Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Giletjaunir (couleur de saison)
Aujourd'hui à 16:30 par Stahlder

» Triade politique
Aujourd'hui à 16:01 par Stahlder

» Ermite-roi
Aujourd'hui à 15:55 par Stahlder

» Le Chant du vin
Aujourd'hui à 15:49 par Stahlder

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 10:38 par Thunderbird

» octobre,novembre,décembre(automne)
Aujourd'hui à 10:35 par Thunderbird

» Tonneau de sinople
Hier à 20:42 par Stahlder

» Échanson du Cosmos
Hier à 11:49 par ibiscus

» Chevalier démuni
Sam 17 Nov 2018 - 10:57 par Thunderbird

» Hôte de ma pensée
Ven 16 Nov 2018 - 13:10 par modepoete

» Habit terrestre
Jeu 15 Nov 2018 - 21:05 par foliebellule

» Ambirapace de pourpre et d’or
Jeu 15 Nov 2018 - 15:25 par Stahlder

» JEUX DE SOCIETE 5
Jeu 15 Nov 2018 - 12:21 par Stahlder

» Saint Idolastre
Jeu 15 Nov 2018 - 9:51 par Thunderbird

» Précieux
Jeu 15 Nov 2018 - 0:31 par Stahlder

» Sentinelle de charme
Mer 14 Nov 2018 - 8:54 par modepoete

» Sainte Justine
Mer 14 Nov 2018 - 8:50 par Thunderbird

» Plutôt que...
Mar 13 Nov 2018 - 18:13 par foliebellule

» Desembre austral
Mar 13 Nov 2018 - 14:03 par modepoete

» L’Alpha ne voit pas l’Oméga.
Mar 13 Nov 2018 - 9:18 par Thunderbird

» Jeux de société 3
Mar 13 Nov 2018 - 0:32 par Stahlder

» Faites vos jeux
Lun 12 Nov 2018 - 20:33 par ibiscus

» Jeux de société 4
Dim 11 Nov 2018 - 15:15 par Stahlder

» Hippocampe équivoque
Dim 11 Nov 2018 - 11:29 par Thunderbird

» Ange songeur
Sam 10 Nov 2018 - 14:38 par Stahlder

» Portail intergalactique
Sam 10 Nov 2018 - 14:30 par Stahlder

» Jeux de société 2
Sam 10 Nov 2018 - 8:48 par ibiscus

» Le reflet d’un reflet
Ven 9 Nov 2018 - 11:23 par Stahlder

» Ambibovins
Jeu 8 Nov 2018 - 19:55 par Myrrha

» Le miroir et la chandelle
Jeu 8 Nov 2018 - 16:15 par Stahlder

» Le scatabé et la fourmi
Jeu 8 Nov 2018 - 15:08 par modepoete

» Rêver d’une amazone
Mer 7 Nov 2018 - 22:30 par ibiscus

» Jeux de société
Mer 7 Nov 2018 - 17:28 par Myrrha

» je ne derai plus escale
Mer 7 Nov 2018 - 16:46 par modepoete

» O toi l'accent
Mer 7 Nov 2018 - 11:41 par ibiscus

» Quelques anges désenchantés...
Mer 7 Nov 2018 - 11:36 par ibiscus

» Dragon de Martignas
Mer 7 Nov 2018 - 10:15 par Myrrha

» Rêves bleus
Mer 7 Nov 2018 - 10:13 par Myrrha

» Alexius von Arenrath
Mer 7 Nov 2018 - 10:11 par Myrrha

» Le bal des papillons
Mer 7 Nov 2018 - 10:08 par Myrrha

» Tressez cheveux
Mar 6 Nov 2018 - 11:33 par modepoete

» Qu'un ange vienne
Mar 6 Nov 2018 - 11:08 par Myrrha

» Quartefeuille de novembre
Lun 5 Nov 2018 - 21:18 par Stahlder

» Singe du duc
Dim 4 Nov 2018 - 23:29 par Thunderbird

» Le député et ses détracteurs
Dim 4 Nov 2018 - 14:56 par modepoete

» Surl l'écran de lumière
Dim 4 Nov 2018 - 13:57 par ibiscus

» EXTINCTION
Dim 4 Nov 2018 - 13:02 par Myrrha

» Sortie de mon corps
Ven 2 Nov 2018 - 16:19 par modepoete

» Lyroptère
Ven 2 Nov 2018 - 11:30 par Thunderbird

» Avrasive haine
Jeu 1 Nov 2018 - 17:47 par modepoete

» Avrasive haine
Jeu 1 Nov 2018 - 17:46 par modepoete

» Ke jude celui
Mer 31 Oct 2018 - 16:32 par modepoete

» Goupil de proie
Mer 31 Oct 2018 - 14:41 par Stahlder

» Seigneur Castor de sinople
Mer 31 Oct 2018 - 14:03 par Stahlder

» Porte du garage hermétique
Mer 31 Oct 2018 - 13:46 par Thunderbird

» Les yeux clos
Mar 30 Oct 2018 - 19:11 par ibiscus

» >louses blanches
Mar 30 Oct 2018 - 18:59 par ibiscus

» Une meute de chien et le spitz royal
Mar 30 Oct 2018 - 18:40 par modepoete

» Un mors me dévore
Mar 30 Oct 2018 - 15:52 par modepoete

» Duc du mur du Nord
Mar 30 Oct 2018 - 11:45 par Thunderbird

» Le placide canal
Dim 28 Oct 2018 - 16:39 par modepoete

» Le seigneur Caracal
Sam 27 Oct 2018 - 11:23 par Thunderbird

» Chaudron miraculeux
Ven 26 Oct 2018 - 22:28 par Thunderbird

» Bûcheron-sculpteur
Ven 26 Oct 2018 - 22:21 par Thunderbird

» Sagesse du lys
Ven 26 Oct 2018 - 12:36 par Stahlder

» Sage saga
Ven 26 Oct 2018 - 11:21 par modepoete

» Défends-toi
Mer 24 Oct 2018 - 16:43 par modepoete

» Arboripisciculture
Mer 24 Oct 2018 - 14:49 par Stahlder

» Seigneur Blaireau d’azur
Mer 24 Oct 2018 - 14:45 par Stahlder

» Saint Roland Barthes Simpson
Mer 24 Oct 2018 - 10:43 par ibiscus

» Le seigneur de Marfak
Lun 22 Oct 2018 - 11:12 par Thunderbird

» Sonnet pour une délivrance
Dim 21 Oct 2018 - 22:54 par Geno l'oiselle

» Une souris grise et une souris blanche
Dim 21 Oct 2018 - 15:23 par modepoete

» Fleur des loups d’azur
Dim 21 Oct 2018 - 11:25 par Thunderbird

» château
Dim 21 Oct 2018 - 0:01 par ibiscus

» Sil te plaît, apprivoise moi !
Sam 20 Oct 2018 - 21:58 par ibiscus

» Vestale à plumes
Sam 20 Oct 2018 - 14:23 par Stahlder

» Amazone matinale
Ven 19 Oct 2018 - 13:44 par Stahlder

» Blé de sinople
Jeu 18 Oct 2018 - 20:12 par Thunderbird

» Sur la mer sévère
Jeu 18 Oct 2018 - 16:36 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Aller en bas

Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Myrrha le Dim 27 Oct 2013 - 15:23

Comme je m'abreuvais de rêves impossibles
Je me sentis troublé par l'immense chaleur
Envahissant mon corps. Mon cœur était la cible
De mille pensées troubles en noir et en couleur.
je voulais m'étourdir, en fin tourner la page,
Oublier les mots doux murmurés en anglais,
Le doute qui, en moi, lentement se propage
Et le désespoir qui vient prendre le relais.
En suivant la jetée, contre vents et marées,
Moi, pauvre idiot blessé, en pensant à l'enfant
Je pleurai ! Et la mer qui s'était retirée
Savourait la douceur de l'été triomphant.
Or moi, ivre d'amour depuis l'adolescence,
Livré à tout jamais aux pleurs et aux sanglots;
Moi dont toutes les filles admirant la prestance
Avaient frotté le dos à la sortie de l'eau;
Triste, seul et confus devant tes yeux noisette,
Moi qui rêvais pour nous d'un éternel futur
Jalonné de baisers et de doux tête-à-tête
Dans un vallon perdu où l'air est toujours pur;
Moi qui sentais le goût de ton rire à dix lieues,
L'odeur de ton parfum irrésistible et frais,
Quidam éploré empreint de visions bleues
Je songe à nous deux quand s'insinuent les regrets.
J'ai cru à notre couple amoureux et sur l'île
D'un nuage enchanté découvert le bonheur.
Pourquoi m'as-tu quitté, ta pensée m'obnubile
Ne peux-tu revenir me rendre mon honneur?
Hélas, j'ai trop versé de larmes infamantes
Toute histoire est précaire, il suffit d'un impair
Pour briser les amours les plus déconcertantes.
Ô croyez-moi, je suis devenu un expert.
Madame vous m'avez facilité la tâche
En m'avouant ce jour que l'enfant bien aimé
Était le fruit d'un autre, un amant de ces lâches
Qui s'enfuient pour ne pas avoir à assumer.
Je ne puis maintenant  croire à mes états d'âme
Et s'il me prend l'envie d'avoir un enfançon
J'irai chercher celui dont le regard de flamme
Génère dans mon cœur un immense frisson.
Myrrha-El 27/10/2013


Dernière édition par Myrrha le Dim 27 Oct 2013 - 16:25, édité 1 fois

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7776
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Thunderbird le Dim 27 Oct 2013 - 15:44

C'est bien construit et ça touche les coeurs !

Je te félicite.
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 8697
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Myrrha le Dim 27 Oct 2013 - 16:24

Merci.

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7776
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par manou le Dim 27 Oct 2013 - 18:57

avatar
manou
A.O.C.
A.O.C.

Balance Messages : 655
Date d'inscription : 01/09/2012
Localisation : 29
Humeur : PENSIVE

Voir le profil de l'utilisateur http://http//:www.manuele-lenoir.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Fugitive le Ven 1 Nov 2013 - 12:55

Bon que te dire si ce n'est que ce poème est fort bien écrit, tu as un réel talent ma belle, moi je ne saurais pas exceller dans ce genre, donc bravo... Bisous bisous8

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5330
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Myrrha le Ven 1 Nov 2013 - 13:11

Merci, Fugi, je crois que je suis assez douée pour le "plagiat" ! ( mais ce n'en est pas vraiment puisque je cite mes sources !)cop2

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7776
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Thunderbird le Ven 1 Nov 2013 - 17:33

C'est plutôt un hommage.
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 8697
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Myrrha le Ven 1 Nov 2013 - 23:37

Oui, tu as raison, D'autant que lorsqu'il s'agit de Rimbaud, il est impossible de lui arriver à la cheville... mais c'est un grand plaisir d'essayer d'écrire "à la manière du Maître!

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7776
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum