Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Tonneau de sinople
Aujourd'hui à 17:13 par Stahlder

» Échanson du Cosmos
Aujourd'hui à 11:49 par ibiscus

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 10:44 par Thunderbird

» octobre,novembre,décembre(automne)
Aujourd'hui à 10:42 par Thunderbird

» Chevalier démuni
Hier à 10:57 par Thunderbird

» Hôte de ma pensée
Ven 16 Nov 2018 - 13:10 par modepoete

» Habit terrestre
Jeu 15 Nov 2018 - 21:05 par foliebellule

» Ambirapace de pourpre et d’or
Jeu 15 Nov 2018 - 15:25 par Stahlder

» JEUX DE SOCIETE 5
Jeu 15 Nov 2018 - 12:21 par Stahlder

» Saint Idolastre
Jeu 15 Nov 2018 - 9:51 par Thunderbird

» Précieux
Jeu 15 Nov 2018 - 0:31 par Stahlder

» Sentinelle de charme
Mer 14 Nov 2018 - 8:54 par modepoete

» Sainte Justine
Mer 14 Nov 2018 - 8:50 par Thunderbird

» Plutôt que...
Mar 13 Nov 2018 - 18:13 par foliebellule

» Desembre austral
Mar 13 Nov 2018 - 14:03 par modepoete

» L’Alpha ne voit pas l’Oméga.
Mar 13 Nov 2018 - 9:18 par Thunderbird

» Jeux de société 3
Mar 13 Nov 2018 - 0:32 par Stahlder

» Faites vos jeux
Lun 12 Nov 2018 - 20:33 par ibiscus

» Jeux de société 4
Dim 11 Nov 2018 - 15:15 par Stahlder

» Hippocampe équivoque
Dim 11 Nov 2018 - 11:29 par Thunderbird

» Ange songeur
Sam 10 Nov 2018 - 14:38 par Stahlder

» Portail intergalactique
Sam 10 Nov 2018 - 14:30 par Stahlder

» Jeux de société 2
Sam 10 Nov 2018 - 8:48 par ibiscus

» Le reflet d’un reflet
Ven 9 Nov 2018 - 11:23 par Stahlder

» Ambibovins
Jeu 8 Nov 2018 - 19:55 par Myrrha

» Le miroir et la chandelle
Jeu 8 Nov 2018 - 16:15 par Stahlder

» Le scatabé et la fourmi
Jeu 8 Nov 2018 - 15:08 par modepoete

» Rêver d’une amazone
Mer 7 Nov 2018 - 22:30 par ibiscus

» Jeux de société
Mer 7 Nov 2018 - 17:28 par Myrrha

» je ne derai plus escale
Mer 7 Nov 2018 - 16:46 par modepoete

» O toi l'accent
Mer 7 Nov 2018 - 11:41 par ibiscus

» Quelques anges désenchantés...
Mer 7 Nov 2018 - 11:36 par ibiscus

» Dragon de Martignas
Mer 7 Nov 2018 - 10:15 par Myrrha

» Rêves bleus
Mer 7 Nov 2018 - 10:13 par Myrrha

» Alexius von Arenrath
Mer 7 Nov 2018 - 10:11 par Myrrha

» Le bal des papillons
Mer 7 Nov 2018 - 10:08 par Myrrha

» Tressez cheveux
Mar 6 Nov 2018 - 11:33 par modepoete

» Qu'un ange vienne
Mar 6 Nov 2018 - 11:08 par Myrrha

» en revisitant...
Mar 6 Nov 2018 - 9:41 par Stahlder

» Quartefeuille de novembre
Lun 5 Nov 2018 - 21:18 par Stahlder

» Singe du duc
Dim 4 Nov 2018 - 23:29 par Thunderbird

» Le député et ses détracteurs
Dim 4 Nov 2018 - 14:56 par modepoete

» Surl l'écran de lumière
Dim 4 Nov 2018 - 13:57 par ibiscus

» EXTINCTION
Dim 4 Nov 2018 - 13:02 par Myrrha

» Sortie de mon corps
Ven 2 Nov 2018 - 16:19 par modepoete

» Lyroptère
Ven 2 Nov 2018 - 11:30 par Thunderbird

» Avrasive haine
Jeu 1 Nov 2018 - 17:47 par modepoete

» Avrasive haine
Jeu 1 Nov 2018 - 17:46 par modepoete

» Ke jude celui
Mer 31 Oct 2018 - 16:32 par modepoete

» Goupil de proie
Mer 31 Oct 2018 - 14:41 par Stahlder

» Seigneur Castor de sinople
Mer 31 Oct 2018 - 14:03 par Stahlder

» Porte du garage hermétique
Mer 31 Oct 2018 - 13:46 par Thunderbird

» Les yeux clos
Mar 30 Oct 2018 - 19:11 par ibiscus

» >louses blanches
Mar 30 Oct 2018 - 18:59 par ibiscus

» Une meute de chien et le spitz royal
Mar 30 Oct 2018 - 18:40 par modepoete

» Un mors me dévore
Mar 30 Oct 2018 - 15:52 par modepoete

» Duc du mur du Nord
Mar 30 Oct 2018 - 11:45 par Thunderbird

» Le placide canal
Dim 28 Oct 2018 - 16:39 par modepoete

» Le seigneur Caracal
Sam 27 Oct 2018 - 11:23 par Thunderbird

» Chaudron miraculeux
Ven 26 Oct 2018 - 22:28 par Thunderbird

» Bûcheron-sculpteur
Ven 26 Oct 2018 - 22:21 par Thunderbird

» Sagesse du lys
Ven 26 Oct 2018 - 12:36 par Stahlder

» Sage saga
Ven 26 Oct 2018 - 11:21 par modepoete

» Défends-toi
Mer 24 Oct 2018 - 16:43 par modepoete

» Arboripisciculture
Mer 24 Oct 2018 - 14:49 par Stahlder

» Seigneur Blaireau d’azur
Mer 24 Oct 2018 - 14:45 par Stahlder

» Saint Roland Barthes Simpson
Mer 24 Oct 2018 - 10:43 par ibiscus

» Le seigneur de Marfak
Lun 22 Oct 2018 - 11:12 par Thunderbird

» Sonnet pour une délivrance
Dim 21 Oct 2018 - 22:54 par Geno l'oiselle

» Une souris grise et une souris blanche
Dim 21 Oct 2018 - 15:23 par modepoete

» Fleur des loups d’azur
Dim 21 Oct 2018 - 11:25 par Thunderbird

» château
Dim 21 Oct 2018 - 0:01 par ibiscus

» Sil te plaît, apprivoise moi !
Sam 20 Oct 2018 - 21:58 par ibiscus

» Vestale à plumes
Sam 20 Oct 2018 - 14:23 par Stahlder

» Amazone matinale
Ven 19 Oct 2018 - 13:44 par Stahlder

» Blé de sinople
Jeu 18 Oct 2018 - 20:12 par Thunderbird

» Sur la mer sévère
Jeu 18 Oct 2018 - 16:36 par modepoete

» le blaireau, le lynx et le renard
Jeu 18 Oct 2018 - 10:30 par modepoete

» Dans la rime des flots
Mer 17 Oct 2018 - 16:29 par modepoete

» Vestale en son éternité
Mer 17 Oct 2018 - 16:10 par ibiscus

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Dans la famille victuailles

Aller en bas

Dans la famille victuailles

Message par foliebellule le Lun 17 Juin 2013 - 1:06


Avec son teint de pêche, comme poupée en glaise,  
Ses cheveux châtaigne, ses yeux marron, glacés  
Et ses joues roses, elle fleure bon la marmelade. 
S’il est vrai que, souvent, elle ramène sa fraise    
Pour dire des bêtises, raconter des salades,
A l’occasion, elle a aussi de belles pensées. 
 
C’est une bonne poire avec un cœur d’artichaut.  
Elle a vite craqué quand un grand un cornichon  
Lui a dit : «Mignonne, tu es bonne à croquer,  
J’aime tes seins, ils sont ronds comme des melons ! »  
Elle est devenue rouge comme un coquelicot   
Et lui a offert sa fleur, sans même hésiter.   
 
C’est ainsi que la jeune Henriette Dumans a épousé le charcutier Henri Deveau.
  
Leurs lardons, des têtes de cochon,  
Passent leur temps à faire les andouilles,  
Montrant leurs cuisses de grenouille,  
Sans soucis du qu’en dira-t-on,
Chacun des gars cachant, dans son slip kangourou, 
Bien sûr, ses précieux bijoux (ils ne sont pas fous)
 
L’aîné veut, plus tard, avoir la barbe à papa.
Il aura le bouc et fumera du tabac.                
La fille est blonde comme une jonquille.
Elle se maquille et se parfume de vanille.
 
Ils dépensent beaucoup mais jamais ne comptent.
Quand ils n’eurent plus un radis et bien des soucis.
Ils mangèrent conserves et fruits qu’on fit, jadis,
Dans la belle famille Deveau (le vicomte)

_______________________________________________________________________________________________
Ne prenez pas la vie au sérieux, de toute façon, vous n’en sortirez pas vivant.
- Bernard Le Bovier de Fontenelle -
avatar
foliebellule
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1104
Date d'inscription : 18/02/2011
Localisation : ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la famille victuailles

Message par °_Le Fou_° le Lun 17 Juin 2013 - 10:11

Oui, Henriette trouva qu'Henri avait une bonne tête et depuis ils n'ont que des salades... triste fin pour cette famille Deveau... ( Thé pour moi )... 

brav2

_______________________________________________________________________________________________
Tout droit mais réservé * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * A.O.C. 2018
avatar
°_Le Fou_°
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Taureau Chat
Messages : 2008
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 55
Localisation : Cellule N° 24
Humeur : Non aux somnifères: nyctalope !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesmotsenfolie.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la famille victuailles

Message par Fugitive le Lun 17 Juin 2013 - 13:08

Moi qui ais l'habitude d'être prise pour une saucisse, surtout quand je cuisine pour mes deux andouille qui virent au rouge des qu'ils sont prés de feu mes braises, donc je trouve ce porc trait bien tiret ! une tête = deux veaux, on y gagne c'est sûr...Et le porc salut que je leur sert à la fin ajoute son fumet...Tiens au fait en parlant de fumet...je vais essayer de retrouver mon tout premier essai poétique cochonesque...



Et pour finir cette année...


_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5330
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la famille victuailles

Message par papathée de foi le Lun 17 Juin 2013 - 17:32



Je ne sais pas si c’est la même mais j’ai aussi connu une Henriette dûment répertoriée comme courge patentée, d’ailleurs et fait de cause à effet elle finit par réussir après dix tentatives, l’examen d’entrée( sans frapper merci) dans la police et ce qui était plus que prémonitoire arriva, elle se retrouva sur le trottoir, en aubergine verbalisant à langueur de journée !
Tout allait bien elle racolait bien les prunes sur les pare-brise des autos jusqu’au jour où elle est tombée sur un mec qui revenait à sa bagnole égarée en double file avec une prune dans le citron encore plus éloquente que tous les carnets de prunes de la pauvre Henriette, elle voulut le verbaliser,le mec éructa quelques  gros mots  mélangés à ses relents de Picon, Le thon monta et ce qui était plus que prémonitoire arriva, elle se prit une bonne pêche en pleine poire, le mec en fit pastèque hachée mais presque. Henriette eut si trouille qu’elle en conclut d’elle-même que ce  poivrot était un cas rosse !
C’est en allant se refaire les chicots qu’elle tomba amoureuse d’Alphonse, un cœur d’artichaut lapin ; il ne tarda pas à ramener sa fraise, elle décida de lui sucrer en en cassant sur son dos! Exit L’Alphonse qui au dehors n’était pas menteur mais arracheur dedans!
Après j’ai un peu perdu sa trace mais j’ai su qu’elle s’était mise à la colle (et à l’alcool) avec un jambon beur qui vendait des melons et entre deux melons un peu de shit, ce qui était plus que prémonitoire arriva, à force de raconter des salades, un jour il  partit lui aussi dans le panier à salade!
Après sans avoir trop reniflé, j’ai retrouvé sa trace, elle vivait à Bruxelles avec un flamand d’Anvers nommé Raymond mais qu’elle avait rencontré en plein bouchon à Liège, il eut beau lui promettre Mons et merveilles, c’est bien sur la grand-place à Bruxelles qu’Henriette épluche des patates à langueur de journée, c’est que le Raymond tient la baraque à frites héritée de ses parents qui en avaient héritée de leurs grands-parents, c’est vous dire si on a la frite dans le sang chez les Wonderprout à un point tel que même sur leur ligne téléphonique, il y a de la friture. Henriette dès le début et pour se faire bien voir du Raymond arborait des tenues ras la moule ce qui cadrait bien avec les frites, non ? Ben pas pour le Raymond jaloux comme une teigne, ce qui était plus que prémonitoire arriva, le couple se frita, s’effrita  jusqu’à ce que le Raymond la traite de grosse patate devant la clientèle médusée!
(Foliebellule je reviendre plus tard hein parce que là je n’ai plus le temps de continuer mon histoire en direct) en tout cas ce qui est sûr c’est que si un jour, on en  fait un film, ça ne pourra être qu’un NAVET
mais je suis sûr que tous mes potes iront même mes potes âgés!
JC



avatar
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1795
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la famille victuailles

Message par Myrrha le Lun 17 Juin 2013 - 19:08

Avec toutes vos salades à l'un et à l'autre,
on a de quoi manger pour au moins un mois !
     

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7776
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la famille victuailles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum