Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Peterpiotr

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Adieux, mon amoureux .
Aujourd'hui à 2:23 par Meilinn

» Waka
Aujourd'hui à 1:25 par Meilinn

» Le voile des rêves
Aujourd'hui à 1:16 par Meilinn

» Ô Poète
Aujourd'hui à 0:39 par Meilinn

» Poème monosyllabique
Aujourd'hui à 0:17 par Meilinn

» Tracas, fracas
Hier à 23:38 par modepoete

» Intimement...
Hier à 22:59 par ibiscus

» Essuie-glaces
Hier à 21:35 par Peterpiotr

» Love moi...
Hier à 21:02 par Fugitive

» Le long du canal
Hier à 20:51 par Fugitive

» Les mots en plie...
Hier à 20:49 par Fugitive

» Désir...
Hier à 20:35 par Fugitive

»  Maison capétienne
Hier à 14:27 par Stahlder

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 10:34 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Hier à 10:31 par Thunderbird

» Le retour du soldat
Jeu 21 Fév 2019 - 21:50 par Peterpiotr

» Corps ru t'enflammes
Jeu 21 Fév 2019 - 17:29 par modepoete

» Cloches de jadis et de naguère
Jeu 21 Fév 2019 - 16:14 par foliebellule

»  Bannière du royaume
Jeu 21 Fév 2019 - 14:52 par Stahlder

» l'oeil satanique
Mer 20 Fév 2019 - 18:10 par modepoete

» numéro zéro
Mar 19 Fév 2019 - 17:12 par modepoete

» Chat qui rêve
Mar 19 Fév 2019 - 16:05 par Stahlder

» Planète Avril
Lun 18 Fév 2019 - 11:05 par Thunderbird

»  Fleur de mémoire
Dim 17 Fév 2019 - 19:27 par Stahlder

» Arbre du capitaine
Dim 17 Fév 2019 - 15:41 par Thunderbird

» Pourquoi dis-moi
Dim 17 Fév 2019 - 10:00 par ibiscus

»  Château d’inframonde
Sam 16 Fév 2019 - 11:17 par Thunderbird

» en genre et en nombre fantasques
Ven 15 Fév 2019 - 22:56 par Thunderbird

» Lucien le magicien
Ven 15 Fév 2019 - 15:45 par modepoete

» justuce infernale
Jeu 14 Fév 2019 - 20:59 par modepoete

»  Dieu des couteliers
Jeu 14 Fév 2019 - 10:55 par Thunderbird

» Archer malhabile
Mer 13 Fév 2019 - 18:25 par foliebellule

» Concours de circonstances
Mer 13 Fév 2019 - 15:53 par Peterpiotr

» Harmonica...
Mer 13 Fév 2019 - 14:49 par Stahlder

» Je suis le I...
Mer 13 Fév 2019 - 14:47 par Stahlder

» Souris mon rat...
Mer 13 Fév 2019 - 11:55 par Fugitive

» Au voile de tes lèvres vient s'échouer mon secret
Mer 13 Fév 2019 - 11:37 par ibiscus

» Ta voix, pour seul amant.
Mar 12 Fév 2019 - 20:51 par ibiscus

» Prière pour des hommes de peu de foi...
Mar 12 Fév 2019 - 20:21 par Peterpiotr

» Arboriculture
Mar 12 Fév 2019 - 20:15 par Peterpiotr

» Abécédaire amoureux...
Mar 12 Fév 2019 - 20:12 par Fugitive

» L'attente
Mar 12 Fév 2019 - 20:09 par Fugitive

» Furtivement...
Mar 12 Fév 2019 - 20:03 par Fugitive

»  Vieil ambiloup
Mar 12 Fév 2019 - 19:47 par ibiscus

» Dame d’Alpha et d’Oméga
Mar 12 Fév 2019 - 15:12 par Stahlder

» Ambidragon presque sobre
Mar 12 Fév 2019 - 15:06 par Stahlder

» Abraham et Ismaël
Dim 10 Fév 2019 - 12:38 par ibiscus

» Archanciel
Sam 9 Fév 2019 - 18:45 par Geno l'oiselle

» Sur ma bouche...
Sam 9 Fév 2019 - 17:05 par Stahlder

» Une perle de larmes
Sam 9 Fév 2019 - 12:02 par Farfadette

» Taureau extraverti
Ven 8 Fév 2019 - 21:19 par ibiscus

»  Herbe à vraie potion
Ven 8 Fév 2019 - 19:12 par ungekosurlepied

» Berger de l’être
Ven 8 Fév 2019 - 19:06 par ungekosurlepied

» Trouble...
Ven 8 Fév 2019 - 15:08 par Stahlder

»  Planète Trou Noir
Ven 8 Fév 2019 - 15:06 par Stahlder

» L'heure c'est l'heure
Ven 8 Fév 2019 - 14:19 par Peterpiotr

» Orgueil...
Ven 8 Fév 2019 - 13:58 par Stahlder

» Bateau poème...
Ven 8 Fév 2019 - 13:56 par Stahlder

» J'aurais voulu vous aimer
Mer 6 Fév 2019 - 19:25 par Fugitive

» Binômes de l'univers
Mer 6 Fév 2019 - 14:40 par modepoete

» Sue la grande scene
Mar 5 Fév 2019 - 22:57 par modepoete

» Quatre têtes couronnées
Mar 5 Fév 2019 - 10:58 par Thunderbird

» Toi qui lui disais...
Lun 4 Fév 2019 - 21:50 par Fugitive

» Vaine recherche
Lun 4 Fév 2019 - 12:18 par Peterpiotr

»  Loin de Poséidon
Lun 4 Fév 2019 - 10:21 par Thunderbird

» Ô Mère tu es partie
Dim 3 Fév 2019 - 23:48 par Fugitive

» Angelot généreux
Dim 3 Fév 2019 - 23:27 par Fugitive

» Decouverte...
Dim 3 Fév 2019 - 23:23 par Fugitive

» Cris...
Dim 3 Fév 2019 - 23:22 par Fugitive

»  Le Seigneur d’Alpha de Cassiopée
Dim 3 Fév 2019 - 11:51 par ibiscus

» Quelques cornes
Sam 2 Fév 2019 - 11:51 par ibiscus

» Raconte-moi
Sam 2 Fév 2019 - 11:20 par ibiscus

» Orpaillage spirituel
Sam 2 Fév 2019 - 11:07 par Peterpiotr

»  Aigle garde-chasse
Sam 2 Fév 2019 - 11:00 par Thunderbird

»  Antigriffon
Jeu 31 Jan 2019 - 10:42 par Thunderbird

»  Ambicalice
Mer 30 Jan 2019 - 17:37 par Stahlder

» O ruisseau de ma vie
Mer 30 Jan 2019 - 16:11 par modepoete

» Le vieux canal
Mer 30 Jan 2019 - 10:01 par ibiscus

» Hors norme
Mar 29 Jan 2019 - 12:44 par foliebellule

»  Manoir girondin
Mar 29 Jan 2019 - 11:11 par ibiscus

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Février 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Drôles d'oiseaux

Aller en bas

Drôles d'oiseaux

Message par Thunderbird le Jeu 16 Oct 2014 - 12:55



Les parents de Piaf-Tonnerre
Furent oiseaux inconnus ;
Loin de tous les sanctuaires,
En ce monde ils sont venus.

Menant la vie primitive
Du Cosmos en création,
Leur démarche fut hâtive,
Mais sans précipitation.

Goûtant l'ombre et le silence
Et les horizons sans fin
Où d'autres mondes commencent,
Ils n'avaient rien de divin.

Ils ressentaient l'harmonie,
Cependant, de l'univers,
Et les cent voix de la vie
S'unissant dans un concert.

En ce temps, les fleurs vivantes
Rivalisaient de beauté,
Sous les tornades puissantes
Conservant leur liberté.

Ce monde subsiste encore ;
Mais c'est en songe, ma foi !
C'est en rêve que se dore
Le blason des vieilles lois.

C'est un goût de sacrifice
Ici, qui règne, éternel :
Comme une envie de supplice
Chaque jour tombant du ciel.

Madeleine immaculée
Dont pleurent les jolis yeux,
Quelle oiselle désolée
Pour les oisillons de Dieu !
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9032
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôles d'oiseaux

Message par Myrrha le Jeu 16 Oct 2014 - 16:50

Alors là, le blason !
Le poème me laisse songeuse: je ne comprends pas ce que vient faire là la dernière strophe... bldeins

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôles d'oiseaux

Message par Thunderbird le Jeu 16 Oct 2014 - 16:55

L'évocation de Marie-Madeleine est juste un écho (peut-être superflu, en effet) de ma source d'inspiration.

Louis Ménard a écrit:



Le temple idéal où vont mes prières
Renferme tous les Dieux que le monde a connus.
Évoqués à la fois de tous les sanctuaires,
Anciens et nouveaux, tous ils sont venus ;

Les Dieux qu’enfanta la Nuit primitive
Avant le premier jour de la création,
Ceux qu’adore, en ses jours de vieillesse tardive,
La terre, attendant sa rédemption ;

Ceux qui, s’entourant d’ombre et de silence,
Contemplent, à travers l’éternité sans fin,
Le monde, qui toujours finit et recommence
Dans l’illusion du rêve divin ;

Et les Dieux de l’ordre et de l’harmonie,
Qui, dans les profondeurs du multiple univers,
Font ruisseler les flots bouillonnants de la vie,
Et des sphères d’or règlent les concerts ;

Et les Dieux guerriers, les vertus vivantes
Qui marchent dans leur force et leur mâle beauté,
Guidant les peuples fiers et les races puissantes
Vers les saints combats de la liberté ;

Tous sont là : pour eux l’encens fume encore,
La voix des hymnes monte ainsi qu’aux jours de foi ;
À l’entour de l’autel, un peuple immense adore
Le dernier mystère et la grande loi.

Car c’est là qu’un Dieu s’offre en sacrifice :
Il faut le bec sanglant du vautour éternel
Ou l’infâme gibet de l’éternel supplice,
Pour faire monter l’âme humaine au ciel.

Tous les grands héros, les saints en prière,
Veulent avoir leur part des divines douleurs ;
Le bûcher sur l’Œta, la croix sur le Calvaire,
Et le ciel, au prix du sang et des pleurs.

Mais au fond du temple est une chapelle
Discrète et recueillie, où, des cieux entr’ouverts,
La colombe divine ombrage de son aile
Un lis pur, éclos sous les palmiers verts.

Fleur du paradis, Vierge immaculée,
Puisque ton chaste sein conçut le dernier Dieu,
Règne auprès de ton fils, rayonnante, étoilée,
Les pieds sur la lune, au fond du ciel bleu.



Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9032
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôles d'oiseaux

Message par Myrrha le Jeu 16 Oct 2014 - 17:50

je n'ai rien contre Marie-Madeleine, mais dans le poème ci-dessus (qui ne m'inspire vraiment pas !) il est question de Marie, la mère de Jésus... clin

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôles d'oiseaux

Message par Thunderbird le Ven 17 Oct 2014 - 10:27

J'ai opéré un décalage parce que les ancêtres de Piaf-Tonnerre sont des hérétiques.
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 9032
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôles d'oiseaux

Message par Stahlder le Ven 17 Oct 2014 - 13:48

Des hérétiques ? donc, des oiseaux de feu !!!!
Stahlder
Stahlder
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1728
Date d'inscription : 04/02/2011
Humeur : je dis ça, je dis rien...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Drôles d'oiseaux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum