Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

ibiscus

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Moulin des oiseaux de sinople
Aujourd'hui à 22:38 par ibiscus

» Délivrance...
Aujourd'hui à 19:11 par Peterpiotr

» Le plaisir...
Aujourd'hui à 18:49 par Fugitive

» Ô mon coeur
Aujourd'hui à 15:14 par modepoete

» Quatre cent vingt et un
Aujourd'hui à 14:56 par Peterpiotr

» Nuit mythologique
Aujourd'hui à 14:47 par Peterpiotr

» Sankt Regenbogen
Aujourd'hui à 13:54 par Stahlder

» haikus printaniers
Aujourd'hui à 13:47 par Stahlder

» L'Ame du Monde
Aujourd'hui à 11:18 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 11:15 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Hier à 10:46 par Thunderbird

» Un roi cardiophore
Hier à 8:27 par ibiscus

» Ô sage enfant
Lun 18 Mar 2019 - 16:22 par modepoete

» Les deux oiseaux d'Odin...
Dim 17 Mar 2019 - 19:51 par Peterpiotr

» Au printemps
Dim 17 Mar 2019 - 17:24 par ibiscus

» 29/12/1890.
Sam 16 Mar 2019 - 19:42 par Peterpiotr

»  Un antitroll dans la chapelle
Sam 16 Mar 2019 - 13:57 par Stahlder

»  Le seigneur Passereau
Sam 16 Mar 2019 - 7:30 par ibiscus

» Et "pie" quoi encore ?
Sam 16 Mar 2019 - 0:45 par foliebellule

» trip à l’étal
Sam 16 Mar 2019 - 0:12 par Stahlder

» Frères humains ....
Ven 15 Mar 2019 - 21:10 par Myrrha

» Hugo la pagaille
Ven 15 Mar 2019 - 21:06 par Myrrha

»  Petite Contine Sans Importance
Ven 15 Mar 2019 - 21:02 par Myrrha

» Aller du mal eu bien
Ven 15 Mar 2019 - 14:47 par modepoete

» Quand sonne l'heure...
Ven 15 Mar 2019 - 12:32 par Stahlder

» Bonjour !
Ven 15 Mar 2019 - 10:17 par Myrrha

» Utopies
Ven 15 Mar 2019 - 10:13 par Peterpiotr

»  Carl von Linné
Ven 15 Mar 2019 - 9:54 par Myrrha

» Gardenia
Jeu 14 Mar 2019 - 16:24 par Meilinn

»  Sagesse d’un juge
Mer 13 Mar 2019 - 15:12 par Stahlder

» Au soir ma pensée
Mer 13 Mar 2019 - 14:30 par modepoete

» O bel humain
Mer 13 Mar 2019 - 12:49 par modepoete

» Ton délire
Mer 13 Mar 2019 - 10:37 par modepoete

»  Licorne-ermite
Mar 12 Mar 2019 - 18:40 par ibiscus

» Ce soir mon esprit
Mar 12 Mar 2019 - 15:06 par modepoete

» Nouveau pont bordelais
Mar 12 Mar 2019 - 12:56 par Stahlder

» Oralisation
Lun 11 Mar 2019 - 21:01 par ibiscus

» Deux visages racés
Lun 11 Mar 2019 - 16:55 par modepoete

» Balle de vie
Dim 10 Mar 2019 - 14:57 par modepoete

» Le seigneur Galliforme
Dim 10 Mar 2019 - 14:05 par Stahlder

» Amour toujours au secours !
Dim 10 Mar 2019 - 10:11 par Thunderbird

» Drôle d'odeur
Dim 10 Mar 2019 - 9:14 par ibiscus

» La petite vieille
Dim 10 Mar 2019 - 7:35 par Hugo54

» Dans la nuit des temps
Sam 9 Mar 2019 - 19:47 par Peterpiotr

» Mars
Sam 9 Mar 2019 - 18:49 par Myrrha

» Afrique...
Sam 9 Mar 2019 - 18:48 par Stahlder

»  Lion d’azur insouciant
Sam 9 Mar 2019 - 18:41 par Myrrha

» C'était juste une Polynésienne
Sam 9 Mar 2019 - 18:36 par Myrrha

» Dame de l’Ambre
Sam 9 Mar 2019 - 18:30 par Myrrha

» Accepter...
Sam 9 Mar 2019 - 18:21 par Myrrha

» Mamie
Sam 9 Mar 2019 - 18:18 par Myrrha

» Dame du monastère
Sam 9 Mar 2019 - 18:10 par Myrrha

» Pourquoi ces yeux rougis...
Sam 9 Mar 2019 - 18:09 par Peterpiotr

» Reptile pensif
Sam 9 Mar 2019 - 18:06 par Myrrha

» Tant d’amour...
Sam 9 Mar 2019 - 18:02 par Myrrha

» Arc en ciel...
Ven 8 Mar 2019 - 23:44 par Fugitive

» L'abécédaire d'une vie
Ven 8 Mar 2019 - 13:17 par modepoete

» Depuis le pont
Ven 8 Mar 2019 - 9:39 par ibiscus

»  Sainte Florence
Ven 8 Mar 2019 - 9:22 par Peterpiotr

» Manoir de la mouette
Jeu 7 Mar 2019 - 20:09 par Thunderbird

»  Reflets d’inframonde
Mar 5 Mar 2019 - 14:09 par Stahlder

» Lion d'azur méditant
Mar 5 Mar 2019 - 14:06 par Stahlder

» Sur la route des anges
Mar 5 Mar 2019 - 9:36 par modepoete

» numéro zéro
Mar 5 Mar 2019 - 9:33 par modepoete

» La Reine Avette
Lun 4 Mar 2019 - 23:44 par Stahlder

» je me suis allé
Lun 4 Mar 2019 - 18:27 par modepoete

» Profondeur de mon âme
Dim 3 Mar 2019 - 13:59 par modepoete

»  Flamme d’inframonde
Dim 3 Mar 2019 - 13:58 par Stahlder

»  Planète Arc-en-ciel
Sam 2 Mar 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Ô Poète
Ven 1 Mar 2019 - 14:38 par Meilinn

»  Roseau méditant
Ven 1 Mar 2019 - 14:17 par ibiscus

» T'en souvient-il ?
Jeu 28 Fév 2019 - 7:25 par ibiscus

» Rumination
Mer 27 Fév 2019 - 13:58 par Peterpiotr

» Désirs...
Mer 27 Fév 2019 - 12:47 par Fugitive

» Espoir
Mer 27 Fév 2019 - 12:33 par Peterpiotr

»  Ressource inépuisable
Mer 27 Fév 2019 - 10:52 par Thunderbird

»  Arbre ténébreux
Mer 27 Fév 2019 - 10:48 par Thunderbird

» Pelouses et jardins...
Mar 26 Fév 2019 - 20:14 par Fugitive

» Un petit malade coquuin
Mar 26 Fév 2019 - 16:16 par modepoete

» Dérives
Mar 26 Fév 2019 - 14:59 par Stahlder

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mars 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

Deux cents éléphants

Aller en bas

Deux cents éléphants

Message par Thunderbird le Mer 29 Déc 2010 - 16:20



Ayant sur son chemin trouvé une oie magique,
Le bonhomme en échange obtient un grand cheval
Sur lequel il s'en va, loin du pays natal,
Jusqu'en Inde où l'on voit des jardins magnifiques.

Le cheval, s'amusant sur la place publique,
Prend deux cents éléphants (il en veut, l'animal !)
Et pratique avec eux un jeu original :
Une balle, cinq murs, un vacarme horrifique.

Le roi de ce pays survient à la mi-temps
Pour parler avec eux, déguisé en marchand ;
Ils disent que son règne est fort peu méritoire.

Il leur donne raison. Le bonhomme devient
Le nouveau roi de l'Inde, et s'en sort plutôt bien ;
Ceux du pays natal avec lui viennent boire.


Dernière édition par Thunderbird le Ven 8 Sep 2017 - 13:44, édité 1 fois
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9129
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux cents éléphants

Message par Myrrha le Mer 29 Déc 2010 - 20:05

Où vas-tu chercher tout ça?
Est-ce un conte indien au départ?
Une balle, cinq murs, un vacarme horrifique.

Ça se passe au pentagone?

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7842
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux cents éléphants

Message par ungekosurlepied le Jeu 30 Déc 2010 - 0:06

Oui MYrrha ou ?????

ungekosurlepied
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Cochon
Messages : 1336
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 59
Localisation : 16800
Humeur : Vagabondes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux cents éléphants

Message par Thunderbird le Jeu 30 Déc 2010 - 10:18

Cinq murs c'est le Pendjab, plutôt que le Pentagone.

Histoire inventée pour que le fils de mon neveu mange toute son assiette de soupe, sans s'en apercevoir (la version en prose est beaucoup plus longue).
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9129
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux cents éléphants

Message par ungekosurlepied le Jeu 30 Déc 2010 - 11:51

Et bien bon courage pour le babysitting ;-)

ungekosurlepied
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Cochon
Messages : 1336
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 59
Localisation : 16800
Humeur : Vagabondes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Deux cents éléphants

Message par Thunderbird le Jeu 30 Déc 2010 - 15:57

La version en prose (pour ceux qui ont fini de manger leur soupe).

Il y avait un bonhomme qui savait tout faire : cueillir les pommes, nettoyer, ranger, mais personne ne lui donnait de l'argent, que de la nourriture, et pas beaucoup.

Il marche seul au bord d'une route et voit une oie, qui lui demande où il va.

Il s'étonne d'une oie qui parle, et lui demande à qui elle appartient.

"Je ne suis celle de personne", dit-elle.

Il la prend et reste un peu avec elle à une table, où un chevalier lui offre son cheval, en échange de cette oie.

Montant sur le cheval, il s'éloigne de France, et voyage, jusqu'au jardin du roi de l'Inde.

Le cheval découvre un immense terrain où vivent deux cents éléphants. Il leur demande à qui ils appartiennent.

"Au Seigneur des mondes, qui nous a créés, et à qui nous retournerons", disent-ils.

"Donc, à personne, (dit le cheval), donc à moi".

Et il leur construit un terrain de football pentagonal avec cinq murs ornés chacun d'un différent reptile, trouve un ballon, trouve un arbitre, et bonjour le vacarme.

Le roi se déguise en marchand de cacahuètes et leur en apporte, à la mi-temps. Mais ils n'ont pas d'argent.

Le marchand leur dit d'aller le lendemain se faire punir chez le roi.

Quand, le lendemain, ils voient le roi, ils se moquent de lui pour s'être déguisé en marchand, et avoir fait semblant de vouloir de l'argent.

Le roi dit :

"Si quelqu'un veut me remplacer, je suis d'accord."

Le bonhomme devient roi de l'Inde, et invite les paysans de son pays natal à prendre avec lui un apéritif.

(Histoire inventée par jb pour Noa en mangeant la soupe).
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9129
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux cents éléphants

Message par Myrrha le Jeu 30 Déc 2010 - 16:33

Quelle imagination!
Je vais songer à une version plus personnelle pour mes futurs babysitting!
(En fait, je profite de mes petits enfants, mais j'ai mis les points sur les i dès le départ! j'ai ma vie privée!)
pas question d'être la "consigne" où l'on dépose un colis encombrant!

Ce qui ne m'empêche pas d'être très heureuse de les recevoir.

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7842
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux cents éléphants

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum