Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 1 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct - 22:54
Derniers sujets
» Juillet, août, septembre
Aujourd'hui à 10:23 par Thunderbird

» Le canapé
Hier à 14:33 par modepoete

» Viens
Hier à 14:11 par modepoete

» Pentaquark du miroir
Hier à 13:53 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 12:19 par Thunderbird

» Limerick 3 Le Musicien de Smyrne
Sam 18 Aoû - 13:15 par Thunderbird

» Sagesse du goupil de pourpre
Sam 18 Aoû - 12:33 par Thunderbird

» Portail hermétique
Sam 18 Aoû - 10:47 par ibiscus

» BESTIAIRE 3 L'Escargot
Ven 17 Aoû - 17:28 par Thunderbird

» LIMERICK 2
Jeu 16 Aoû - 23:58 par ibiscus

» Bestiaire 2
Jeu 16 Aoû - 23:28 par ibiscus

» Eclairage
Jeu 16 Aoû - 23:06 par ibiscus

» Planète Triskell
Jeu 16 Aoû - 15:22 par Thunderbird

» Trois lunes de pourpre
Jeu 16 Aoû - 14:08 par Thunderbird

» Bestiaire 1 (hommage à Desnos)
Mer 15 Aoû - 14:05 par Stahlder

» Au coeir de l'amiti"
Mer 15 Aoû - 8:33 par ibiscus

» Le blokauss
Mer 15 Aoû - 6:49 par modepoete

» Chasse au trésor
Mar 14 Aoû - 22:34 par ibiscus

» O solitude
Mar 14 Aoû - 15:36 par modepoete

» Conversation sans importance
Mar 14 Aoû - 14:36 par Stahlder

» Murmures
Mar 14 Aoû - 11:43 par Stahlder

» Moment grave
Mar 14 Aoû - 11:40 par Stahlder

»  Vingt-deux lettres
Mar 14 Aoû - 9:10 par Thunderbird

» hommage à cochonfucius
Mar 14 Aoû - 0:52 par Stahlder

» Les billes
Lun 13 Aoû - 20:07 par modepoete

» Au pied de mon arbre
Lun 13 Aoû - 18:02 par Stahlder

» Mirador...
Lun 13 Aoû - 17:48 par Stahlder

» Souvenir d'un temps où Rimbaud me subjuguais
Lun 13 Aoû - 17:31 par Stahlder

» Dupanloup voit un empereur
Lun 13 Aoû - 17:26 par Stahlder

» Romulursus et Remursus
Lun 13 Aoû - 17:13 par Stahlder

» Tiennot voit des fleurs
Lun 13 Aoû - 17:09 par Stahlder

» LIMERICK UN
Lun 13 Aoû - 9:53 par ibiscus

» Trois plumes d’azur
Dim 12 Aoû - 14:16 par Stahlder

» Moine de pourpre
Sam 11 Aoû - 13:03 par Thunderbird

» Mes ans
Ven 10 Aoû - 16:27 par modepoete

» Au jardin potager
Ven 10 Aoû - 12:11 par Thunderbird

» Quand la colère des cieux
Jeu 9 Aoû - 16:42 par modepoete

» Voyage illusoire
Mer 8 Aoû - 13:12 par Thunderbird

» Baalromulus et Remusbaal
Ven 3 Aoû - 12:46 par Thunderbird

» Le vieux livre
Jeu 2 Aoû - 16:35 par modepoete

» Hexapode de sinople
Jeu 2 Aoû - 12:32 par Thunderbird

» Elle était heune
Mer 1 Aoû - 14:08 par modepoete

» Pêcheur-Charpentier
Mer 1 Aoû - 13:25 par Thunderbird

» Une main de sinople
Mar 31 Juil - 12:34 par Thunderbird

» Limonadier magique
Lun 30 Juil - 12:19 par Thunderbird

» Rouge fleur des bois
Dim 29 Juil - 12:45 par Thunderbird

» Plume vieillissante
Sam 28 Juil - 14:13 par Thunderbird

» O case créole
Ven 27 Juil - 13:49 par modepoete

» Cet arbre se croit un phénix
Ven 27 Juil - 12:35 par Thunderbird

» Jardin et terrain vague
Jeu 26 Juil - 21:07 par Thunderbird

» Péril de ma raison
Jeu 26 Juil - 14:44 par modepoete

» Monstre contourné
Mer 25 Juil - 22:33 par Thunderbird

» Lion de sinople
Mar 24 Juil - 13:21 par Thunderbird

» Dame des tavernes
Lun 23 Juil - 12:58 par Thunderbird

» Oiseau sans souci
Dim 22 Juil - 12:55 par Thunderbird

» Ton amour brûlera
Dim 22 Juil - 11:28 par modepoete

» Vicomte escargot
Dim 22 Juil - 9:29 par Thunderbird

» Saint Roland Barthes Simpson
Sam 21 Juil - 21:49 par Thunderbird

» Ohana
Sam 21 Juil - 15:19 par ibiscus

» Je veux y croire...
Sam 21 Juil - 14:04 par Stahlder

» Faucon de sinople
Sam 21 Juil - 13:56 par Stahlder

» Caravane...
Sam 21 Juil - 13:50 par Stahlder

» Les mots désillusion. ..
Sam 21 Juil - 13:44 par Stahlder

» Ermite habillé de sinople
Ven 20 Juil - 12:09 par Thunderbird

» La cervographie...
Jeu 19 Juil - 16:38 par Stahlder

» Dehors dedans de l'inconscient conscient i
Jeu 19 Juil - 13:46 par modepoete

» Batrachomyocarde
Jeu 19 Juil - 12:07 par Thunderbird

» Rêverie de Piaf-Tonnerre
Mer 18 Juil - 14:32 par Thunderbird

» Soulagé de mes maux
Mer 18 Juil - 10:52 par modepoete

» Les yeux de l'amitié
Mar 17 Juil - 16:32 par modepoete

» Quelques fruits bizarres
Mar 17 Juil - 11:53 par Thunderbird

» Fleur de Quinte Essence
Lun 16 Juil - 12:05 par Thunderbird

» Gynécée de Monseigneur Paon-Périgouste
Sam 14 Juil - 13:01 par Thunderbird

» Le soolitaire
Jeu 12 Juil - 13:15 par modepoete

» Barrière purement symbolique
Mer 11 Juil - 22:28 par Thunderbird

» un pacte d'amitié
Mer 11 Juil - 15:16 par modepoete

» Portier du cimetière
Mer 11 Juil - 12:35 par Thunderbird

» Une nouvelle amitié
Mar 10 Juil - 13:12 par modepoete

» Ambiphant rose
Mar 10 Juil - 12:19 par Thunderbird

» Abus d'abus
Lun 9 Juil - 13:40 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Hommage à Emile Nelligan

Aller en bas

Hommage à Emile Nelligan

Message par Thunderbird le Lun 22 Nov - 18:31




L'amour immaculé n'étant pas de ce monde,
Dans une aubade rouge il mit sa joie profonde.
L'automne était pour lui solitaire saison,

Béatrice ayant fui la commune maison,
Bergère trop volage, aux décisions bien lestes
Inspirées par Dieu sait quel doux billet céleste.

C'était l'automne... et les feuilles tombaient toujours.
Caprice blanc, la neige advint dans les trois jours.

Chapelle dans les bois devenue tombe blanche,
Chapelle de la morte, un arbre dessus penche,
Chapelle ruinée dont l'allure aurait séduit
Charles Baudelaire ou des rêveurs comme lui.

Dans son château rural, le fier poète écoute
Chopin en descendant un whisky pour la route.
Un Christ en croix le voit d'un air sage et profond,
Il fait un clair de lune intellectuel à fond.

Sur son clavier d'antan il compose des rimes
Chantant les coeurs blasés que leurs amours dépriment,
La communion pascale et le gigot d'agneau ;
Dans l'allée travaille un jardinier solognot.

Or, devant deux portraits de ma mère en enfance,
Et devant mon berceau chargé de souvenances,
Un diptyque envahit mon imagination.

Ah, ce frisson d'hiver refroidit mes passions,
Gretchen la pâle amie de mes jours bucoliques
D'hiver continental, presque mélancolique,
M'invite-t-elle en son sentimental jardin?

Une vierge, une rose y languit ce matin,
Chantée par l'organiste, au paradis éclose,
Où la Bénédictine un air nouveau compose.


Dernière édition par Thunderbird le Lun 7 Oct - 16:54, édité 1 fois
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 8338
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage à Emile Nelligan

Message par Thunderbird le Lun 22 Nov - 18:31

avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 8338
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage à Emile Nelligan

Message par kajak le Lun 22 Nov - 19:13

Pour le coup deux, trois et plus de lectures...Merci pour la clé.

J'ai bien aimé le tout.
avatar
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2100
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage à Emile Nelligan

Message par Myrrha le Mar 23 Nov - 21:46

Ça c'est vraiment un jeu amusant! Chapeau de l'avoir si bien maîtrisé!
Le résultat est magnifique!

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7747
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage à Emile Nelligan

Message par Woodiwood le Mar 23 Nov - 22:12

Les titres peuvent être une belle source d'imagination, être des inducteurs d'écriture... Mais toi, Thunderbird, tu as vraiment poussé le jeu à fond, bravo pour cet exercice très réussi. J'applaudis des deux mains (parce que c'est trop difficile avec une seule).

_______________________________________________________________________________________________
Qu'est-ce qui a des plumes, deux pieds, deux mains et qui se mange ?

Un chef sioux qui se ronge les ongles.
avatar
Woodiwood
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Serpent
Messages : 252
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 52
Localisation : C'est quoi, une loque à Lise Hassion ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage à Emile Nelligan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum