Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Yue
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeAujourd'hui à 15:59 par Meilinn

»  Porteur d’étendard
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeAujourd'hui à 15:15 par Stahlder

» Bonne-nuit .
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeAujourd'hui à 14:05 par Meilinn

» Philosophées
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeAujourd'hui à 13:03 par Meilinn

» L'imparfait.
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeAujourd'hui à 12:05 par Meilinn

» Rubaiyat métaphysiques
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:32 par Thunderbird

» haikus printaniers
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:30 par Thunderbird

»  Ambicoq Tétraptère
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeHier à 17:22 par Stahlder

» D’une rive à l’autre
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeHier à 17:19 par Stahlder

» Ma vieille poupée
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 16:49 par modepoete

»  El Desleñado
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 10:19 par Thunderbird

» Gardenia
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 8:58 par ibiscus

» Pardon
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeJeu 16 Mai 2019 - 15:26 par modepoete

» Lâcher quoi ?
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 16:32 par Peterpiotr

» A toutes les vieilles
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 14:20 par Liv

»  Marquise de Carabas
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 14:03 par Stahlder

»  Tribunal du château
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 13:58 par Stahlder

»  Deux verres de Graves
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 19:02 par ibiscus

» Toi sans toit
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 14:14 par modepoete

» Gold fish
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:26 par Meilinn

» Éphémère.
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:18 par Meilinn

» Le Seigneur Coquillard
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:08 par Thunderbird

» Les maux de l’ame...
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 19:28 par ibiscus

» Infidèle...
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 19:15 par ibiscus

» Le dieu humain
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 15:57 par modepoete

»  Planète Boltenhagen
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 10:56 par Thunderbird

» Il ne sait rien
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 21:49 par Fugitive

» De mon hier venu
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 13:49 par modepoete

»  Oiseaux-Mages
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeSam 11 Mai 2019 - 10:37 par Thunderbird

» Je voudrai être une sagesse
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 20:06 par modepoete

» The reason of the life
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 9:29 par Meilinn

» Pourrais-tu, être mienne.
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 9:17 par Meilinn

» Message dans le vent
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 8:08 par ibiscus

» La folie des maux
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 10 Mai 2019 - 6:14 par Liv

» Sans rien escompter == 無所得
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeJeu 9 Mai 2019 - 18:24 par Stahlder

» Où est cette Nation finèbre
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeJeu 9 Mai 2019 - 13:54 par modepoete

» Il sourie solitaire
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 16:46 par modepoete

» Le petit chat gris
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 15:56 par modepoete

» Dans l'aspect imprécis...
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 10:45 par Peterpiotr

»  Corvus Pontifex
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMer 8 Mai 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Les dernières paroles de Lao-Tseu
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMar 7 Mai 2019 - 21:07 par ibiscus

» Une autre vie
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMar 7 Mai 2019 - 16:41 par modepoete

» Quatre scribes
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMar 7 Mai 2019 - 10:43 par Thunderbird

» Arbre nostalgique
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeLun 6 Mai 2019 - 21:05 par ibiscus

» Hyperlion
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeDim 5 Mai 2019 - 16:06 par ibiscus

» Dieu-bélier
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeSam 4 Mai 2019 - 10:39 par Thunderbird

» Bouleau de Dionysos
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeSam 4 Mai 2019 - 10:32 par Peterpiotr

» À ma mère
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 3 Mai 2019 - 19:50 par ibiscus

» Amitié je me vais
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 3 Mai 2019 - 16:05 par modepoete

» Présence du lierre
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 3 Mai 2019 - 13:48 par Stahlder

» Fin de journée
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeJeu 2 Mai 2019 - 16:55 par ibiscus

» Beau ou vilain
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeJeu 2 Mai 2019 - 15:52 par modepoete

»  Libellule majuscule
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeJeu 2 Mai 2019 - 9:56 par Thunderbird

» A vingt ans
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMer 1 Mai 2019 - 16:30 par modepoete

»  Calligraphie de Maître Coq
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMer 1 Mai 2019 - 10:56 par Thunderbird

» Vega tu seras
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMar 30 Avr 2019 - 18:14 par modepoete

» Amphibien phlogophile
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMar 30 Avr 2019 - 10:14 par Thunderbird

» Mon petit chien aboie
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeLun 29 Avr 2019 - 19:19 par modepoete

»  Potion transcendante
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeLun 29 Avr 2019 - 10:39 par Peterpiotr

»  Château de l’archange
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeSam 27 Avr 2019 - 13:30 par ibiscus

» Fleur de discrétion
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeSam 27 Avr 2019 - 10:45 par Thunderbird

» La nature nous a tracés
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 26 Avr 2019 - 17:45 par modepoete

» Poisson Végétal
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeJeu 25 Avr 2019 - 10:36 par Thunderbird

» Solitude animale
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 14:51 par modepoete

» Lisibilité divinatoire
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 14:14 par ibiscus

» Monseigneur Goupil
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMer 24 Avr 2019 - 10:49 par Thunderbird

» L’année prochaine à Marienbad ?
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMar 23 Avr 2019 - 11:18 par Peterpiotr

»  Ange combattant
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMar 23 Avr 2019 - 10:41 par Peterpiotr

» Le code ciselé
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 14:14 par modepoete

» Arbre d’un vieux royaume
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 10:51 par Thunderbird

» Sagesse de Piaf d’Azur
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeDim 21 Avr 2019 - 22:33 par Stahlder

»  Sagesse du charpentier
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeDim 21 Avr 2019 - 10:51 par Thunderbird

» Dame-ermite
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 18:43 par Stahlder

» Vicomtesse vagabonde
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 6:57 par ibiscus

»  Piaf d’Azur
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 6:45 par ibiscus

»  Goupil transcendant
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 1:08 par Stahlder

» Le neveu de Poséidon
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMar 16 Avr 2019 - 20:49 par ibiscus

» Dame d’Antarès
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMar 16 Avr 2019 - 10:22 par Thunderbird

»  Human nature
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeMar 16 Avr 2019 - 4:04 par Meilinn

»  L’arbre au jardin médite
pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX I_icon_minitimeLun 15 Avr 2019 - 7:55 par ibiscus

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mai 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX

Aller en bas

pére - Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX Empty Le Cahier Rouge du Père Joseph - XXIX

Message par r.n.rodrigues le Dim 25 Sep 2011 - 15:08

Chapitre XXIX – Coupeur de canne à sucre…

Les rayons du soleil tombant sur mon visage m’ont réveillé avec les bruits et le mouvement des gens dans les baraques, c’était le jour de la foire. J'étais couché sur le banc de la place comme dans les films de Charly Chaplin. Mon sac à dos me servait de traversin. Je me suis levé encore un peu groggy, c’était dû au mélange de bière et somnifères que la belle-de-jour avait mis dans mon verre, pendant que j’étais allé aux toilettes. Face à moi, garé entre deux camions qui déchargeaient des bananes et des oranges, se trouvait un bus peint de couleur blanche et rouge. Sa porte était ouverte et un homme mince avec un chapeau se tenait debout avec un cahier et un stylo dans la main, il regardait de tous les côtés l’air anxieux, comme qu'il recherchait quelqu'un. Il m'a regardé et il m’a fait un signe pour que je m'approche.
- Bonjour ! - dit-il m'en regardant avec beaucoup d’attention.
- Bonjour ! - ai- je répondu un peu confus.
- Recherchez- vous du travail ? -dit-il avec hésitation.
- Oui, effectivement – lui répondis-je très content et sans hésiter - où ce trouve ce travail?
- C'est dans la ville de Sertãozinho, à l'intérieur de l'état de Saint-Paul, dans le sud-est. Ce serait pour couper de la canne à sucre pour les usines. La paye est bonne, c'est la tâche où l’on gagne le plus.
- Je ne sais pas - dis-je un peu méfiant en regardant le sol et en balançant la tête de chaque côté.
-Vous êtes indécis, pourquoi ?
- Parce que j’ai déjà été trompé, j'ai travaillé dans la charbonnerie et ils m’avaient promis de me payer bien aussi par rapport à ma production, mais ils ne m’ont payé que la moitié de ce auquel j’avais droit.
- AH ! Alors, voilà le pourquoi ? Il s'est approché de moi et a mis sa main sur mon épaule. – vous avez à raison de rester méfiant, mon bon ami. Comment vous appelez vous ?
- Je m'appelle Joseph - répondis-je
- Mon bon ami Joseph, je peux vous dire que là les choses sont bien différentes.
Il a appelé un homme qui entrait dans le bus avec un sac à dos, des lunettes noires et un walkman et il l’a questionné sur son travail.
- C'est très bien a t’il dit, je gagne pas mal d'argent. Le travail est lourd, mais paye bien. C'est mon troisième voyage.
- Vous l'avez entendu ? reprit l’homme, tous ces hommes viennent chaque années pour la coupe de la canne à sucre et quand ils s’en retournent, ils repartent avec plein d'argent.
Les autres hommes entraient dans le bus, tous avec l'air ravi.
- C’est votre jour de chance. Deux hommes ne pourront pas venir, voila pourquoi je vous ai demandé si vous cherchiez à travailler.
J'ai regardé sur les côtés, en me grattant la tête. Avais-je une autre option ? J'étais dans une ville située au beau milieu de la forêt, sans argent et avec une grande faim. Alors J'ai accepté.
Quand je suis entré dans le bus, l’homme a touché mon épaule et il m’a fait signe de m’arrêter.
- Un moment Joseph - dit-il et il m'a donné un billet de cent reals. J’étais extrêmement surpris.
- C'est une avance sur votre paye a t’il lancé.

Le bus était bien confortable avec l'air conditionné. Le voyage a duré deux jours, j'en ai profité pour bien manger et me reposer.
Nous sommes arrivés la nuit, il faisait très froid. Le logement était situé dans le centre de la ville, il y avait des lits pour tous, des armoires pour garder nos affaires et une cuisine avec une grande cuisinière où dés quatre heures de l'aube, on préparait notre nourriture pour l’emporter pour déjeuner dans la cannaie. A cinq heures, le bus de la ferme venait nous rechercher.
Nous étions à sept d’heures dans la cannaie prêts à commencer notre journée de travail jusqu'à onze heures. On s’arrêtait pour déjeuner de notre boîte de lunch froid. On se reposait un peu et à une heure de l'après-midi on reprenait le travail jusqu'a quatre heures. Un contrôleur venait mesurer la production et il la notait sur un ordinateur puis on retournait à notre logement. Je passais toute la journée baissé, coupant la canne à sucre, un travail très fatiguant sous un soleil chaud.
J'ai travaillé jusqu'à la fin de la récolte; ils me payaient bien et je n’ai pas eu besoin de réclamer. J'ai reçu tout mon paiement et je suis retourné dans ma belle ville de Saint-Louis. J'ai loué un chambre dans la pension de madame Honoria et j'ai payé sept mois d’avance.
A la fin de mon bail, j'ai commencé à chercher un bâtiment colonial abandonné pour m’installer dans l'aire du quartier historique de la Plage Grande où se trouvaient plusieurs d'entre eux. Une matinée de dimanche, je me promenais tranquillement dans une rue déserte et en passant devant un bâtiment, j'ai vu que la porte était entrebâillée. Je l'ai poussé et je suis entré doucement. Le fond de la maison était éboulé et la cour sale et pleine d’ordures. J’ai monté un perron tombant aux morceaux. Toutes les pièces étaient vides et j’ai été charmé par la vue du haut du balcon.
- Ce sera chez moi – me suis-je dit.
Après quelques réparations essentielles faites par un ami de qui était maçon et charpentier, j’ai déménagé et je me suis installé ici. J'ai acheté une brouette et je suis parti travailler comme portefaix au marché du poisson, parfois je faisais aussi le ménage chez mes clients.
Cela fait cinq ans que je vis ici avec mon bon et fidèle ami Faim, je suis tranquille. J'ai une machine à écrire et une télé. Je travaille seulement le matin. Je suis enfin un homme heureux grâce à Dieu

r.n.rodrigues
A.O.C.
A.O.C.

Sagittaire Rat
Messages : 104
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 58
Localisation : Vila Embratel / São Luis do Maranhão / Brasil
Humeur : tranquille

Voir le profil de l'utilisateur http://www.rnrodrigues.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum