Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Absolu...
Aujourd'hui à 18:38 par ibiscus

» Palais désert
Aujourd'hui à 12:11 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 10:50 par Thunderbird

» octobre,novembre,décembre(automne)
Aujourd'hui à 9:46 par Thunderbird

» Le seigneur Bunnybird
Hier à 12:25 par Thunderbird

» Dame vêtue d’azur
Sam 21 Oct 2017 - 12:13 par Thunderbird

» Étoile de Hastings
Ven 20 Oct 2017 - 12:21 par Thunderbird

» Ambilion de Prusse
Jeu 19 Oct 2017 - 12:24 par Thunderbird

» Matins fou...
Mer 18 Oct 2017 - 23:28 par ibiscus

» Transfiguration d’un petit lézard
Mer 18 Oct 2017 - 12:26 par Thunderbird

» SAGESSE
Mar 17 Oct 2017 - 20:51 par manou

» Chimère de sable
Mar 17 Oct 2017 - 12:22 par Thunderbird

» Ambicoq-hirondelle
Lun 16 Oct 2017 - 12:19 par Thunderbird

» Mon coeur en bandoulière
Dim 15 Oct 2017 - 21:46 par THOMAS

» J’ENTENDS LA MER
Dim 15 Oct 2017 - 21:03 par manou

» Belette surnaturelle
Dim 15 Oct 2017 - 12:46 par Thunderbird

» Âne à chroniques
Sam 14 Oct 2017 - 12:32 par Thunderbird

» Hommage à Liliana Negoi
Ven 13 Oct 2017 - 12:57 par Thunderbird

» Nef des vendeurs de minotaures
Jeu 12 Oct 2017 - 10:23 par Thunderbird

» L’oie de la nutrition
Mer 11 Oct 2017 - 12:50 par Thunderbird

» Douceur éléphantine
Mar 10 Oct 2017 - 15:59 par Thunderbird

» Ô sagesse
Lun 9 Oct 2017 - 13:39 par modepoete

» Ambipiaf de gueules
Lun 9 Oct 2017 - 12:27 par Thunderbird

» Hanaé douce inspiration
Dim 8 Oct 2017 - 18:47 par modepoete

» Blason lunaire du coq de sable
Dim 8 Oct 2017 - 13:20 par Thunderbird

» Le miroir du temps
Sam 7 Oct 2017 - 20:51 par foliebellule

» Le soir me confia
Sam 7 Oct 2017 - 17:52 par modepoete

» Monseigneur le Dauphin
Sam 7 Oct 2017 - 12:00 par Thunderbird

» L'horizon d'un destin
Ven 6 Oct 2017 - 22:49 par modepoete

» Moulin fatidique
Ven 6 Oct 2017 - 12:54 par Thunderbird

» Sapience de Bouddha
Jeu 5 Oct 2017 - 17:49 par Thunderbird

» Ton image
Jeu 5 Oct 2017 - 13:44 par modepoete

» Ces rails assassins
Jeu 5 Oct 2017 - 10:50 par THOMAS

» Ouvrir la cage...
Jeu 5 Oct 2017 - 10:42 par THOMAS

» Amour quand tu nous tiens
Jeu 5 Oct 2017 - 10:06 par Fugitive

» Gaïneko Etxea. ..
Jeu 5 Oct 2017 - 10:03 par Fugitive

» Nuage de vie
Mer 4 Oct 2017 - 17:37 par modepoete

» Vigne prodigieuse
Mer 4 Oct 2017 - 12:10 par Thunderbird

» Le rapide
Mar 3 Oct 2017 - 22:20 par modepoete

» Gardien de sinople
Mar 3 Oct 2017 - 12:20 par Thunderbird

» Elle là, lui ici
Lun 2 Oct 2017 - 15:33 par modepoete

» Les déserts
Lun 2 Oct 2017 - 13:35 par l'iconoclaste

» ENSEMENSEMENT
Lun 2 Oct 2017 - 13:31 par l'iconoclaste

» Splendeur de Maître Coq
Lun 2 Oct 2017 - 12:29 par Thunderbird

» Quatre récits
Lun 2 Oct 2017 - 10:35 par kajak

» Héron de Gironde
Lun 2 Oct 2017 - 10:22 par kajak

» J'ai demandé à la lune
Lun 2 Oct 2017 - 10:10 par kajak

» Nr cherchez pas le bonheur
Dim 1 Oct 2017 - 15:21 par modepoete

» Lions de Charlemagne
Dim 1 Oct 2017 - 11:40 par Thunderbird

» L'éternité ne dure qu'un instant
Ven 29 Sep 2017 - 14:13 par foliebellule

» Sagesse d’une coquille
Jeu 28 Sep 2017 - 10:10 par Thunderbird

» Les sirènes hurlant le chant des alizés
Mer 27 Sep 2017 - 14:32 par THOMAS

» Biche magique
Mer 27 Sep 2017 - 12:27 par Thunderbird

» L’oiseau de septembre
Mar 26 Sep 2017 - 12:20 par Thunderbird

» Sagesse d’une orchidée
Lun 25 Sep 2017 - 20:39 par manou

» Des milliers de baisers
Lun 25 Sep 2017 - 20:34 par manou

» Ô peuple aimons -nous
Lun 25 Sep 2017 - 16:51 par modepoete

» Drac de sable
Lun 25 Sep 2017 - 12:55 par Thunderbird

» La folie d'aimer
Dim 24 Sep 2017 - 23:03 par modepoete

» Le bonheur d'éaimer
Dim 24 Sep 2017 - 18:18 par modepoete

» Nef précaire
Dim 24 Sep 2017 - 13:19 par Thunderbird

» Il me laissa là
Sam 23 Sep 2017 - 18:10 par modepoete

» Grand basilic d’or
Sam 23 Sep 2017 - 12:30 par Thunderbird

» Apothicaire alchimiste
Ven 22 Sep 2017 - 12:25 par Thunderbird

» On impose à des bras
Ven 22 Sep 2017 - 11:28 par THOMAS

» Juillet, août, septembre
Jeu 21 Sep 2017 - 9:47 par Thunderbird

» Lendemain défaîte
Mer 20 Sep 2017 - 17:26 par Myrrha

» VERTS YANKEES
Mer 20 Sep 2017 - 16:45 par l'iconoclaste

» Ma fièvre
Mer 20 Sep 2017 - 13:23 par modepoete

» Oiseaux de fin du monde
Mer 20 Sep 2017 - 12:26 par Thunderbird

» Sentiments passants
Mar 19 Sep 2017 - 12:57 par modepoete

» Jeu de l’oie
Mar 19 Sep 2017 - 12:08 par Thunderbird

» Son langage
Lun 18 Sep 2017 - 22:10 par modepoete

» aprés......
Lun 18 Sep 2017 - 15:09 par Myrrha

» Papillon de septembre
Lun 18 Sep 2017 - 12:31 par Thunderbird

» 1891-1942
Dim 17 Sep 2017 - 12:36 par Thunderbird

» Diable ovin
Dim 17 Sep 2017 - 9:15 par ibiscus

» En robe de dune
Dim 17 Sep 2017 - 6:35 par THOMAS

» Souvenirs d'un infirmier
Sam 16 Sep 2017 - 20:21 par THOMAS

» Monstrecerf de gueules
Sam 16 Sep 2017 - 15:24 par foliebellule

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mots-clés

poésie  vacances  pays  

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Année du coq de feu

disposition des rimes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

disposition des rimes

Message par Myrrha le Dim 23 Jan 2011 - 17:17

1. Rimes plates ou suivies: AABB
utilisées essentiellement dans les tragédies, les fables et les poèmes très longs
Elles alternent deux par deux, masculines, féminines.
exemple:

Cessez de vous troubler, vous n'êtes point trahi
Quand vous commanderez vous serez obéi.
Ma vie est votre bien, vous pouvez la reprendre.
Vos ordres sans détour pourraient se faire entendre.

(Racine, Iphigénie)

À Bacharah il y avait une sorcière blonde
Qui laissait mourir d'amour tous les hommes à la ronde

Devant son tribunal l'évêque la fit citer
D'avance il l'absolvit à cause de sa beauté....

(Guillaume Apollinaire, la Loreley)


2. Rimes croisées :ABAB

Elles alternent une à une :

Il fait noir, enfant, voleur d'étincelles!
Il n'est plus de nuits, il n'est plus de jours;
Dors ...en attendant venir toutes celles
Qui disaient: Jamais! Qui disaient : Toujours!

(Rondel, Tristan Corbière)

Elles sont aussi parfois utilisées dans les fables
"Travaillez, prenez de la peine:
C'est le fond qui manque le moins.
Un riche laboureur, sentant sa mort prochaine
Fit venir ses enfants leur parla sans témoins.
"
(La Fontaine Le laboureur et ses enfants)

3. Rimes embrassées :ABBA
Ce sont celles où deux rimes masculines entourent deux rimes féminines (ou le contraire)

Je m'en allais, les poings dans mes poches crevées;
Mon paletot aussi devenait idéal;
J'allais sous le ciel, Muse! et j'étais ton féal;
Oh! là! là! que d'amours splendides j'ai rêvées!
(Arthur Rimbaud, ma bohème)

4. Rimes mêlées
Leur succession est libre à condition de respecter l'alternance masculine, féminine.

Le crabe sort sur ses pointes
Avec ses bras en corbeille;
Il sourit jusqu'aux oreilles.
La danseuse d'opéra
Au crabe toute pareille
Sort de la coulisse peinte,
En arrondissant les bras.

Jean Cocteau

5. Rimes redoublées : AAA
la rime est redoublée quand elles se répète sur plusieurs vers (pas forcément consécutifs)
Peut-être un Soir m'attendOù je boirai tranquilleEn quelque vieille Ville,Et mourrai plus content:Puisque je suis patient!.(Rimbaud, le pauvre songe)

6. rimes qui n'en sont pas!

Que l'on retrouve dans la poésie moderne, avec le vers libre, qui n'obéit à aucune règle

Ma femme à la chevelure de feu de bois
Aux pensées d'éclairs de chaleur
À la taille de sablier
Ma femme à la taille de loutre entre les dents du tigre
Ma femme à la bouche de cocarde et de bouquet
d
'étoiles de première grandeur.....
(André Breton)

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7682
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: disposition des rimes

Message par Thunderbird le Dim 23 Jan 2011 - 18:27

Dans la "Chanson de Roland", chaque strophe a une "rime", plus précisément, une assonance:

Carles li reis nostre emper magnes
Set anz tuz pleins ad estet en espaigne
Tresquen la mer cunquist la tere altaigne.
Ni ad castel ki devant lui remaigne


Dernière édition par Thunderbird le Ven 5 Juil 2013 - 14:06, édité 1 fois
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 7368
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 63
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: disposition des rimes

Message par Myrrha le Lun 24 Jan 2011 - 0:53

Est-ce que ça n'entre pas dans les rimes redoublées?
je n'ai pas encore abordé la question de la construction du poème...
C'est que c'est un boulot monstre!
Si tu veux l'exposer, je veux bien.

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7682
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: disposition des rimes

Message par Thunderbird le Lun 24 Jan 2011 - 10:18

Je pourrais parler des formes brèves (haïku, sonnet, etc) pour lesquelles l'essentiel est d'avoir une chose brève à exposer.

Avec un peu de pratique, les rimes (dans le cas du sonnet) viennent par un processus largement inconscient.

avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 7368
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 63
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: disposition des rimes

Message par Myrrha le Lun 24 Jan 2011 - 11:19

oui, pourquoi pas?

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7682
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: disposition des rimes

Message par Thunderbird le Lun 24 Jan 2011 - 12:03

Une petite aide en cas de défaillance,

http://dict.xmatiere.com/liste_de_suffixes.php

les listes de mots finissant par les mêmes lettres; ce ne sont pas strictement toujours ceux qui riment, mais souvent.
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 7368
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 63
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: disposition des rimes

Message par marine2010 le Jeu 7 Avr 2011 - 4:52

Myrrha a écrit:Il fait noir, enfant, voleur d'étincelles!
Il n'est plus de nuits, il n'est plus de jours;
Dors ...en attendant venir toutes celles
Qui disaient: Jamais! Qui disaient : Toujours!
(Rondel, Tristan Corbière)
C'est simple, beau, j'aime.
Merci Myrrha pour cette leçon de poésie.
Merci Thunderbird pour ton lien très utile. clin

_______________________________________________________________________________________________
"L'art ne fait que des vers, le coeur seul est poète"
Boileau
avatar
marine2010
Erectus
Erectus

Verseau Cheval
Messages : 25
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum