Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Ambiveau d’azur
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:14 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:10 par Thunderbird

» Juillet, août, septembre
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:08 par Thunderbird

»  En brûlant une chandelle
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeHier à 21:08 par Thunderbird

»  Une église sans prêtre
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeHier à 10:41 par Thunderbird

» Pourquoi pas croire en Dieu
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeHier à 9:09 par ibiscus

» Sur le tapis de la nuit
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeVen 16 Aoû 2019 - 15:26 par modepoete

» Romulus d’azur et Rémus de gueules
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeVen 16 Aoû 2019 - 10:11 par Thunderbird

» Liberté
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMer 14 Aoû 2019 - 17:16 par modepoete

» Atelier de l’héraldiste
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMer 14 Aoû 2019 - 10:27 par Thunderbird

» Les croyances serviles
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMar 13 Aoû 2019 - 17:28 par modepoete

» Raisins prometteurs
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMar 13 Aoû 2019 - 16:14 par Stahlder

» L'âne et le cheval
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeLun 12 Aoû 2019 - 17:15 par modepoete

» Oiseau préhistorique
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeLun 12 Aoû 2019 - 13:20 par Stahlder

» Saint Frusquin
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeLun 12 Aoû 2019 - 10:11 par Thunderbird

»  La vigne de Monseigneur Lapinot
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeSam 10 Aoû 2019 - 10:26 par Thunderbird

» Clin d'oeil à Queneau
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeSam 10 Aoû 2019 - 9:47 par Thunderbird

» Le jardin sans la croix
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeVen 9 Aoû 2019 - 10:06 par Thunderbird

» Ici git poésie
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 8 Aoû 2019 - 16:49 par modepoete

» Enfant d’aigle et de phénix
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 8 Aoû 2019 - 10:08 par Thunderbird

» Sa poésie du bien fait
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMer 7 Aoû 2019 - 17:30 par modepoete

» Livre obscur
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMer 7 Aoû 2019 - 10:38 par Thunderbird

» L'amour des petits baisers
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMar 6 Aoû 2019 - 18:05 par modepoete

» Un Livre ésotérique
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMar 6 Aoû 2019 - 10:28 par Thunderbird

» Rêverie
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMar 6 Aoû 2019 - 8:09 par ibiscus

» Hommahe à Raymond Devos
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeLun 5 Aoû 2019 - 14:50 par modepoete

» Paon pythagorique
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeLun 5 Aoû 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Le Seigneur d’Alpha Rhinocerotis
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeDim 4 Aoû 2019 - 10:04 par Thunderbird

»  Au lendemain de Cana
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeSam 3 Aoû 2019 - 10:17 par Thunderbird

»  Ange improvisateur
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeVen 2 Aoû 2019 - 10:39 par Thunderbird

» Retyrouverony-ils vie facile
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 18:03 par modepoete

» Temple de la source
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 10:29 par Thunderbird

» La nuit te dit
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 10:05 par modepoete

» Que sont devenues nos folles années
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 9:52 par modepoete

» Union des tropiques
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMer 31 Juil 2019 - 14:41 par modepoete

»  Pont du Corbeau
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMer 31 Juil 2019 - 10:14 par Thunderbird

»  Poules indulgentes
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMar 30 Juil 2019 - 15:39 par Stahlder

» Duo d'amour
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 21:06 par ibiscus

» Envol
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 19:14 par Stahlder

» Vicomtesse de sinople
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 10:27 par Thunderbird

»  Planète Kettenheim
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeDim 28 Juil 2019 - 15:01 par Stahlder

»  Ornithophone
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeSam 27 Juil 2019 - 18:28 par Stahlder

»  Locomotive exoplanétaire
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 22:06 par ibiscus

» Amours, toujours ...
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 16:08 par Stahlder

»  Une pomme sans discorde
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 15:50 par Stahlder

» Écume...
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 15:45 par Stahlder

»  La plume sans encrier
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 15:41 par Stahlder

» o mon bon temps
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 15:10 par modepoete

»  Bénédictions multiples
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 9:48 par ibiscus

»  Ambiquark d’azur
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 25 Juil 2019 - 21:14 par Stahlder

» Memory...
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 25 Juil 2019 - 18:55 par Stahlder

» La sérénité...
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 25 Juil 2019 - 18:50 par Stahlder

» Ma toile se voudrait
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 25 Juil 2019 - 16:07 par modepoete

» Flash d'amitié
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMar 23 Juil 2019 - 14:34 par modepoete

» Vie rapace
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeLun 22 Juil 2019 - 16:40 par modepoete

»  Chevalier de sinople
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeLun 22 Juil 2019 - 8:47 par Thunderbird

»  Porteurs de flammes
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeSam 20 Juil 2019 - 10:24 par Thunderbird

»  Poule azurée
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeVen 19 Juil 2019 - 9:58 par Thunderbird

» Le crapaud et le cochon d'inde
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 18 Juil 2019 - 15:12 par modepoete

»  Cheval tricéphale
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 18 Juil 2019 - 11:02 par Thunderbird

» L'ogre
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 18 Juil 2019 - 6:08 par Peterpiotr

»  Manoir de l’archiduc
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMer 17 Juil 2019 - 21:43 par Stahlder

» Ma pensée perdue
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMer 17 Juil 2019 - 14:50 par modepoete

» Vin
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMer 17 Juil 2019 - 13:09 par Liv

» Anges gardiens des chevaliers
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMer 17 Juil 2019 - 10:04 par Thunderbird

»  Jour de sécheresse
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMar 16 Juil 2019 - 10:34 par Thunderbird

» Pourquoi se quitter
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMar 16 Juil 2019 - 7:06 par modepoete

» Change de forme
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeLun 15 Juil 2019 - 10:11 par Liv

» Plus que parfait
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeDim 14 Juil 2019 - 11:52 par Liv

»  Baron lézard d’azur
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeDim 14 Juil 2019 - 10:43 par Thunderbird

» Une Idée ?
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeDim 14 Juil 2019 - 0:14 par Liv

» Tour ésotérique
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeSam 13 Juil 2019 - 10:49 par Thunderbird

»  Mots virtuels
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeVen 12 Juil 2019 - 16:01 par modepoete

»  Encore un château en Espagne
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeVen 12 Juil 2019 - 11:04 par Thunderbird

» A contre jour
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 11 Juil 2019 - 21:05 par modepoete

» Moine astronome
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 11 Juil 2019 - 14:25 par Stahlder

» Éva cuitons
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 11 Juil 2019 - 12:54 par Liv

» Sagesse de trois roseaux
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeJeu 11 Juil 2019 - 11:50 par Thunderbird

» Cherche des motivations
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMer 10 Juil 2019 - 19:53 par Liv

» Ô belle lumière
ces yeux qui se sont tus I_icon_minitimeMer 10 Juil 2019 - 18:36 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

ces yeux qui se sont tus

Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty ces yeux qui se sont tus

Message par papathée de foi le Ven 25 Fév 2011 - 2:18

ces yeux de barricade échafaudée d'intemporel
ces yeux de guillotine à trancher les regards,
ces yeux infinité allongeaient mon frêle horizon;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux en pagode et champ d'iris, enchantés, sereins
ces yeux fertiles aussi changeant qu'un ciel de mars,
ces yeux fenêtres ouvertes se fermaient en paupières prison;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux en transhumance sur des drailles mouillées
ces yeux d'île en partance sur l'océan de la beauté,
ces yeux éclairaient les écueils de mon coeur mal fardé;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux enclins d'étoiles pluie de paillettes en mes yeux
ces yeux, parchemin décriptés à la lueur de mes prunelles
ces yeux avaient les paupières dociles aux baisers du matin;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux, peaux dilluviennes de ces pluies de chagrin
ces yeux tant regardés au chevet de ses nuits
ces yeux accouraient à la rencontre de mes bras;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux de louves, sombre lune et cri de Munch
ces yeux noirs cernés d'une marée de rimmel
ces yeux fiers toisaient les regards de la meute;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux d'île en partance sur l'océan de la beauté
ces yeux lagon débordant d'amour où je me suis baigné
ces yeux vagues inondés de larmes où je me suis noyé;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux solitaires certis d'indescriptible émeraude
ces yeux contour, j'en avais fait le tour du monde
ces yeux ces yeux qui me font dire trente ans après:

ces yeux qui se sont tus
ont engendré ma cécité,
ces yeux conquis sur le tapis vert
je les ai vus à jamais refermés
sur un sombre tapis rouge,
ces yeux qui se sont tus
en me disant de vivre.

JC.ELOY 14/03/2005


papathée de foi
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1788
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par Myrrha le Ven 25 Fév 2011 - 9:30

les plus beaux yeux ne sont-ils pas les yeux de l'amour d'une mère?

Il est beau ton poème. merci de le partager.

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7835
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par papathée de foi le Ven 25 Fév 2011 - 10:34

Myrrha, un de mes rares écrits autobiographiques, les autres sont plutôt disons autobiodégradables!
Il ne s'agissait pas d'une mère mais je fais mienne ta jolie phrase, merci
papathée de foi
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1788
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par Fugitive le Ven 25 Fév 2011 - 12:01

Je trouve ce poème magnifique, et je pèse mes mots... tant de douceur, de tristesse et surtout tant d'amour les ont emplis ces yeux dont tu nous dis les secrets...C'est un hommage magnifique que toi seul pouvais leur offrir, et c'est beau et magique....j'aime qu'un homme, sans fausse pudeur ouvre ainsi un coin de sa vie aux regards d'inconnus, juste pour dire, elle a été mon île...
Baisers tout doux

_______________________________________________________________________________________________

ces yeux qui se sont tus Index10
Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

Fugitive
Fugitive
Admin

Vierge Chien
Messages : 5419
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par papathée de foi le Ven 25 Fév 2011 - 16:37

Juliette, il me semble que tu sais à qui sont ces yeux, qui est cette île.
ça me fait tout drôle de transmettre de l'émotion alors que dans la majorité de mes écrits il n'y a en réalité que du jeu de language, je dirai même consciemment ou non une volonté de cacher toute émotion.
Il y a bien longtemps( 35/37 ans) la majorité de mes poèmes était chargée de cette émotion, à cette époque l'écriture était pour moi une nécessité virale et en même temps souffrance, et c'est pour ça que je dis souvent, le poète ne pourra jamais gagné le combat avec les mots, sa pauvre vie n'arrivera jamais à la cheville de ses mots. Mon orientation vers le jeu dans l'écriture date de ce constat là même si de ci de là depuis, la plaie peut se rouvrir comme celui ci : ces yeux qui se sont tus.
Merci à vous deux Myrrha et Juliette pour m'avoir en retour transmis votre émotion.
bisous1
papathée de foi
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1788
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par Fugitive le Ven 25 Fév 2011 - 16:48

Ces yeux sont devenus le miroir de ton âme et bien que leur éclat soit à jamais terni
Ces yeux ne quittent pas ton coeur et dans les flammes tu les verras encore briller à l'infini....
Baisers mon JC ces yeux qui se sont tus 394381

_______________________________________________________________________________________________

ces yeux qui se sont tus Index10
Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

Fugitive
Fugitive
Admin

Vierge Chien
Messages : 5419
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par paradis-artificiel le Ven 25 Fév 2011 - 18:25

j'ai la chair de poule, des frissons au cerveau.... la dernière fois que j'ai autant pleuré sur un poème c'était sur un Sully Prudhomme

"quand je vous livre mon poème
mon coeur ne le reconnait plus
le meilleur demeure en moi même
mes véritables vers ne seront jamais lus "

ton poème est grand, très très grand..... j'y retrouve mon coeur, car tu nous ouvres le tien...
c'est tellement rare dans notre époque ou tout est tellement rude, ou on se cache de tous..Retrouver autant de valeurs de sincérité, d'amour et de tendresse et dans un poème en plus .....
merci d'embellir ma journée !

_______________________________________________________________________________________________
si c'est à l'abime que mènent tous les chemins , celui de la poésie seul mène à la beauté de l'humain !
paradis-artificiel
paradis-artificiel
A.O.C.
A.O.C.

Scorpion Dragon
Messages : 120
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 30
Localisation : Mostaganem, Algérie
Humeur : No comment

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par lana340 le Ven 25 Fév 2011 - 18:48

wah que c'est émouvant on les voit ses yeux que tu décrits avec une telle précision !! MERCI et bravo

_______________________________________________________________________________________________
quoi que la vie te donne, fais-en un atout
lana340
lana340
A.O.C.
A.O.C.

Sagittaire Dragon
Messages : 126
Date d'inscription : 17/08/2010
Age : 30
Localisation : ma bulle, mon utopie bleutée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par papathée de foi le Sam 26 Fév 2011 - 5:25

'' et dans les flammes tu les verras encore briller à l'infini''
dis-tu Juliette, en fait le jugement dernier, les flammes de l'enfer bien sûr

Paradis et Lana, je viendrai vous répondre plus tard, le devoir m'appelle
beurk( courses au supermarché)

:b5:
papathée de foi
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1788
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par Fugitive le Sam 26 Fév 2011 - 9:03

Flammes de l'enfer ou pas on brûle toujours une part de soi en déposant ses mots...Baisers

_______________________________________________________________________________________________

ces yeux qui se sont tus Index10
Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

Fugitive
Fugitive
Admin

Vierge Chien
Messages : 5419
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par ristretto le Sam 26 Fév 2011 - 9:53

... top émotion du jour ...

merci papathé pour ce partage

_______________________________________________________________________________________________
" Le seul moyen de se débarrasser d'une tentation, c'est d'y céder. "
Oscar Wilde
ristretto
ristretto
A.O.C.
A.O.C.

Gémeaux Coq
Messages : 793
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 62
Localisation : bout du monde
Humeur : caféinée

Voir le profil de l'utilisateur http://infinitesimal.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par papathée de foi le Sam 26 Fév 2011 - 10:40

Paradis, ton commentaire m'enchante par son enthousiasme et en même temps je ne peux pas m'empêcher de te dire de te protéger des mots, tu sais avec des mots bien dits on peut tous être des héros, ne le prends pas mal mais peux tu prouver que je ne sois pas un salaud voire un assassin?
bon j'arrête de te casser la barraque, le ressenti , il n'y a que ça de vrai, lui ne ment pas même si parfois il peut se tromper.

Merci Lana et Ristretto d'avoir lu dans ces yeux là.
Oui Juliette '' on brûle une part de soi'' et c'est si rare chez moi que ça ne t'a pas échappé, ni aux autres d'ailleurs, le contraste avec ce que j'écris habituellement a du jouer aussi, je crois.

bisous belles dames et dames oiselles
:b5:
papathée de foi
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1788
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par paradis-artificiel le Sam 26 Fév 2011 - 14:36

Je crois que telle est la plus grande tâche du véritable poète que de continuer à croire que les gens écrivent toujours avec leurs cœurs , et ce même s’il est le plus apte à cerner à quel point les gens peuvent être vils et insincères ! Les vérités peuvent être mensongères tout comme un mensonge peut contenir une part de vérité.
La poésie est le plus grands des inconforts à ce qui parait !
Je ne sais pas si c’est le cas pour toi mais je préfère croire et être déçue que de ne pas croire du tout…le bénéfice du doute auquel a droit toute personne !
Et puis je crois que quand ça sort des tripes, quand c’est le fruit de l’émulsion des entrailles, ça se ressent !

_______________________________________________________________________________________________
si c'est à l'abime que mènent tous les chemins , celui de la poésie seul mène à la beauté de l'humain !
paradis-artificiel
paradis-artificiel
A.O.C.
A.O.C.

Scorpion Dragon
Messages : 120
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 30
Localisation : Mostaganem, Algérie
Humeur : No comment

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par Fugitive le Sam 26 Fév 2011 - 19:07

Paradis j'ai l'impression de m'entendre... À ceux qui me disaient "tu es trop gentille, on te prends pour une poire " j'ai toujours répondu "je préfère tendre la main une fois de trop que de passer à côté de quelque chose d'essentiel....Je crois que c'est cela être altruiste, toi et moi le sommes...le bénéfice du doute est là et y restera, et tant pis si nous sommes dans l'erreur... Décidément, je t'apprécie de plus en plus...Bisous

_______________________________________________________________________________________________

ces yeux qui se sont tus Index10
Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

Fugitive
Fugitive
Admin

Vierge Chien
Messages : 5419
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Lumière noire.

Message par capodastre le Sam 26 Fév 2011 - 23:15

Alors, il y a des faiblesses dans tes barricades, des hoquets dans ton verre de whisky, des toux sèches dans ton tabac ? Toutes les armures comportent des vulnérabilités aux jointures, et c'est par là que l'épée passe... beaucoup de densité dans ton texte.
Mais bon, n'abuse pas, tes autres écrits tôt et tes phrasés au logis soignent les faiblesses des autres, faut y penser !!!

_______________________________________________________________________________________________
Les meilleurs mots sont sonores.
capodastre
capodastre
A.O.C.
A.O.C.

Poissons Rat
Messages : 691
Date d'inscription : 15/01/2011
Age : 71
Localisation : Septimanie
Humeur : tri sûr.

Voir le profil de l'utilisateur http://pierreghiotti.musicblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par papathée de foi le Dim 27 Fév 2011 - 5:13

Paradis et Juliette, je suis d'accord qu'il faut laisser libre cour à ses émotions mais pour ma part quand je lis un poème je différencie toujours le poème du poète, autrement dit ça ne me gêne pas qu'on dise que tel poème est beau mais où ça me gêne c'est d'en conclure que celui qui l'a écrit l'est aussi, j'insiste un poète peut véhiculer des sentiments très nobles tout en étant dans la vie une vraie pourriture. Le poète n'a pas l'apanage de la vertu, c'est d'abord un humain.

Oui Caapo, aucune armure ne peut prétendre être invulnérable, ça me fait penser à cette ligne maginot qu'on disait infranchissable!
Euh, pour ma part je ne crois pas que j'abuse hein, je reste un homme d'église très mystique aux jointures et l'athéologie sera toujours mon crédo!!
papathée de foi
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1788
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par Ouaismaihabaie le Dim 27 Fév 2011 - 10:32

"L'encre de ses yeux" fait l'émotion très forte, encore.


_______________________________________________________________________________________________
Nos vies valent plus que leurs profits.
Ouaismaihabaie
Ouaismaihabaie
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 991
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 53
Localisation : Paris euh... Lorient

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par papathée de foi le Dim 27 Fév 2011 - 11:11

Ah oui alors cette chanson de Cabrel c'est quelque chose brav2
oui encore, je suppose que tu l'avais déjà lu .
Sinon le tour de France avec la deudeuche est toujours d'actualité
donc à bientôt l'ami.
papathée de foi
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1788
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par Fugitive le Dim 27 Fév 2011 - 13:01

ces yeux qui se sont tus Bj22atyk
Bon, je sais que tu as raison mon JC, mais moi je suis une exception,

belle sur les mots et belle en dehors ....

Mais je sais aussi, par expérience qu'il ne faut pas se fier aux mots trop mirifiques, qui comme tu le dis si bien peuvent cacher bien des noirceurs... Mais tu me connais ma ma devise c'est "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil " eh oui on ne se refait pas...Baisers

_______________________________________________________________________________________________

ces yeux qui se sont tus Index10
Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

Fugitive
Fugitive
Admin

Vierge Chien
Messages : 5419
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par papathée de foi le Lun 28 Fév 2011 - 2:21

Hélas Juliette, ça serait quand même mieux si j'avais tort, non?
bisous1
papathée de foi
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1788
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par Fairy Tales le Lun 28 Fév 2011 - 17:18


Evocation de la mort omniprésente dans ce beau poème d'amour; des yeux couleur lagon, qui se sont tus, mais qui pourtant continuent de parler dans ce silence sépulcral, qui continuent de vivre dans un certain sens dans la pensée et le coeur de celui qui les a tant aimés !

Des yeux qui invitent à la vie, c'est ce qui fait toute la force de cette élégie !

Et puis, ce refrain, cette psalmodie incantatoire " ces yeux qui se sont tus" !
Derrière leurs barricades et leur prison, se déroulent des images magnifiques, des paysages lointains qui renaissent, ils sont intemporels, ils sont toujours présents, parcourant les pistes de campagne empruntées par les troupeaux...

Belle invitation au voyage, malgré le deuil qui recouvre de son voile nostalgique, ce sombre tableau.

Emouvant et très poétique...

On se laisse doucement entrainer jusqu'aux confins de l'absence, qui reste malgré tout, une si douce présence...


brav2

bisous8

Fairy Tales
Fairy Tales
Sapiens
Sapiens

Messages : 74
Date d'inscription : 09/03/2010
Localisation : Quelque part sous la tente chinée du ciel...
Humeur : savoureuse et sautillante...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par papathée de foi le Mer 2 Mar 2011 - 1:27

F.T un plaisir de te revoir ici avec un si beau commentaire, c'est exactement ça: '' aux confins de l'absence, une si douce présence''
bisous8
papathée de foi
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1788
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par *Okana* le Sam 5 Mar 2011 - 22:10

Merci de ce merveilleux poème , j'ai adoré le tout. Merci Nicole.xxxx

ces yeux qui se sont tus
par papathée de foi le Ven 25 Fév - 2:18

.ces yeux de barricade échafaudée d'intemporel
ces yeux de guillotine à trancher les regards,
ces yeux infinité allongeaient mon frêle horizon;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux en pagode et champ d'iris, enchantés, sereins
ces yeux fertiles aussi changeant qu'un ciel de mars,
ces yeux fenêtres ouvertes se fermaient en paupières prison;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux en transhumance sur des drailles mouillées
ces yeux d'île en partance sur l'océan de la beauté,
ces yeux éclairaient les écueils de mon coeur mal fardé;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux enclins d'étoiles pluie de paillettes en mes yeux
ces yeux, parchemin décriptés à la lueur de mes prunelles
ces yeux avaient les paupières dociles aux baisers du matin;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux, peaux dilluviennes de ces pluies de chagrin
ces yeux tant regardés au chevet de ses nuits
ces yeux accouraient à la rencontre de mes bras;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux de louves, sombre lune et cri de Munch
ces yeux noirs cernés d'une marée de rimmel
ces yeux fiers toisaient les regards de la meute;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux d'île en partance sur l'océan de la beauté
ces yeux lagon débordant d'amour où je me suis baigné
ces yeux vagues inondés de larmes où je me suis noyé;

ces yeux qui se sont tus.

Ces yeux solitaires certis d'indescriptible émeraude
ces yeux contour, j'en avais fait le tour du monde
ces yeux ces yeux qui me font dire trente ans après:

ces yeux qui se sont tus
ont engendré ma cécité,
ces yeux conquis sur le tapis vert
je les ai vus à jamais refermés
sur un sombre tapis rouge,
ces yeux qui se sont tus
en me disant de vivre.

JC.ELOY 14/03/2005

_______________________________________________________________________________________________

Un bout de mon cœur pour tous mes amis poètes
ces yeux qui se sont tus Bisous
*Okana*
*Okana*
A.O.C.
A.O.C.

Bélier Chien
Messages : 1388
Date d'inscription : 26/06/2009
Age : 73
Localisation : Québec, P.Québec.
Humeur : Joviale, optimiste, amicale.

Voir le profil de l'utilisateur http://okana.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par papathée de foi le Lun 7 Mar 2011 - 3:11

Merci Nicole, ça doit te changer de mes âneries habituelles
:b5:
papathée de foi
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1788
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ces yeux qui se sont tus Empty Re: ces yeux qui se sont tus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum