit, tu crois pas ?


_______________________________________________________________________________________________
Qu'est-ce qui a des plumes, deux pieds, deux mains et qui se mange ?

Un chef sioux qui se ronge les ongles.
Woodiwood
Woodiwood
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Serpent
Messages : 252
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 53
Localisation : C'est quoi, une loque à Lise Hassion ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux confins de la galaxie

Message par *Okana* le Lun 13 Sep 2010 - 20:33

Bonjour ami poète, bravo pour ta poésie, ton histoire est très bien romancée, j'aime bien les poèmes que tu inscris dans ta prose. Ici la belle bleue est une bière. Bravo j'ai adoré ma lecture. Nicole.xxx

Soudain, une étoile filante s’annonce.
Il convient de faire un vœu en réponse.
Le trio se concentre et ferme les yeux.
Mais l’étoile explose, oh, la belle bleue !
*Okana*
*Okana*
A.O.C.
A.O.C.

Bélier Chien
Messages : 1391
Date d'inscription : 26/06/2009
Age : 72
Localisation : Québec, P.Québec.
Humeur : Joviale, optimiste, amicale.

Voir le profil de l'utilisateur http://okana.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux confins de la galaxie

Message par Myrrha le Mar 14 Sep 2010 - 0:26

Mystère de l'infini
Magie des galaxies
En quelques secondes
Tu nous décris un monde
Qui gronde
Un au-delà des ondes
super pour une blonde!
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux confins de la galaxie

Message par papathée de foi le Mar 14 Sep 2010 - 5:32

Ah la belle étoile; cet hotel sans étoiles où si futés futiles, vous fûtes dans les toiles hébergés!
Oh la belle bleue, label de qualité où dans la pesante heure tout corps c’est leste !
Pour retrouver ta bonne,que ne ferais-tu pas; une à une décrocher les étoiles pour pouvoir les toucher, pour finir par toucher un grelot de consolation ; comme c’est touchant !
M’enfin c’est quoi ce cas d’astre non inscrit au cadastre, un des astres que vous avez créé, je n’y connais rien à la g’astronomie mais quand même.
Tu nous contes les étoiles en oubliant de compter Fleurette, reprenons un peu conte habilité à dormir de boue : Je pose un œuf et je retiens 1..
milliard, je sais, je sais, il n’y a aucune retenue ici, je sais que je ne sais pas compter mais au moins ça fait un conte rond, bête de somme astronomique de poussières d’étoiles d’araignées et si tu insistes je te rajoute deux ratons laveurs de carreaux à l’éléphant bleu c’est quand même plus classe que ces 3 là qui voient des éléphants roses errer dans la voie lactée et tout ça parce que le lait de la cousine a tourné, parce que chez ces gens là Monsieur, ça ne tourne pas rond , je n’en veux que pour preuve
ces deux mâles à bar plutôt loubards qui ont pris pour pleine lune le beau cul de la cousine…..
Entendez les ces gars leu de l’émeute, à la queue leu leu hurlant à la mort : ouhhhouhhhhhhouhhhhouh…….où , se fourrer le doigt dans l’œil, se fourrer dans la gueule du koup à la moindre odeur de femelle, ben je préfère et de loin ma jolie gueule de bois, tant si gris que si je ne vois pas d’étoiles il me reste au moins les 36 chandelles !
🐘
papathée de foi
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1795
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux confins de la galaxie

Message par Myrrha le Mar 14 Sep 2010 - 9:20

tout corps c’est leste !
tout corset leste?
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux confins de la galaxie

Message par Woodiwood le Mar 14 Sep 2010 - 22:19

Merci à vous tous, Nicole, Myrrha, Papathée de foi !

Papathée, tout ce que je peux te répondre, c'est : Pas mal, étoile à matelas ? C'est de l'humour extra-terrestre, normal, je suis un Woody alien.

_______________________________________________________________________________________________
Qu'est-ce qui a des plumes, deux pieds, deux mains et qui se mange ?

Un chef sioux qui se ronge les ongles.
Woodiwood
Woodiwood
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Serpent
Messages : 252
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 53
Localisation : C'est quoi, une loque à Lise Hassion ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux confins de la galaxie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum