Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Le seigneur Bunnybird
Aujourd'hui à 12:25 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 11:25 par Thunderbird

» octobre,novembre,décembre(automne)
Aujourd'hui à 10:15 par Thunderbird

» Dame vêtue d’azur
Hier à 12:13 par Thunderbird

» Absolu...
Ven 20 Oct 2017 - 15:30 par Fugitive

» Étoile de Hastings
Ven 20 Oct 2017 - 12:21 par Thunderbird

» Ambilion de Prusse
Jeu 19 Oct 2017 - 12:24 par Thunderbird

» Matins fou...
Mer 18 Oct 2017 - 23:28 par ibiscus

» Transfiguration d’un petit lézard
Mer 18 Oct 2017 - 12:26 par Thunderbird

» SAGESSE
Mar 17 Oct 2017 - 20:51 par manou

» Chimère de sable
Mar 17 Oct 2017 - 12:22 par Thunderbird

» Ambicoq-hirondelle
Lun 16 Oct 2017 - 12:19 par Thunderbird

» Mon coeur en bandoulière
Dim 15 Oct 2017 - 21:46 par THOMAS

» J’ENTENDS LA MER
Dim 15 Oct 2017 - 21:03 par manou

» Belette surnaturelle
Dim 15 Oct 2017 - 12:46 par Thunderbird

» Âne à chroniques
Sam 14 Oct 2017 - 12:32 par Thunderbird

» Hommage à Liliana Negoi
Ven 13 Oct 2017 - 12:57 par Thunderbird

» Nef des vendeurs de minotaures
Jeu 12 Oct 2017 - 10:23 par Thunderbird

» L’oie de la nutrition
Mer 11 Oct 2017 - 12:50 par Thunderbird

» Douceur éléphantine
Mar 10 Oct 2017 - 15:59 par Thunderbird

» Ô sagesse
Lun 9 Oct 2017 - 13:39 par modepoete

» Ambipiaf de gueules
Lun 9 Oct 2017 - 12:27 par Thunderbird

» Hanaé douce inspiration
Dim 8 Oct 2017 - 18:47 par modepoete

» Blason lunaire du coq de sable
Dim 8 Oct 2017 - 13:20 par Thunderbird

» Le miroir du temps
Sam 7 Oct 2017 - 20:51 par foliebellule

» Le soir me confia
Sam 7 Oct 2017 - 17:52 par modepoete

» Monseigneur le Dauphin
Sam 7 Oct 2017 - 12:00 par Thunderbird

» L'horizon d'un destin
Ven 6 Oct 2017 - 22:49 par modepoete

» Moulin fatidique
Ven 6 Oct 2017 - 12:54 par Thunderbird

» Sapience de Bouddha
Jeu 5 Oct 2017 - 17:49 par Thunderbird

» Ton image
Jeu 5 Oct 2017 - 13:44 par modepoete

» Ces rails assassins
Jeu 5 Oct 2017 - 10:50 par THOMAS

» Ouvrir la cage...
Jeu 5 Oct 2017 - 10:42 par THOMAS

» Amour quand tu nous tiens
Jeu 5 Oct 2017 - 10:06 par Fugitive

» Gaïneko Etxea. ..
Jeu 5 Oct 2017 - 10:03 par Fugitive

» Nuage de vie
Mer 4 Oct 2017 - 17:37 par modepoete

» Vigne prodigieuse
Mer 4 Oct 2017 - 12:10 par Thunderbird

» Le rapide
Mar 3 Oct 2017 - 22:20 par modepoete

» Gardien de sinople
Mar 3 Oct 2017 - 12:20 par Thunderbird

» Elle là, lui ici
Lun 2 Oct 2017 - 15:33 par modepoete

» Les déserts
Lun 2 Oct 2017 - 13:35 par l'iconoclaste

» ENSEMENSEMENT
Lun 2 Oct 2017 - 13:31 par l'iconoclaste

» Splendeur de Maître Coq
Lun 2 Oct 2017 - 12:29 par Thunderbird

» Quatre récits
Lun 2 Oct 2017 - 10:35 par kajak

» Héron de Gironde
Lun 2 Oct 2017 - 10:22 par kajak

» J'ai demandé à la lune
Lun 2 Oct 2017 - 10:10 par kajak

» Nr cherchez pas le bonheur
Dim 1 Oct 2017 - 15:21 par modepoete

» Lions de Charlemagne
Dim 1 Oct 2017 - 11:40 par Thunderbird

» L'éternité ne dure qu'un instant
Ven 29 Sep 2017 - 14:13 par foliebellule

» Sagesse d’une coquille
Jeu 28 Sep 2017 - 10:10 par Thunderbird

» Les sirènes hurlant le chant des alizés
Mer 27 Sep 2017 - 14:32 par THOMAS

» Biche magique
Mer 27 Sep 2017 - 12:27 par Thunderbird

» L’oiseau de septembre
Mar 26 Sep 2017 - 12:20 par Thunderbird

» Sagesse d’une orchidée
Lun 25 Sep 2017 - 20:39 par manou

» Des milliers de baisers
Lun 25 Sep 2017 - 20:34 par manou

» Ô peuple aimons -nous
Lun 25 Sep 2017 - 16:51 par modepoete

» Drac de sable
Lun 25 Sep 2017 - 12:55 par Thunderbird

» La folie d'aimer
Dim 24 Sep 2017 - 23:03 par modepoete

» Le bonheur d'éaimer
Dim 24 Sep 2017 - 18:18 par modepoete

» Nef précaire
Dim 24 Sep 2017 - 13:19 par Thunderbird

» Il me laissa là
Sam 23 Sep 2017 - 18:10 par modepoete

» Grand basilic d’or
Sam 23 Sep 2017 - 12:30 par Thunderbird

» Apothicaire alchimiste
Ven 22 Sep 2017 - 12:25 par Thunderbird

» On impose à des bras
Ven 22 Sep 2017 - 11:28 par THOMAS

» Juillet, août, septembre
Jeu 21 Sep 2017 - 9:47 par Thunderbird

» Lendemain défaîte
Mer 20 Sep 2017 - 17:26 par Myrrha

» VERTS YANKEES
Mer 20 Sep 2017 - 16:45 par l'iconoclaste

» Ma fièvre
Mer 20 Sep 2017 - 13:23 par modepoete

» Oiseaux de fin du monde
Mer 20 Sep 2017 - 12:26 par Thunderbird

» Sentiments passants
Mar 19 Sep 2017 - 12:57 par modepoete

» Jeu de l’oie
Mar 19 Sep 2017 - 12:08 par Thunderbird

» Son langage
Lun 18 Sep 2017 - 22:10 par modepoete

» aprés......
Lun 18 Sep 2017 - 15:09 par Myrrha

» Papillon de septembre
Lun 18 Sep 2017 - 12:31 par Thunderbird

» 1891-1942
Dim 17 Sep 2017 - 12:36 par Thunderbird

» Diable ovin
Dim 17 Sep 2017 - 9:15 par ibiscus

» En robe de dune
Dim 17 Sep 2017 - 6:35 par THOMAS

» Souvenirs d'un infirmier
Sam 16 Sep 2017 - 20:21 par THOMAS

» Monstrecerf de gueules
Sam 16 Sep 2017 - 15:24 par foliebellule

» Avide de voyages
Ven 15 Sep 2017 - 23:06 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Mots-clés

pays  poésie  vacances  

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Année du coq de feu

j'aime t'aimer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

j'aime t'aimer

Message par l'iconoclaste le Mar 17 Déc 2013 - 13:06

J’aime t’aimer, à l’ombre bleue des hirondelles
Et sous leurs ventres blancs chanter la ritournelle,
Pendant que tout là-haut, dans le ciel ambigu,
Elles rythment le silence de leurs plongeons aigus.

J’aime t’aimer, à l’ombre blonde des javelles
Et sous les épis lourds chanter la ritournelle,
Pendant que les faucheurs, aux bras lourds des moissons,
A l’ombre des chariots font couler la boisson.

J’aime t’aimer, aux flux dansant de la chandelle
Et sous le dais brodé chanter la ritournelle,
Pendant que les frimas dépensent leur jeunesse
A mettre des cristaux sur l’automne qui progresse.

J’aime t’aimer encore aux neiges de Noël
Et sous l’étoile en or chanter la ritournelle,
Pendant que tes souliers attendent les cadeaux,
Près du feu vif et clair, qui brûle sous le manteau.

J’aime t’aimer, aux ombres providentielles
Qu’on cherche tous les deux quand la saison est belle
Ou les jours rigoureux. Ah ! Restons bien caché
Et le temps oubliera d’envoyer ses archers.

L’iconoclaste
avatar
l'iconoclaste
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 1345
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 75
Localisation : montpellier 34070
Humeur : beau fixe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: j'aime t'aimer

Message par Thunderbird le Mar 17 Déc 2013 - 14:59

Rappelons au temps qu'il est amnésique.
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 7365
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 63
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: j'aime t'aimer

Message par Myrrha le Mar 17 Déc 2013 - 17:30

Quel romantisme!
J'adore! 

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7682
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: j'aime t'aimer

Message par VikThor le Mar 17 Déc 2013 - 19:27

très beau poème, très romantique

_______________________________________________________________________________________________
vieux usé et désabusé aux mots usités, voire usagés
avatar
VikThor
Neandertalensis
Neandertalensis

Bélier Coq
Messages : 34
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 60
Localisation : région Rhône-Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: j'aime t'aimer

Message par manou le Mar 17 Déc 2013 - 21:39

DECLARATION



Je t’aimerai la nuit aux firmaments lointains,
Les étoiles silencieuses surveillant nos câlins.

Je t’aimerai le soir, quand le crépuscule mou,
Tombe et fait s’accommoder les contours les plus flous.

Je t’aimerai la journée, quand le soleil écrase,
De chaleur, de blancheur et nos corps et mes phrases.

Je t’aimerai après l’orage, quand de la terre fraîche,
Monte des odeurs de foins coupés et d’herbe rêche.

Je t’aimerai sous la pluie, embué et anxieux,
A l’abri d’un grand parapluie facétieux.

Je t’aimerai le matin quand la clarté éclot,
La nature commençant son éveil à mi-mots.

Je t’aimerai à l’aube, bruissante de vie,
Quand l’astre paraît, la fleur s’épanouit.

Je t’aimerai le jour, je t’aimerai la nuit,
Je t’aimerai nuit et jour…

Et pour tous ces instants qui n’ont pas de noms,
J’inventerai des mots soutenant mon propos,

Pour que jamais ne cesse….

Je t’aimerai….
avatar
manou
A.O.C.
A.O.C.

Balance Messages : 655
Date d'inscription : 01/09/2012
Localisation : 29
Humeur : PENSIVE

Voir le profil de l'utilisateur http://http//:www.manuele-lenoir.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: j'aime t'aimer

Message par manou le Mar 17 Déc 2013 - 21:40

j'aime beaucoup te lire l'icono
avatar
manou
A.O.C.
A.O.C.

Balance Messages : 655
Date d'inscription : 01/09/2012
Localisation : 29
Humeur : PENSIVE

Voir le profil de l'utilisateur http://http//:www.manuele-lenoir.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: j'aime t'aimer

Message par Fugitive le Mer 18 Déc 2013 - 10:38

L’aimer en absolu rechercher l’étincelle
Qu’un instant de plaisir a gravé dans sa chair

Se dire que l’on peut lui faire oublier celle

Qui troubla son ciel bleu en allumant l’enfer…

Le prendre par le cœur en lui tendant ses lèvres
L’embrasser goulûment déclencher la passion

Attiser dans un lit son envie et sa fièvre
En murmurant pour lui des mots de déraison…

Le saouler de parfums qu’il retrouve l’ivresse

De ces soirs de folie qui les voyaient heureux

L’enrober de plaisir l’affoler de caresses

Qu’il perde en un soupir ses rêves malheureux…

Et puis tout doucement l’amener sur la rive
Le laisser endormi dans le pays des fées

Que la source du mal navigue à la dérive

Vers l’oubli d’une vie fuyant au vent mauvais…

D’une main de velours guérir cette blessure
Qui le voit étourdi gisant dans l’inconnu

Et avec de l’amour effacer cette injure

Faite à son âme d’homme emplie d’espoirs déçus…

Puis tisser un collier en perles de tendresse
Enchaîner les toujours bannir les pas perdus
Te dire que tu es pour moi la vraie richesse

Être pour toi la femme que tu n’attendais plus…



      

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5256
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 71
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: j'aime t'aimer

Message par l'iconoclaste le Dim 22 Déc 2013 - 16:58

oiseau du tonnerre , myrrha, vikthor, merci pour vos commentaires,
Juliette, manou, je suis admiratif devant votre verve
passez tous de bonnes fêtes
avatar
l'iconoclaste
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 1345
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 75
Localisation : montpellier 34070
Humeur : beau fixe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum