Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Singularité
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeAujourd'hui à 20:56 par Liv

» Prise de conscience
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeAujourd'hui à 19:11 par Peterpiotr

»  Moine d’azur
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:11 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:08 par Thunderbird

» haikus printaniers
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeAujourd'hui à 10:07 par Thunderbird

»  Le seigneur des rouages
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeHier à 10:30 par Thunderbird

» Cas tôt repenti ou A tes doutes ?
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeHier à 9:56 par Liv

»  Nef grandiose
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeSam 15 Juin 2019 - 9:44 par Thunderbird

» Cor sans nom
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeVen 14 Juin 2019 - 11:03 par Thunderbird

» Moine du désert
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeJeu 13 Juin 2019 - 9:56 par Thunderbird

» Arbres commémoratifs
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMer 12 Juin 2019 - 11:00 par Thunderbird

» O ivre saveur
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMar 11 Juin 2019 - 14:40 par modepoete

»  Sagesse d’une mouette
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMar 11 Juin 2019 - 10:21 par Thunderbird

» Ô corps absent
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeLun 10 Juin 2019 - 15:30 par modepoete

»  Improbable goupil
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeLun 10 Juin 2019 - 10:23 par Thunderbird

» Ô fête éternell
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeDim 9 Juin 2019 - 17:02 par modepoete

»  Dame du Karma
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeDim 9 Juin 2019 - 11:11 par Thunderbird

»  Noble poisson d’azur
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeSam 8 Juin 2019 - 10:56 par Thunderbird

» L'horizon
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeVen 7 Juin 2019 - 16:54 par modepoete

» Pattes de sinople
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeVen 7 Juin 2019 - 10:24 par Thunderbird

» Alpha Comae Berenices
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeJeu 6 Juin 2019 - 10:39 par Thunderbird

» Ô beau défi
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMer 5 Juin 2019 - 16:56 par modepoete

»  Vestale des nuages
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMer 5 Juin 2019 - 10:44 par Thunderbird

» Braves gens
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMar 4 Juin 2019 - 16:16 par modepoete

»  Saint Polychrome
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMar 4 Juin 2019 - 10:53 par Thunderbird

» Le squale
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeLun 3 Juin 2019 - 16:23 par modepoete

» Nef sans envergure
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeLun 3 Juin 2019 - 11:02 par Thunderbird

» Printemps
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeDim 2 Juin 2019 - 16:36 par Peterpiotr

» Les mille
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeDim 2 Juin 2019 - 15:23 par modepoete

» Ange déchu...
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeDim 2 Juin 2019 - 14:09 par Stahlder

»  Épicurisme d’un porc
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeDim 2 Juin 2019 - 14:06 par Stahlder

» L’apôtre Coquillard
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeDim 2 Juin 2019 - 14:04 par Stahlder

»  Fantôme d’un coq
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeDim 2 Juin 2019 - 14:02 par Stahlder

»  Lièvre du Yin et lièvre du Yang
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeDim 2 Juin 2019 - 13:55 par Stahlder

» Alors va
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeSam 1 Juin 2019 - 19:26 par modepoete

» Mondes d'enfance
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeJeu 30 Mai 2019 - 15:37 par modepoete

» Le lac...
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeJeu 30 Mai 2019 - 1:22 par Stahlder

» Le soldat de plomb
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMer 29 Mai 2019 - 14:43 par modepoete

»  Sagesse d’un oiseau de passage
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMer 29 Mai 2019 - 11:09 par Thunderbird

»  Oiseau-Ferrant
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMar 28 Mai 2019 - 11:13 par Thunderbird

» Oignons piquants
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeLun 27 Mai 2019 - 16:21 par modepoete

»  Diablecerf
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeLun 27 Mai 2019 - 10:22 par Thunderbird

» Lion du Yin et lion du Yang
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeDim 26 Mai 2019 - 10:27 par Thunderbird

»  Fleurs d’épine
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeSam 25 Mai 2019 - 11:19 par Thunderbird

» Ambiserpent du calice
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeVen 24 Mai 2019 - 10:58 par Thunderbird

» Ô belle nuit
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeJeu 23 Mai 2019 - 17:49 par modepoete

»  Maître Dindon d’azur
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeJeu 23 Mai 2019 - 14:05 par Stahlder

» Clé d’Alpha et clé d’Oméga
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeJeu 23 Mai 2019 - 13:56 par Stahlder

» Mon empire
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMer 22 Mai 2019 - 17:08 par modepoete

» Le faux Père Noël
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMer 22 Mai 2019 - 15:51 par Peterpiotr

» Mes prières d'hier
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMar 21 Mai 2019 - 16:52 par modepoete

» Eve et Lilith auprès de l’arbre
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMar 21 Mai 2019 - 10:45 par Thunderbird

» Tournez saisons
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 16:51 par modepoete

» Paroles Paroles ....
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 14:54 par Peterpiotr

» Vigneron poète
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 12:21 par Stahlder

» Lover
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeLun 20 Mai 2019 - 10:37 par Meilinn

»  Porteur d’étendard
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 19:13 par Thunderbird

» Yue
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 15:59 par Meilinn

» Bonne-nuit .
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 14:05 par Meilinn

» Philosophées
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 13:03 par Meilinn

» L'imparfait.
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeDim 19 Mai 2019 - 12:05 par Meilinn

»  Ambicoq Tétraptère
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeSam 18 Mai 2019 - 17:22 par Stahlder

» D’une rive à l’autre
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeSam 18 Mai 2019 - 17:19 par Stahlder

» Ma vieille poupée
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 16:49 par modepoete

»  El Desleñado
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 10:19 par Thunderbird

» Gardenia
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeVen 17 Mai 2019 - 8:58 par ibiscus

» Pardon
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeJeu 16 Mai 2019 - 15:26 par modepoete

» Lâcher quoi ?
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 16:32 par Peterpiotr

» A toutes les vieilles
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 14:20 par Liv

»  Marquise de Carabas
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 14:03 par Stahlder

»  Tribunal du château
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMer 15 Mai 2019 - 13:58 par Stahlder

»  Deux verres de Graves
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 19:02 par ibiscus

» Toi sans toit
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 14:14 par modepoete

» Gold fish
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:26 par Meilinn

» Éphémère.
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:18 par Meilinn

» Le Seigneur Coquillard
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeMar 14 Mai 2019 - 10:08 par Thunderbird

» Les maux de l’ame...
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 19:28 par ibiscus

» Infidèle...
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 19:15 par ibiscus

» Le dieu humain
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 15:57 par modepoete

»  Planète Boltenhagen
les histoires de mon village - L'hôpital I_icon_minitimeLun 13 Mai 2019 - 10:56 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Juin 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Année du cochon de terre

les histoires de mon village - L'hôpital

Aller en bas

les histoires de mon village - L'hôpital Empty les histoires de mon village - L'hôpital

Message par r.n.rodrigues le Lun 5 Mai 2014 - 16:28

Les histoires de mon village
                                                  L’hôpital

Monsieur Constatino, après avoir tant hésité, était arrivé aux environs de huit heures du soir, à l’hôpital municipal "Socorrão". C’est un grand édifice qui se trouve au centre de la ville.  Monsieur Constatino était dans un « ciber-café », lorsqu’il se rendait compte que son auriculaire gauche blessé saignait encore. Comme son doigt accidenté le préoccupait beaucoup, enfin il était décidé d’aller, malgré lui, se faire soigner. Bien avant,  il était passé chez sa belle-sœur Lisa pour lui apprendre son intention. Ayant reçu le consentement de cette dernière, il avait pris son sac-à-dos puis il était parti.
Étant donné que Monsieur Constatino était séparé de sa femme, il vivait avec la famille de Monsieur Ronaldo, son ainé,  dans la maison que Anna, leur feue mère,  leurs a laissé en héritage. Il était presque midi quand le lendemain Lisa, la belle-sœur, avait vu  après son retour de l’hôpital le doigt qui saignait encore. Épouvantée, elle lui demandait de lui expliquer beaucoup plus comment cela lui était arrivé. Religieusement, comme une confession, Monsieur Constatino lui avait tout raconté.  Puis bien après,  comme une mère, avec tendresse elle avait enlevé  le morceau de tissu trempé de sang qui lui servait encore de pansement parce qu’à l’hôpital on n’avait pas pris du temps de refaire le pansement.
Un instant après, tout en observant la blessure, elle lui avait dit : C’est bien d’avoir été à l’hôpital. Ton doigt est cassé. Cette écorchure est fort sévère est très profonde.  Il acquiesçait les dires de sa belle-sœur en hochant la tête. Mais pour la rassurer, en rentrant dans les toilettes, il lui avait dit : Ce n’est pas grave, c’est seulement une égratignure sans importance, il suffit de mettre  du "sulfacol " et puis refaire le pansement.
 Après son bain, la belle-sœur a fait comme il avait dit. Malgré tout, le doigt continuait à le tracasser. Alors plus tard, il s'était habillé pour se rendre au centre-ville payer la facture de l’électricité de son atelier. Il avait profité pour s’acheter des livres dans une bouquinerie située au quartier da Praia Grande. Là il avait acquis deux livres: "La Maison Pouchkine" de l'écrivain russe Andrei Gueorgueyovich Bitov et "Les Derniers Jours de Charles Baudelaire" de l'écrivain philosophe Bernard-Henry Lévy. Il avait passé tout l'après-midi couché dans un divan placé dans la petite salle de séjour pour lire ses nouveaux livres.
 Un jour après il était retourné à l'hôpital et dans la salle d’attente debout devant le comptoir il attendait pendant que deux fonctionnaires remplissaient ses formulaires. A côté de lui,  se trouvait aussi un couple dont la femme avait la main fracturée qui saignait.
 Quelques temps après il s’était rendu au couloir ou il y avait pas mal de gens malades, certains couchés sur des brancards, d’autres assis dans des chaises et appuyés contre le mur prenant leur transfusion, tout en gémissant de douleur. Les infirmières angoissées et fatiguées faisaient leur va-et-vient entre les patients. Faisant la queue en file indienne Monsieur Constatino et le couple étaient restés debout près de la porte du cabinet médical, en attendant leur tour pour être vus et soignés par un des médecins de service.
Après plus d’une demi-heure, c’était le tour de monsieur Constatino pour être vu par les toubibs, il était entré dans le cabinet où deux médecins assis derrière un grand bureau bavardaient. Les infirmières marchaient d'un côté à l'autre, ouvrant les armoires en fer ou faisant les pansements. Un des médecins, barbu comme Che, ayant remarqué Monsieur Constatino, lui avait fait signe de s’approcher et s'asseoir. Monsieur Constatino, assis, lui avait raconté le récit de l’accident. Le médecin l'avait envoyé faire une radiographie dans une autre salle qui se trouvait dans le même couloir. Quelques minutes après, il était retourné avec le résultat de la radiographie,  c’était à ce moment-là que le médecin lui avait confirmé que son doigt était vraiment cassé.  Il l'avait référé à un orthopédiste qui plus tard lui avait dit qu’il devrait être opéré dans le plus bref délai dans un autre hôpital « Socorrão » situé dans un quartier éloigné de la Ville ouvrière.
 L’orthopédiste lui a dit qu’il fallait attendre une ambulance qui l'emmènerait jusqu'à l'hôpital. Il était presque minuit quand l'ambulance était arrivée. L’ambulancier était venu lui parler pour l’apprendre qu’il n’y avait pas de chirurgien disponible, le meilleur c’était de rentrer chez lui et attendre la matinée  afin de se rendre à l'autre hôpital. Et en fin de compte, c’était ce qu’il avait.

r.n.rodrigues
A.O.C.
A.O.C.

Sagittaire Rat
Messages : 104
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 58
Localisation : Vila Embratel / São Luis do Maranhão / Brasil
Humeur : tranquille

Voir le profil de l'utilisateur http://www.rnrodrigues.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum