Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Solitude animale
lampeduza I_icon_minitimeAujourd'hui à 14:51 par modepoete

» Lisibilité divinatoire
lampeduza I_icon_minitimeAujourd'hui à 14:14 par ibiscus

» Monseigneur Goupil
lampeduza I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:49 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
lampeduza I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:46 par Thunderbird

» haikus printaniers
lampeduza I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:43 par Thunderbird

» L’année prochaine à Marienbad ?
lampeduza I_icon_minitimeHier à 11:18 par Peterpiotr

»  Ange combattant
lampeduza I_icon_minitimeHier à 10:41 par Peterpiotr

» Le code ciselé
lampeduza I_icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 14:14 par modepoete

» Arbre d’un vieux royaume
lampeduza I_icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 10:51 par Thunderbird

» Sagesse de Piaf d’Azur
lampeduza I_icon_minitimeDim 21 Avr 2019 - 22:33 par Stahlder

»  Sagesse du charpentier
lampeduza I_icon_minitimeDim 21 Avr 2019 - 10:51 par Thunderbird

» Dame-ermite
lampeduza I_icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 18:43 par Stahlder

» Vicomtesse vagabonde
lampeduza I_icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 6:57 par ibiscus

»  Piaf d’Azur
lampeduza I_icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 6:45 par ibiscus

»  Goupil transcendant
lampeduza I_icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 1:08 par Stahlder

» Le neveu de Poséidon
lampeduza I_icon_minitimeMar 16 Avr 2019 - 20:49 par ibiscus

» Dame d’Antarès
lampeduza I_icon_minitimeMar 16 Avr 2019 - 10:22 par Thunderbird

»  Human nature
lampeduza I_icon_minitimeMar 16 Avr 2019 - 4:04 par Meilinn

»  L’arbre au jardin médite
lampeduza I_icon_minitimeLun 15 Avr 2019 - 7:55 par ibiscus

» Il, elle ...
lampeduza I_icon_minitimeLun 15 Avr 2019 - 7:45 par ibiscus

»  Héraldiste improvisateur
lampeduza I_icon_minitimeSam 13 Avr 2019 - 23:32 par ibiscus

»  Antichiroptère
lampeduza I_icon_minitimeSam 13 Avr 2019 - 10:35 par Thunderbird

»  Fleurs de nostalgie
lampeduza I_icon_minitimeVen 12 Avr 2019 - 13:16 par Stahlder

»  Trois planètes ivres
lampeduza I_icon_minitimeVen 12 Avr 2019 - 13:12 par Stahlder

» Le neveu du charpentier
lampeduza I_icon_minitimeVen 12 Avr 2019 - 13:07 par Stahlder

» De mon hier venu
lampeduza I_icon_minitimeJeu 11 Avr 2019 - 17:13 par modepoete

» Tu t"en es retrourné
lampeduza I_icon_minitimeMer 10 Avr 2019 - 16:00 par modepoete

» Le poete solitaire
lampeduza I_icon_minitimeMar 9 Avr 2019 - 16:47 par modepoete

» Sage petite fille
lampeduza I_icon_minitimeLun 8 Avr 2019 - 17:36 par modepoete

» Remboursez !
lampeduza I_icon_minitimeLun 8 Avr 2019 - 12:16 par Peterpiotr

» Fleur de la résignation
lampeduza I_icon_minitimeLun 8 Avr 2019 - 10:31 par Thunderbird

»  Dame de la lune verte
lampeduza I_icon_minitimeDim 7 Avr 2019 - 23:02 par ibiscus

» Mon rêve s"est retiré
lampeduza I_icon_minitimeSam 6 Avr 2019 - 18:12 par modepoete

» Mélancoile
lampeduza I_icon_minitimeVen 5 Avr 2019 - 12:49 par ibiscus

» Bouddha de Villenave d’Ornon
lampeduza I_icon_minitimeVen 5 Avr 2019 - 12:42 par Stahlder

» Offrir...
lampeduza I_icon_minitimeVen 5 Avr 2019 - 11:31 par Fugitive

» Même pas peur
lampeduza I_icon_minitimeVen 5 Avr 2019 - 11:16 par Fugitive

» Le plaisir...
lampeduza I_icon_minitimeVen 5 Avr 2019 - 11:09 par Fugitive

»  La cruche et l’anticruche
lampeduza I_icon_minitimeVen 5 Avr 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Je suis toi...
lampeduza I_icon_minitimeJeu 4 Avr 2019 - 23:59 par Fugitive

» Sois mien, Ô Bonheur
lampeduza I_icon_minitimeJeu 4 Avr 2019 - 23:57 par Fugitive

» Les mots bleus...
lampeduza I_icon_minitimeJeu 4 Avr 2019 - 23:53 par Fugitive

» Kati
lampeduza I_icon_minitimeJeu 4 Avr 2019 - 16:19 par modepoete

» loin du tombeau des plaintes
lampeduza I_icon_minitimeMer 3 Avr 2019 - 16:36 par modepoete

»  Lagarde et Michard
lampeduza I_icon_minitimeMer 3 Avr 2019 - 15:17 par Stahlder

» Je revie'ndrai
lampeduza I_icon_minitimeMer 3 Avr 2019 - 10:43 par modepoete

»  Ambicigogne
lampeduza I_icon_minitimeMer 3 Avr 2019 - 9:05 par Peterpiotr

» Petit enfant
lampeduza I_icon_minitimeMar 2 Avr 2019 - 15:19 par modepoete

» Cycle infernal
lampeduza I_icon_minitimeMar 2 Avr 2019 - 13:43 par Peterpiotr

» Oiseau d’inframonde
lampeduza I_icon_minitimeMar 2 Avr 2019 - 11:04 par Thunderbird

» Gonbanwa !
lampeduza I_icon_minitimeMar 2 Avr 2019 - 6:35 par Meilinn

» Panier de crabes
lampeduza I_icon_minitimeLun 1 Avr 2019 - 0:45 par Stahlder

» Lady commande, ment……..{Part One}
lampeduza I_icon_minitimeDim 31 Mar 2019 - 20:54 par ibiscus

» Extralucide
lampeduza I_icon_minitimeDim 31 Mar 2019 - 14:42 par Stahlder

» L'abécévers
lampeduza I_icon_minitimeDim 31 Mar 2019 - 14:34 par Stahlder

» Sagesse d’un dolmen
lampeduza I_icon_minitimeDim 31 Mar 2019 - 13:44 par Stahlder

»  Gardien attentif
lampeduza I_icon_minitimeDim 31 Mar 2019 - 10:53 par Thunderbird

»  Acrocéros
lampeduza I_icon_minitimeVen 29 Mar 2019 - 15:51 par Stahlder

»  Maître Coq est en pleine forme
lampeduza I_icon_minitimeJeu 28 Mar 2019 - 19:28 par foliebellule

» Sir le bord d'un nuage
lampeduza I_icon_minitimeJeu 28 Mar 2019 - 16:48 par modepoete

» L'enchanteur désenchanté
lampeduza I_icon_minitimeJeu 28 Mar 2019 - 13:57 par Peterpiotr

»  Helga la Mince à Paris
lampeduza I_icon_minitimeMer 27 Mar 2019 - 16:11 par ibiscus

» Puis-je être
lampeduza I_icon_minitimeMer 27 Mar 2019 - 16:01 par modepoete

» Alpha Camelopardalis
lampeduza I_icon_minitimeMer 27 Mar 2019 - 10:44 par Thunderbird

» Sur les majestueux chemins
lampeduza I_icon_minitimeMar 26 Mar 2019 - 14:30 par modepoete

» Petit oiserau bleuy
lampeduza I_icon_minitimeMar 26 Mar 2019 - 10:00 par modepoete

» Sauvetage
lampeduza I_icon_minitimeMar 26 Mar 2019 - 8:14 par Peterpiotr

»  Antilibellule
lampeduza I_icon_minitimeLun 25 Mar 2019 - 12:18 par Stahlder

» Pont supraterrestre
lampeduza I_icon_minitimeDim 24 Mar 2019 - 21:04 par ibiscus

»  Astre chimérique
lampeduza I_icon_minitimeSam 23 Mar 2019 - 11:22 par Thunderbird

» Aux abords du trou noir
lampeduza I_icon_minitimeVen 22 Mar 2019 - 13:23 par Stahlder

»  Dieu d’Armorique
lampeduza I_icon_minitimeVen 22 Mar 2019 - 9:19 par Myrrha

» Délivrance...
lampeduza I_icon_minitimeVen 22 Mar 2019 - 9:13 par Myrrha

» Moulin des oiseaux de sinople
lampeduza I_icon_minitimeMer 20 Mar 2019 - 22:38 par ibiscus

» Ô mon coeur
lampeduza I_icon_minitimeMer 20 Mar 2019 - 15:14 par modepoete

» Quatre cent vingt et un
lampeduza I_icon_minitimeMer 20 Mar 2019 - 14:56 par Peterpiotr

» Nuit mythologique
lampeduza I_icon_minitimeMer 20 Mar 2019 - 14:47 par Peterpiotr

» Sankt Regenbogen
lampeduza I_icon_minitimeMer 20 Mar 2019 - 13:54 par Stahlder

» L'Ame du Monde
lampeduza I_icon_minitimeMer 20 Mar 2019 - 11:18 par Thunderbird

» haïku d'hiver
lampeduza I_icon_minitimeMar 19 Mar 2019 - 10:46 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Avril 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

lampeduza

Aller en bas

lampeduza Empty lampeduza

Message par johar le Mer 2 Avr 2014 - 22:39

lampeduza




- tu montes ?
- Oui
- 3000
- tu montes ?
- Oui, deux enfants avec
- 8000
- 7500
- 8000,  C'est ça ou rien
- ok, 8000
- tu montes ?
- Oui
- 3000
- et mon bébé ?
- C'est gratuit, tu l'porteras dans tes bras ahaahaha


et ils montèrent dans le bateau
tous hésitèrent
mais tous montèrent
seuls les enfants tiraient
sur la manche de leurs pères
pour les empêcher de monter
mais rien n'y fit


et ils s'entassèrent dans le bateau
et à la plage, tournant la tête ou le dos
ils tenaient leur peur,  leurs ballots, leur espoir,
à bout de bras, dans la nuit noire


le bateau quitta la plage et le rivage
et s'engouffra dans l'horizon
qui somnolait tranquille et plat
en chacun, la peur se teinta de joie ;

certains s'accrochaient
à la ligne au fond là-bas
qui vaguement oscillait
d'autres rêvaient déjà,
bercés par le clapotis de l'eau
( sous le bateau)


d'autres pensaient, élucubraient,
imaginaient une vie sans bombe,
coups de fusil, couteau dans le dos
la vie bientôt, l'eldorado

d'autres encore,  pris dans l'instant serraient les dents ;
seuls les enfants somnolaient vaguement
serrés tout contre leur maman


la nuit dura un rêve, un voyage dans la lune, une traversée du désert
une  éternelle seconde, un cillement de paupières



enfin l'aube se leva
et avec l'aube, une pointe de lumière ;
à cette lueur, imperceptiblement
les côtes de l'autre terre se dessinèrent
et le rêve tout près s'éclaira

et avec l'aube, la lune se voila
et le vent se leva
de  plus en plus fort,il souffla
la mer frémit, se plissa, ondula

des vagues se formèrent
et la petite embarcation sommaire
au gré des remous, balança ;
les hommes ramèrent, ramèrent
pour épouser la mer
chacune de ses crêtes,
chacune de ses rondeurs,
il fallait lutter si près du bonheur




ils avaient si peur sur ce bateau
qui peu à peu prenait l'eau
et ils montèrent sur la mer démontée
sur la mer en colère
vogue vogue la galère
des vagues de dix mètres de haut
léchèrent les flancs du bateau

la frayeur monta dans leur cœur
les petites mains des enfants
se crispaient, exsangues sur le sein de leur mère
leur frêle corps lové dans le creux de leur parent
le souffle coupé,  ils criaient, sans voix, de terreur,


à 300 mètres de la plage de lampeduza,
la petite embarcation chavira

un bateau passa au loin
c'étaient des pêcheurs, des marins
ils hésitèrent longtemps, que faire
alors ils ne firent rien
sauver des vies de clandestins
risquait de les faire prisonniers demain
leurs amis pêcheurs tunisiens le savaient bien



à 300 mètres de la plage de lampeduza,
le bateau chavira,

et les plus légers, en premier, il jeta
les petits rapidement se noyèrent
vite fait, comme on tue des bébés chats
pour vivre, ils n'insistèrent pas
si c'était ça la vie...

les parents suivirent leurs enfants
pour les sauver évidemment
puis ne pas les abandonner
même dans la mort.

les plus robustes bataillèrent
certains même, la rage au cœur, se révoltèrent
contre l'eau, contre la mer
mourir noyé si près du but...
mais vogue vogue la galère
rien n'y fit

tous périrent.

johar
Habilis
Habilis

Cancer Chèvre
Messages : 9
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum