Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 184 le Mar 5 Nov 2019 - 7:20
Derniers sujets
» Au matin bleu
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeAujourd'hui à 16:44 par modepoete

» Automne
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeAujourd'hui à 16:24 par ibiscus

» Un brin au vent
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeAujourd'hui à 12:47 par Hemeladem

» Remous
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeAujourd'hui à 12:43 par Hemeladem

» Tour de brume
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:30 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:26 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:25 par Thunderbird

» Un monstre fort sympathique
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeHier à 20:33 par Thunderbird

» Enfant sorti du cocon
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeHier à 18:05 par modepoete

» Monstre sympathique
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeHier à 14:20 par Stahlder

» Giletjaunir (couleur de saison)
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeHier à 11:09 par Hemeladem

» Regain du lavandin
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeHier à 11:06 par Hemeladem

» Le secret du marché
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeHier à 10:10 par Hemeladem

» Fragile
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeHier à 9:56 par Hemeladem

» Présentation de Hemeladem
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeHier à 5:23 par Liv

» Cru
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeHier à 5:10 par Liv

» château
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeHier à 0:55 par Hemeladem

» Arbre charmeur
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMar 18 Fév 2020 - 22:21 par Hemeladem

» Samedi matin
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMar 18 Fév 2020 - 19:51 par Stahlder

» Un chien vaillant
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMar 18 Fév 2020 - 17:56 par Stahlder

» Ô filles de l"est
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMar 18 Fév 2020 - 14:17 par modepoete

» Pimbêche...
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMar 18 Fév 2020 - 10:27 par Thunderbird

» Monteur câbleur raccordeur en fibre optique (H/F)
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMar 18 Fév 2020 - 7:50 par Liv

» La Tour gardant le Pont
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeLun 17 Fév 2020 - 9:34 par Liv

» Mentir...
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeLun 17 Fév 2020 - 2:38 par Stahlder

» Grandeur des cygnes
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeLun 17 Fév 2020 - 2:32 par Stahlder

» I Lovecraft.
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 16 Fév 2020 - 18:59 par Stahlder

» Hibou chou mou
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 16 Fév 2020 - 14:46 par Mabra

» Ange-hibou
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 16 Fév 2020 - 14:15 par Stahlder

» Mélancolie du dragon d’azur
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 16 Fév 2020 - 13:36 par Stahlder

» Présent
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 16 Fév 2020 - 12:26 par Mabra

» Au poète des tavernes
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 16 Fév 2020 - 11:39 par Mabra

» Le jongleur de mots
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 16 Fév 2020 - 11:32 par modepoete

» Fristaïlle imposé
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 16 Fév 2020 - 9:18 par ibiscus

» Vagabondage du dragon
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeSam 15 Fév 2020 - 13:22 par Stahlder

» Le roi qui fut un oiseau
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeSam 15 Fév 2020 - 13:16 par Stahlder

» Oiseau du Crétacé
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeSam 15 Fév 2020 - 13:15 par Stahlder

» Le vin de ma peine
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeVen 14 Fév 2020 - 17:56 par modepoete

» Le temps d'ici ou d'ailleurs
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeJeu 13 Fév 2020 - 16:44 par modepoete

» Têtu, Le zazard
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMer 12 Fév 2020 - 16:33 par Liv

» Monstre improbable
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMar 11 Fév 2020 - 10:36 par Thunderbird

» O ballon rond
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeLun 10 Fév 2020 - 18:50 par modepoete

» Délicatesse
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeLun 10 Fév 2020 - 15:05 par Liv

» La queue du lézard
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeLun 10 Fév 2020 - 13:24 par Stahlder

» Dame nautonière
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeLun 10 Fév 2020 - 8:37 par Peterpiotr

» Chemin faisant
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeLun 10 Fév 2020 - 7:57 par Peterpiotr

» A la recherche du temps perdu...
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeLun 10 Fév 2020 - 4:00 par Stahlder

» Un homme, un oiseau...
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 9 Fév 2020 - 10:37 par Thunderbird

» Pour un soir, voir
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 9 Fév 2020 - 1:08 par Mabra

» Sagesse d’un oiseau d’azur
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeSam 8 Fév 2020 - 15:58 par Stahlder

» Grenouille ordinaire
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeSam 8 Fév 2020 - 15:26 par Stahlder

» Poussière d'étoiles
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeSam 8 Fév 2020 - 0:49 par Stahlder

» Amznt de nos yeux
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeVen 7 Fév 2020 - 15:59 par modepoete

» Sagesse d’une feuille
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeVen 7 Fév 2020 - 10:44 par Thunderbird

» Il sent le ressentiment
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeJeu 6 Fév 2020 - 11:47 par Liv

» Sur l'aube fragile
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMer 5 Fév 2020 - 17:04 par modepoete

» Ambition d’un nouveau pont
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMer 5 Fév 2020 - 10:30 par Thunderbird

» Recherche
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMar 4 Fév 2020 - 17:42 par Mabra

» La Foi de l’Espoir
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMar 4 Fév 2020 - 11:30 par Liv

» L’intellectuel intellectualise l’intellectualisme
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMar 4 Fév 2020 - 10:56 par Liv

» Nef d’Entre-Deux-Mers
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMar 4 Fév 2020 - 10:51 par Thunderbird

» Copuleurs du monde
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeLun 3 Fév 2020 - 16:34 par modepoete

» Dualité
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeLun 3 Fév 2020 - 14:50 par Mabra

» Bouvier des minotaures
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeLun 3 Fév 2020 - 10:42 par Thunderbird

» AME SPHERIQUE
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeLun 3 Fév 2020 - 7:37 par Geno l'oiselle

» A l’ombre des jamais...
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 15:23 par Peterpiotr

» Pour vaincre la haine
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 15:12 par Mabra

» À Viviane
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 14:49 par Peterpiotr

» Délivrance...
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 14:45 par Stahlder

» Chien de Dionysos
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 14:32 par Stahlder

» Dragon aptère
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 14:30 par Stahlder

»  Ambiduc plantigrade
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 14:27 par Stahlder

» Sans fin
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 12:03 par Mabra

» Salamandre en Eden
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeSam 1 Fév 2020 - 4:15 par Stahlder

» Passe-temps
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeVen 31 Jan 2020 - 6:13 par Peterpiotr

» ...et avancer
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeJeu 30 Jan 2020 - 7:39 par Geno l'oiselle

» Il est venu le temps...
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMer 29 Jan 2020 - 22:02 par Peterpiotr

» Branche toujours en fleur
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMer 29 Jan 2020 - 18:18 par Stahlder

» Sagesse du pigeon
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMer 29 Jan 2020 - 15:24 par Stahlder

» Corbeau plein de sagesse
Quand d'emblée dans le bungalow  I_icon_minitimeMer 29 Jan 2020 - 15:10 par Stahlder

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Février 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829 

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

Quand d'emblée dans le bungalow

Aller en bas

Quand d'emblée dans le bungalow  Empty Quand d'emblée dans le bungalow

Message par Woodiwood le Jeu 11 Nov 2010 - 17:21

Quand d'emblée dans le bungalow  Numari53


Quand d'emblée dans le bungalow


Avec Epaules-Nues, l’ébouriffante serveuse du bar de Mâle-Hibou Beach, et son chéri, le populaire maître nageur Torse-Nu.

Quand d’emblée dans le bungalow,
Torse-Nu se glisse, fougueux
Comme un cheval au grand galop,
Quand d’emblée dans le bungalow,
Féline comme l’ocelot,
Epaules-Nues se prête au jeu,
Quand d’emblée dans le bungalow,
Torse-Nu se glisse, fougueux.

Epaules-Nues : A nous deux, partenaire ! On t’a jamais appris à frapper avant d’entrer ?

Torse-Nu : Non, Bagheera ! Mais on m’a appris à lutter après être entré.

Quand l’un devant l’autre, ils se fixent,
Quand on lit tout dans ce regard,
Envie d’une amoureuse rixe,
Quand l’un devant l’autre, ils se fixent,
Serrant les poings comme Astérix,
Envie d’une tendre bagarre,
Quand l’un devant l’autre, ils se fixent,
Quand on lit tout dans ce regard.

Torse-Nu : Une bagarre, c’est rock’n’roll, c’est varié !

Epaules-Nues : Avoir le dessus à tour de rôle, c’est le pied !

Comme un Jussac menant ses gardes
Et comme une Miss D’Artagnan,
Les amoureux se disent : En garde !
Comme un Jussac menant ses gardes,
Comme un goupil et sa renarde,
Wonder Woman contre Tarzan,
Comme un Jussac menant ses gardes
Et comme une Miss D’Artagnan.

Epaules-Nues : Et je t’offre ce magnifique direct du gauche livré par chronopost, mon pignouf des îles !

Torse-Nu : Aïe ! Merci, ma genette tigrine, voici une beigne made in taekwondo pour ta collection !

Cupidon, fouille ta mémoire.
As-tu déjà vu un tel couple
Dans ta carrière et ton histoire ?
Cupidon, fouille ta mémoire.
Duo d’acrobates de foire,
Saltimbanques lestes et souples.
Cupidon, fouille ta mémoire,
As-tu déjà vu un tel couple ?

Torse-Nu : Purée d’ananas, quel beau match ! Je crois que tu as gagné aux points, mon araignée du soir.

Epaules-Nues : Chapeau, gringo ! Si on continuait ce duel avec la housse de couette et l’oreiller pour témoins ?

_______________________________________________________________________________________________
Qu'est-ce qui a des plumes, deux pieds, deux mains et qui se mange ?

Un chef sioux qui se ronge les ongles.
Woodiwood
Woodiwood
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Serpent
Messages : 250
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 54
Localisation : C'est quoi, une loque à Lise Hassion ?

Revenir en haut Aller en bas

Quand d'emblée dans le bungalow  Empty Re: Quand d'emblée dans le bungalow

Message par Myrrha le Jeu 11 Nov 2010 - 19:26

la violence, même dans l'amour, c'est quelque chose que je ne peux supporter
C'est tellement mieux la douceur et les batailles de polochons...

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7857
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Revenir en haut Aller en bas

Quand d'emblée dans le bungalow  Empty Re: Quand d'emblée dans le bungalow

Message par Woodiwood le Jeu 11 Nov 2010 - 22:37

Tout comme toi, Myrrha, j’abhorre la violence,
Mais j’aime la bagarre en bande dessinée.
Joyeuse catharsis, défoulement intense.
Ne prends pas au sérieux ces luttes effrénées.

La belle Epaules-Nues, ses cousins, son chéri,
Se bagarrent souvent, tempérament des îles.
Mais tout ça n’est qu’un jeu, mes petits scénarii
Donnent à l’amitié le premier droit d’asile.

_______________________________________________________________________________________________
Qu'est-ce qui a des plumes, deux pieds, deux mains et qui se mange ?

Un chef sioux qui se ronge les ongles.
Woodiwood
Woodiwood
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Serpent
Messages : 250
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 54
Localisation : C'est quoi, une loque à Lise Hassion ?

Revenir en haut Aller en bas

Quand d'emblée dans le bungalow  Empty Re: Quand d'emblée dans le bungalow

Message par Myrrha le Ven 12 Nov 2010 - 0:41

Tu as raison, mais on ne se refait pas!
:evil:

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7857
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Revenir en haut Aller en bas

Quand d'emblée dans le bungalow  Empty Re: Quand d'emblée dans le bungalow

Message par *Okana* le Ven 12 Nov 2010 - 1:51

On peut dire que ton imagination est très fertile en plus d'avoir une belle écriture. Bravo. Nicole. Quand d'emblée dans le bungalow  893328
*Okana*
*Okana*
A.O.C.
A.O.C.

Bélier Chien
Messages : 1388
Date d'inscription : 26/06/2009
Age : 73
Localisation : Québec, P.Québec.
Humeur : Joviale, optimiste, amicale.

http://okana.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Quand d'emblée dans le bungalow  Empty Re: Quand d'emblée dans le bungalow

Message par kajak le Ven 12 Nov 2010 - 10:24

Quel univers étonnant, s'y côtoient une foule de personnages sortis d'histoires et d'époques différentes.

C'est fou...C'est notre filou qui doit être content.
kajak
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2095
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Revenir en haut Aller en bas

Quand d'emblée dans le bungalow  Empty Re: Quand d'emblée dans le bungalow

Message par Woodiwood le Ven 12 Nov 2010 - 11:10

@Myrrha a écrit:Tu as raison, mais on ne se refait pas!
:evil:

Rassure-toi, Myrrha, je ne veux pas te refaire.

bisous1

@*Okana* a écrit:On peut dire que ton imagination est très fertile en plus d'avoir une belle écriture. Bravo. Nicole. Quand d'emblée dans le bungalow  893328

Grand merci, Nicole, mais faut pas pleurer pour ça, tu sais !

rir3



@kajak a écrit:Quel univers étonnant, s'y côtoient une foule de personnages sortis d'histoires et d'époques différentes.

C'est fou...C'est notre filou qui doit être content.

Merci, Kajak, ils ne sont que deux, mais ils font tellement de raffut qu'on a l'impression qu'ils sont plusieurs. geek

_______________________________________________________________________________________________
Qu'est-ce qui a des plumes, deux pieds, deux mains et qui se mange ?

Un chef sioux qui se ronge les ongles.
Woodiwood
Woodiwood
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Serpent
Messages : 250
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 54
Localisation : C'est quoi, une loque à Lise Hassion ?

Revenir en haut Aller en bas

Quand d'emblée dans le bungalow  Empty Re: Quand d'emblée dans le bungalow

Message par Fugitive le Ven 12 Nov 2010 - 11:48

Bon ben étant donné qu'actuellement il y a les championnats d'escrime, je pense qu'ils auraient dû s'inscrire ils avaient toute leurs chances pour la médaille d'or.... Quand d'emblée dans le bungalow  327333 Quand d'emblée dans le bungalow  378958 Comme histoire d'amour on connait plus calme!!! En y réfléchissant, je me demande pourquoi Phil a voulu qu'on s'inscrive au tir à l'arc Quand d'emblée dans le bungalow  410920 il est possible que ce soit un signe Quand d'emblée dans le bungalow  624841

_______________________________________________________________________________________________

Quand d'emblée dans le bungalow  Index10
Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

Fugitive
Fugitive
Admin

Vierge Chien
Messages : 5485
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 73
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Quand d'emblée dans le bungalow  Empty Re: Quand d'emblée dans le bungalow

Message par Woodiwood le Ven 12 Nov 2010 - 13:58

Je veux bien m'inscrire au tir à l'arc, mais je ne pense pas être aussi habile que Robin Déboires... ou Jeanne d'Arc, qui, comme chacun sait, s'appelait ainsi parce qu'elle tirait beaucoup de flèches (grand classique de La foire aux cancres)...

Je dois bien le reconnaître, comme tu le dis, Fugitive, on trouve plus calme comme histoire d'amour... Roméo et Juliette, par exemple... Euuuuuhhhhh, là, je crois que j'ai dit une connerie...

bisous1 :by1:

_______________________________________________________________________________________________
Qu'est-ce qui a des plumes, deux pieds, deux mains et qui se mange ?

Un chef sioux qui se ronge les ongles.
Woodiwood
Woodiwood
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Serpent
Messages : 250
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 54
Localisation : C'est quoi, une loque à Lise Hassion ?

Revenir en haut Aller en bas

Quand d'emblée dans le bungalow  Empty Re: Quand d'emblée dans le bungalow

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum