Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Petit oiserau bleuy
Aujourd'hui à 21:00 par ibiscus

» Sauvetage
Aujourd'hui à 13:41 par Peterpiotr

»  Antilibellule
Aujourd'hui à 12:18 par Stahlder

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 10:49 par Thunderbird

» haikus printaniers
Aujourd'hui à 10:46 par Thunderbird

» Pont supraterrestre
Hier à 21:04 par ibiscus

»  Astre chimérique
Sam 23 Mar 2019 - 11:22 par Thunderbird

» Aux abords du trou noir
Ven 22 Mar 2019 - 13:23 par Stahlder

»  Dieu d’Armorique
Ven 22 Mar 2019 - 9:19 par Myrrha

» Délivrance...
Ven 22 Mar 2019 - 9:13 par Myrrha

» Le plaisir...
Jeu 21 Mar 2019 - 22:31 par Stahlder

» Moulin des oiseaux de sinople
Mer 20 Mar 2019 - 22:38 par ibiscus

» Ô mon coeur
Mer 20 Mar 2019 - 15:14 par modepoete

» Quatre cent vingt et un
Mer 20 Mar 2019 - 14:56 par Peterpiotr

» Nuit mythologique
Mer 20 Mar 2019 - 14:47 par Peterpiotr

» Sankt Regenbogen
Mer 20 Mar 2019 - 13:54 par Stahlder

» L'Ame du Monde
Mer 20 Mar 2019 - 11:18 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Mar 19 Mar 2019 - 10:46 par Thunderbird

» Un roi cardiophore
Mar 19 Mar 2019 - 8:27 par ibiscus

» Ô sage enfant
Lun 18 Mar 2019 - 16:22 par modepoete

» Les deux oiseaux d'Odin...
Dim 17 Mar 2019 - 19:51 par Peterpiotr

» Au printemps
Dim 17 Mar 2019 - 17:24 par ibiscus

» 29/12/1890.
Sam 16 Mar 2019 - 19:42 par Peterpiotr

»  Un antitroll dans la chapelle
Sam 16 Mar 2019 - 13:57 par Stahlder

»  Le seigneur Passereau
Sam 16 Mar 2019 - 7:30 par ibiscus

» Et "pie" quoi encore ?
Sam 16 Mar 2019 - 0:45 par foliebellule

» trip à l’étal
Sam 16 Mar 2019 - 0:12 par Stahlder

» Frères humains ....
Ven 15 Mar 2019 - 21:10 par Myrrha

» Hugo la pagaille
Ven 15 Mar 2019 - 21:06 par Myrrha

»  Petite Contine Sans Importance
Ven 15 Mar 2019 - 21:02 par Myrrha

» Aller du mal eu bien
Ven 15 Mar 2019 - 14:47 par modepoete

» Quand sonne l'heure...
Ven 15 Mar 2019 - 12:32 par Stahlder

» Bonjour !
Ven 15 Mar 2019 - 10:17 par Myrrha

» Utopies
Ven 15 Mar 2019 - 10:13 par Peterpiotr

»  Carl von Linné
Ven 15 Mar 2019 - 9:54 par Myrrha

» Gardenia
Jeu 14 Mar 2019 - 16:24 par Meilinn

»  Sagesse d’un juge
Mer 13 Mar 2019 - 15:12 par Stahlder

» Au soir ma pensée
Mer 13 Mar 2019 - 14:30 par modepoete

» O bel humain
Mer 13 Mar 2019 - 12:49 par modepoete

» Ton délire
Mer 13 Mar 2019 - 10:37 par modepoete

»  Licorne-ermite
Mar 12 Mar 2019 - 18:40 par ibiscus

» Ce soir mon esprit
Mar 12 Mar 2019 - 15:06 par modepoete

» Nouveau pont bordelais
Mar 12 Mar 2019 - 12:56 par Stahlder

» Oralisation
Lun 11 Mar 2019 - 21:01 par ibiscus

» Deux visages racés
Lun 11 Mar 2019 - 16:55 par modepoete

» Balle de vie
Dim 10 Mar 2019 - 14:57 par modepoete

» Le seigneur Galliforme
Dim 10 Mar 2019 - 14:05 par Stahlder

» Amour toujours au secours !
Dim 10 Mar 2019 - 10:11 par Thunderbird

» Drôle d'odeur
Dim 10 Mar 2019 - 9:14 par ibiscus

» La petite vieille
Dim 10 Mar 2019 - 7:35 par Hugo54

» Dans la nuit des temps
Sam 9 Mar 2019 - 19:47 par Peterpiotr

» Mars
Sam 9 Mar 2019 - 18:49 par Myrrha

» Afrique...
Sam 9 Mar 2019 - 18:48 par Stahlder

»  Lion d’azur insouciant
Sam 9 Mar 2019 - 18:41 par Myrrha

» C'était juste une Polynésienne
Sam 9 Mar 2019 - 18:36 par Myrrha

» Dame de l’Ambre
Sam 9 Mar 2019 - 18:30 par Myrrha

» Accepter...
Sam 9 Mar 2019 - 18:21 par Myrrha

» Mamie
Sam 9 Mar 2019 - 18:18 par Myrrha

» Dame du monastère
Sam 9 Mar 2019 - 18:10 par Myrrha

» Pourquoi ces yeux rougis...
Sam 9 Mar 2019 - 18:09 par Peterpiotr

» Reptile pensif
Sam 9 Mar 2019 - 18:06 par Myrrha

» Tant d’amour...
Sam 9 Mar 2019 - 18:02 par Myrrha

» Arc en ciel...
Ven 8 Mar 2019 - 23:44 par Fugitive

» L'abécédaire d'une vie
Ven 8 Mar 2019 - 13:17 par modepoete

» Depuis le pont
Ven 8 Mar 2019 - 9:39 par ibiscus

»  Sainte Florence
Ven 8 Mar 2019 - 9:22 par Peterpiotr

» Manoir de la mouette
Jeu 7 Mar 2019 - 20:09 par Thunderbird

»  Reflets d’inframonde
Mar 5 Mar 2019 - 14:09 par Stahlder

» Lion d'azur méditant
Mar 5 Mar 2019 - 14:06 par Stahlder

» Sur la route des anges
Mar 5 Mar 2019 - 9:36 par modepoete

» numéro zéro
Mar 5 Mar 2019 - 9:33 par modepoete

» La Reine Avette
Lun 4 Mar 2019 - 23:44 par Stahlder

» je me suis allé
Lun 4 Mar 2019 - 18:27 par modepoete

» Profondeur de mon âme
Dim 3 Mar 2019 - 13:59 par modepoete

»  Flamme d’inframonde
Dim 3 Mar 2019 - 13:58 par Stahlder

»  Planète Arc-en-ciel
Sam 2 Mar 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Ô Poète
Ven 1 Mar 2019 - 14:38 par Meilinn

»  Roseau méditant
Ven 1 Mar 2019 - 14:17 par ibiscus

» T'en souvient-il ?
Jeu 28 Fév 2019 - 7:25 par ibiscus

» Rumination
Mer 27 Fév 2019 - 13:58 par Peterpiotr

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mars 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

Alexandre et Xavier

Aller en bas

Alexandre et Xavier

Message par Babylon5 le Ven 24 Sep 2010 - 13:35

Luxueusement installés sur un banc d’onyx, un xylophone prolixe s’expliquait avec un saxophone à l’air excédé sur les excès de la sexualité, sous les yeux exhorbités d’un Sphynx accompagné d’une Syrinx sans trop de sex appeal.

- « Saviez-vous, cher Xavier, qu’on peut expirer de ces extases exquises ? J’ai des exemples! »Exprima le xylophone, qui se nommait Alexandre, dans un excellent Saxon.

- « Allons-donc, Alex, vous extrapolez à partir d’exceptions -excellemment exhumées, j’en conviens »-mais hors de leur contexte, à partir de Codex mal transcrits par les exégètes. Moi-même, malheureux exilé de Saxe, j’ai pu exhiber mon sexe en Saxe, au Luxembourg, à Auxerre, en Extrême-Orient, dans la Chapelle Sixtine où j’ai exulté sans le moindre excédant ni accident. Mais quel est votre avis Monsieur le Sphynx ? Et vous-même, exquise Syrinx ? »

Le Sphynx, qui n’avait pas de larynx, ne put exhaler un seul mot.

- »Le sexe, c’est extra et c’est bien relaxant », fit la Syrinx d’un air exalté. « Moi-même j’y ai excellé. Mais j’ai du prendre des anxiolitiques suite aux exigences excessives de Pan. Maintenant, me voilà anorexique depuis au moins soixante-dix ans… »

- »Ah ! Vous voyez, par cet exposé, que mes dires ne sont pas des axiomes extravagants !’ s’exclama Alexandre « , exultant « Et pensez à Tristan, le preux chevalier, le cortex intoxiqué par un élixir mal malaxé , mixture qui le voua à un amour excessif et exclusif, jusqu’à l’apex de la mort…mais je vous exempte du récit en Alexandrins… »

- »Mais vous faites une fixation sur le sexe ! Vous seriez pour l’excision et autres mutilations que cela ne m’extasierait pas! »

C’est alors que, vexé, le xylophone Alexandre, prêt à boxer, prit une forme convexe qui le priva presque d’oxygène :
- »Espèce de Saxon xénophobe ! » s’écria t-il « Désaxé exhibitionniste ! Adepte des boxons sans la prophylaxie de Durex ! Expatriez-vous donc au Mexique ! »

Puis il faxa au Phoenix « Le Saxo exagère, vient vite avec un extincteur. »

« Excellent ! » Fit le Phoenix -qui n’était autre qu’un dinosaure Rex mixé par un taxidermiste avec un sibuxiang- « je vais lui faire un remix des X-men à la Saxonne. En ce moment j’ai fort besoin d’un exutoire ! »

Mais le saxo Xavier, excédé, exacerbé, appela un grand Sioux exilé du Texas dans un luxueux duplex, non loin d’une mine de bauxite, et qui buvait son Viandox. Passant par le pays des silex,il se joint à Vercingétorix qui avait coché la bonne astérisque, et tous deux s’extirpèrent de leur mélancolie pour aller occire le Phoenix. Ce fut une voyage excessivement long en taxi, mais ils virent bientôt le Sphynx et la Syrinx qui leur montrèrent le fier Phoenix de l’index (enfin, pour la Syrinx).

« Pouvez-vous nous expliquer l’objet de cet accident diplomatique, ô, ami Phoenix »

« Je n’en sais rien » répondit le Phoenix « Sinon qu’Alex, ce xylophone prolixe, m’a faxé pour que qu’occise le dénomme Xavier, saxophone un peu trop exalté et prêt à exhiber son sexe ».

Alors s’avança la Syrinx, aimée de Pan : « Beau Phoenix, et toi le Sioux rusé, Vercingétorix, aux silex bien taillés. Ne malaxez pas vos cerveaux pour Alexandre ni Xavier. Venez avec moi jouer du Syrinx, et laissez ces instruments s’accorder… »

«- Mais c’est extravagant ! J’exige des excuses ! » fit Xavier, les maxillaires crispés. « Pourquoi Alexandre , qui a exacerbé ma colère en serait-il exempté d’expiation ? »

« Le contexte est exceptionnellement complexe, cher Xavier Voyez l’extension qu’à pris votre explication. « Voyez ce malheureux xylophone, il est tout oxydé… » Et elle sortit un Kleenex pour oxygéner Alexandre, encore tout exacerbé.

Le Phoenix et Vercingétorix , tous deux expatriés, partirent loin de tout texte, sous d’autres cieux, pour chercher du Xenon.

Le Sphynx resta muet.
Babylon5
Babylon5
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Serpent
Messages : 330
Date d'inscription : 13/05/2010
Age : 65
Localisation : Ailleurs
Humeur : ça dépend

Voir le profil de l'utilisateur http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alexandre et Xavier

Message par Myrrha le Ven 24 Sep 2010 - 14:16

C'est pas classé X?
Excellent...
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7844
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alexandre et Xavier

Message par Babylon5 le Ven 24 Sep 2010 - 14:32

Merci, votre Excellence !
Babylon5
Babylon5
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Serpent
Messages : 330
Date d'inscription : 13/05/2010
Age : 65
Localisation : Ailleurs
Humeur : ça dépend

Voir le profil de l'utilisateur http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alexandre et Xavier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum