Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 1 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Juillet, août, septembre
Aujourd'hui à 10:23 par Thunderbird

» Le canapé
Hier à 14:33 par modepoete

» Viens
Hier à 14:11 par modepoete

» Pentaquark du miroir
Hier à 13:53 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 12:19 par Thunderbird

» Limerick 3 Le Musicien de Smyrne
Sam 18 Aoû 2018 - 13:15 par Thunderbird

» Sagesse du goupil de pourpre
Sam 18 Aoû 2018 - 12:33 par Thunderbird

» Portail hermétique
Sam 18 Aoû 2018 - 10:47 par ibiscus

» BESTIAIRE 3 L'Escargot
Ven 17 Aoû 2018 - 17:28 par Thunderbird

» LIMERICK 2
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:58 par ibiscus

» Bestiaire 2
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:28 par ibiscus

» Eclairage
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:06 par ibiscus

» Planète Triskell
Jeu 16 Aoû 2018 - 15:22 par Thunderbird

» Trois lunes de pourpre
Jeu 16 Aoû 2018 - 14:08 par Thunderbird

» Bestiaire 1 (hommage à Desnos)
Mer 15 Aoû 2018 - 14:05 par Stahlder

» Au coeir de l'amiti"
Mer 15 Aoû 2018 - 8:33 par ibiscus

» Le blokauss
Mer 15 Aoû 2018 - 6:49 par modepoete

» Chasse au trésor
Mar 14 Aoû 2018 - 22:34 par ibiscus

» O solitude
Mar 14 Aoû 2018 - 15:36 par modepoete

» Conversation sans importance
Mar 14 Aoû 2018 - 14:36 par Stahlder

» Murmures
Mar 14 Aoû 2018 - 11:43 par Stahlder

» Moment grave
Mar 14 Aoû 2018 - 11:40 par Stahlder

»  Vingt-deux lettres
Mar 14 Aoû 2018 - 9:10 par Thunderbird

» hommage à cochonfucius
Mar 14 Aoû 2018 - 0:52 par Stahlder

» Les billes
Lun 13 Aoû 2018 - 20:07 par modepoete

» Au pied de mon arbre
Lun 13 Aoû 2018 - 18:02 par Stahlder

» Mirador...
Lun 13 Aoû 2018 - 17:48 par Stahlder

» Souvenir d'un temps où Rimbaud me subjuguais
Lun 13 Aoû 2018 - 17:31 par Stahlder

» Dupanloup voit un empereur
Lun 13 Aoû 2018 - 17:26 par Stahlder

» Romulursus et Remursus
Lun 13 Aoû 2018 - 17:13 par Stahlder

» Tiennot voit des fleurs
Lun 13 Aoû 2018 - 17:09 par Stahlder

» LIMERICK UN
Lun 13 Aoû 2018 - 9:53 par ibiscus

» Trois plumes d’azur
Dim 12 Aoû 2018 - 14:16 par Stahlder

» Moine de pourpre
Sam 11 Aoû 2018 - 13:03 par Thunderbird

» Mes ans
Ven 10 Aoû 2018 - 16:27 par modepoete

» Au jardin potager
Ven 10 Aoû 2018 - 12:11 par Thunderbird

» Quand la colère des cieux
Jeu 9 Aoû 2018 - 16:42 par modepoete

» Voyage illusoire
Mer 8 Aoû 2018 - 13:12 par Thunderbird

» Baalromulus et Remusbaal
Ven 3 Aoû 2018 - 12:46 par Thunderbird

» Le vieux livre
Jeu 2 Aoû 2018 - 16:35 par modepoete

» Hexapode de sinople
Jeu 2 Aoû 2018 - 12:32 par Thunderbird

» Elle était heune
Mer 1 Aoû 2018 - 14:08 par modepoete

» Pêcheur-Charpentier
Mer 1 Aoû 2018 - 13:25 par Thunderbird

» Une main de sinople
Mar 31 Juil 2018 - 12:34 par Thunderbird

» Limonadier magique
Lun 30 Juil 2018 - 12:19 par Thunderbird

» Rouge fleur des bois
Dim 29 Juil 2018 - 12:45 par Thunderbird

» Plume vieillissante
Sam 28 Juil 2018 - 14:13 par Thunderbird

» O case créole
Ven 27 Juil 2018 - 13:49 par modepoete

» Cet arbre se croit un phénix
Ven 27 Juil 2018 - 12:35 par Thunderbird

» Jardin et terrain vague
Jeu 26 Juil 2018 - 21:07 par Thunderbird

» Péril de ma raison
Jeu 26 Juil 2018 - 14:44 par modepoete

» Monstre contourné
Mer 25 Juil 2018 - 22:33 par Thunderbird

» Lion de sinople
Mar 24 Juil 2018 - 13:21 par Thunderbird

» Dame des tavernes
Lun 23 Juil 2018 - 12:58 par Thunderbird

» Oiseau sans souci
Dim 22 Juil 2018 - 12:55 par Thunderbird

» Ton amour brûlera
Dim 22 Juil 2018 - 11:28 par modepoete

» Vicomte escargot
Dim 22 Juil 2018 - 9:29 par Thunderbird

» Saint Roland Barthes Simpson
Sam 21 Juil 2018 - 21:49 par Thunderbird

» Ohana
Sam 21 Juil 2018 - 15:19 par ibiscus

» Je veux y croire...
Sam 21 Juil 2018 - 14:04 par Stahlder

» Faucon de sinople
Sam 21 Juil 2018 - 13:56 par Stahlder

» Caravane...
Sam 21 Juil 2018 - 13:50 par Stahlder

» Les mots désillusion. ..
Sam 21 Juil 2018 - 13:44 par Stahlder

» Ermite habillé de sinople
Ven 20 Juil 2018 - 12:09 par Thunderbird

» La cervographie...
Jeu 19 Juil 2018 - 16:38 par Stahlder

» Dehors dedans de l'inconscient conscient i
Jeu 19 Juil 2018 - 13:46 par modepoete

» Batrachomyocarde
Jeu 19 Juil 2018 - 12:07 par Thunderbird

» Rêverie de Piaf-Tonnerre
Mer 18 Juil 2018 - 14:32 par Thunderbird

» Soulagé de mes maux
Mer 18 Juil 2018 - 10:52 par modepoete

» Les yeux de l'amitié
Mar 17 Juil 2018 - 16:32 par modepoete

» Quelques fruits bizarres
Mar 17 Juil 2018 - 11:53 par Thunderbird

» Fleur de Quinte Essence
Lun 16 Juil 2018 - 12:05 par Thunderbird

» Gynécée de Monseigneur Paon-Périgouste
Sam 14 Juil 2018 - 13:01 par Thunderbird

» Le soolitaire
Jeu 12 Juil 2018 - 13:15 par modepoete

» Barrière purement symbolique
Mer 11 Juil 2018 - 22:28 par Thunderbird

» un pacte d'amitié
Mer 11 Juil 2018 - 15:16 par modepoete

» Portier du cimetière
Mer 11 Juil 2018 - 12:35 par Thunderbird

» Une nouvelle amitié
Mar 10 Juil 2018 - 13:12 par modepoete

» Ambiphant rose
Mar 10 Juil 2018 - 12:19 par Thunderbird

» Abus d'abus
Lun 9 Juil 2018 - 13:40 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Sagesse du cochon

Aller en bas

Sagesse du cochon

Message par Thunderbird le Ven 31 Jan 2014 - 16:13




Antoine élève un cochon
De compagnie : c’est son pote.
Et c’est un penseur profond,
Même s’il n’a point de bottes.

Il garde un silence épais,
Ne s’abusant point aux mythes ;
C’est ainsi qu’il vit en paix,
Connaisseur de ses limites.

Il n’est jamais pris de court
Par l’arrogance des Maîtres :
Il se rit de leurs discours,
Car il peut se le permettre.

Une mouette d’Orient
Lui rend visite, à l’aurore ;
Avec elle, il va riant
Par les chemins qui se dorent.

Il ne craint point son destin,
Se doutant que c’est un rêve ;
Il s’attable en un festin,
Se foutant qu’ensuite, on crève.

Antoine sourit, pensant
Qu’elle a raison, la Nature,
De faire un cochon dansant,
Exempt de cléricature.


Dernière édition par Thunderbird le Mer 14 Mar 2018 - 17:46, édité 1 fois
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 8338
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sagesse du cochon

Message par nykhol le Sam 1 Fév 2014 - 16:24

Ce roi de la graisse, c'est l'enfance de lard et le bonheur des truies, mais il nous détruit car pour lui tout est bon.

_______________________________________________________________________________________________
_____________________________
Mon âme plonge dans
l'eau et ressort...
avatar
nykhol
A.O.C.
A.O.C.

Cancer Tigre
Messages : 2166
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 80
Localisation : Indre
Humeur : Aberrante et désemparée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sagesse du cochon

Message par Myrrha le Sam 1 Fév 2014 - 20:26

Un poème digne de Cochonfucius !

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7747
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sagesse du cochon

Message par Thunderbird le Dim 2 Fév 2014 - 10:37

Le point de départ :
Théodore de Banville a écrit:

Le Saint dit à son compagnon :
Vil animal souillé de crotte,
Puisque tu prends cet air grognon,
Va te cacher là, dans la grotte.

Laisse-moi dans l’air nébuleux
Regarder l’Ange qui s’élance
Pour franchir les escaliers bleus,
Et d’abord, garde le silence.

Mais le rôdeur aux flancs épais
Dit : Je suis fatigué du mythe.
En somme, accorde-moi la paix !
Ne m’agace pas, bon ermite.

C’est bon. Laisse tes vieux cheveux
Se coller sur ta face blême,
Et je parlerai, si je veux.
Garde le silence, toi-même.

Les instants envolés sont courts.
Bonhomme, il ne faudrait pas m’être
Désagréable en tes discours,
Et maintenant, c’est moi le maître.

Tu nasilles, comme au lutrin.
Mais sache-le, vieux botaniste,
C’est moi seul qui suis dans le train.
Je suis le Cochon moderniste.

Je suis comme un roi d’Orient.
Le soleil me baise et me dore,
Et tout le monde, en me voyant,
Me dit : Cochon, viens qu’on t’adore !

Dût cette existence m’user,
Parmi des femmes idolâtres
Désormais je veux m’amuser
Dans les endroits les plus folâtres.

Hôte d’éblouissants palais,
Je fréquenterai les Folies-
Bergère, pour courtiser les
Demoiselles aux mœurs polies.

Je couronnerai mes destins.
Puisqu’ici-bas tout n’est que rêve,
J’organiserai des festins
Si plantureux que l’on en crève.

Je veux des menus abondants
Que nul ascète ne rature.
Et puisque enfin je règne dans
La meilleure littérature,

J’irai, sans demander jusqu’où.
Tandis que siffleront les merles,
On attachera sur mon cou
Des fleurs et des colliers de perles,

Ermite, dans les cieux divins
Tu peux regarder fuir les Anges.
Moi je me soûlerai de vins,
De belles chairs et de louanges.

Après avoir bien déliré
Dans une éternelle glissade,
Avec délices je lirai
Mon ravissant marquis de Sade.

Je mènerai des chœurs dansants,
Et, tout le temps que le jour dure,
Caressé, fier, ivre d’encens,
J’irai me vautrer dans l’ordure.


avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 8338
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sagesse du cochon

Message par Myrrha le Dim 2 Fév 2014 - 13:01

À part le  cochon, ton poème n'a vraiment rien à voir avec celui de Banville !
Pourquoi veux-tu revendiquer cette "origine"?

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7747
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sagesse du cochon

Message par Thunderbird le Dim 2 Fév 2014 - 15:45

Juste le thème, et quelques rimes.

Mais il est vrai que j'ai choisi un autre rythme, et d'autres images.

Disons que Banville m'a inspiré, sans me contraindre.

Voir, dans le même esprit, "À Limerzel" :

http://www.paradis-des-albatros.fr/?poeme=x_/a-limerzel

avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 8338
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sagesse du cochon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum