Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Ne jamais me dire jamais
Hier à 19:53 par Thunderbird

» Mon absence
Hier à 19:34 par ungekosurlepied

» Ève et Liliith en leur village
Hier à 12:13 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 11:23 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Hier à 10:50 par Thunderbird

» Écureuil-girafe de sinople
Sam 24 Fév 2018 - 12:23 par Thunderbird

» Dragon d’azur et d’or
Sam 24 Fév 2018 - 9:10 par Thunderbird

» J'imagine
Ven 23 Fév 2018 - 19:15 par l'iconoclaste

» Jeux de maux...
Ven 23 Fév 2018 - 16:42 par Myrrha

» Images passagères. ..
Ven 23 Fév 2018 - 16:38 par Myrrha

» Vicomtesse azurée
Ven 23 Fév 2018 - 16:27 par Myrrha

» Si je criais ici...
Jeu 22 Fév 2018 - 13:25 par Fugitive

» Me revoilà ici..
Jeu 22 Fév 2018 - 13:10 par Fugitive

» Rien d'autre...
Jeu 22 Fév 2018 - 12:18 par Geno l'oiselle

» En voletant...
Jeu 22 Fév 2018 - 11:51 par Fugitive

» Couleurs!
Jeu 22 Fév 2018 - 11:26 par verimo

» Ange...
Jeu 22 Fév 2018 - 10:52 par verimo

» J'ai revu ce matin...
Jeu 22 Fév 2018 - 10:51 par Fugitive

» Oenophores
Mer 21 Fév 2018 - 12:57 par Thunderbird

» Saint Poziom
Mar 20 Fév 2018 - 23:22 par Thunderbird

» Sirène. ..
Dim 18 Fév 2018 - 22:26 par Fugitive

» Terres lointaines...
Dim 18 Fév 2018 - 22:24 par Fugitive

» Yat Kha ( ahoi version live )
Ven 16 Fév 2018 - 9:57 par ibiscus

» Ki&Ki
Jeu 15 Fév 2018 - 23:53 par ibiscus

» Yat Kha
Jeu 15 Fév 2018 - 23:41 par ibiscus

» Hanggai
Jeu 15 Fév 2018 - 18:04 par °_Le Fou_°

» Nine Treasures
Mer 14 Fév 2018 - 21:33 par °_Le Fou_°

» Lion-girafe de sinople
Mer 14 Fév 2018 - 12:06 par Thunderbird

» St Valentin. ..
Mer 14 Fév 2018 - 11:29 par Thunderbird

» Tengger Cavalry
Mer 14 Fév 2018 - 10:07 par ibiscus

» Ami...
Mer 14 Fév 2018 - 9:55 par ibiscus

» Fête des fous
Mer 14 Fév 2018 - 0:50 par Stahlder

» Dragon-girafe de gueules
Mar 13 Fév 2018 - 13:03 par Thunderbird

» Un guitare. ..
Mar 13 Fév 2018 - 12:24 par Fugitive

» Entends-tu ?
Mar 13 Fév 2018 - 10:48 par Thunderbird

» Errance du charpentier
Lun 12 Fév 2018 - 16:59 par ibiscus

» Tonneau d’or et de gueules
Lun 12 Fév 2018 - 12:55 par Thunderbird

» Dame du crépuscule
Lun 12 Fév 2018 - 11:09 par ibiscus

» Et si...
Lun 12 Fév 2018 - 10:49 par ibiscus

» Souffrance désespérance. ..
Dim 11 Fév 2018 - 11:24 par ibiscus

» Nous nous retrouverons.
Dim 11 Fév 2018 - 11:17 par ibiscus

» Trois beaux oiseaux de sinople
Dim 11 Fév 2018 - 6:21 par verimo

» Écaillant la lagune.....
Dim 11 Fév 2018 - 5:53 par verimo

» Ludovicus Leo
Sam 10 Fév 2018 - 10:39 par Myrrha

» Cordon sensible
Ven 9 Fév 2018 - 11:45 par ibiscus

» Les vibrations s’honorent...
Jeu 8 Fév 2018 - 21:37 par °_Le Fou_°

» Neige de Lutèce
Jeu 8 Fév 2018 - 19:53 par Geno l'oiselle

» Rainette azurée
Mar 6 Fév 2018 - 20:41 par Stahlder

» Pic de gueules
Mar 6 Fév 2018 - 11:59 par Thunderbird

» Dame de Hastings
Lun 5 Fév 2018 - 17:00 par Myrrha

» Rêves bleus...
Lun 5 Fév 2018 - 16:10 par Fugitive

» Dame des landes
Lun 5 Fév 2018 - 12:13 par Thunderbird

» Fable au sablier
Dim 4 Fév 2018 - 19:13 par Myrrha

» Il fut un temps, il est, il sera
Dim 4 Fév 2018 - 18:09 par Thunderbird

» Trois faucilles de gueules
Dim 4 Fév 2018 - 16:44 par Myrrha

» Hommage à un jeune poète du passé
Dim 4 Fév 2018 - 15:51 par Myrrha

» Ton courage est mon courage
Dim 4 Fév 2018 - 15:43 par Myrrha

» Hue ! Topie
Dim 4 Fév 2018 - 15:37 par Myrrha

» Souvenir d'un temps où Rimbaud me subjuguais
Dim 4 Fév 2018 - 15:34 par Myrrha

» Mirador...
Dim 4 Fév 2018 - 14:48 par Fugitive

» Les mots désillusion. ..
Sam 3 Fév 2018 - 15:56 par Myrrha

» Berceuse pour rester éveillés
Sam 3 Fév 2018 - 10:14 par Fugitive

» Je reviendrai
Sam 3 Fév 2018 - 10:11 par Fugitive

» Amants...
Sam 3 Fév 2018 - 9:56 par Fugitive

» Mot à mot
Sam 3 Fév 2018 - 9:48 par Thunderbird

» Au pied de mon arbre
Sam 3 Fév 2018 - 0:01 par Geno l'oiselle

» Partance...
Ven 2 Fév 2018 - 23:24 par Myrrha

» Message d'outre tombe
Ven 2 Fév 2018 - 23:21 par Myrrha

» Baleine de sinople
Ven 2 Fév 2018 - 15:26 par Stahlder

» Hommage à Panurge
Jeu 1 Fév 2018 - 23:21 par Myrrha

» Cause départ
Jeu 1 Fév 2018 - 23:18 par Myrrha

» Mare Nostrum
Jeu 1 Fév 2018 - 18:35 par Geno l'oiselle

» Dame des beaux rêves
Jeu 1 Fév 2018 - 12:21 par Thunderbird

» Douce nuit
Jeu 1 Fév 2018 - 9:55 par ibiscus

» Apesanteur
Mer 31 Jan 2018 - 19:23 par Thunderbird

» Fleur de chevalerie
Mer 31 Jan 2018 - 19:22 par Myrrha

» Amitié...
Mer 31 Jan 2018 - 19:14 par Thunderbird

» Accostage
Mer 31 Jan 2018 - 14:51 par Geno l'oiselle

» Souvenance...
Mer 31 Jan 2018 - 13:23 par Fugitive

» Trouble...
Mer 31 Jan 2018 - 13:15 par Fugitive

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Février 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Quand de purs sentiments bourgeonnent

Aller en bas

Quand de purs sentiments bourgeonnent

Message par modepoete le Mer 3 Sep 2014 - 10:30

C'
est dimanche tout est quiétude
Le village dans sa chair habitée dort
Il a perdu en ses rues tous ses corps
Seul le soleil s'est levé dans son décor
Et de sa bise il prend ses habitudes

Son doux toucher torride serpente
Entre les villas pour venir au petit pont
Où son désir est de rencontrer des émotions
elles sont là une et un font deux fripons
Seul leur grand bonheur les alimente

Ils se content amour de leur fièvre
Qui les berce dans le fou généreux
Leur monde enlace le silence merveilleux
Où rien ne surprend leurs mots majestueux
Unique les enivre un parfum de genièvre

Ici ils n'ont foi qu'en leur eux mêmes
Leurs incantations au culte de venus
Les mènent sur des accord d'us
Où les cœurs cultivent désirs dans l'humus
De la tendresse des caresses extrêmes

Les tourterelles roucoulent d'innocence
Dans leur nid où couvée s'attendrit
Devant le silence de ses êtres épris
Quand petits cris composent mélodie
D'ébats qui ne connaissent prudence

Le soleil retire sa belle assistance
Et son crépuscule scelle l'étreinte ténue
Mais leurs yeux vifs cherchent vertu
Pour entretenir leur amour têtu
Qui ne veut perdre sa prégnance

Dans cette nuit nouvelle s'abandonnent
Deux cœurs délaissant le grand bal
De leur passion défiant le grand mal
D'une séparation au profil anormal
Quand de purs sentiments bourgeonnent
☼ŦC

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 772
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum