Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Grand basilic d’or
Aujourd'hui à 12:30 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 10:26 par Thunderbird

» La folie d'aimer
Aujourd'hui à 9:46 par ibiscus

» octobre,novembre,décembre(automne)
Aujourd'hui à 9:19 par Thunderbird

» Apothicaire alchimiste
Hier à 12:25 par Thunderbird

» On impose à des bras
Hier à 11:28 par THOMAS

» Sagesse d’une orchidée
Jeu 21 Sep 2017 - 12:17 par Thunderbird

» Juillet, août, septembre
Jeu 21 Sep 2017 - 9:47 par Thunderbird

» Lendemain défaîte
Mer 20 Sep 2017 - 17:26 par Myrrha

» VERTS YANKEES
Mer 20 Sep 2017 - 16:45 par l'iconoclaste

» Ma fièvre
Mer 20 Sep 2017 - 13:23 par modepoete

» Oiseaux de fin du monde
Mer 20 Sep 2017 - 12:26 par Thunderbird

» Sentiments passants
Mar 19 Sep 2017 - 12:57 par modepoete

» Jeu de l’oie
Mar 19 Sep 2017 - 12:08 par Thunderbird

» Son langage
Lun 18 Sep 2017 - 22:10 par modepoete

» aprés......
Lun 18 Sep 2017 - 15:09 par Myrrha

» Papillon de septembre
Lun 18 Sep 2017 - 12:31 par Thunderbird

» 1891-1942
Dim 17 Sep 2017 - 12:36 par Thunderbird

» Diable ovin
Dim 17 Sep 2017 - 9:15 par ibiscus

» En robe de dune
Dim 17 Sep 2017 - 6:35 par THOMAS

» Souvenirs d'un infirmier
Sam 16 Sep 2017 - 20:21 par THOMAS

» Monstrecerf de gueules
Sam 16 Sep 2017 - 15:24 par foliebellule

» Avide de voyages
Ven 15 Sep 2017 - 23:06 par modepoete

» Des milliers de baisers
Ven 15 Sep 2017 - 19:07 par kajak

» Goupil de sable
Ven 15 Sep 2017 - 11:25 par Thunderbird

» Raisins au jardin du renard
Jeu 14 Sep 2017 - 10:08 par Thunderbird

» Amour quand tu nous tiens
Mer 13 Sep 2017 - 22:41 par ibiscus

» Paternel hippocampe
Mer 13 Sep 2017 - 21:51 par ibiscus

» Loup-barde
Mer 13 Sep 2017 - 12:21 par Thunderbird

» Femme libre...
Mer 13 Sep 2017 - 11:09 par Myrrha

» Suivre le bien
Mar 12 Sep 2017 - 17:02 par modepoete

» Ma désespérance. ..
Mar 12 Sep 2017 - 11:47 par Fugitive

» Au bout de la Jetée
Lun 11 Sep 2017 - 22:18 par THOMAS

» Love...
Lun 11 Sep 2017 - 16:48 par Fugitive

» La vie...
Lun 11 Sep 2017 - 16:46 par Fugitive

» Abécédaire amoureux...
Lun 11 Sep 2017 - 16:43 par Fugitive

» la vitrine
Lun 11 Sep 2017 - 15:58 par l'iconoclaste

» haïku d'hiver
Lun 11 Sep 2017 - 15:16 par THOMAS

» Un brin au vent
Lun 11 Sep 2017 - 15:14 par THOMAS

» Infinitésimaux
Lun 11 Sep 2017 - 15:10 par THOMAS

» Humain r'eprends-toiu
Lun 11 Sep 2017 - 14:29 par modepoete

» fantaisie
Lun 11 Sep 2017 - 10:32 par Myrrha

» Je suis...
Lun 11 Sep 2017 - 10:15 par Myrrha

» Partance...
Lun 11 Sep 2017 - 10:01 par Myrrha

» Monarque aquatique
Lun 11 Sep 2017 - 9:57 par Myrrha

» Baron loup d’azur
Lun 11 Sep 2017 - 9:48 par Myrrha

» M'aimes-tu?
Dim 10 Sep 2017 - 16:12 par modepoete

» Baronne Sirène
Dim 10 Sep 2017 - 8:37 par ibiscus

» Notere bonheur
Ven 8 Sep 2017 - 16:06 par modepoete

» J'aimerais tant t'aimer
Ven 8 Sep 2017 - 14:13 par manou

» Minou-chat
Ven 8 Sep 2017 - 10:15 par THOMAS

» Douce caresse...
Ven 8 Sep 2017 - 9:56 par Myrrha

» Seigneur Triton Volant
Ven 8 Sep 2017 - 9:36 par Myrrha

» départ
Ven 8 Sep 2017 - 9:34 par Myrrha

» Nous perdre dans votre bonheur
Jeu 7 Sep 2017 - 18:14 par modepoete

» Et si...
Mer 6 Sep 2017 - 23:34 par ibiscus

» Ma vie sera ta félicité
Mer 6 Sep 2017 - 23:25 par ibiscus

» Chut…j’ai une maîtresse
Mer 6 Sep 2017 - 22:24 par THOMAS

» C'était écrit
Mer 6 Sep 2017 - 21:41 par Fugitive

» Etre nous en nous
Mer 6 Sep 2017 - 18:03 par modepoete

» Noble chimère d’azur
Mer 6 Sep 2017 - 12:24 par Thunderbird

» nous voici arbres secs
Mer 6 Sep 2017 - 12:23 par l'iconoclaste

» j'aime t'aimer
Mer 6 Sep 2017 - 12:22 par l'iconoclaste

» Douce nostalgie...
Mer 6 Sep 2017 - 10:49 par Fugitive

» L’amante ou l’histoire d’une victime consentante
Mar 5 Sep 2017 - 22:26 par THOMAS

» Partir en campagne
Mar 5 Sep 2017 - 22:17 par THOMAS

» la politique n'estr pas l'amie du pauvre
Mar 5 Sep 2017 - 17:40 par modepoete

» Écaillant la lagune.....
Mar 5 Sep 2017 - 16:57 par kajak

» Sagesse ducale
Mar 5 Sep 2017 - 16:39 par kajak

» Jeunesse éternité. ..
Mar 5 Sep 2017 - 16:34 par kajak

» Ronde table de sinople
Lun 4 Sep 2017 - 12:25 par Thunderbird

» Région de verts daims
Lun 4 Sep 2017 - 12:03 par THOMAS

» Ô toi tolérance
Dim 3 Sep 2017 - 18:27 par modepoete

» Enfant du mystère
Dim 3 Sep 2017 - 18:25 par modepoete

» Vaillante nef de sable
Sam 2 Sep 2017 - 12:19 par Thunderbird

» Arbre-Chevalier
Ven 1 Sep 2017 - 12:48 par Thunderbird

»  Photosynthèse
Jeu 31 Aoû 2017 - 10:05 par Thunderbird

» Duchesse emplumée
Mer 30 Aoû 2017 - 12:48 par Thunderbird

» Canidé volant
Mar 29 Aoû 2017 - 15:17 par Thunderbird

» Danseur vêtu d’azur
Lun 28 Aoû 2017 - 13:19 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mots-clés

poésie  

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Année du coq de feu

De la calotte à la culotte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De la calotte à la culotte

Message par kajak le Lun 22 Nov 2010 - 18:37

.

De la calotte à la culotte


Par des chuchotements
En fond de sacristie
Loin de l’entendement
Ainsi fus averti

Car il n’est pas dans l’ordre
Des choses établies
Qu’un abbé dans les ordres
Se comporte ainsi.

La dame patronnesse
Aux allures de vertu
Avait à son adresse
Des gestes ambigus.

Leurs robes se frôlaient
Ô Dieu quel sacrilège
Trop bien je comprenais
Quel était leur manège

D’un raclement de gorge
Je les ai prévenus
Et le soufflet de forge
Sur leur foyer s’est tu,

Avec du rouge aux joues
La dame s’est enfuie
Le prêtre à mes genoux
Piètrement me supplie :

« Son attitude impure
Est fruit de mon esprit
Il parle et me conjure
De taire tout ceci ».

Le voilà qui s’étale
Et me baise les pieds
Oh ! Mais quel animal
Pour ainsi s’abaisser

Mais pour qui me prend il
Diable de calotin
Je ne suis pas un vil
Colporteur de potin

D’un geste dédaigneux
Alors l’ai repoussé
Relevez vous monsieur
Un peu de dignité

Je ne crois pas en dieu
Mais ne suis pas malsain
Jugez vous seul mon vieux
Et confessez vous bien.


Kajak 22 novembre 2010


.
avatar
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2093
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la calotte à la culotte

Message par *Okana* le Lun 22 Nov 2010 - 23:04

Je viens de comprendre, ce que tu es drole d'écrire une telle histoire. Bises Nicole. Bravo.. bisous1
avatar
*Okana*
A.O.C.
A.O.C.

Bélier Chien
Messages : 1391
Date d'inscription : 26/06/2009
Age : 71
Localisation : Québec, P.Québec.
Humeur : Joviale, optimiste, amicale.

Voir le profil de l'utilisateur http://okana.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la calotte à la culotte

Message par Myrrha le Mar 23 Nov 2010 - 1:41

Il y a du Brassens dans ce poème coquin, il n'y manque que quelques accords de guitare!
félicitations!

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7682
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la calotte à la culotte

Message par kajak le Mar 23 Nov 2010 - 5:37


C'est une ancien texte que j'ai un peu modifié. Je l'avais écrit, pour jouer, en guise de commentaire sous le texte d'un autre auteur.

Pour Brassens j'avoue aimer beaucoup ses textes, mais cela n'a rien d'original, nous sommes des millions dans ce cas.

Merci
avatar
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2093
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la calotte à la culotte

Message par Woodiwood le Mar 23 Nov 2010 - 21:17

C'est bon de succomber à la tentation, même pour un abbé... Il faut l'encourager : "Abbé, cédez !"

De très jolies strophes grivoises, merci, Kajak !

_______________________________________________________________________________________________
Qu'est-ce qui a des plumes, deux pieds, deux mains et qui se mange ?

Un chef sioux qui se ronge les ongles.
avatar
Woodiwood
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Serpent
Messages : 252
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 51
Localisation : C'est quoi, une loque à Lise Hassion ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la calotte à la culotte

Message par Lacase le Mer 24 Nov 2010 - 9:34

joli coup de plume
Très original et réconfortant de voir qu'un prètre puisse aussi s'intéresser à une adulte....

Pour un peu on se laisserait presque aller à croire en Dieu
avatar
Lacase
A.O.C.
A.O.C.

Poissons Serpent
Messages : 298
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 52
Localisation : Trou sur Argos

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la calotte à la culotte

Message par kajak le Mer 24 Nov 2010 - 16:58

Woodi
hé hé grivois le texte l'est, il faut essayer de sourire malgré le gris de la saison et les personnages en offraient la perspective.

Bonjour L'oncle

Dans quelque temps peut-être le thème sera le préservatif puisque Benoitement du coté du Vatican il revoit un peu, juste un peu, sa copie.

Allez, sans être mauvaise langue il y a du travail à faire

Croire diantre mais je crois, oui je crois que, sortie du lieu ou se déroule la scène que je conte, de telles faits sont tout à fait possible.

avatar
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2093
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum