Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Sirène. ..
Hier à 22:26 par Fugitive

» Terres lointaines...
Hier à 22:24 par Fugitive

» Rien d'autre...
Hier à 21:52 par Geno l'oiselle

» Yat Kha ( ahoi version live )
Ven 16 Fév 2018 - 9:57 par ibiscus

» Ki&Ki
Jeu 15 Fév 2018 - 23:53 par ibiscus

» Yat Kha
Jeu 15 Fév 2018 - 23:41 par ibiscus

» J'imagine
Jeu 15 Fév 2018 - 19:02 par l'iconoclaste

» Hanggai
Jeu 15 Fév 2018 - 18:04 par °_Le Fou_°

» Nine Treasures
Mer 14 Fév 2018 - 21:33 par °_Le Fou_°

» Lion-girafe de sinople
Mer 14 Fév 2018 - 12:06 par Thunderbird

» St Valentin. ..
Mer 14 Fév 2018 - 11:29 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Mer 14 Fév 2018 - 11:23 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Mer 14 Fév 2018 - 10:40 par Thunderbird

» Tengger Cavalry
Mer 14 Fév 2018 - 10:07 par ibiscus

» Ami...
Mer 14 Fév 2018 - 9:55 par ibiscus

» En voletant...
Mer 14 Fév 2018 - 9:31 par ibiscus

» Fête des fous
Mer 14 Fév 2018 - 0:50 par Stahlder

» Dragon-girafe de gueules
Mar 13 Fév 2018 - 13:03 par Thunderbird

» Un guitare. ..
Mar 13 Fév 2018 - 12:24 par Fugitive

» Entends-tu ?
Mar 13 Fév 2018 - 10:48 par Thunderbird

» Errance du charpentier
Lun 12 Fév 2018 - 16:59 par ibiscus

» Tonneau d’or et de gueules
Lun 12 Fév 2018 - 12:55 par Thunderbird

» Dame du crépuscule
Lun 12 Fév 2018 - 11:09 par ibiscus

» Et si...
Lun 12 Fév 2018 - 10:49 par ibiscus

» Me revoilà ici..
Dim 11 Fév 2018 - 11:36 par ibiscus

» Souffrance désespérance. ..
Dim 11 Fév 2018 - 11:24 par ibiscus

» Nous nous retrouverons.
Dim 11 Fév 2018 - 11:17 par ibiscus

» Trois beaux oiseaux de sinople
Dim 11 Fév 2018 - 6:21 par verimo

» Écaillant la lagune.....
Dim 11 Fév 2018 - 5:53 par verimo

» Ludovicus Leo
Sam 10 Fév 2018 - 10:39 par Myrrha

» Cordon sensible
Ven 9 Fév 2018 - 11:45 par ibiscus

» Les vibrations s’honorent...
Jeu 8 Fév 2018 - 21:37 par °_Le Fou_°

» Neige de Lutèce
Jeu 8 Fév 2018 - 19:53 par Geno l'oiselle

» Rainette azurée
Mar 6 Fév 2018 - 20:41 par Stahlder

» Pic de gueules
Mar 6 Fév 2018 - 11:59 par Thunderbird

» Dame de Hastings
Lun 5 Fév 2018 - 17:00 par Myrrha

» Rêves bleus...
Lun 5 Fév 2018 - 16:10 par Fugitive

» Dame des landes
Lun 5 Fév 2018 - 12:13 par Thunderbird

» Fable au sablier
Dim 4 Fév 2018 - 19:13 par Myrrha

» Il fut un temps, il est, il sera
Dim 4 Fév 2018 - 18:09 par Thunderbird

» Trois faucilles de gueules
Dim 4 Fév 2018 - 16:44 par Myrrha

» Hommage à un jeune poète du passé
Dim 4 Fév 2018 - 15:51 par Myrrha

» Ton courage est mon courage
Dim 4 Fév 2018 - 15:43 par Myrrha

» Hue ! Topie
Dim 4 Fév 2018 - 15:37 par Myrrha

» Souvenir d'un temps où Rimbaud me subjuguais
Dim 4 Fév 2018 - 15:34 par Myrrha

» Mirador...
Dim 4 Fév 2018 - 14:48 par Fugitive

» Les mots désillusion. ..
Sam 3 Fév 2018 - 15:56 par Myrrha

» Berceuse pour rester éveillés
Sam 3 Fév 2018 - 10:14 par Fugitive

» Je reviendrai
Sam 3 Fév 2018 - 10:11 par Fugitive

» Amants...
Sam 3 Fév 2018 - 9:56 par Fugitive

» Mot à mot
Sam 3 Fév 2018 - 9:48 par Thunderbird

» Au pied de mon arbre
Sam 3 Fév 2018 - 0:01 par Geno l'oiselle

» Partance...
Ven 2 Fév 2018 - 23:24 par Myrrha

» Message d'outre tombe
Ven 2 Fév 2018 - 23:21 par Myrrha

» Baleine de sinople
Ven 2 Fév 2018 - 15:26 par Stahlder

» Hommage à Panurge
Jeu 1 Fév 2018 - 23:21 par Myrrha

» Cause départ
Jeu 1 Fév 2018 - 23:18 par Myrrha

» Mare Nostrum
Jeu 1 Fév 2018 - 18:35 par Geno l'oiselle

» Dame des beaux rêves
Jeu 1 Fév 2018 - 12:21 par Thunderbird

» Douce nuit
Jeu 1 Fév 2018 - 9:55 par ibiscus

» Apesanteur
Mer 31 Jan 2018 - 19:23 par Thunderbird

» Fleur de chevalerie
Mer 31 Jan 2018 - 19:22 par Myrrha

» Amitié...
Mer 31 Jan 2018 - 19:14 par Thunderbird

» Accostage
Mer 31 Jan 2018 - 14:51 par Geno l'oiselle

» Souvenance...
Mer 31 Jan 2018 - 13:23 par Fugitive

» Trouble...
Mer 31 Jan 2018 - 13:15 par Fugitive

» Sonnailles
Mar 30 Jan 2018 - 22:33 par Geno l'oiselle

» Mieux qu'un navire qui arrive au port
Mar 30 Jan 2018 - 19:08 par Fugitive

» Amphisbène aquatique
Mar 30 Jan 2018 - 19:06 par Fugitive

» Lâcher
Mar 30 Jan 2018 - 15:59 par Geno l'oiselle

» Piscisromulus et Remuspiscis
Mar 30 Jan 2018 - 12:11 par Thunderbird

» hommage à cochonfucius
Lun 29 Jan 2018 - 20:46 par ibiscus

» Derrière le carreau
Sam 27 Jan 2018 - 11:31 par Geno l'oiselle

» Ambiplantigrade de gueules
Sam 27 Jan 2018 - 10:57 par Geno l'oiselle

» Donjon de gueules
Ven 26 Jan 2018 - 12:01 par Thunderbird

» Ornithogriffe
Jeu 25 Jan 2018 - 12:02 par Thunderbird

» Fanée la fleur de l’âge
Jeu 25 Jan 2018 - 11:53 par ibiscus

» Crosse en l'air
Mer 24 Jan 2018 - 12:04 par Thunderbird

» Jardin d’azur
Mar 23 Jan 2018 - 12:12 par Thunderbird

» Deux verts loups
Lun 22 Jan 2018 - 10:12 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Février 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Aller en bas

Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Myrrha le Dim 27 Oct 2013 - 15:23

Comme je m'abreuvais de rêves impossibles
Je me sentis troublé par l'immense chaleur
Envahissant mon corps. Mon cœur était la cible
De mille pensées troubles en noir et en couleur.
je voulais m'étourdir, en fin tourner la page,
Oublier les mots doux murmurés en anglais,
Le doute qui, en moi, lentement se propage
Et le désespoir qui vient prendre le relais.
En suivant la jetée, contre vents et marées,
Moi, pauvre idiot blessé, en pensant à l'enfant
Je pleurai ! Et la mer qui s'était retirée
Savourait la douceur de l'été triomphant.
Or moi, ivre d'amour depuis l'adolescence,
Livré à tout jamais aux pleurs et aux sanglots;
Moi dont toutes les filles admirant la prestance
Avaient frotté le dos à la sortie de l'eau;
Triste, seul et confus devant tes yeux noisette,
Moi qui rêvais pour nous d'un éternel futur
Jalonné de baisers et de doux tête-à-tête
Dans un vallon perdu où l'air est toujours pur;
Moi qui sentais le goût de ton rire à dix lieues,
L'odeur de ton parfum irrésistible et frais,
Quidam éploré empreint de visions bleues
Je songe à nous deux quand s'insinuent les regrets.
J'ai cru à notre couple amoureux et sur l'île
D'un nuage enchanté découvert le bonheur.
Pourquoi m'as-tu quitté, ta pensée m'obnubile
Ne peux-tu revenir me rendre mon honneur?
Hélas, j'ai trop versé de larmes infamantes
Toute histoire est précaire, il suffit d'un impair
Pour briser les amours les plus déconcertantes.
Ô croyez-moi, je suis devenu un expert.
Madame vous m'avez facilité la tâche
En m'avouant ce jour que l'enfant bien aimé
Était le fruit d'un autre, un amant de ces lâches
Qui s'enfuient pour ne pas avoir à assumer.
Je ne puis maintenant  croire à mes états d'âme
Et s'il me prend l'envie d'avoir un enfançon
J'irai chercher celui dont le regard de flamme
Génère dans mon cœur un immense frisson.
Myrrha-El 27/10/2013


Dernière édition par Myrrha le Dim 27 Oct 2013 - 16:25, édité 1 fois

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7728
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Thunderbird le Dim 27 Oct 2013 - 15:44

C'est bien construit et ça touche les coeurs !

Je te félicite.
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 7765
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 63
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Myrrha le Dim 27 Oct 2013 - 16:24

Merci.

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7728
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par manou le Dim 27 Oct 2013 - 18:57

avatar
manou
A.O.C.
A.O.C.

Balance Messages : 655
Date d'inscription : 01/09/2012
Localisation : 29
Humeur : PENSIVE

Voir le profil de l'utilisateur http://http//:www.manuele-lenoir.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Fugitive le Ven 1 Nov 2013 - 12:55

Bon que te dire si ce n'est que ce poème est fort bien écrit, tu as un réel talent ma belle, moi je ne saurais pas exceller dans ce genre, donc bravo... Bisous bisous8

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5295
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 71
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Myrrha le Ven 1 Nov 2013 - 13:11

Merci, Fugi, je crois que je suis assez douée pour le "plagiat" ! ( mais ce n'en est pas vraiment puisque je cite mes sources !)cop2

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7728
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Thunderbird le Ven 1 Nov 2013 - 17:33

C'est plutôt un hommage.
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 7765
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 63
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Myrrha le Ven 1 Nov 2013 - 23:37

Oui, tu as raison, D'autant que lorsqu'il s'agit de Rimbaud, il est impossible de lui arriver à la cheville... mais c'est un grand plaisir d'essayer d'écrire "à la manière du Maître!

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7728
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ivre d'amour (hommage à Rimbaud)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum