Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Vicomtesse azurée
Hier à 20:02 par Thunderbird

» Si je criais ici...
Hier à 13:25 par Fugitive

» Me revoilà ici..
Hier à 13:10 par Fugitive

» Rien d'autre...
Hier à 12:18 par Geno l'oiselle

» J'imagine
Hier à 11:53 par verimo

» En voletant...
Hier à 11:51 par Fugitive

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 11:38 par Thunderbird

» Couleurs!
Hier à 11:26 par verimo

» Ange...
Hier à 10:52 par verimo

» haïku d'hiver
Hier à 10:52 par Thunderbird

» J'ai revu ce matin...
Hier à 10:51 par Fugitive

» Images passagères. ..
Hier à 10:47 par Fugitive

» Oenophores
Mer 21 Fév 2018 - 12:57 par Thunderbird

» Saint Poziom
Mar 20 Fév 2018 - 23:22 par Thunderbird

» Jeux de maux...
Lun 19 Fév 2018 - 14:40 par Fugitive

» Sirène. ..
Dim 18 Fév 2018 - 22:26 par Fugitive

» Terres lointaines...
Dim 18 Fév 2018 - 22:24 par Fugitive

» Yat Kha ( ahoi version live )
Ven 16 Fév 2018 - 9:57 par ibiscus

» Ki&Ki
Jeu 15 Fév 2018 - 23:53 par ibiscus

» Yat Kha
Jeu 15 Fév 2018 - 23:41 par ibiscus

» Hanggai
Jeu 15 Fév 2018 - 18:04 par °_Le Fou_°

» Nine Treasures
Mer 14 Fév 2018 - 21:33 par °_Le Fou_°

» Lion-girafe de sinople
Mer 14 Fév 2018 - 12:06 par Thunderbird

» St Valentin. ..
Mer 14 Fév 2018 - 11:29 par Thunderbird

» Tengger Cavalry
Mer 14 Fév 2018 - 10:07 par ibiscus

» Ami...
Mer 14 Fév 2018 - 9:55 par ibiscus

» Fête des fous
Mer 14 Fév 2018 - 0:50 par Stahlder

» Dragon-girafe de gueules
Mar 13 Fév 2018 - 13:03 par Thunderbird

» Un guitare. ..
Mar 13 Fév 2018 - 12:24 par Fugitive

» Entends-tu ?
Mar 13 Fév 2018 - 10:48 par Thunderbird

» Errance du charpentier
Lun 12 Fév 2018 - 16:59 par ibiscus

» Tonneau d’or et de gueules
Lun 12 Fév 2018 - 12:55 par Thunderbird

» Dame du crépuscule
Lun 12 Fév 2018 - 11:09 par ibiscus

» Et si...
Lun 12 Fév 2018 - 10:49 par ibiscus

» Souffrance désespérance. ..
Dim 11 Fév 2018 - 11:24 par ibiscus

» Nous nous retrouverons.
Dim 11 Fév 2018 - 11:17 par ibiscus

» Trois beaux oiseaux de sinople
Dim 11 Fév 2018 - 6:21 par verimo

» Écaillant la lagune.....
Dim 11 Fév 2018 - 5:53 par verimo

» Ludovicus Leo
Sam 10 Fév 2018 - 10:39 par Myrrha

» Cordon sensible
Ven 9 Fév 2018 - 11:45 par ibiscus

» Les vibrations s’honorent...
Jeu 8 Fév 2018 - 21:37 par °_Le Fou_°

» Neige de Lutèce
Jeu 8 Fév 2018 - 19:53 par Geno l'oiselle

» Rainette azurée
Mar 6 Fév 2018 - 20:41 par Stahlder

» Pic de gueules
Mar 6 Fév 2018 - 11:59 par Thunderbird

» Dame de Hastings
Lun 5 Fév 2018 - 17:00 par Myrrha

» Rêves bleus...
Lun 5 Fév 2018 - 16:10 par Fugitive

» Dame des landes
Lun 5 Fév 2018 - 12:13 par Thunderbird

» Fable au sablier
Dim 4 Fév 2018 - 19:13 par Myrrha

» Il fut un temps, il est, il sera
Dim 4 Fév 2018 - 18:09 par Thunderbird

» Trois faucilles de gueules
Dim 4 Fév 2018 - 16:44 par Myrrha

» Hommage à un jeune poète du passé
Dim 4 Fév 2018 - 15:51 par Myrrha

» Ton courage est mon courage
Dim 4 Fév 2018 - 15:43 par Myrrha

» Hue ! Topie
Dim 4 Fév 2018 - 15:37 par Myrrha

» Souvenir d'un temps où Rimbaud me subjuguais
Dim 4 Fév 2018 - 15:34 par Myrrha

» Mirador...
Dim 4 Fév 2018 - 14:48 par Fugitive

» Les mots désillusion. ..
Sam 3 Fév 2018 - 15:56 par Myrrha

» Berceuse pour rester éveillés
Sam 3 Fév 2018 - 10:14 par Fugitive

» Je reviendrai
Sam 3 Fév 2018 - 10:11 par Fugitive

» Amants...
Sam 3 Fév 2018 - 9:56 par Fugitive

» Mot à mot
Sam 3 Fév 2018 - 9:48 par Thunderbird

» Au pied de mon arbre
Sam 3 Fév 2018 - 0:01 par Geno l'oiselle

» Partance...
Ven 2 Fév 2018 - 23:24 par Myrrha

» Message d'outre tombe
Ven 2 Fév 2018 - 23:21 par Myrrha

» Baleine de sinople
Ven 2 Fév 2018 - 15:26 par Stahlder

» Hommage à Panurge
Jeu 1 Fév 2018 - 23:21 par Myrrha

» Cause départ
Jeu 1 Fév 2018 - 23:18 par Myrrha

» Mare Nostrum
Jeu 1 Fév 2018 - 18:35 par Geno l'oiselle

» Dame des beaux rêves
Jeu 1 Fév 2018 - 12:21 par Thunderbird

» Douce nuit
Jeu 1 Fév 2018 - 9:55 par ibiscus

» Apesanteur
Mer 31 Jan 2018 - 19:23 par Thunderbird

» Fleur de chevalerie
Mer 31 Jan 2018 - 19:22 par Myrrha

» Amitié...
Mer 31 Jan 2018 - 19:14 par Thunderbird

» Accostage
Mer 31 Jan 2018 - 14:51 par Geno l'oiselle

» Souvenance...
Mer 31 Jan 2018 - 13:23 par Fugitive

» Trouble...
Mer 31 Jan 2018 - 13:15 par Fugitive

» Sonnailles
Mar 30 Jan 2018 - 22:33 par Geno l'oiselle

» Mieux qu'un navire qui arrive au port
Mar 30 Jan 2018 - 19:08 par Fugitive

» Amphisbène aquatique
Mar 30 Jan 2018 - 19:06 par Fugitive

» Lâcher
Mar 30 Jan 2018 - 15:59 par Geno l'oiselle

» Piscisromulus et Remuspiscis
Mar 30 Jan 2018 - 12:11 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Février 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

le virelai

Aller en bas

le virelai

Message par Myrrha le Mar 8 Fév 2011 - 15:54

Le virelai est un poème à forme fixe, avec un nombre variable de strophes à deux rimes.
[color=orange]Dans sa forme la plus simple, il se compose d'un distique, suivi d'un refrain Le terme vient du mot virer (tourner) et évoque la répétition des formules.

Quant je suis mis au retour de veoir ma Dame,
Il m'est peinne de dolour que j'aie, par m'ame.
Dieus! C'est drois que je l'aim, sans blame de loial amour
De Guillaume de Machaut, à écouter



Du XIIIe au XVe siècle, c'est la forme la plus répandue de la chanson française.
Le virelai classique débute, comme le rondeau, par une strophe-refrain reprise après chacune des trois strophes-couplets de huit vers.
De plus, la dernière partie de la strophe reprend ordinairement la mélodie du refrain. Le virelai a d'abord été une danse, puis une chanson à danser.
On rencontre la forme du virelai en Espagne, dans les cantigas de Santa Maria; (pour ceux qui aiment la musique médiévale, je vous recommande!)

Sinon, Guillaume de Machaut en est le maître incontesté. Il comporte alors nécessairement un accompagnement musical. (qui vaut aussi la peine d'être écouté!)

En résumé,
Le virelai se construit sur deux rimes
Les vers sont courts (8 pieds maxi)
Ils peuvent être de longueurs différentes.
Le virelai commence par un refrain repris après chacune des trois strophes.
Les rimes sont généralement sous la forme AAABAAB pouvant être inversées à la strophe suivante ce qui donnera BBBABBA.

Voici un exemple de Virelai

Complainte d'amour (anonyme, treizième siècle)
Hé ! aloete
Joliete
Petit t'est de mes maus

(I) S'amor venist a plesir
Que me vousist sesir
De la blondette
Saverouste,
J'en fëusse plus baus.

Hé ! aloete
Joliete
Petit t'est de mes maus

(II) Amors tant com li plaira
Ces maus soufrir me lera
Ja por destrece
Que en moi mece
Ne serai plus li faus.

Hé ! aloete
Joliete
Petit t'est de mes maus

(III) Ne veuille amors endurer
Ces maus longuement durer
De la doucete
Que tant conveite
Ne sent de ses assaus.

Hé ! aloete
Joliete
Petit t'est de mes maus


Le refrain s'est trouvé réduit au premier vers dès que le virelai n'a plus été chanté... à partir de ce moment , il a souvent été confondu avec le lai, le rondeau ou la ballade...


exemple
"je chante par couverture, de Christine de Pisan ,
Ici, les quatrains sont à rimes embrassées puis croisées alternativement, et le refrain n'est repris qu'après la troisième strophe et la cinquième.


Je chante par couverture,
Mais mieux pleurassent mes œils,
Ni nul ne sait le travail
Que mon pauvre cœur endure.

Pour ce muce ma douleur,
Qu’en nul je ne vois pitié.
Plus a l’on cause de pleur,
Moins trouve l’on d’amitié.

Pour ce plainte ni murmure
Ne fais de mon piteux deuil.
Ainsois ris quand pleurer veuil,
Et sans rime et sans mesure
Je chante par couverture.

Petit porte de valeur
De soi montrer déhaitié,
Ne le tiennent qu’à foleur
Ceux qui ont le cœur haitié.

Si n’ai de démontrer cure
L’intention de mon veuil,
Ains, tout ainsi comm’ je seuil,
Pour celer ma peine obscure,
Je chante par couverture.


Dernière édition par Myrrha le Mar 8 Fév 2011 - 16:46, édité 3 fois

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7729
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le virelai

Message par Thunderbird le Mar 8 Fév 2011 - 16:34

C'est vrai que ça chante, ces deux textes.
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 7778
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 63
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le virelai

Message par Myrrha le Mar 8 Fév 2011 - 16:47

j'ai apporté quelques corrections, pour plus de clarté!

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7729
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le virelai

Message par Fugitive le Dim 2 Oct 2011 - 12:50


Ben tiens en voila un de tire lait !!! Quoi c'est pas ça scratch ah zut j'ai confondu !!!

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5307
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 71
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le virelai

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum