Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Le faux Père Noël
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:50 par Peterpiotr

» Clé d’Alpha et clé d’Oméga
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:28 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:25 par Thunderbird

» haikus printaniers
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:22 par Thunderbird

» Mes prières d'hier
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeHier à 16:52 par modepoete

» Eve et Lilith auprès de l’arbre
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeHier à 10:45 par Thunderbird

» Tournez saisons
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 16:51 par modepoete

» Paroles
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 14:54 par Peterpiotr

» Vigneron poète
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 12:21 par Stahlder

» Lover
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 10:37 par Meilinn

»  Porteur d’étendard
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 19:13 par Thunderbird

» Yue
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 15:59 par Meilinn

» Bonne-nuit .
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 14:05 par Meilinn

» Philosophées
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 13:03 par Meilinn

» L'imparfait.
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 12:05 par Meilinn

»  Ambicoq Tétraptère
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeSam 18 Mai 2019 - 17:22 par Stahlder

» D’une rive à l’autre
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeSam 18 Mai 2019 - 17:19 par Stahlder

» Ma vieille poupée
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 16:49 par modepoete

»  El Desleñado
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 10:19 par Thunderbird

» Gardenia
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 8:58 par ibiscus

» Pardon
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeJeu 16 Mai 2019 - 15:26 par modepoete

» Lâcher quoi ?
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 16:32 par Peterpiotr

» A toutes les vieilles
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 14:20 par Liv

»  Marquise de Carabas
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 14:03 par Stahlder

»  Tribunal du château
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 13:58 par Stahlder

»  Deux verres de Graves
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 19:02 par ibiscus

» Toi sans toit
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 14:14 par modepoete

» Gold fish
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:26 par Meilinn

» Éphémère.
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:18 par Meilinn

» Le Seigneur Coquillard
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:08 par Thunderbird

» Les maux de l’ame...
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 19:28 par ibiscus

» Infidèle...
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 19:15 par ibiscus

» Le dieu humain
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 15:57 par modepoete

»  Planète Boltenhagen
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 10:56 par Thunderbird

» Il ne sait rien
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 21:49 par Fugitive

» De mon hier venu
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 13:49 par modepoete

»  Oiseaux-Mages
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 10:37 par Thunderbird

» Je voudrai être une sagesse
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 20:06 par modepoete

» The reason of the life
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 9:29 par Meilinn

» Pourrais-tu, être mienne.
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 9:17 par Meilinn

» Message dans le vent
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 8:08 par ibiscus

» La folie des maux
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 6:14 par Liv

» Sans rien escompter == 無所得
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeJeu 9 Mai 2019 - 18:24 par Stahlder

» Où est cette Nation finèbre
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeJeu 9 Mai 2019 - 13:54 par modepoete

» Il sourie solitaire
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 16:46 par modepoete

» Le petit chat gris
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 15:56 par modepoete

» Dans l'aspect imprécis...
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 10:45 par Peterpiotr

»  Corvus Pontifex
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Les dernières paroles de Lao-Tseu
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMar 7 Mai 2019 - 21:07 par ibiscus

» Une autre vie
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMar 7 Mai 2019 - 16:41 par modepoete

» Quatre scribes
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMar 7 Mai 2019 - 10:43 par Thunderbird

» Arbre nostalgique
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeLun 6 Mai 2019 - 21:05 par ibiscus

» Hyperlion
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeDim 5 Mai 2019 - 16:06 par ibiscus

» Dieu-bélier
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeSam 4 Mai 2019 - 10:39 par Thunderbird

» Bouleau de Dionysos
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeSam 4 Mai 2019 - 10:32 par Peterpiotr

» À ma mère
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeVen 3 Mai 2019 - 19:50 par ibiscus

» Amitié je me vais
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeVen 3 Mai 2019 - 16:05 par modepoete

» Présence du lierre
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeVen 3 Mai 2019 - 13:48 par Stahlder

» Fin de journée
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeJeu 2 Mai 2019 - 16:55 par ibiscus

» Beau ou vilain
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeJeu 2 Mai 2019 - 15:52 par modepoete

»  Libellule majuscule
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeJeu 2 Mai 2019 - 9:56 par Thunderbird

» A vingt ans
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMer 1 Mai 2019 - 16:30 par modepoete

»  Calligraphie de Maître Coq
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMer 1 Mai 2019 - 10:56 par Thunderbird

» Vega tu seras
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMar 30 Avr 2019 - 18:14 par modepoete

» Amphibien phlogophile
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMar 30 Avr 2019 - 10:14 par Thunderbird

» Mon petit chien aboie
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeLun 29 Avr 2019 - 19:19 par modepoete

»  Potion transcendante
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeLun 29 Avr 2019 - 10:39 par Peterpiotr

»  Château de l’archange
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeSam 27 Avr 2019 - 13:30 par ibiscus

» Fleur de discrétion
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeSam 27 Avr 2019 - 10:45 par Thunderbird

» La nature nous a tracés
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeVen 26 Avr 2019 - 17:45 par modepoete

» Poisson Végétal
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeJeu 25 Avr 2019 - 10:36 par Thunderbird

» Solitude animale
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 14:51 par modepoete

» Lisibilité divinatoire
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 14:14 par ibiscus

» Monseigneur Goupil
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 10:49 par Thunderbird

» L’année prochaine à Marienbad ?
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMar 23 Avr 2019 - 11:18 par Peterpiotr

»  Ange combattant
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeMar 23 Avr 2019 - 10:41 par Peterpiotr

» Le code ciselé
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 14:14 par modepoete

» Arbre d’un vieux royaume
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 10:51 par Thunderbird

» Sagesse de Piaf d’Azur
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeDim 21 Avr 2019 - 22:33 par Stahlder

»  Sagesse du charpentier
le cahier rouge du Père Joseph - II I_icon_minitimeDim 21 Avr 2019 - 10:51 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mai 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

le cahier rouge du Père Joseph - II

Aller en bas

le cahier rouge du Père Joseph - II Empty le cahier rouge du Père Joseph - II

Message par r.n.rodrigues le Mar 22 Fév 2011 - 23:41

Aujourd'hui je me suis levé tôt, vers cinq heures du matin,car je dois aller au marché de la grande plage en poussant une charrette bruyante chargée de poisson.
J'emprunte la rue de l’Étoile pour déboucher enfin à la place du poète Nauro Machado... Le temps est beau... J'ai une vue magnifique de la baie de San Marcos,les navires au loin, la rivière du Bacanga, la mer bleue, sous un vent froid,et les étoiles qui scintillent dans le ciel clair,sous un morceau de lune.
Mon chien Faim se lève lui aussi, et vient se mettre entre mes jambes. L’hiver passé, le toit de derrière s’est écroulé, et il ne reste plus que ma chambre avec ses deux fenêtres qui donnent sur la rue... Pour tout mobilier j'ai une table en bois et une chaise en plastique, une vieille armoire sans portes, pleine de livres et de cahiers et sur l’une de ses étagères sont rangées les casseroles, les plats, et les cuillères ramassées dans les poubelles... La cuisine se trouve dans la grande cour. J'ai nettoyé un coin, en écartant les décombres puis J’ai séparé les pierres du bois et j’ai façonné un escalier pour monter et descendre. Le soir j’allume une chandelle et je m’attable pour fumer un joint, écrire mes souvenirs et contempler les bateaux qui passent, le mouvement des passants de l’avenue et ses lumières.. Mon ami Faim est blotti dans un recoin sur un vieux tapis. Tout est silence, dans la rue peu de personnes ni de voitures. Les lampadaires sont allumés. Je me lève et je vais au balcon, allumer une cigarette puis je retourne à la table. Une gorgée de café. J'ouvre le cahier et je rembobine ma journée.
Ce matin, j'ai rencontré par hasard, mon vieil ami allemand, Herr* Kurt.Je l’ai aperçu
devant la porte cochère du marché de la Grande Avenue Magalhães d' Almeida.Je me trouvais sur l’autre côté de l’avenue et je me suis mis à crier ;
"Guten Morgen, Herr Kurt! "! Faim a aussitôt aboyé. Le mouvement des voitures était intense. Herr Kurt m'a regardé avec surprise et il m'a fait un sourire, il s’est arrêté devant la boucherie, en mettant ses mains dans les poches de son pantalon. J'ai attendu que le mouvement des voitures diminue, j'ai profité d’une brèche et traversé la rue avec soin, suivi de Faim, je me suis approché de lui, il était très content, Celà faisait t un bon bout de temps que nous ne nous étions pas rencontrés. Nous nous sommes serré les mains et nous nous sommes embrassés affectueusement là, au milieu du trottoir.
" Mein Freund, Vater Joseph!" me dit-il très heureux, en posant sa main sur mon épaule "cela fait combien de temps que nous ne nous sommes pas vus??? Mein Freund ? Wie gehts?"
" Tout va bien, mon ami " lui dis-je aussi tout content .
" Bonjour, monsieur Kurt!"
"Mon vieil ami Joseph! comment allez-vous?"
"J'habite maintenant dans la ville D'Alcantara. Je suis en ménage avec une femme..."
Une femme ? Je m'inquiétais ! Mon ami allemand était célibataire et vivait comme un mendiant, en dormant dans les trottoirs du Marché Central.
"Oui mon ami ! J'ai une femme, que j'ai rencontrée ici même dans le marché."
Je l'écoutais sans y croire. Il était bien vêtu, la barbe faite, bien diffèrent du vieil allemand, qui je voyais dans la taverne du quartier du Portinho.
" Gehen wir trinken ein Wein? " Je l'invitais et il me regarda avec ses yeux verts. Il passa sa main dans ses cheveux blonds. Je crus qu'il allait refuser l'invitation. Il resta silencieux, comme s'il hésitait.
" D'accord, allons-y donc " dit-il après avoir un peu réfléchi.
Le chien Faim s'arrêta près de ses pieds bien chaussés par une belle paire de chaussures nouvelles qui brillaient au soleil. Faim le regardait et ses yeux tristes disaient "Il n'est pas mon ami."
Herr Kurt baisse la tête et le détailla, puis il lui caressa la tête et Faim balança la queue l'air content. Maintenant il saavait à qui était cette main et son odeur lui faisait comprendre qu'il est aussi son ami.
Nous avançons mon grand ami le Père Joseph et moi. Il marche doucement. Faim va devant. Et comme au bon vieux temps, nous entrons de conserve par la porte du Marché Central.
Nous avons bu plus de trois litres de vin São Braz et moi j'ai encore avalé plusieurs verres d'eau-de-vie. J'étais saoul, et Herr Kurtz aussi, mais avant de nous séparer, on a bu dans le Kiosque de Monsieur Lelis, et il me raconta son histoire, comment il avait connu sa femme, qui s'appelle Maria et comment elle était tombée amoureuse de lui et l'avait invité à demeurer avec elle dans la ville d'Alcantara. Ses yeux brillaient de joie. J'étais très heureux pour lui,c’était une vraie bonne nouvelle, car la vie de mon ami allemand avait été très difficile. Il vivait comme un mendiant. Un jour qu'il avait bu plus que de raison, il m'avait avoué qu'il avait éte nazi et qu'il avait travaillé dans le camp de concentration d' Auschwitz avec le Dr. Mengele et qu'il avait eu beaucoup de cauchemars, en regardant les hommes nus et morts, gardant d'eux une odeur de viande humaine avariée. Ces souvenirs le faisaient, pleurer, et il souffrait beaucoup.

Maintenant je vais descendre pour préparer ma soupe. Faim attend impatient, car nous n'avons encore rien mangé. Je ne me rappelle plus comme je suis arrivé ici.
Je reprends une gorgée d'eau-de-vie. Je vais préparer une succulente soupe avec des légumes, un pied de cochon salé, de la viande séchée ( que j'ai ramassée dans les ordures du Marché) et d'autres choses ( saucisse, lard fumé) je jette un morceau d'os à Faim qui gémit couché dans son coin. Je coupe la nourriture et je mets le tout dans la casserole. Je descends l'escalier avec soin en tenant d' une main la rambarde de l'escalier et de l'autre la casserole. Là-bas dans le fond du mur dans l'angle, j'allume le feu d'un brasier parmi trois briques, et je pose la casserole sur elles puis je laisse mijoter le tout.

Minuit
Je me lève, j'ai dormi un peu après ce souper avec mon ami Faim. Lui repose tranquille, j'ai allumé une chandelle, je prends une tasse de café et je viens m'asseoir sur la chaise les coudes sur la table. Les fenêtres ouvertes, sont éclairées par la lune. Tout est tranquille. J'allume ma cigarette, j'ouvre mon cahier et je reprends mon voyage dans le passé...

r.n.rodrigues
A.O.C.
A.O.C.

Sagittaire Rat
Messages : 104
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 58
Localisation : Vila Embratel / São Luis do Maranhão / Brasil
Humeur : tranquille

Voir le profil de l'utilisateur http://www.rnrodrigues.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

le cahier rouge du Père Joseph - II Empty Re: le cahier rouge du Père Joseph - II

Message par papathée de foi le Mer 23 Fév 2011 - 3:56

Oui Rodrigues je trouve que tu as du coeur, le français n'est pas ta langue maternelle, du moins je présume et pourtant je trouve ton récit attachant.
amicalement
jc
papathée de foi
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1795
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le cahier rouge du Père Joseph - II Empty Re: le cahier rouge du Père Joseph - II

Message par Myrrha le Mer 23 Fév 2011 - 10:09

Je confirme! Écrire dans une langue étrangère, c'est très difficile! Malgré les nombreuses fautes de français le récit est très intéressant. On a bien envie de connaître la suite des tribulations de ce personnage sympathique et de son chien "faim"
continue...

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7844
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le cahier rouge du Père Joseph - II Empty Re: le cahier rouge du Père Joseph - II

Message par Fugitive le Mer 23 Fév 2011 - 13:08

Bon, mon ami, ton texte est très intéressant, et j'attends la suite avec impatience...Bon courage et merci de nous offrir un coin de cette vie...Bisous

_______________________________________________________________________________________________

le cahier rouge du Père Joseph - II Index10
Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

Fugitive
Fugitive
Admin

Vierge Chien
Messages : 5446
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

le cahier rouge du Père Joseph - II Empty Re: le cahier rouge du Père Joseph - II

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum