Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Tracas, fracas
Aujourd'hui à 14:09 par modepoete

» Planète Avril
Aujourd'hui à 11:05 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 10:47 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Aujourd'hui à 10:45 par Thunderbird

» Essuie-glaces
Hier à 20:04 par Peterpiotr

»  Fleur de mémoire
Hier à 19:27 par Stahlder

» Arbre du capitaine
Hier à 15:41 par Thunderbird

» Pourquoi dis-moi
Hier à 10:00 par ibiscus

»  Château d’inframonde
Sam 16 Fév 2019 - 11:17 par Thunderbird

» en genre et en nombre fantasques
Ven 15 Fév 2019 - 22:56 par Thunderbird

» Lucien le magicien
Ven 15 Fév 2019 - 15:45 par modepoete

» justuce infernale
Jeu 14 Fév 2019 - 20:59 par modepoete

»  Dieu des couteliers
Jeu 14 Fév 2019 - 10:55 par Thunderbird

» Archer malhabile
Mer 13 Fév 2019 - 18:25 par foliebellule

» Intimement...
Mer 13 Fév 2019 - 16:30 par Peterpiotr

» Concours de circonstances
Mer 13 Fév 2019 - 15:53 par Peterpiotr

» Harmonica...
Mer 13 Fév 2019 - 14:49 par Stahlder

» Je suis le I...
Mer 13 Fév 2019 - 14:47 par Stahlder

» Souris mon rat...
Mer 13 Fév 2019 - 11:55 par Fugitive

» Au voile de tes lèvres vient s'échouer mon secret
Mer 13 Fév 2019 - 11:37 par ibiscus

» Ta voix, pour seul amant.
Mar 12 Fév 2019 - 20:51 par ibiscus

» Prière pour des hommes de peu de foi...
Mar 12 Fév 2019 - 20:21 par Peterpiotr

» Arboriculture
Mar 12 Fév 2019 - 20:15 par Peterpiotr

» Abécédaire amoureux...
Mar 12 Fév 2019 - 20:12 par Fugitive

» L'attente
Mar 12 Fév 2019 - 20:09 par Fugitive

» Furtivement...
Mar 12 Fév 2019 - 20:03 par Fugitive

»  Vieil ambiloup
Mar 12 Fév 2019 - 19:47 par ibiscus

» Dame d’Alpha et d’Oméga
Mar 12 Fév 2019 - 15:12 par Stahlder

» Ambidragon presque sobre
Mar 12 Fév 2019 - 15:06 par Stahlder

» Abraham et Ismaël
Dim 10 Fév 2019 - 12:38 par ibiscus

» Archanciel
Sam 9 Fév 2019 - 18:45 par Geno l'oiselle

» Sur ma bouche...
Sam 9 Fév 2019 - 17:05 par Stahlder

» Une perle de larmes
Sam 9 Fév 2019 - 12:02 par Farfadette

» Taureau extraverti
Ven 8 Fév 2019 - 21:19 par ibiscus

»  Herbe à vraie potion
Ven 8 Fév 2019 - 19:12 par ungekosurlepied

» Berger de l’être
Ven 8 Fév 2019 - 19:06 par ungekosurlepied

» Trouble...
Ven 8 Fév 2019 - 15:08 par Stahlder

»  Planète Trou Noir
Ven 8 Fév 2019 - 15:06 par Stahlder

» L'heure c'est l'heure
Ven 8 Fév 2019 - 14:19 par Peterpiotr

» Orgueil...
Ven 8 Fév 2019 - 13:58 par Stahlder

» Bateau poème...
Ven 8 Fév 2019 - 13:56 par Stahlder

» J'aurais voulu vous aimer
Mer 6 Fév 2019 - 19:25 par Fugitive

» Binômes de l'univers
Mer 6 Fév 2019 - 14:40 par modepoete

» Sue la grande scene
Mar 5 Fév 2019 - 22:57 par modepoete

» Quatre têtes couronnées
Mar 5 Fév 2019 - 10:58 par Thunderbird

» Toi qui lui disais...
Lun 4 Fév 2019 - 21:50 par Fugitive

» Vaine recherche
Lun 4 Fév 2019 - 12:18 par Peterpiotr

»  Loin de Poséidon
Lun 4 Fév 2019 - 10:21 par Thunderbird

» Ô Mère tu es partie
Dim 3 Fév 2019 - 23:48 par Fugitive

» Angelot généreux
Dim 3 Fév 2019 - 23:27 par Fugitive

» Decouverte...
Dim 3 Fév 2019 - 23:23 par Fugitive

» Cris...
Dim 3 Fév 2019 - 23:22 par Fugitive

»  Le Seigneur d’Alpha de Cassiopée
Dim 3 Fév 2019 - 11:51 par ibiscus

» Quelques cornes
Sam 2 Fév 2019 - 11:51 par ibiscus

» Raconte-moi
Sam 2 Fév 2019 - 11:20 par ibiscus

» Orpaillage spirituel
Sam 2 Fév 2019 - 11:07 par Peterpiotr

»  Aigle garde-chasse
Sam 2 Fév 2019 - 11:00 par Thunderbird

»  Antigriffon
Jeu 31 Jan 2019 - 10:42 par Thunderbird

»  Ambicalice
Mer 30 Jan 2019 - 17:37 par Stahlder

» O ruisseau de ma vie
Mer 30 Jan 2019 - 16:11 par modepoete

» Le vieux canal
Mer 30 Jan 2019 - 10:01 par ibiscus

» Hors norme
Mar 29 Jan 2019 - 12:44 par foliebellule

»  Manoir girondin
Mar 29 Jan 2019 - 11:11 par ibiscus

» Voyage cosmique de l’oiseleur
Mar 29 Jan 2019 - 0:16 par Stahlder

» Nature rebelle
Lun 28 Jan 2019 - 14:34 par modepoete

» L yeux médusés
Lun 28 Jan 2019 - 11:06 par modepoete

»  Zef et Antizef
Lun 28 Jan 2019 - 10:39 par Thunderbird

»  Ambimatrone
Sam 26 Jan 2019 - 10:22 par Thunderbird

» L'enfant docile
Ven 25 Jan 2019 - 16:51 par modepoete

»  Oiseau de la gadelle
Ven 25 Jan 2019 - 13:03 par Stahlder

» Ballerine...
Ven 25 Jan 2019 - 12:32 par Geno l'oiselle

»  Balance d’azur
Jeu 24 Jan 2019 - 17:11 par foliebellule

» Dérives
Jeu 24 Jan 2019 - 16:09 par Stahlder

» La motarde...
Jeu 24 Jan 2019 - 15:36 par Stahlder

» Jeunesse...
Jeu 24 Jan 2019 - 9:53 par Peterpiotr

»  Planète Nécropole
Jeu 24 Jan 2019 - 9:42 par Thunderbird

» Demande folle
Jeu 24 Jan 2019 - 8:12 par Peterpiotr

» Hier aujourd'hui Demain
Jeu 24 Jan 2019 - 7:57 par Peterpiotr

» Je pose mes petits baisers
Jeu 24 Jan 2019 - 6:44 par modepoete

» Hell's angels
Mer 23 Jan 2019 - 16:46 par Peterpiotr

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Février 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Sagesse du cochon

Aller en bas

Sagesse du cochon

Message par Thunderbird le Ven 31 Jan 2014 - 16:13




Antoine élève un cochon
De compagnie : c’est son pote.
Et c’est un penseur profond,
Même s’il n’a point de bottes.

Il garde un silence épais,
Ne s’abusant point aux mythes ;
C’est ainsi qu’il vit en paix,
Connaisseur de ses limites.

Il n’est jamais pris de court
Par l’arrogance des Maîtres :
Il se rit de leurs discours,
Car il peut se le permettre.

Une mouette d’Orient
Lui rend visite, à l’aurore ;
Avec elle, il va riant
Par les chemins qui se dorent.

Il ne craint point son destin,
Se doutant que c’est un rêve ;
Il s’attable en un festin,
Se foutant qu’ensuite, on crève.

Antoine sourit, pensant
Qu’elle a raison, la Nature,
De faire un cochon dansant,
Exempt de cléricature.


Dernière édition par Thunderbird le Mer 14 Mar 2018 - 17:46, édité 1 fois
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9019
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sagesse du cochon

Message par nykhol le Sam 1 Fév 2014 - 16:24

Ce roi de la graisse, c'est l'enfance de lard et le bonheur des truies, mais il nous détruit car pour lui tout est bon.

_______________________________________________________________________________________________
_____________________________
Mon âme plonge dans
l'eau et ressort...
nykhol
nykhol
A.O.C.
A.O.C.

Cancer Tigre
Messages : 2171
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 80
Localisation : Indre
Humeur : Aberrante et désemparée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sagesse du cochon

Message par Myrrha le Sam 1 Fév 2014 - 20:26

Un poème digne de Cochonfucius !

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sagesse du cochon

Message par Thunderbird le Dim 2 Fév 2014 - 10:37

Le point de départ :
Théodore de Banville a écrit:

Le Saint dit à son compagnon :
Vil animal souillé de crotte,
Puisque tu prends cet air grognon,
Va te cacher là, dans la grotte.

Laisse-moi dans l’air nébuleux
Regarder l’Ange qui s’élance
Pour franchir les escaliers bleus,
Et d’abord, garde le silence.

Mais le rôdeur aux flancs épais
Dit : Je suis fatigué du mythe.
En somme, accorde-moi la paix !
Ne m’agace pas, bon ermite.

C’est bon. Laisse tes vieux cheveux
Se coller sur ta face blême,
Et je parlerai, si je veux.
Garde le silence, toi-même.

Les instants envolés sont courts.
Bonhomme, il ne faudrait pas m’être
Désagréable en tes discours,
Et maintenant, c’est moi le maître.

Tu nasilles, comme au lutrin.
Mais sache-le, vieux botaniste,
C’est moi seul qui suis dans le train.
Je suis le Cochon moderniste.

Je suis comme un roi d’Orient.
Le soleil me baise et me dore,
Et tout le monde, en me voyant,
Me dit : Cochon, viens qu’on t’adore !

Dût cette existence m’user,
Parmi des femmes idolâtres
Désormais je veux m’amuser
Dans les endroits les plus folâtres.

Hôte d’éblouissants palais,
Je fréquenterai les Folies-
Bergère, pour courtiser les
Demoiselles aux mœurs polies.

Je couronnerai mes destins.
Puisqu’ici-bas tout n’est que rêve,
J’organiserai des festins
Si plantureux que l’on en crève.

Je veux des menus abondants
Que nul ascète ne rature.
Et puisque enfin je règne dans
La meilleure littérature,

J’irai, sans demander jusqu’où.
Tandis que siffleront les merles,
On attachera sur mon cou
Des fleurs et des colliers de perles,

Ermite, dans les cieux divins
Tu peux regarder fuir les Anges.
Moi je me soûlerai de vins,
De belles chairs et de louanges.

Après avoir bien déliré
Dans une éternelle glissade,
Avec délices je lirai
Mon ravissant marquis de Sade.

Je mènerai des chœurs dansants,
Et, tout le temps que le jour dure,
Caressé, fier, ivre d’encens,
J’irai me vautrer dans l’ordure.


Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9019
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sagesse du cochon

Message par Myrrha le Dim 2 Fév 2014 - 13:01

À part le  cochon, ton poème n'a vraiment rien à voir avec celui de Banville !
Pourquoi veux-tu revendiquer cette "origine"?

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sagesse du cochon

Message par Thunderbird le Dim 2 Fév 2014 - 15:45

Juste le thème, et quelques rimes.

Mais il est vrai que j'ai choisi un autre rythme, et d'autres images.

Disons que Banville m'a inspiré, sans me contraindre.

Voir, dans le même esprit, "À Limerzel" :

http://www.paradis-des-albatros.fr/?poeme=x_/a-limerzel

Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9019
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sagesse du cochon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum