Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Ô belle nuit
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeHier à 17:49 par modepoete

»  Maître Dindon d’azur
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeHier à 14:05 par Stahlder

» Clé d’Alpha et clé d’Oméga
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeHier à 13:56 par Stahlder

» Rubaiyat métaphysiques
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeHier à 10:28 par Thunderbird

» haikus printaniers
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeHier à 10:26 par Thunderbird

» Mon empire
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMer 22 Mai 2019 - 17:08 par modepoete

» Le faux Père Noël
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMer 22 Mai 2019 - 15:51 par Peterpiotr

» Mes prières d'hier
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMar 21 Mai 2019 - 16:52 par modepoete

» Eve et Lilith auprès de l’arbre
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMar 21 Mai 2019 - 10:45 par Thunderbird

» Tournez saisons
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 16:51 par modepoete

» Paroles Paroles ....
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 14:54 par Peterpiotr

» Vigneron poète
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 12:21 par Stahlder

» Lover
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 10:37 par Meilinn

»  Porteur d’étendard
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 19:13 par Thunderbird

» Yue
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 15:59 par Meilinn

» Bonne-nuit .
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 14:05 par Meilinn

» Philosophées
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 13:03 par Meilinn

» L'imparfait.
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 12:05 par Meilinn

»  Ambicoq Tétraptère
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeSam 18 Mai 2019 - 17:22 par Stahlder

» D’une rive à l’autre
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeSam 18 Mai 2019 - 17:19 par Stahlder

» Ma vieille poupée
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 16:49 par modepoete

»  El Desleñado
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 10:19 par Thunderbird

» Gardenia
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 8:58 par ibiscus

» Pardon
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeJeu 16 Mai 2019 - 15:26 par modepoete

» Lâcher quoi ?
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 16:32 par Peterpiotr

» A toutes les vieilles
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 14:20 par Liv

»  Marquise de Carabas
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 14:03 par Stahlder

»  Tribunal du château
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 13:58 par Stahlder

»  Deux verres de Graves
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 19:02 par ibiscus

» Toi sans toit
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 14:14 par modepoete

» Gold fish
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:26 par Meilinn

» Éphémère.
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:18 par Meilinn

» Le Seigneur Coquillard
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:08 par Thunderbird

» Les maux de l’ame...
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 19:28 par ibiscus

» Infidèle...
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 19:15 par ibiscus

» Le dieu humain
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 15:57 par modepoete

»  Planète Boltenhagen
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 10:56 par Thunderbird

» Il ne sait rien
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 21:49 par Fugitive

» De mon hier venu
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 13:49 par modepoete

»  Oiseaux-Mages
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 10:37 par Thunderbird

» Je voudrai être une sagesse
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 20:06 par modepoete

» The reason of the life
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 9:29 par Meilinn

» Pourrais-tu, être mienne.
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 9:17 par Meilinn

» Message dans le vent
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 8:08 par ibiscus

» La folie des maux
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 6:14 par Liv

» Sans rien escompter == 無所得
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeJeu 9 Mai 2019 - 18:24 par Stahlder

» Où est cette Nation finèbre
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeJeu 9 Mai 2019 - 13:54 par modepoete

» Il sourie solitaire
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 16:46 par modepoete

» Le petit chat gris
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 15:56 par modepoete

» Dans l'aspect imprécis...
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 10:45 par Peterpiotr

»  Corvus Pontifex
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Les dernières paroles de Lao-Tseu
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMar 7 Mai 2019 - 21:07 par ibiscus

» Une autre vie
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMar 7 Mai 2019 - 16:41 par modepoete

» Quatre scribes
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMar 7 Mai 2019 - 10:43 par Thunderbird

» Arbre nostalgique
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeLun 6 Mai 2019 - 21:05 par ibiscus

» Hyperlion
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeDim 5 Mai 2019 - 16:06 par ibiscus

» Dieu-bélier
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeSam 4 Mai 2019 - 10:39 par Thunderbird

» Bouleau de Dionysos
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeSam 4 Mai 2019 - 10:32 par Peterpiotr

» À ma mère
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeVen 3 Mai 2019 - 19:50 par ibiscus

» Amitié je me vais
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeVen 3 Mai 2019 - 16:05 par modepoete

» Présence du lierre
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeVen 3 Mai 2019 - 13:48 par Stahlder

» Fin de journée
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeJeu 2 Mai 2019 - 16:55 par ibiscus

» Beau ou vilain
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeJeu 2 Mai 2019 - 15:52 par modepoete

»  Libellule majuscule
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeJeu 2 Mai 2019 - 9:56 par Thunderbird

» A vingt ans
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMer 1 Mai 2019 - 16:30 par modepoete

»  Calligraphie de Maître Coq
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMer 1 Mai 2019 - 10:56 par Thunderbird

» Vega tu seras
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMar 30 Avr 2019 - 18:14 par modepoete

» Amphibien phlogophile
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMar 30 Avr 2019 - 10:14 par Thunderbird

» Mon petit chien aboie
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeLun 29 Avr 2019 - 19:19 par modepoete

»  Potion transcendante
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeLun 29 Avr 2019 - 10:39 par Peterpiotr

»  Château de l’archange
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeSam 27 Avr 2019 - 13:30 par ibiscus

» Fleur de discrétion
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeSam 27 Avr 2019 - 10:45 par Thunderbird

» La nature nous a tracés
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeVen 26 Avr 2019 - 17:45 par modepoete

» Poisson Végétal
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeJeu 25 Avr 2019 - 10:36 par Thunderbird

» Solitude animale
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 14:51 par modepoete

» Lisibilité divinatoire
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 14:14 par ibiscus

» Monseigneur Goupil
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 10:49 par Thunderbird

» L’année prochaine à Marienbad ?
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMar 23 Avr 2019 - 11:18 par Peterpiotr

»  Ange combattant
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeMar 23 Avr 2019 - 10:41 par Peterpiotr

» Le code ciselé
pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV I_icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 14:14 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mai 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

le cahier rouge du Père Joseph - XIV

Aller en bas

pére - le cahier rouge du Père Joseph - XIV Empty le cahier rouge du Père Joseph - XIV

Message par r.n.rodrigues le Jeu 21 Avr 2011 - 1:17

Le premier soir dans le dépôt cela fut horrible. À chaque instant il y avait un bruit différent. C’était des voix qui venaient de la rue, un rat rongeant des os, des caisses traînées, le klaxon des bus. J'ai très mal dormi, et vers quatre heures du matin, quand les portes se sont ouvertes, et que les vendeurs de légumes et de verdures sont arrivés des quartiers lointains avec leurs produits, leurs charrettes chargées de poissons, puis les camions de viandes de bœuf, je me suis réveillé, et j'ai ouvert la porte encore somnolent. Je restais là, les observant. Les vendeurs mettaient les fruits sur la table, les paniers de riz et haricots sur le pas de la porte des baraques. Les bouchers coupaient les pièces de viande, les suspendant par des crochets de fer. Ils s'adossaient à la porte quand j'allais aux wc. Parfois, je voyais des hommes se masturbant sur le cabinet dans une puanteur insupportable d'urines et de défécations. Je me lavai vite et je rentrai dans le dépôt.

Vers six heures du matin, le magasin était ouvert par l'homme de confiance du patron. Un homme très sérieux qui parlait peu. Toutes les employées le respectaient. Il arrivait vers huit heures, toujours bien vêtu et bien rasé. Il venait en voiture avec son chauffeur. Vers six et demie, j'allais prendre le petit-déjeuner dans le restaurant : café au lait et deux tranches de pain avec beurre. Vers sept heures, je commençais mon travail. Un commis me livrait la liste des courses, une fois faites, je les rangeais dans la brouette et j'allais les apporter chez mes clients puis je revenais pour charger à nouveau.

Après de trois ans de travail avec ce patron, j'ai découvert les origines de sa richesse. Le magasin était une façade pour ses vraies affaires. Il faisait de la contrebande. Il envoyait les voiliers chargés de café pour la Ville de Panamaribo, une colonie des Hollandais, et on lui en rapportait des montres, des caisses de whisky, des radios et des parfums, qui étaient déchargés dès l’aube sur la plage du Desterro. Le matin, j'allais innocemment chercher "les commandes " cachées dans des paniers de feuilles de palmiers et les laissais dans un autre dépôt ; l'homme de confiance attendait, déjà, avec son camion. Je faisais plusieurs fois ce trajet. Je ne me suis jamais méfié, je pensais que c’était de la farine. Jusqu'a ce fameux matin, où très tôt, la police fédérale a envahi le magasin, mais heureusement sans rien y trouver. J'étais épouvanté à cause du revolver qu'un des policiers appuyait contre ma tête:

- « Police » criait-il ! avec l'arme dans la main – « Levez-vous ! levez-vous ! »

Les hommes sont restés nu-pieds devant le mur. Nous avons ensuite étais interrogés. L'homme de confiance s'était enfui lorsqu’il avait aperçu la police.

On a noté nos noms et le magasin a été fermé. Le patron ayant filé avec sa famille, je me retrouvais au chômage.

Le même jour, en allant aux toilettes, je suis passé près de la porte du dépôt… Et par chance, elle n'était pas fermée. Ce fut un soulagement, je savais où passer la nuit.

Avant la fermeture du Marché, je me suis caché entre les baraques et m’en suis allé jusqu'à la porte du dépôt. J'y venais chaque soir, et j'ai passé une année à dormir là tranquille...

r.n.rodrigues
A.O.C.
A.O.C.

Sagittaire Rat
Messages : 104
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 58
Localisation : Vila Embratel / São Luis do Maranhão / Brasil
Humeur : tranquille

Voir le profil de l'utilisateur http://www.rnrodrigues.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum