Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» SAGESSE
Hier à 20:51 par manou

» Chimère de sable
Hier à 12:22 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 11:09 par Thunderbird

» octobre,novembre,décembre(automne)
Hier à 9:46 par Thunderbird

» Ambicoq-hirondelle
Lun 16 Oct 2017 - 12:19 par Thunderbird

» Mon coeur en bandoulière
Dim 15 Oct 2017 - 21:46 par THOMAS

» J’ENTENDS LA MER
Dim 15 Oct 2017 - 21:03 par manou

» Matins fou...
Dim 15 Oct 2017 - 20:55 par manou

» Belette surnaturelle
Dim 15 Oct 2017 - 12:46 par Thunderbird

» Âne à chroniques
Sam 14 Oct 2017 - 12:32 par Thunderbird

» Hommage à Liliana Negoi
Ven 13 Oct 2017 - 12:57 par Thunderbird

» Nef des vendeurs de minotaures
Jeu 12 Oct 2017 - 10:23 par Thunderbird

» L’oie de la nutrition
Mer 11 Oct 2017 - 12:50 par Thunderbird

» Douceur éléphantine
Mar 10 Oct 2017 - 15:59 par Thunderbird

» Ô sagesse
Lun 9 Oct 2017 - 13:39 par modepoete

» Ambipiaf de gueules
Lun 9 Oct 2017 - 12:27 par Thunderbird

» Hanaé douce inspiration
Dim 8 Oct 2017 - 18:47 par modepoete

» Blason lunaire du coq de sable
Dim 8 Oct 2017 - 13:20 par Thunderbird

» Le miroir du temps
Sam 7 Oct 2017 - 20:51 par foliebellule

» Le soir me confia
Sam 7 Oct 2017 - 17:52 par modepoete

» Monseigneur le Dauphin
Sam 7 Oct 2017 - 12:00 par Thunderbird

» L'horizon d'un destin
Ven 6 Oct 2017 - 22:49 par modepoete

» Moulin fatidique
Ven 6 Oct 2017 - 12:54 par Thunderbird

» Sapience de Bouddha
Jeu 5 Oct 2017 - 17:49 par Thunderbird

» Ton image
Jeu 5 Oct 2017 - 13:44 par modepoete

» Ces rails assassins
Jeu 5 Oct 2017 - 10:50 par THOMAS

» Ouvrir la cage...
Jeu 5 Oct 2017 - 10:42 par THOMAS

» Amour quand tu nous tiens
Jeu 5 Oct 2017 - 10:06 par Fugitive

» Gaïneko Etxea. ..
Jeu 5 Oct 2017 - 10:03 par Fugitive

» Nuage de vie
Mer 4 Oct 2017 - 17:37 par modepoete

» Vigne prodigieuse
Mer 4 Oct 2017 - 12:10 par Thunderbird

» Le rapide
Mar 3 Oct 2017 - 22:20 par modepoete

» Gardien de sinople
Mar 3 Oct 2017 - 12:20 par Thunderbird

» Elle là, lui ici
Lun 2 Oct 2017 - 15:33 par modepoete

» Les déserts
Lun 2 Oct 2017 - 13:35 par l'iconoclaste

» ENSEMENSEMENT
Lun 2 Oct 2017 - 13:31 par l'iconoclaste

» Splendeur de Maître Coq
Lun 2 Oct 2017 - 12:29 par Thunderbird

» Quatre récits
Lun 2 Oct 2017 - 10:35 par kajak

» Héron de Gironde
Lun 2 Oct 2017 - 10:22 par kajak

» J'ai demandé à la lune
Lun 2 Oct 2017 - 10:10 par kajak

» Nr cherchez pas le bonheur
Dim 1 Oct 2017 - 15:21 par modepoete

» Lions de Charlemagne
Dim 1 Oct 2017 - 11:40 par Thunderbird

» L'éternité ne dure qu'un instant
Ven 29 Sep 2017 - 14:13 par foliebellule

» Sagesse d’une coquille
Jeu 28 Sep 2017 - 10:10 par Thunderbird

» Les sirènes hurlant le chant des alizés
Mer 27 Sep 2017 - 14:32 par THOMAS

» Biche magique
Mer 27 Sep 2017 - 12:27 par Thunderbird

» L’oiseau de septembre
Mar 26 Sep 2017 - 12:20 par Thunderbird

» Sagesse d’une orchidée
Lun 25 Sep 2017 - 20:39 par manou

» Des milliers de baisers
Lun 25 Sep 2017 - 20:34 par manou

» Ô peuple aimons -nous
Lun 25 Sep 2017 - 16:51 par modepoete

» Drac de sable
Lun 25 Sep 2017 - 12:55 par Thunderbird

» La folie d'aimer
Dim 24 Sep 2017 - 23:03 par modepoete

» Le bonheur d'éaimer
Dim 24 Sep 2017 - 18:18 par modepoete

» Nef précaire
Dim 24 Sep 2017 - 13:19 par Thunderbird

» Il me laissa là
Sam 23 Sep 2017 - 18:10 par modepoete

» Grand basilic d’or
Sam 23 Sep 2017 - 12:30 par Thunderbird

» Apothicaire alchimiste
Ven 22 Sep 2017 - 12:25 par Thunderbird

» On impose à des bras
Ven 22 Sep 2017 - 11:28 par THOMAS

» Juillet, août, septembre
Jeu 21 Sep 2017 - 9:47 par Thunderbird

» Lendemain défaîte
Mer 20 Sep 2017 - 17:26 par Myrrha

» VERTS YANKEES
Mer 20 Sep 2017 - 16:45 par l'iconoclaste

» Ma fièvre
Mer 20 Sep 2017 - 13:23 par modepoete

» Oiseaux de fin du monde
Mer 20 Sep 2017 - 12:26 par Thunderbird

» Sentiments passants
Mar 19 Sep 2017 - 12:57 par modepoete

» Jeu de l’oie
Mar 19 Sep 2017 - 12:08 par Thunderbird

» Son langage
Lun 18 Sep 2017 - 22:10 par modepoete

» aprés......
Lun 18 Sep 2017 - 15:09 par Myrrha

» Papillon de septembre
Lun 18 Sep 2017 - 12:31 par Thunderbird

» 1891-1942
Dim 17 Sep 2017 - 12:36 par Thunderbird

» Diable ovin
Dim 17 Sep 2017 - 9:15 par ibiscus

» En robe de dune
Dim 17 Sep 2017 - 6:35 par THOMAS

» Souvenirs d'un infirmier
Sam 16 Sep 2017 - 20:21 par THOMAS

» Monstrecerf de gueules
Sam 16 Sep 2017 - 15:24 par foliebellule

» Avide de voyages
Ven 15 Sep 2017 - 23:06 par modepoete

» Goupil de sable
Ven 15 Sep 2017 - 11:25 par Thunderbird

» Raisins au jardin du renard
Jeu 14 Sep 2017 - 10:08 par Thunderbird

» Paternel hippocampe
Mer 13 Sep 2017 - 21:51 par ibiscus

» Loup-barde
Mer 13 Sep 2017 - 12:21 par Thunderbird

» Femme libre...
Mer 13 Sep 2017 - 11:09 par Myrrha

» Suivre le bien
Mar 12 Sep 2017 - 17:02 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mots-clés

pays  vacances  poésie  

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Année du coq de feu

Tierces d'acuité

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tierces d'acuité

Message par Radha le Mer 17 Nov 2010 - 18:30


Comme une perle rare dans le vaste océan
Fugaces, ils surgissent, les instants redoutés
Dans l'averse des jougs, foudres de liberté
Électrisant l'inerte, au-delà et céans !

Certains, dissimulés dans le sombre tragique
Des oripeaux factices de la dépossession
Sont au nu primitif brusque coercition -
De l'ombreux seraient-ils le secret emphatique ?

Il en est, aux lumières de l'aube décharnée
Qui, de la dernière heure, délogent tout effroi
Te réclamant si voisin de l'Ultime Froid,
Mais te laissant distant de la fatalité !

Et d'autres dont pratique s'exerce dans le sang
Qui, abritant l'acquis sous leur longue tunique
Mêlent dans le mystère un véhicule inique
Et l'admirable aveu d'acolyte adjacent !

Ô horrible merveille, drogue de mes tourments !
Ton attrait impétueux - plus que mes égéries,
Plus que cette opulence, qui à rien n'aguerrit -
Aura été tragique et fidèle enseignant.

Je me souviens de toi, j'honore ta beauté
Quand brisé, abattu, pulvérisé encore
Sous ton dense Salut, aux étanches accords,
Tu m'offres d'approcher régnante Liberté !

avatar
Radha
Neandertalensis
Neandertalensis

Messages : 46
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par Thunderbird le Jeu 18 Nov 2010 - 11:54



Plus que le plaisir sans merci,
Ce poète aime la lumière.
Il a su le montrer ici,
Dans ce qui semble une prière.

Les efforts qui l'ont endurci
Sortent un peu de l'ordinaire ;
Son esprit n'est pas obscurci
Par une sagesse précaire.

Mais sans évoquer le plaisir,
Je me demande que choisir :
Cette lumière, ou l'ignorance ?

On a parfois le pas plus sûr
En marchant dans un clair-obscur
Qu'en parcourant la fulgurance.


Dernière édition par Thunderbird le Dim 10 Sep 2017 - 23:45, édité 1 fois
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 7348
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 63
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Paradoxe sauvage

Message par Radha le Jeu 18 Nov 2010 - 22:49

Cet aplomb, cette audace, ce talent courroucé
Cet esprit critiqué aux confins du secret
A ce baroud verbal est aussi indiscret
Qu'il se fait circonspect des mires effacées.

Fascinant intérêt, que l'on voue à ces fauves
Qui, brillant de vigueur à cause d'appétence
Unissent à leurs heures gracieuse compétence
Et défiant bellicisme dont friable se sauve

Mais aussi prestement qu'il les a attiré
De tant d'impunité, s'écartent de son flair
Ceux qui de l'indompté redoutent le célère !

Paradoxe sauvage, tant terrible qu'aimé -
Cette prunelle vive qui s'insinue partout !
Fascinant, d'assez loin - voyons vite, au cas où...
avatar
Radha
Neandertalensis
Neandertalensis

Messages : 46
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par *Okana* le Jeu 18 Nov 2010 - 23:13

Bravo Radha pour ce magnifique sonnet aux vers sublimes. Nicole. bravo1
avatar
*Okana*
A.O.C.
A.O.C.

Bélier Chien
Messages : 1391
Date d'inscription : 26/06/2009
Age : 71
Localisation : Québec, P.Québec.
Humeur : Joviale, optimiste, amicale.

Voir le profil de l'utilisateur http://okana.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par Radha le Ven 19 Nov 2010 - 0:07

Merci pour ces encouragements Nicole
avatar
Radha
Neandertalensis
Neandertalensis

Messages : 46
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par Fugitive le Ven 19 Nov 2010 - 12:16

Eh bien moi je ne vais pas t'encourager, car comment employer ce mot alors que ton texte est sublime. Qui suis je pour te donner une tape dans le dos, moi qui ne pourrais en aucune façon écrire ces lignes. La liberté par ta voix redécouverte ne peut qu'être le symbole de tes pensées les plus profondes. Bref et humblement : bravo continue à nous donner cette part de toi même au travers de ces textes forts... Et merci à Thunderbird d'enchaîner, la joute est plaisante et le final réussi...Baisers les surdoués

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5253
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 71
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Carpe diem

Message par Thunderbird le Ven 19 Nov 2010 - 12:46



L'homme à ses lendemains ne cesse de penser,
Cette façon de faire est probablement vaine.
L'avenir dosera les bonheurs et les peines,
Mais respecter nos plans, il en est dispensé.

Comme César disant que les dés sont lancés,
Je poursuis mon chemin sans savoir où il mène.
César a dit aussi que l'erreur est humaine
Quand par ses bons amis son corps fut transpercé.

Feuille qui sur sa branche à l'automne demeure,
Est-ce pour quelques jours, est-ce pour quelques heures,
Le vent venu du Nord n'en sait lui-même rien.

J'écris mes mots du jour, selon que vient la brise.
Ma plume est quelquefois la première surprise
De voir ce que produit son parcours quotidien.


Dernière édition par Thunderbird le Dim 10 Sep 2017 - 23:46, édité 2 fois
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 7348
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 63
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par Fugitive le Ven 19 Nov 2010 - 13:06

Et bien ami, ta plume est un trésor et tu as en toi la clé de ce prodige...

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5253
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 71
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par Woodiwood le Ven 19 Nov 2010 - 15:08

Tous ces alexandrins diantrement bien pensés
Suscitent mes bravos, tant est riche la veine
Que nos rimeurs jouteurs creusent sans nulle peine...
Ou, si l'effort les presse, il est récompensé.

Un mot surgit soudain, l'un des deux l'a lancé,
L'autre va l'attraper, Dieu sait où il nous mène.
Dans un très bel échange, on voit que se démènent
Les vers d'un beau sonnet sans lapsus effacé.

Ainsi, pour éviter que la Muse ne meure
De n'avoir, en ce jour, été nourrie à l'heure,
Improvisons un peu sur quoi, sur tout, sur rien.

Et de cette manière, empêchons que se brise
La belle inspiration, qui, passive traîtrise,
Pourrait se retrouver privée de ses moyens.




_______________________________________________________________________________________________
Qu'est-ce qui a des plumes, deux pieds, deux mains et qui se mange ?

Un chef sioux qui se ronge les ongles.
avatar
Woodiwood
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Serpent
Messages : 252
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 51
Localisation : C'est quoi, une loque à Lise Hassion ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par printemps d'avril le Ven 19 Nov 2010 - 15:55

nocomment trop beau pour être imité mais pour être félécité surement radha, thunderbird, woodiwood ! merci :fo5:
avatar
printemps d'avril
A.O.C.
A.O.C.

Taureau Coq
Messages : 810
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 60
Localisation : Québec, Canada
Humeur : On ne voit pas les choses telles qu'elles sont, on les voit tels que nous sommes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par Babylon5 le Ven 19 Nov 2010 - 17:51

Tiens, je n'avais pas vu. Je rajoute les mots que m'ont inspiré le poème de Radha :

Je suis averse aux jougs
Redoutant ces instants
Qu’il faut vivre céans
Tout en restant debout.

N’étant point téméraire
J’avance à petit pas
Sans rechercher l’effroi
De trop dense lumière.

Mais si sublimer là
Celui-là, fulgurant
En vapeurs d’océan
D’un très mortel émoi ?

Fugace liberté
Qui pousse dans la boue
S’écrase sous la roue
Aux rayons inversés.
avatar
Babylon5
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Serpent
Messages : 330
Date d'inscription : 13/05/2010
Age : 64
Localisation : Ailleurs
Humeur : ça dépend

Voir le profil de l'utilisateur http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Des rebonds ?

Message par Radha le Ven 19 Nov 2010 - 18:01

Mes amis, ne se tarit pas l'inspiration
Ni même l'affection, à trop la sillonner
Urbi et orbi, tant que bien accompagné
De fidèles alliés, s'exprime variation.

Infinie cette danse qui conjugue nos maux
Inondant d'allégresse les vaporeuses panses
Quand s'alignent ainsi les verbes que dispensent
Nos souffles amplifiés en réflexion d'émaux !

Ici n'est pas l'essence qui puisse se tarir
D'un usage dantesque, aux infamantes mires -
En présente Agora se révèle l'Essence

Libellons à nouveau, et libellons encore
Nos intimes inspirs, transitoires accords :
Glorifions ainsi les fâcheuses contingences!
avatar
Radha
Neandertalensis
Neandertalensis

Messages : 46
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par kajak le Ven 19 Nov 2010 - 18:13

Je n'ai que quelques mots venus spontanément
Sans en faire recherche ou cultiver le style
Je les dépose ici ou fut enchantement
De voir rebondissant tous ces mots, je jubile.

On ne regrette pas quelques instants passés
Sur la folie des mots en si saine lecture
Où sur quelques échanges on a pu apprécier
Le jeu du tout dernier qui tente l'aventure.

Il n'est pas de minutes qui soient mieux employées
Que celles consacrées à nos jeux d'écriture
Et le défoulement qui nous est procuré
Sans conteste sera de très bonne facture
avatar
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2100
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par °_Le Fou_° le Ven 19 Nov 2010 - 21:55

... je regarde les temps de réponse et là je me dis: chapeau les amis(ies), vous êtes doués !

... respect total... comme disent les d'jeuns...!

_______________________________________________________________________________________________
Tout droit mais réservé * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * A.O.C. 2017
avatar
°_Le Fou_°
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Taureau Chat
Messages : 1994
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 54
Localisation : Cellule N° 24
Humeur : Non aux somnifères: nyctalope !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesmotsenfolie.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par *Okana* le Sam 20 Nov 2010 - 3:49

Respect aussi pour tant de beauté.
avatar
*Okana*
A.O.C.
A.O.C.

Bélier Chien
Messages : 1391
Date d'inscription : 26/06/2009
Age : 71
Localisation : Québec, P.Québec.
Humeur : Joviale, optimiste, amicale.

Voir le profil de l'utilisateur http://okana.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par Thunderbird le Sam 20 Nov 2010 - 11:15



Merci pour l'inspiration
Que tu as su me donner:
Ainsi peuvent résonner
Le thème et ses variations.

Un peu de concentration :
Offrons à nos abonnés
Des échanges ordonnés,
Puisque telle est leur passion.

Ensuite nous irons boire
Dans un troquet sans histoires,
Sans souci du lendemain.

Laissant reposer nos plumes,
Nous attendrons que s'allument
Les trottoirs de Saint-Germain.


Dernière édition par Thunderbird le Dim 10 Sep 2017 - 23:43, édité 1 fois
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 7348
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 63
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par Myrrha le Lun 22 Nov 2010 - 21:31

j'arrive comme les carabiniers d'Offenbach avec beaucoup de retard. Et je reste sans voix!
Radha, ton poème (le premier), m'a enchantée, je le trouve lumineux. Et j'admire toujours ta maîtrise des mots et la richesse de ton vocabulaire.

Tous les autres, bravo pour vos réponses et vos reprises dans l'esprit des mots en folie. C'est un délice pour les yeux et les oreilles.

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7682
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par Babylon5 le Mar 23 Nov 2010 - 11:43

Quand un rayon fragile et clair
Frappe d'un lumineux éclair,
La grande solitude luit
Par un effet de sa magie.

L'ombrageux poète s'étonne :
Voici qu'en son esprit résonne
La belle voix silencieuse
En inspiration délicieuse.

Des accords subtils, vibrations,
De nos maux la libération
Qui dans leurs ondes se propagent
Pour la joie des fous et des sages.

Ainsi participe à la danse,
L'ombreux, le joyeux ou le dense.
C'est ainsi que grandit le chant
En dépit du jour affligeant.

On peut aller à la taverne
Ou regarder, sur la poterne,
Se lever la lune d'un sou,
Qui brille de son éclat roux.




Dernière édition par Babylon5 le Mar 23 Nov 2010 - 11:59, édité 1 fois
avatar
Babylon5
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Serpent
Messages : 330
Date d'inscription : 13/05/2010
Age : 64
Localisation : Ailleurs
Humeur : ça dépend

Voir le profil de l'utilisateur http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Art poétique improvisatoire

Message par Thunderbird le Mar 23 Nov 2010 - 11:58



Mon esprit est fragile, et n'est jamais très clair,
S'il parvient à penser, c'est un peu par magie.
Mais il est éclairé par Dame Poésie
Et par la poésie de mes amis très chers.

Il danse avec les mots ; ils lui sont  une chair
Qui dans ses mouvements la pesanteur défie.
S'il vibre certains jours d'une émotion qui crie,
Il la traduit en verbe au rythme des éclairs.

Et puis il se repose en lisant les sonnets
Produits, ici et là, par les gens qu'il connaît.
Ils sont doux à son coeur comme des airs de flûte.

Même, quand il parvient au deuxième tercet,
Il s'étonne, il se dit : "Ma foi, je ne pensais
Pas rencontrer ici ce vers-là comme chute".


Dernière édition par Thunderbird le Dim 10 Sep 2017 - 23:51, édité 1 fois
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 7348
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 63
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par Babylon5 le Mar 23 Nov 2010 - 12:01

Très jolie reprise, Thunderbird.
avatar
Babylon5
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Serpent
Messages : 330
Date d'inscription : 13/05/2010
Age : 64
Localisation : Ailleurs
Humeur : ça dépend

Voir le profil de l'utilisateur http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Ainséité

Message par Radha le Mer 24 Nov 2010 - 18:15

D'où provient cette invite qui scinde dans l'intime
De tourments orageux et d'abimes pesants,
L'usuelle rémission, le bien satisfaisant
Ce qui habituellement jamais ne s'exprime ?

D'où provient ce cri qui annonce l'eau des yeux,
Et gèle le fond des oniriques visées
Quand exhorte l'honnête à magique virée
Et la crainte du nu, du céleste l'Adieu ?

Bien qu'il soit, aux lueurs de tierces d'acuité
Plus aisé de saisir, en ce déchirement
Du contrôle et du rêve certains apitoiements
Inutiles - fâcheuse est cette ténuité !

A vivre chaque nuit le dilemme du choix
De tristesse docile aux accents routiniers
Et piteuse sébile aux libres aumôniers -
Est-ce affranchi que l'on paie ce qu'il nous échoie ?

Ô terrible problème ! L'épineuse question
D'une médiane voie dans l'étroite nature
En son sein abritant, et ce cœur immature
Et le captieux esprit aigrissant la friction !

Et pendant qu'une muse à nouveau guindera
De cette dualité une source unifiante,
Ô funeste ballet ! Mes issues défaillantes
Seront de son absence l'unique lauréat.
avatar
Radha
Neandertalensis
Neandertalensis

Messages : 46
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Attention au miroir déformant !

Message par Thunderbird le Jeu 25 Nov 2010 - 11:44

Attention au miroir déformant !

* * *

Monstres, je vous connais, produits par ma nature.

Quand j'étais un enfant, vous m'avez fait grandir ;
Face à vous je n'ai plus le besoin de brandir
Le courage insolent des êtres immatures.


Dernière édition par Thunderbird le Ven 25 Mar 2011 - 15:51, édité 1 fois
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 7348
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 63
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par Radha le Jeu 25 Nov 2010 - 18:10

Polymorphe talent
Souvent revêt l'obscur

D'atypiques élans
S'interrogerait-on
De folie et sagesse
Le plus juste straton -
L'éclatante nuesse
Dont tu narres souillure.

Ces maux - nés-cessité -
Sont du plaisant valeur :

Des élans sus-cités,
Vivifiant les abimes
Similaires à des fleuves -
Tels une mort intime,
Des gouttes qui se meuvent
Et qui jamais ne meurent.
avatar
Radha
Neandertalensis
Neandertalensis

Messages : 46
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par Babylon5 le Jeu 25 Nov 2010 - 18:51

J'ai regardé pour la définition de "straton" et n'ai trouvé qu'un nom propre : philosophe grec, chef de l'école aristotélicienne...
avatar
Babylon5
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Serpent
Messages : 330
Date d'inscription : 13/05/2010
Age : 64
Localisation : Ailleurs
Humeur : ça dépend

Voir le profil de l'utilisateur http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'acuité

Message par Radha le Jeu 25 Nov 2010 - 18:52

avatar
Radha
Neandertalensis
Neandertalensis

Messages : 46
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum