Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Anoblir ma vie
Mon père I_icon_minitimeAujourd'hui à 18:35 par modepoete

» Pourquoi pas croire en Dieu
Mon père I_icon_minitimeAujourd'hui à 17:58 par Stahlder

» Couleur de l'âme
Mon père I_icon_minitimeAujourd'hui à 17:57 par Stahlder

»  Hibou plumitif
Mon père I_icon_minitimeAujourd'hui à 17:17 par Stahlder

» Rubaiyat métaphysiques
Mon père I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:47 par Thunderbird

» Juillet, août, septembre
Mon père I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:45 par Thunderbird

» Ambiveau d’azur
Mon père I_icon_minitimeHier à 10:14 par Thunderbird

»  En brûlant une chandelle
Mon père I_icon_minitimeSam 17 Aoû 2019 - 21:08 par Thunderbird

»  Une église sans prêtre
Mon père I_icon_minitimeSam 17 Aoû 2019 - 10:41 par Thunderbird

» Sur le tapis de la nuit
Mon père I_icon_minitimeVen 16 Aoû 2019 - 15:26 par modepoete

» Romulus d’azur et Rémus de gueules
Mon père I_icon_minitimeVen 16 Aoû 2019 - 10:11 par Thunderbird

» Liberté
Mon père I_icon_minitimeMer 14 Aoû 2019 - 17:16 par modepoete

» Atelier de l’héraldiste
Mon père I_icon_minitimeMer 14 Aoû 2019 - 10:27 par Thunderbird

» Les croyances serviles
Mon père I_icon_minitimeMar 13 Aoû 2019 - 17:28 par modepoete

» Raisins prometteurs
Mon père I_icon_minitimeMar 13 Aoû 2019 - 16:14 par Stahlder

» L'âne et le cheval
Mon père I_icon_minitimeLun 12 Aoû 2019 - 17:15 par modepoete

» Oiseau préhistorique
Mon père I_icon_minitimeLun 12 Aoû 2019 - 13:20 par Stahlder

» Saint Frusquin
Mon père I_icon_minitimeLun 12 Aoû 2019 - 10:11 par Thunderbird

»  La vigne de Monseigneur Lapinot
Mon père I_icon_minitimeSam 10 Aoû 2019 - 10:26 par Thunderbird

» Clin d'oeil à Queneau
Mon père I_icon_minitimeSam 10 Aoû 2019 - 9:47 par Thunderbird

» Le jardin sans la croix
Mon père I_icon_minitimeVen 9 Aoû 2019 - 10:06 par Thunderbird

» Ici git poésie
Mon père I_icon_minitimeJeu 8 Aoû 2019 - 16:49 par modepoete

» Enfant d’aigle et de phénix
Mon père I_icon_minitimeJeu 8 Aoû 2019 - 10:08 par Thunderbird

» Sa poésie du bien fait
Mon père I_icon_minitimeMer 7 Aoû 2019 - 17:30 par modepoete

» Livre obscur
Mon père I_icon_minitimeMer 7 Aoû 2019 - 10:38 par Thunderbird

» L'amour des petits baisers
Mon père I_icon_minitimeMar 6 Aoû 2019 - 18:05 par modepoete

» Un Livre ésotérique
Mon père I_icon_minitimeMar 6 Aoû 2019 - 10:28 par Thunderbird

» Rêverie
Mon père I_icon_minitimeMar 6 Aoû 2019 - 8:09 par ibiscus

» Hommahe à Raymond Devos
Mon père I_icon_minitimeLun 5 Aoû 2019 - 14:50 par modepoete

» Paon pythagorique
Mon père I_icon_minitimeLun 5 Aoû 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Le Seigneur d’Alpha Rhinocerotis
Mon père I_icon_minitimeDim 4 Aoû 2019 - 10:04 par Thunderbird

»  Au lendemain de Cana
Mon père I_icon_minitimeSam 3 Aoû 2019 - 10:17 par Thunderbird

»  Ange improvisateur
Mon père I_icon_minitimeVen 2 Aoû 2019 - 10:39 par Thunderbird

» Retyrouverony-ils vie facile
Mon père I_icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 18:03 par modepoete

» Temple de la source
Mon père I_icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 10:29 par Thunderbird

» La nuit te dit
Mon père I_icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 10:05 par modepoete

» Que sont devenues nos folles années
Mon père I_icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 9:52 par modepoete

» Union des tropiques
Mon père I_icon_minitimeMer 31 Juil 2019 - 14:41 par modepoete

»  Pont du Corbeau
Mon père I_icon_minitimeMer 31 Juil 2019 - 10:14 par Thunderbird

»  Poules indulgentes
Mon père I_icon_minitimeMar 30 Juil 2019 - 15:39 par Stahlder

» Duo d'amour
Mon père I_icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 21:06 par ibiscus

» Envol
Mon père I_icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 19:14 par Stahlder

» Vicomtesse de sinople
Mon père I_icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 10:27 par Thunderbird

»  Planète Kettenheim
Mon père I_icon_minitimeDim 28 Juil 2019 - 15:01 par Stahlder

»  Ornithophone
Mon père I_icon_minitimeSam 27 Juil 2019 - 18:28 par Stahlder

»  Locomotive exoplanétaire
Mon père I_icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 22:06 par ibiscus

» Amours, toujours ...
Mon père I_icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 16:08 par Stahlder

»  Une pomme sans discorde
Mon père I_icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 15:50 par Stahlder

» Écume...
Mon père I_icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 15:45 par Stahlder

»  La plume sans encrier
Mon père I_icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 15:41 par Stahlder

» o mon bon temps
Mon père I_icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 15:10 par modepoete

»  Bénédictions multiples
Mon père I_icon_minitimeVen 26 Juil 2019 - 9:48 par ibiscus

»  Ambiquark d’azur
Mon père I_icon_minitimeJeu 25 Juil 2019 - 21:14 par Stahlder

» Memory...
Mon père I_icon_minitimeJeu 25 Juil 2019 - 18:55 par Stahlder

» La sérénité...
Mon père I_icon_minitimeJeu 25 Juil 2019 - 18:50 par Stahlder

» Ma toile se voudrait
Mon père I_icon_minitimeJeu 25 Juil 2019 - 16:07 par modepoete

» Flash d'amitié
Mon père I_icon_minitimeMar 23 Juil 2019 - 14:34 par modepoete

» Vie rapace
Mon père I_icon_minitimeLun 22 Juil 2019 - 16:40 par modepoete

»  Chevalier de sinople
Mon père I_icon_minitimeLun 22 Juil 2019 - 8:47 par Thunderbird

»  Porteurs de flammes
Mon père I_icon_minitimeSam 20 Juil 2019 - 10:24 par Thunderbird

»  Poule azurée
Mon père I_icon_minitimeVen 19 Juil 2019 - 9:58 par Thunderbird

» Le crapaud et le cochon d'inde
Mon père I_icon_minitimeJeu 18 Juil 2019 - 15:12 par modepoete

»  Cheval tricéphale
Mon père I_icon_minitimeJeu 18 Juil 2019 - 11:02 par Thunderbird

» L'ogre
Mon père I_icon_minitimeJeu 18 Juil 2019 - 6:08 par Peterpiotr

»  Manoir de l’archiduc
Mon père I_icon_minitimeMer 17 Juil 2019 - 21:43 par Stahlder

» Ma pensée perdue
Mon père I_icon_minitimeMer 17 Juil 2019 - 14:50 par modepoete

» Vin
Mon père I_icon_minitimeMer 17 Juil 2019 - 13:09 par Liv

» Anges gardiens des chevaliers
Mon père I_icon_minitimeMer 17 Juil 2019 - 10:04 par Thunderbird

»  Jour de sécheresse
Mon père I_icon_minitimeMar 16 Juil 2019 - 10:34 par Thunderbird

» Pourquoi se quitter
Mon père I_icon_minitimeMar 16 Juil 2019 - 7:06 par modepoete

» Change de forme
Mon père I_icon_minitimeLun 15 Juil 2019 - 10:11 par Liv

» Plus que parfait
Mon père I_icon_minitimeDim 14 Juil 2019 - 11:52 par Liv

»  Baron lézard d’azur
Mon père I_icon_minitimeDim 14 Juil 2019 - 10:43 par Thunderbird

» Une Idée ?
Mon père I_icon_minitimeDim 14 Juil 2019 - 0:14 par Liv

» Tour ésotérique
Mon père I_icon_minitimeSam 13 Juil 2019 - 10:49 par Thunderbird

»  Mots virtuels
Mon père I_icon_minitimeVen 12 Juil 2019 - 16:01 par modepoete

»  Encore un château en Espagne
Mon père I_icon_minitimeVen 12 Juil 2019 - 11:04 par Thunderbird

» A contre jour
Mon père I_icon_minitimeJeu 11 Juil 2019 - 21:05 par modepoete

» Moine astronome
Mon père I_icon_minitimeJeu 11 Juil 2019 - 14:25 par Stahlder

» Éva cuitons
Mon père I_icon_minitimeJeu 11 Juil 2019 - 12:54 par Liv

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

Mon père

Aller en bas

Mon père Empty Mon père

Message par Lacase le Jeu 25 Juin 2009 - 11:20

Mon père est mort ce samedi. Je ne pensais pas publier ce texte... C’est un brouillon. Mais aujourd’hui j’ai envie de vous le confier pour que vous fassiez un peu connaissance.

L’oncle

Le Layon est moelleux à souhait cette année encore. On vend du demi sec, qu’on pourrait plutôt qualifier de demi doux, tant le mois de septembre lui a donné de la rondeur.
Les Chaumes, quelques hectares autour de Rochefort sur Loire et le Quart de cette appellation ont tous deux un magnifique goût vieille vignes qui appelle au palais, autant que le traditionnel pâté aux prunes, la richesse fine d’un foie gras ou l’acidité discrète d’un fromage de chèvre.
Tri de vendanges, grain à grain, pourriture noble… Grands vins dans des petits flacons flanqués d’un écusson répondant au nom de bouteilles qui se bonifieront en cave, dans leur écrin…

La semaine dernière visites rituelles aux producteurs, pour les achats. J’ai encore sur la langue l’agréable surprise de l’Anjou Rouge, rond et fruité, mélange de cabernet et de sauvignon. On goûte dans la cave devant d’énormes cuves, façon barriques, contenant chacune plus de 3000 litres. La petite trappe en bas du fût, derrière la bonde, par où le tonnelier se glissait pour le nettoyage… Mon père et ses anecdotes, pas de doute dans une cave, je suis le plus vieux des deux.
Le vigneron bouteille après bouteille fait goûter son travail, encourageant les commentaires, buvant les compliments. Le Coteau du Layon lui, se goûte toujours en dernier après le blanc sec, le rosé, l’Anjou rouge … « Pour monter en puissance ».
Le gras du liquide jaune se déposant en haut sur l’arrondi du verre, cette couleur qui peu à peu s’orangera. L’odeur caractéristique au nez : 5 kilomètres plus au Nord ou au Sud, la robe se modifiera et le nez sera différent.

Mon père 83 ans m’a emmené au Domaine de l’Ecotail à Ardenay. « C’est le vin que buvaient mes deux grands pères, tu vas voir le petit goût de pierre à fusil… ». Jean Marçais est là, 75 ans de bonhomie, héritier de sa lignée… L’œil rieur du vigneron sûr de son fait. Le fameux goût de derrière les moulins, le seul vin que je reconnaîtrai les yeux fermés tant j’en ai bu depuis l’enfance.

« Monsieur Chupin ne boit que du vieux vin, c’est lui qui a raison », lance le fils Marcais, la bonne cinquantaine. Désespéré que ses clients n’attendent pas au moins un an ou deux (idéalement cinq) pour laisser à son vin le temps de donner sa quintessence.
« J’ai pas de mérite. J’ai été mal habitué » s’excuse mon père. Cette année encore nous n’achèterons que du blanc, papa revivra son travail ici même dans cette cave en 1938 ! Les quelques goûteurs l’interrogent sur la fabrique des tonneaux et y vont de leur commentaire sur l’artisanat disparu. Mon père a vingt ans en cet instant précis. Les vieilles pierres de cette maison de vigneron, des vignes à perte de vue sur chaque coteau. Les petites cabanes, le délabrement des quelques murets qui résistent encore à l’inéluctable chute, les fameux moulins, nous sommes sur les hauteurs dominant Chalonnes. La tribu des Barrault et des Chupin est là vivante avec lui. La vigne a des racines profondes, j’ai le fort sentiment d’appartenir à ce paysage vallonné, je ressens un bien être physique et inexplicable a être là. J’écoute et peut être pour la première fois avec acuité, les passages du grimoire paternel pourtant déjà mille fois entendu.

Le doux nectar fut mis en flacons, en lune décroissante. Lavage des bouteilles dans les portoires fabriquées par mon père qui se souvient ainsi qu’il fut tonnelier. Brevet de maîtrise et responsable élu à la chambre des métiers. « J’ai été élu sur mon nom, c’est mon père qu’on a élu, pas moi ».

J’étais allé à Chalonnes dans la semaine pour préparer le matériel, sortir les fameuses portoires « Je les ai fait en 1950 » et les humidifier pour que le bois gonfle. Les bouteilles se laveront à l’eau de pluie récupérée au fond du jardin dans l’inusable bassin rond en ciment. Nous aidons mon père qui se garde le travail de bouchage avec la vieille boucheuse de son père, munie - pour remonter le contrepoids - d’une vulgaire ficelle remplaçant la chaîne originale. Remplissage et bouchage à l’ancienne, Romain mon neveu est là également : fils aîné de l’aîné, héritier du nom et déjà père d’un garçon, mon père est aux anges.

Puis trois jours plus tard (séchage des bouchons oblige) cachetage des bouteilles avec une cire rouge vif (augmentée d’un zest de paraffine pour qu’elle ne soit pas trop cassante). C’est mon père qui cachete, lunettes sur le nez, gérant le gaz de la cuisinière et l’ébullition de la cire. Se brûlant parfois, étouffant un juron. Un geste mille fois vu dans son enfance et refait pour la tradition. L’évocation de ses grands pères, des oncles, de son père qui mettait « une barrique par an », « La mise en bouteille n’était pas considérée comme un travail, c’était un loisir comme aller à la pêche », « On se réunissait vers 20h et à minuit on avait terminé une barrique ». Le yeux s’emplissent de larmes vite essuyées d’un revers de main. La dernière étape consiste bien entendu à la mise en cave des bouteilles, ce n’est pas le plus simple. Faire de la place, déposer à chaque couche des petits tasseaux de bois pour l’équilibre de l’ensemble. Ce fût l’occasion de sortir un layon 76 pour le déjeuner.

Avril 2005
Lacase
Lacase
A.O.C.
A.O.C.

Poissons Serpent
Messages : 296
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 54
Localisation : Trou sur Argos

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mon père Empty Ton père...

Message par Fugitive le Jeu 25 Juin 2009 - 12:01

Merveilleux récit dans la lignée de "l'arbre à sabots" "une soupe aux herbes sauvages" et autres romans nous contant la vie dans un passé encore présent en nos coeurs .. Ce douloureux départ d'un homme simple mais empli d'amour pour son vignoble et sa famille tu as su lui redonner l'image que ta mémoire a gardée précieusement à jamais ...Bisous

_______________________________________________________________________________________________

Mon père Index10
Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

Fugitive
Fugitive
Admin

Vierge Chien
Messages : 5419
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Mon père Empty Re: Mon père

Message par pas dupe le Jeu 25 Juin 2009 - 17:05

quand la mémoire se confond avec le coeur...

quand les mots confient le mariage des deux cela donne un nectar que chaque bon vigneron aimerait pouvoir dégusté

merci pour cette lecture

jeannette insurgé
pas dupe
pas dupe
A.O.C.
A.O.C.

Lion Singe
Messages : 265
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 75
Localisation : dans la sarthe
Humeur : ça dépend des jours

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mon père Empty Re: Mon père

Message par Lacase le Jeu 25 Juin 2009 - 18:15

Fugitive, Pas dupe
Mon père avait 86 ans, il n'a jamais été vigneron, il n'était même plus tonnelier. Après la seconde guerre il avait abandonné tout cela. Je suis né en 1965 et je ne l'ai jamais connu travaillant manuellement. Et pourtant j'ai été élevé dans cette tradition et j'ai tenté de noter tout ce qu'il me disait, pour être certain de ne pas oublier.

Bisous à vous deux bisous1

L'oncle
Lacase
Lacase
A.O.C.
A.O.C.

Poissons Serpent
Messages : 296
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 54
Localisation : Trou sur Argos

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mon père Empty Re: Mon père

Message par pas dupe le Jeu 25 Juin 2009 - 19:24

@Lacase a écrit:Fugitive, Pas dupe
Mon père avait 86 ans, il n'a jamais été vigneron, il n'était même plus tonnelier. Après la seconde guerre il avait abandonné tout cela. Je suis né en 1965 et je ne l'ai jamais connu travaillant manuellement. Et pourtant j'ai été élevé dans cette tradition et j'ai tenté de noter tout ce qu'il me disait, pour être certain de ne pas oublier.

Bisous à vous deux bisous1

L'oncle

et oui c'est bien comme je le ressens... quand on parle avec la mémoire du coeur que l'on veut continuer à répendre ce qui nous a été distillé...

bravo!!

jeannette :by1:
pas dupe
pas dupe
A.O.C.
A.O.C.

Lion Singe
Messages : 265
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 75
Localisation : dans la sarthe
Humeur : ça dépend des jours

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mon père Empty Re: Mon père

Message par ristretto le Mer 8 Juil 2009 - 19:34

il est beau ton texte tonton
ne garder que le bon,
"Mon père et ses anecdotes, pas de doute dans une cave, je suis le plus vieux des deux." superbe .. et tellement vrai, quand nos parents parlent ou revoient des lieux de leur jeunesse .. c'est beau tout plein, leurs yeux brillent.
ne garder que le bon
mais tout cela , on ne le voit, nous, vraiment que lorsqu'on approche ... de l'âge qu'on a. :-)

merci tonton, et tu peux continuer à nous raconter de si belles choses

amitiés
ristretto
ristretto
A.O.C.
A.O.C.

Gémeaux Coq
Messages : 793
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 62
Localisation : bout du monde
Humeur : caféinée

Voir le profil de l'utilisateur http://infinitesimal.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mon père Empty Re: Mon père

Message par Lacase le Mer 8 Juil 2009 - 22:11

Fugitive, Pas dupe, Ristretto

Merci pour vos commentaires. Je suis touché que vous ayez pris le temps de le rencontrer.
Son fantôme fait partie de moi à présent et je ferais vivre sa légende c'est certain. En fait, avec ce brouillon de texte, je le fais déjà.
Bisous

L'oncle
Lacase
Lacase
A.O.C.
A.O.C.

Poissons Serpent
Messages : 296
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 54
Localisation : Trou sur Argos

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mon père Empty Re: Mon père

Message par kajak le Jeu 9 Juil 2009 - 21:16

Mélange discret d'émotion et de souvenir dissimulé dans ce tableau qui ne peut laisser indifférent.

j'ai apprécié ce texte .

Jacques
kajak
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2095
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mon père Empty Re: Mon père

Message par Invité le Ven 10 Juil 2009 - 21:11

c'est tres beau , on se laisse emporter par tes mots avec de la buée dans les yeux..........


Mystic
bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon père Empty Re: Mon père

Message par Lacase le Sam 11 Juil 2009 - 22:54

Kajak, Mystic bisous1

Merci à vous deux d'avoir pris le temps de la lecture et du commentaire. Pour une fois que je ne me planque pas derrière mes jeux de mots. Mais là avec mon père... pas d'artifices possibles.
:by1:
L'oncle
Lacase
Lacase
A.O.C.
A.O.C.

Poissons Serpent
Messages : 296
Date d'inscription : 24/06/2009
Age : 54
Localisation : Trou sur Argos

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mon père Empty Re: Mon père

Message par *Okana* le Ven 31 Juil 2009 - 7:20

Bonsoir Lacase, j'ai aimé tout ce que tu racontes de ton père, des vignesrons, c,est toute un art que de faire du bon vin. J'ai adoré ma lecture. Prends soin de toi..Nicole tendresse... bisous1
*Okana*
*Okana*
A.O.C.
A.O.C.

Bélier Chien
Messages : 1388
Date d'inscription : 26/06/2009
Age : 73
Localisation : Québec, P.Québec.
Humeur : Joviale, optimiste, amicale.

Voir le profil de l'utilisateur http://okana.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Mon père Empty Re: Mon père

Message par papathée de foi le Sam 1 Aoû 2009 - 15:25

ça sent bon tout ça tonton bisous1
papathée de foi
papathée de foi
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1788
Date d'inscription : 01/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mon père Empty Re: Mon père

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum