Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 1 Invisible et 8 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 184 le Mar 5 Nov 2019 - 7:20
Derniers sujets
» Fragile
Évanescence I_icon_minitimeAujourd'hui à 2:48 par Stahlder

» Mentir...
Évanescence I_icon_minitimeAujourd'hui à 2:38 par Stahlder

» Grandeur des cygnes
Évanescence I_icon_minitimeAujourd'hui à 2:32 par Stahlder

» La Tour gardant le Pont
Évanescence I_icon_minitimeAujourd'hui à 2:28 par Stahlder

» I Lovecraft.
Évanescence I_icon_minitimeHier à 18:59 par Stahlder

» Rubaiyat métaphysiques
Évanescence I_icon_minitimeHier à 17:10 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Évanescence I_icon_minitimeHier à 17:09 par Thunderbird

» Hibou chou mou
Évanescence I_icon_minitimeHier à 14:46 par Mabra

» Ange-hibou
Évanescence I_icon_minitimeHier à 14:15 par Stahlder

» Mélancolie du dragon d’azur
Évanescence I_icon_minitimeHier à 13:36 par Stahlder

» Présent
Évanescence I_icon_minitimeHier à 12:26 par Mabra

» Au poète des tavernes
Évanescence I_icon_minitimeHier à 11:39 par Mabra

» Le jongleur de mots
Évanescence I_icon_minitimeHier à 11:32 par modepoete

» Cru
Évanescence I_icon_minitimeHier à 9:23 par ibiscus

» Fristaïlle imposé
Évanescence I_icon_minitimeHier à 9:18 par ibiscus

» Vagabondage du dragon
Évanescence I_icon_minitimeSam 15 Fév 2020 - 13:22 par Stahlder

» Le roi qui fut un oiseau
Évanescence I_icon_minitimeSam 15 Fév 2020 - 13:16 par Stahlder

» Oiseau du Crétacé
Évanescence I_icon_minitimeSam 15 Fév 2020 - 13:15 par Stahlder

» Le vin de ma peine
Évanescence I_icon_minitimeVen 14 Fév 2020 - 17:56 par modepoete

» Le temps d'ici ou d'ailleurs
Évanescence I_icon_minitimeJeu 13 Fév 2020 - 16:44 par modepoete

» Têtu, Le zazard
Évanescence I_icon_minitimeMer 12 Fév 2020 - 16:33 par Liv

» Monstre improbable
Évanescence I_icon_minitimeMar 11 Fév 2020 - 10:36 par Thunderbird

» O ballon rond
Évanescence I_icon_minitimeLun 10 Fév 2020 - 18:50 par modepoete

» Délicatesse
Évanescence I_icon_minitimeLun 10 Fév 2020 - 15:05 par Liv

» La queue du lézard
Évanescence I_icon_minitimeLun 10 Fév 2020 - 13:24 par Stahlder

» Dame nautonière
Évanescence I_icon_minitimeLun 10 Fév 2020 - 8:37 par Peterpiotr

» Chemin faisant
Évanescence I_icon_minitimeLun 10 Fév 2020 - 7:57 par Peterpiotr

» A la recherche du temps perdu...
Évanescence I_icon_minitimeLun 10 Fév 2020 - 4:00 par Stahlder

» Un homme, un oiseau...
Évanescence I_icon_minitimeDim 9 Fév 2020 - 10:37 par Thunderbird

» Pour un soir, voir
Évanescence I_icon_minitimeDim 9 Fév 2020 - 1:08 par Mabra

» Sagesse d’un oiseau d’azur
Évanescence I_icon_minitimeSam 8 Fév 2020 - 15:58 par Stahlder

» Grenouille ordinaire
Évanescence I_icon_minitimeSam 8 Fév 2020 - 15:26 par Stahlder

» Poussière d'étoiles
Évanescence I_icon_minitimeSam 8 Fév 2020 - 0:49 par Stahlder

» Amznt de nos yeux
Évanescence I_icon_minitimeVen 7 Fév 2020 - 15:59 par modepoete

» Sagesse d’une feuille
Évanescence I_icon_minitimeVen 7 Fév 2020 - 10:44 par Thunderbird

» Il sent le ressentiment
Évanescence I_icon_minitimeJeu 6 Fév 2020 - 11:47 par Liv

» Sur l'aube fragile
Évanescence I_icon_minitimeMer 5 Fév 2020 - 17:04 par modepoete

» Ambition d’un nouveau pont
Évanescence I_icon_minitimeMer 5 Fév 2020 - 10:30 par Thunderbird

» Recherche
Évanescence I_icon_minitimeMar 4 Fév 2020 - 17:42 par Mabra

» La Foi de l’Espoir
Évanescence I_icon_minitimeMar 4 Fév 2020 - 11:30 par Liv

» L’intellectuel intellectualise l’intellectualisme
Évanescence I_icon_minitimeMar 4 Fév 2020 - 10:56 par Liv

» Nef d’Entre-Deux-Mers
Évanescence I_icon_minitimeMar 4 Fév 2020 - 10:51 par Thunderbird

» Copuleurs du monde
Évanescence I_icon_minitimeLun 3 Fév 2020 - 16:34 par modepoete

» Dualité
Évanescence I_icon_minitimeLun 3 Fév 2020 - 14:50 par Mabra

» Bouvier des minotaures
Évanescence I_icon_minitimeLun 3 Fév 2020 - 10:42 par Thunderbird

» AME SPHERIQUE
Évanescence I_icon_minitimeLun 3 Fév 2020 - 7:37 par Geno l'oiselle

» A l’ombre des jamais...
Évanescence I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 15:23 par Peterpiotr

» Pour vaincre la haine
Évanescence I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 15:12 par Mabra

» À Viviane
Évanescence I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 14:49 par Peterpiotr

» Délivrance...
Évanescence I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 14:45 par Stahlder

» Chien de Dionysos
Évanescence I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 14:32 par Stahlder

» Dragon aptère
Évanescence I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 14:30 par Stahlder

»  Ambiduc plantigrade
Évanescence I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 14:27 par Stahlder

» Sans fin
Évanescence I_icon_minitimeDim 2 Fév 2020 - 12:03 par Mabra

» Salamandre en Eden
Évanescence I_icon_minitimeSam 1 Fév 2020 - 4:15 par Stahlder

» Passe-temps
Évanescence I_icon_minitimeVen 31 Jan 2020 - 6:13 par Peterpiotr

» ...et avancer
Évanescence I_icon_minitimeJeu 30 Jan 2020 - 7:39 par Geno l'oiselle

» Il est venu le temps...
Évanescence I_icon_minitimeMer 29 Jan 2020 - 22:02 par Peterpiotr

» Branche toujours en fleur
Évanescence I_icon_minitimeMer 29 Jan 2020 - 18:18 par Stahlder

» Sagesse du pigeon
Évanescence I_icon_minitimeMer 29 Jan 2020 - 15:24 par Stahlder

» Corbeau plein de sagesse
Évanescence I_icon_minitimeMer 29 Jan 2020 - 15:10 par Stahlder

» Il est parti ailleurs
Évanescence I_icon_minitimeMar 28 Jan 2020 - 16:08 par modepoete

» Flash d'amitié
Évanescence I_icon_minitimeLun 27 Jan 2020 - 16:14 par modepoete

» Tavernier songeur
Évanescence I_icon_minitimeDim 26 Jan 2020 - 11:04 par Thunderbird

» La rosée
Évanescence I_icon_minitimeDim 26 Jan 2020 - 9:59 par Mabra

» Ma sœur Anne
Évanescence I_icon_minitimeDim 26 Jan 2020 - 9:11 par Peterpiotr

» Veilleur-dragon
Évanescence I_icon_minitimeSam 25 Jan 2020 - 10:45 par Thunderbird

» L'envolée des mots, maux
Évanescence I_icon_minitimeSam 25 Jan 2020 - 8:43 par Mabra

» Beautés du futur
Évanescence I_icon_minitimeVen 24 Jan 2020 - 14:35 par modepoete

» L'amour est un duo
Évanescence I_icon_minitimeVen 24 Jan 2020 - 14:11 par modepoete

» Bouc ermite
Évanescence I_icon_minitimeVen 24 Jan 2020 - 10:39 par Thunderbird

» Griserie...
Évanescence I_icon_minitimeVen 24 Jan 2020 - 0:00 par Fugitive

» Un amour naissant
Évanescence I_icon_minitimeJeu 23 Jan 2020 - 17:49 par modepoete

» Jeunesse éternité...
Évanescence I_icon_minitimeJeu 23 Jan 2020 - 11:02 par Fugitive

» L’agneau de Lao-Tseu === 老子之小羊
Évanescence I_icon_minitimeJeu 23 Jan 2020 - 10:36 par Thunderbird

» Fleur à cinq pétales
Évanescence I_icon_minitimeMer 22 Jan 2020 - 10:44 par Thunderbird

» Tricardiosaure
Évanescence I_icon_minitimeMar 21 Jan 2020 - 10:40 par Thunderbird

»  Vigne de la duchesse Aliénor
Évanescence I_icon_minitimeLun 20 Jan 2020 - 10:50 par Thunderbird

» Canard-cygne
Évanescence I_icon_minitimeDim 19 Jan 2020 - 10:57 par Thunderbird

» Lutte presque élégante
Évanescence I_icon_minitimeSam 18 Jan 2020 - 10:09 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Février 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829 

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

Évanescence

Aller en bas

Évanescence Empty Évanescence

Message par Fugitive le Ven 25 Mai 2012 - 19:18

Évanescence Bancamoureux


Mon ange mon démon,
Mon enfant déraison,
Toi qui crées mes alarmes
Mais sait sécher mes larmes,

Homme fou, innocence
Où diable et sa démence,
Tu as su me donner
La force d'exister,
Moi qui errais sans but,
Dans un monde où les nues
Étaient remplies d'orages,
Passant en noirs présages.
Amant d'un soir de brume
Naviguant sous la lune,
Jeteur de sortilèges
Et de mots en arpèges.
Je m'offre et je te prends
Impur, évanescent,
Fils d'un monde qui coule
Dans des profondeurs saoules.
De l'ivresse à l'amour,
Enfante de faux jours,
Dessine mes chimères,
Recréant mes repères ,
Viens, toi qui de ta main
À cueilli mes chagrins,
Unis-toi à la ronde
Qui fait danser le monde,
Et de tous ces faux rêves
Je veux qu'avec tes lèvres,
Tu trouves le repos

Sur un coin de ma peau…

_______________________________________________________________________________________________

Évanescence Index10
Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

Fugitive
Fugitive
Admin

Vierge Chien
Messages : 5484
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 73
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Évanescence Empty Re: Évanescence

Message par Myrrha le Ven 25 Mai 2012 - 19:31

Tu as su me donner
La force d'exister,

maintenant, il faut trouver la force de continuer à vivre avec le sourire...
Même si certains jours, on aimerait tout envoyer balader ! bisous7

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7857
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Revenir en haut Aller en bas

Évanescence Empty Re: Évanescence

Message par dune le Dim 27 Mai 2012 - 11:18

Encore un poème qui touche les cœurs et leur redonne l'espoir de voir l'amour triompher... 🍌 Malgré tout, je pense que la force d'exister est en nous, nul ne peut nous la donner car si l'on ne le désire pas vraiment cette force est annihilée à tout jamais...
Dune bisous8

_______________________________________________________________________________________________
Forte comme l'amour, suave comme la vie, amère comme la mort ...
dune
dune
A.O.C.
A.O.C.

Balance Cochon
Messages : 430
Date d'inscription : 20/07/2009
Age : 60
Humeur : folâtre et coquine...

Revenir en haut Aller en bas

Évanescence Empty Et vanner sens, une Eva naissante

Message par hugmir le Jeu 31 Mai 2012 - 1:42

Sans prétention de quelque ordre que ce soi, je vous livre une part de moi, bouteille à mer rie!
Si le cœur vous en dit, tentez l'aventure :c'est vous découvrir un brin dans le « van »,en rejoignant une joyeuse cession, afin de soulever le voile de ce métier quasi oublié qui pendant des siècles, pourtant à tissé le cœur de nos contées rurales. Né au sein de lieux de patience, amenés de mains d'hommes sages en ligne directe des lois de la création du vivant en tout.
C'est recentrer l'homme au cœur de ce mystère qu'est celui de tisser, de tresser, de façonner de ses mains cette noble matière que sont ces brins issus de terre et portés en lumière au ciel de nos créations.
De mains de maître, de conseils avisés, de méthodes variées adaptées à chacune de vos questions, de supports pédagogiques riches de vos expériences : nous vous guiderons de la ruche au panier, un vrombissement de structure .
Je vous propose à entamer pas à pas votre création humaine :du mariage de 2 brins à la gestation avant l'accouchement pour donner forme au fond de vos rêves, à la base, aux fondations de votre structure. Enfin, nous voilà prêt à lever les amarres vers la pleine mer de notre être debout: dresser sa charpente, ses montants, traits d'union tendus vers le ciel. Dans le cadre de cet épanouissement, deux ceintures viendront chastement modeler la forme de l’œuvre, la première «pelvienne», nourrira l'élan de la promesse d'une juste mesure; la dernière, la scapulaire, fermera l'ouverture au seuil du «bord», elle sera ferme et forte comme la marée montante.
Entre celles-ci vient s'épanouir les sentiments et émotions de la création, l'expression même de notre individu qui s'épanche, qui s'émeut, qui dresse sa silhouette haute en couleur. Qu'elle soit «trace» ou clôture franche, la respiration est toujours ressentie comme un soulagement, une expiration autour des 2 retenues que sont donc les torches.
Arrive alors l'heure du couronnement, le sommet de l'iceberg, la tête, le bord de l'ouvrage.
Faite encore à votre mesure, toujours à votre rythme, vous choisirez la coupe de «circonstance», à 2,3,4,5, voire 6 derrière 1 ou 2 et encore debout ou couchée, la bordure n'a pas simplement fini de vous étonner.
L'élan n'est peut-être pas terminé, vous avez aussi à cœur de donner des ailes à la création. Ses bras, sa anse. Elle est le geste final qui encore rassemble, arche de l'alliance terre-ciel.
Vous ai-je bercé, interpellé ou encore de nombreux autres mots enchevêtrés? Questionnez alors, Hugues-mircea sur sa dégaine anthropomorphique issue de son chemin de vie, osez vous rencontrer par la vannerie d'osier ou encore l'osier vivant et ses architectures extérieures: une porte s'ouvre à vous sur un nouveau monde de possibles.

hugmir

Taureau Chien
Messages : 2
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 49
Localisation : EOURRES (05300) HAUTES ALPES
Humeur : CONSTANT

http://hugmirvanne.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Évanescence Empty Re: Évanescence

Message par Myrrha le Jeu 31 Mai 2012 - 9:28

Bienvenue sur notre site, Hugmir...
Une petite question :Mircéa, c'est pour Eliade?

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7857
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Revenir en haut Aller en bas

Évanescence Empty Mircea prononcé "mirtcha"

Message par hugmir le Jeu 31 Mai 2012 - 15:04

Oui, comme Mircea Eliade, cela se prononce "mirtcha"
Ce prénom serait l'équivalent de Michael en Français, porteur de lumière et de paix.
Rien que çà!
Belle journée.

hugmir

Taureau Chien
Messages : 2
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 49
Localisation : EOURRES (05300) HAUTES ALPES
Humeur : CONSTANT

http://hugmirvanne.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Évanescence Empty Re: Évanescence

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum