Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

ibiscus

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
»  Signes du Zodiaque 4 : Cancer
Aujourd'hui à 1:35 par Stahlder

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 0:13 par Stahlder

» Lardonfucius
Aujourd'hui à 0:07 par Stahlder

» Main dans la main
Aujourd'hui à 0:03 par Stahlder

» Nocturne
Hier à 23:53 par Stahlder

» Jeux de mains
Hier à 23:41 par ibiscus

» Eclos ma vigilance
Hier à 17:15 par modepoete

» Juillet, août, septembre
Hier à 10:36 par Thunderbird

» Limerick 15 : Le hâbleur de Hong Kong
Lun 17 Sep 2018 - 18:22 par Stahlder

» Saint Ophis === Ἅγιος Όφις
Lun 17 Sep 2018 - 14:05 par Thunderbird

» Au jour nouveau
Lun 17 Sep 2018 - 13:13 par modepoete

»  Signes du Zodiaque 3 : Gémeaux
Lun 17 Sep 2018 - 9:04 par Thunderbird

» Je scrute la mer
Dim 16 Sep 2018 - 15:08 par modepoete

» Pont de la Fauvette
Dim 16 Sep 2018 - 13:20 par Thunderbird

» Limericks 14 : Le Toqué de Tokyo
Sam 15 Sep 2018 - 18:00 par Thunderbird

» Le pur sang et le cheval de trait
Sam 15 Sep 2018 - 16:31 par modepoete

» Ambicoq de sinople
Ven 14 Sep 2018 - 13:35 par Thunderbird

» Le rat et la souris
Ven 14 Sep 2018 - 12:49 par modepoete

» Signe du Zodiaque 2 : Le Taureau
Ven 14 Sep 2018 - 9:06 par Thunderbird

» Le chien et le troupeau
Jeu 13 Sep 2018 - 14:13 par modepoete

» Baronne serrurière
Jeu 13 Sep 2018 - 12:48 par Thunderbird

» A mon avant posthume
Mer 12 Sep 2018 - 22:01 par modepoete

» Limericks 13 : Le Péquin de Pékin
Mer 12 Sep 2018 - 14:02 par Thunderbird

» Dragon de Lugon
Mer 12 Sep 2018 - 13:16 par Thunderbird

» Les signes du Zodiaque 1 : LE BELIER
Mer 12 Sep 2018 - 2:58 par Stahlder

» Dauphin de Langoiran
Mar 11 Sep 2018 - 12:39 par Stahlder

» Oiseau de Salomon
Mar 11 Sep 2018 - 1:33 par Stahlder

» Six heures sonnent
Lun 10 Sep 2018 - 15:20 par modepoete

» Cube de soins
Lun 10 Sep 2018 - 15:11 par modepoete

» La mer sommeille
Lun 10 Sep 2018 - 12:58 par modepoete

» Cabane fraternelle
Dim 9 Sep 2018 - 21:43 par Stahlder

» Moineau-girafe des Amériques
Dim 9 Sep 2018 - 0:28 par Stahlder

» Limericks 12 : La vieille de Selestat
Sam 8 Sep 2018 - 22:13 par Thunderbird

» Mouchoir de sinople
Sam 8 Sep 2018 - 22:03 par Thunderbird

» Bestiaire 12 : Hoc Porcus est
Ven 7 Sep 2018 - 21:42 par Thunderbird

» Le sourire du dauphin
Ven 7 Sep 2018 - 21:38 par Thunderbird

» Autant en emporte le temps
Ven 7 Sep 2018 - 21:15 par ibiscus

» De Pas à pas
Ven 7 Sep 2018 - 19:29 par Geno l'oiselle

» Dame de pourpre
Jeu 6 Sep 2018 - 22:48 par Thunderbird

» Limericks 11 La Carpe de Carpentras
Jeu 6 Sep 2018 - 17:12 par Thunderbird

» Le Maître me donne un marteau
Mer 5 Sep 2018 - 12:41 par Thunderbird

» Itinérance
Mer 5 Sep 2018 - 12:34 par Geno l'oiselle

» Bestiaire 11 : LA CHEVRE
Mer 5 Sep 2018 - 12:16 par Stahlder

» Ô rose
Mar 4 Sep 2018 - 15:03 par modepoete

» Roue de sable
Mar 4 Sep 2018 - 12:36 par Thunderbird

» Limericks 10 : La danseuse d'Avignon
Mar 4 Sep 2018 - 11:20 par ibiscus

» Arbre des Carnutes
Lun 3 Sep 2018 - 22:45 par Thunderbird

» Dame des houles
Lun 3 Sep 2018 - 15:22 par Stahlder

» BESTIAIRE 3 L'Escargot
Lun 3 Sep 2018 - 14:52 par ibiscus

» slendeurts du monde
Lun 3 Sep 2018 - 14:21 par modepoete

» Limericks 9 : La Bayadère du Caire
Lun 3 Sep 2018 - 9:22 par Thunderbird

» Bestiaire 10 : L'Abeille
Lun 3 Sep 2018 - 0:10 par Stahlder

» Yinromulus et Remusyang
Dim 2 Sep 2018 - 17:34 par ibiscus

» Mains de druide
Sam 1 Sep 2018 - 13:19 par Thunderbird

» Ombre propices...
Sam 1 Sep 2018 - 12:27 par ibiscus

» Sagesse du goupil de pourpre
Sam 1 Sep 2018 - 11:31 par Stahlder

» Bestiaire 9 : Le Kangourou
Sam 1 Sep 2018 - 11:19 par Stahlder

»  Limerick 8 : Le mendiant d'Istanbul
Ven 31 Aoû 2018 - 16:08 par ibiscus

» Dialogue des saisons
Ven 31 Aoû 2018 - 12:03 par Thunderbird

» Dieu-Taureau
Ven 31 Aoû 2018 - 2:03 par Stahlder

» Il fut un temps, il est, il sera
Ven 31 Aoû 2018 - 1:58 par Stahlder

» Bestiaire 8 : Le Perroquet
Jeu 30 Aoû 2018 - 11:03 par Stahlder

» Sirène. ..
Mer 29 Aoû 2018 - 18:45 par ibiscus

» Rosée éphémère...
Mer 29 Aoû 2018 - 18:38 par ibiscus

» Mare Nostrum
Mer 29 Aoû 2018 - 17:15 par ibiscus

» le néant
Mer 29 Aoû 2018 - 15:46 par modepoete

» LIMERICK 7 : Le marchand de Venise
Mer 29 Aoû 2018 - 13:32 par Thunderbird

» Saint Pliste
Mer 29 Aoû 2018 - 13:24 par Thunderbird

» Et si...
Mer 29 Aoû 2018 - 13:11 par Stahlder

» Ange...
Mer 29 Aoû 2018 - 12:53 par Stahlder

» Las cuevas
Mer 29 Aoû 2018 - 12:45 par Stahlder

» Ange photophore
Mar 28 Aoû 2018 - 22:28 par Stahlder

» Limerick 6 : Le bonze de Lima
Mar 28 Aoû 2018 - 18:59 par ibiscus

» D'urgence
Mar 28 Aoû 2018 - 15:35 par modepoete

» Bestiaire 7 : L'éléphant
Mar 28 Aoû 2018 - 12:23 par Stahlder

» Roi du nuage de grêle
Mar 28 Aoû 2018 - 12:06 par Thunderbird

» Eclairage
Mar 28 Aoû 2018 - 10:09 par Geno l'oiselle

» Trop farfelu moi le joufflu
Lun 27 Aoû 2018 - 23:04 par modepoete

» ô lit!
Lun 27 Aoû 2018 - 13:10 par modepoete

» Une fois encore
Lun 27 Aoû 2018 - 8:20 par saldday

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

L'adieu

Aller en bas

L'adieu

Message par Miracle le Dim 3 Aoû 2014 - 11:51

O chambre, tes murs se souviennent
O lit, tes côtes brisées me contiennent
O toit, que j’ai si longtemps fixé
Jusqu’à ce que ma douleur t’ait traversé
Souvenez-vous de moi
Même si le silence est votre loi
Parlez !
Dites à celui qui restera ici
Et qui n’est plus mon ami
Comment mes larmes ont respecté le silence
Comment j’ai essuyé seule ses offenses
Comment le bruit de sa clé
Nous faisait brusquement sursauter
Parlez, murs de ma maison
Dites-lui, blanches cloisons
Dites-lui ma fatigue sans témoin
Lui qui ne croit jamais rien
Si vous lui parliez
Peut-être que vous l’ébranleriez !
Murs de ma maison !
Seuls témoins présents !
Derrière les couches de peinture
Vous cachez mes secrets
Ces quelques années d’aventure
Qu’entre vous j’ai passées
Qu’il les lise sous leur vrai visage
Qu’il comprenne !
Extériorisez les images
De mon immense peine !
O murs ! o meubles ! o toiture !
Vous êtes mes seuls témoins
Quand vous berciez  ma torture
Et que chaque coin et recoin
Rendait l’écho du silence lacéré
Je ne savais pas encore
Qu’un jour, je partirai
Maintenant, je sais très fort
Que jamais je ne reviendrai !
Gardez mon souvenir
Même s’il  vous en coûte
Je ne pense pas revenir
J’ai trouvé ma route
Murs froids ! meubles de bois !
Dites à celui qui n’a rien compris
Que vous êtes plus humains que lui !
Quand je promène ma douleur
Quand je lance ma fureur
Contre les impassibles parois
Murs, vous absorbiez mes émois
Souvenez-vous !
L’égale de votre solidité a été ma solitude
L’égale de votre froid a été son attitude
Maintenant, les dés sont jetés
Ai-je perdu ? ai-je gagné ?
Je me laisse bercer par la mer des souvenirs
Pour la dernière fois, puisqu’il faut partir
Je me prends par la main
Fuyant l’inhumain
L’éternel absent
L’horrible présent
Je me tiens dans mes propres bras
Et toi, porte, sésame, ouvre –toi
Laisse passer
Le passé
Laisse-moi sortir
Vers l’avenir
Laisse-moi mourir
Aux souvenirs
Et vous, murs, expliquez-lui
Qu’entre lui et moi, c’est fini.
avatar
Miracle
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Tigre
Messages : 109
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 55
Localisation : Tunisie
Humeur : Bonne contre vents et marées

Voir le profil de l'utilisateur http://princesse-monia-belazi.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'adieu

Message par Myrrha le Dim 3 Aoû 2014 - 12:02

Une déclaration qui me laisse (presque) sans voix.
C'est magnifique et surtout très courageux. Puissent toutes les femmes qui souffrent choisir de sortir vers l'avenirplutôt que de continuer à souffrir.
Tes mots me pénètrent jusqu'au fond du cœur. 
 

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7750
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'adieu

Message par Miracle le Dim 3 Aoû 2014 - 12:13

Et j'ai en effet, refait ma vie... oui ! il faut avoir le courage lorsqu'on s'est enlisé , de ...  de faire une chirurgie pour renaître...
Souffrance pour souffrir, j'ai préféré souffrir en partant ...

Je suis émue aussi que ces mots t'aient tant touchée ... ( cela fait 21 ans déjà, ce divorce dont ce poème est né...)

Bisous, bon dimanche à toi ...  
avatar
Miracle
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Tigre
Messages : 109
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 55
Localisation : Tunisie
Humeur : Bonne contre vents et marées

Voir le profil de l'utilisateur http://princesse-monia-belazi.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'adieu

Message par Fugitive le Dim 10 Aoû 2014 - 11:23

Je vais me contenter de mettre ce poème ...

Mourir

Se coucher sur un lit sans attendre demain
Avec des souvenirs qui n’étaient qu’incertains
Mourir tout doucement, effacer les images
D’un bonheur illusoire. Refermer cette page.
Ne plus sentir son cœur battre dans la souffrance
Que les pleurs peu à peu s’envolent dans la danse
Des heures où l’amour n’était qu’une illusion.
S’abîmer lentement dans la lave en fusion
Mourir ! Quel absolu ! Mourir et être prête!
Se laver de l’impur, redevenir cet être
Qui croyait que la vie, comme une citadelle
Contiendrait un trésor fait de lui et puis d’elle.
Redevenir lumière, ne compter que sur soi,
Gagner sa liberté comme on franchit la ligne,
Qui de l’aube où l’on naît et où l’on se croit roi,
Nous mène au crépuscule où l’on devient indigne.
Oser franchir le pas. S’abandonner enfin.
Ne plus jamais mentir, assumer son destin,
Et dans un geste fou ouvrir grand la fenêtre
Qui nous voilait le vrai… Mourir pour mieux renaître…

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5330
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'adieu

Message par Miracle le Dim 25 Jan 2015 - 21:15

"Mourir pour mieux renaître"...
Ce poème me parle beaucoup ... indépendamment du mien... il y a, en moi, un domaine où tes mots trouvent place...
avatar
Miracle
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Tigre
Messages : 109
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 55
Localisation : Tunisie
Humeur : Bonne contre vents et marées

Voir le profil de l'utilisateur http://princesse-monia-belazi.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'adieu

Message par Fugitive le Mar 27 Jan 2015 - 12:04

Toutes ces petites morts qui s'enchaînent tout au long d'une vie... Combien de fois fait on ses valises imaginaires, combien de fois les cris de l'âme inaudibles sont ils poussés... La route est longue jusqu'à l'acceptation... Alors la sérénité reprends sa place...

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5330
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'adieu

Message par Miracle le Mar 27 Jan 2015 - 19:47

Et je me dis que cette vie n'est qu'un parcours initiatique pour renaître meilleur ... hélas ! j'ai le sentiment d'avoir beaucoup perdu au lieu de gagner; en noblesse d'âme, bien sûr !!! que de qualités j'avais enfant et que l'âge adulte a ternies !!! les voilà aussi les petites morts ...
avatar
Miracle
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Tigre
Messages : 109
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 55
Localisation : Tunisie
Humeur : Bonne contre vents et marées

Voir le profil de l'utilisateur http://princesse-monia-belazi.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'adieu

Message par Fugitive le Mer 28 Jan 2015 - 12:29

Et les regrets viennent ternir la route... Combien de moi aussi ai-je pu me dire "si j'avais su "... Mais ce que pour ma part j'ai acquis c'est une plus grande maturité avec la sagesse et la compréhension en prime... Pour le peu qu'il me reste à vivre je ne veux pas m'embarrasser de haine, rancoeur et autres...Bisous

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5330
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'adieu

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum