Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Le jour dort
Aujourd'hui à 7:30 par ibiscus

» Éléphant de Jaïpur
Hier à 13:19 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 11:46 par Thunderbird

» Juillet, août, septembre
Hier à 10:23 par Thunderbird

» Le canapé
Dim 19 Aoû 2018 - 14:33 par modepoete

» Viens
Dim 19 Aoû 2018 - 14:11 par modepoete

» Pentaquark du miroir
Dim 19 Aoû 2018 - 13:53 par Thunderbird

» Limerick 3 Le Musicien de Smyrne
Sam 18 Aoû 2018 - 13:15 par Thunderbird

» Sagesse du goupil de pourpre
Sam 18 Aoû 2018 - 12:33 par Thunderbird

» Portail hermétique
Sam 18 Aoû 2018 - 10:47 par ibiscus

» BESTIAIRE 3 L'Escargot
Ven 17 Aoû 2018 - 17:28 par Thunderbird

» LIMERICK 2
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:58 par ibiscus

» Bestiaire 2
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:28 par ibiscus

» Eclairage
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:06 par ibiscus

» Planète Triskell
Jeu 16 Aoû 2018 - 15:22 par Thunderbird

» Trois lunes de pourpre
Jeu 16 Aoû 2018 - 14:08 par Thunderbird

» Bestiaire 1 (hommage à Desnos)
Mer 15 Aoû 2018 - 14:05 par Stahlder

» Au coeir de l'amiti"
Mer 15 Aoû 2018 - 8:33 par ibiscus

» Le blokauss
Mer 15 Aoû 2018 - 6:49 par modepoete

» Chasse au trésor
Mar 14 Aoû 2018 - 22:34 par ibiscus

» O solitude
Mar 14 Aoû 2018 - 15:36 par modepoete

» Conversation sans importance
Mar 14 Aoû 2018 - 14:36 par Stahlder

» Murmures
Mar 14 Aoû 2018 - 11:43 par Stahlder

» Moment grave
Mar 14 Aoû 2018 - 11:40 par Stahlder

»  Vingt-deux lettres
Mar 14 Aoû 2018 - 9:10 par Thunderbird

» hommage à cochonfucius
Mar 14 Aoû 2018 - 0:52 par Stahlder

» Les billes
Lun 13 Aoû 2018 - 20:07 par modepoete

» Au pied de mon arbre
Lun 13 Aoû 2018 - 18:02 par Stahlder

» Mirador...
Lun 13 Aoû 2018 - 17:48 par Stahlder

» Souvenir d'un temps où Rimbaud me subjuguais
Lun 13 Aoû 2018 - 17:31 par Stahlder

» Dupanloup voit un empereur
Lun 13 Aoû 2018 - 17:26 par Stahlder

» Romulursus et Remursus
Lun 13 Aoû 2018 - 17:13 par Stahlder

» Tiennot voit des fleurs
Lun 13 Aoû 2018 - 17:09 par Stahlder

» LIMERICK UN
Lun 13 Aoû 2018 - 9:53 par ibiscus

» Trois plumes d’azur
Dim 12 Aoû 2018 - 14:16 par Stahlder

» Moine de pourpre
Sam 11 Aoû 2018 - 13:03 par Thunderbird

» Mes ans
Ven 10 Aoû 2018 - 16:27 par modepoete

» Au jardin potager
Ven 10 Aoû 2018 - 12:11 par Thunderbird

» Quand la colère des cieux
Jeu 9 Aoû 2018 - 16:42 par modepoete

» Voyage illusoire
Mer 8 Aoû 2018 - 13:12 par Thunderbird

» Baalromulus et Remusbaal
Ven 3 Aoû 2018 - 12:46 par Thunderbird

» Le vieux livre
Jeu 2 Aoû 2018 - 16:35 par modepoete

» Hexapode de sinople
Jeu 2 Aoû 2018 - 12:32 par Thunderbird

» Elle était heune
Mer 1 Aoû 2018 - 14:08 par modepoete

» Pêcheur-Charpentier
Mer 1 Aoû 2018 - 13:25 par Thunderbird

» Une main de sinople
Mar 31 Juil 2018 - 12:34 par Thunderbird

» Limonadier magique
Lun 30 Juil 2018 - 12:19 par Thunderbird

» Rouge fleur des bois
Dim 29 Juil 2018 - 12:45 par Thunderbird

» Plume vieillissante
Sam 28 Juil 2018 - 14:13 par Thunderbird

» O case créole
Ven 27 Juil 2018 - 13:49 par modepoete

» Cet arbre se croit un phénix
Ven 27 Juil 2018 - 12:35 par Thunderbird

» Jardin et terrain vague
Jeu 26 Juil 2018 - 21:07 par Thunderbird

» Péril de ma raison
Jeu 26 Juil 2018 - 14:44 par modepoete

» Monstre contourné
Mer 25 Juil 2018 - 22:33 par Thunderbird

» Lion de sinople
Mar 24 Juil 2018 - 13:21 par Thunderbird

» Dame des tavernes
Lun 23 Juil 2018 - 12:58 par Thunderbird

» Oiseau sans souci
Dim 22 Juil 2018 - 12:55 par Thunderbird

» Ton amour brûlera
Dim 22 Juil 2018 - 11:28 par modepoete

» Vicomte escargot
Dim 22 Juil 2018 - 9:29 par Thunderbird

» Saint Roland Barthes Simpson
Sam 21 Juil 2018 - 21:49 par Thunderbird

» Ohana
Sam 21 Juil 2018 - 15:19 par ibiscus

» Je veux y croire...
Sam 21 Juil 2018 - 14:04 par Stahlder

» Faucon de sinople
Sam 21 Juil 2018 - 13:56 par Stahlder

» Caravane...
Sam 21 Juil 2018 - 13:50 par Stahlder

» Les mots désillusion. ..
Sam 21 Juil 2018 - 13:44 par Stahlder

» Ermite habillé de sinople
Ven 20 Juil 2018 - 12:09 par Thunderbird

» La cervographie...
Jeu 19 Juil 2018 - 16:38 par Stahlder

» Dehors dedans de l'inconscient conscient i
Jeu 19 Juil 2018 - 13:46 par modepoete

» Batrachomyocarde
Jeu 19 Juil 2018 - 12:07 par Thunderbird

» Rêverie de Piaf-Tonnerre
Mer 18 Juil 2018 - 14:32 par Thunderbird

» Soulagé de mes maux
Mer 18 Juil 2018 - 10:52 par modepoete

» Les yeux de l'amitié
Mar 17 Juil 2018 - 16:32 par modepoete

» Quelques fruits bizarres
Mar 17 Juil 2018 - 11:53 par Thunderbird

» Fleur de Quinte Essence
Lun 16 Juil 2018 - 12:05 par Thunderbird

» Gynécée de Monseigneur Paon-Périgouste
Sam 14 Juil 2018 - 13:01 par Thunderbird

» Le soolitaire
Jeu 12 Juil 2018 - 13:15 par modepoete

» Barrière purement symbolique
Mer 11 Juil 2018 - 22:28 par Thunderbird

» un pacte d'amitié
Mer 11 Juil 2018 - 15:16 par modepoete

» Portier du cimetière
Mer 11 Juil 2018 - 12:35 par Thunderbird

» Une nouvelle amitié
Mar 10 Juil 2018 - 13:12 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

My fuck book 's life { comme un bon rapt}

Aller en bas

My fuck book 's life { comme un bon rapt}

Message par Mystic le Ven 30 Oct 2009 - 15:53




My fuck book 's life { comme un bon rapt}


J’ai le tour nie , un sweet dream dans les tripes
Hey Jack Daniel , et chèque et matte un strip ?
T’es sur un love yacht luxe sexe and drug
Défonce moi les veines avec un hug….


C’est l’heur’ du test amant, après tant de batailles livres et
J’ai raccroché ma plume au tombeau des damnées, jeunes années
J’ai le mâle d’amour comme une rage de dent, un putain goût amer
Un flingue sur la tempe, tomber pour lui, ma vie de merde effet mer….


J’ai perdu mon code annal mais j’te lirais tous tes passes droits
J’suis ta rapteuse de destinée dans ton regard bleu de roi
Comme un bon vingt à l’école de l’avis des ecchymoses avortées
Par temps de vers avalés dans un fast love , j’t’ai trop gavé, saoulé…..

Pourtant j’ai grandi avec des rêves de princesse
Un chemin tout tracé mais le Ô dieu me délaisse
J’vois pas la vie en morose alors j’m’ expose dans ma prose
Un cœur à l’air carcéral, j’savais qu’un jour ça finirait en overdose.

A trop vouloir se péter de thune, d’addiction se raccrocher à la lune
J’ai jeté ma langue dans la fausse commune pour baiser mon infortune
De poèmes en je t’aime, trop accidentée, j’ai joué les fosses sang blanc
Dans mes rails, plus de place pour les passagers d’un soir, j’ai du cran…..

L’an nuit demain j’y verrais plus clair, les doux leurres ne durent jamais
Parfois j’pars en sucette acide dorée assez duré avec mes mets j’t’aimais
J’avais un des croches mens au mille lieux des deux Saints Thomas et Pierre
Dans la tête un mélo slame moi l’en corps de tes baisers en avant première.

Serial loveuse, j’ai pas de flouze à perdre, j’n’ai pas non plus la loose
J’nai pas commis de des lits, t’sais bien ya pas d’appas rances sous ma blouse
Juste un impact, une trace de ta coke sur ma peau comme un bon porno
Ya que toi qu’ as les maux mine de rien pour me foutre en cloque de tes mots.

Hier j’étais la vierge effarouchée avec vices cachés à la voie paumée
Tue me tente un procès pour déroulement de mangeur d’éternité
Moi j’dis tu ne paies rien pour m’attendre, le je en vaut la dentelle
Ça sent bon les bons sentiments amour gloire corps âme et bagatelle.

Aujourd’hui j’ai la postérité grâce au net avec un vent d’éther dans les narines
Mystic river de diamants a balancé ses démons en dehors de sa poitrine
Pour laisser place à ta part d’ange maintenant j’vais me faire désirer amor
Les rimes " toujours" sont reléguées aux orties, fin du chapitre échec et mort.

J’ai le tour nie , un sweet dream dans les tripes
Hey Jack Daniel , et chèque et matte un strip ?
T’es sur un love yacht luxe sexe and drug
Défonce moi les veines avec un hug….


C’est l’heur’ de rendre des contes à la belle au bois dormant
Il n’y a plus d’idylle était une fois à inventer, il t'faut faire l’aimant
Et tu m’rêves et t’en crèves de me tenir ténue en tenue d’Eve
Pour embrasser, embrasser le feu de mon antre et m’aimer sans trêve…


Mystic
Le 15 Octobre 2009

My fuck book 's life : le putain de livre de ma vie
Sweet dream : doux rêve
Drug : drogue
Hug : câlin
Fast : rapide
Serial loveuse : amoureuse en série
Mystic river de diamants expression appartenant
A C……





_______________________________________________________________________________________________
avatar
Mystic
Rigolus/Avertisseuse
Rigolus/Avertisseuse

Messages : 551
Date d'inscription : 23/06/2009
Localisation : Vénus
Humeur : Amoureuse

Voir le profil de l'utilisateur http://lenvoleemystic.blogourt.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: My fuck book 's life { comme un bon rapt}

Message par Fugitive le Sam 31 Oct 2009 - 12:03

Franchement moi je suis sur le cul mais comment fais-tu pour écrire de pareils textes??les jeux de mots jaillissent à chaque ligne et en ond cette déclaration que l'être aimé comprendra au travers de ces mots de dérision et la reddition d'une femme amoureuse qui sans renier son passé se tourne vers un présent où le bonheur à les ailes d'un ange...

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5330
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 71
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum