Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Nef oblique
Hier à 12:46 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 12:44 par Thunderbird

» octobre,novembre,décembre(automne)
Hier à 10:08 par Thunderbird

» Ambisalamandre
Jeu 16 Nov 2017 - 12:19 par Thunderbird

» Portemouche
Jeu 16 Nov 2017 - 9:32 par ibiscus

» Pour des prunes
Jeu 16 Nov 2017 - 9:21 par ibiscus

» Drôles de runes
Mer 15 Nov 2017 - 20:26 par Myrrha

» Houx d’azur
Mer 15 Nov 2017 - 12:18 par Thunderbird

» Ouroboros de sable
Mar 14 Nov 2017 - 20:54 par Myrrha

» Alphabet en promenade...
Mar 14 Nov 2017 - 20:48 par Myrrha

» Troubadour de sable
Lun 13 Nov 2017 - 12:36 par Thunderbird

» A vous cervir
Sam 11 Nov 2017 - 15:22 par modepoete

» Barde-plante
Sam 11 Nov 2017 - 12:22 par Thunderbird

» Ô sagesse
Sam 11 Nov 2017 - 10:44 par ibiscus

» Pigeon-corbeau
Ven 10 Nov 2017 - 12:15 par Thunderbird

» Bouc de sable et d'argent
Jeu 9 Nov 2017 - 18:11 par Thunderbird

» Portecoq
Mar 7 Nov 2017 - 14:11 par Thunderbird

» Abeilles aquitaines
Lun 6 Nov 2017 - 12:45 par Thunderbird

» Licorne aux plumes de sinople
Dim 5 Nov 2017 - 13:22 par Thunderbird

» Bibliotaure
Sam 4 Nov 2017 - 12:18 par Thunderbird

» Invisible écureuil d’azur
Ven 3 Nov 2017 - 13:03 par Thunderbird

» Fier canard de sinople
Jeu 2 Nov 2017 - 13:28 par Thunderbird

» Hache et souche
Mer 1 Nov 2017 - 13:35 par Thunderbird

» Poissonnier volant
Mar 31 Oct 2017 - 13:32 par Thunderbird

» Inconnu comme le loup bleu
Lun 30 Oct 2017 - 13:16 par Thunderbird

» Ballerine...
Lun 30 Oct 2017 - 10:43 par Thunderbird

» Ermites nautoniers
Dim 29 Oct 2017 - 13:35 par Thunderbird

» Ambijumper
Sam 28 Oct 2017 - 11:19 par Thunderbird

» Sirène poissonnière
Ven 27 Oct 2017 - 12:37 par Thunderbird

» Moine qui lit
Jeu 26 Oct 2017 - 10:09 par Thunderbird

» la pomme de pin
Mer 25 Oct 2017 - 21:34 par foliebellule

» Lord Smiling Bull
Mer 25 Oct 2017 - 12:20 par Thunderbird

» Jour de fête
Mer 25 Oct 2017 - 11:02 par ibiscus

»  Prophète cruciforme
Mar 24 Oct 2017 - 18:52 par Thunderbird

» Absolu...
Lun 23 Oct 2017 - 18:38 par ibiscus

» Palais désert
Lun 23 Oct 2017 - 12:11 par Thunderbird

» Le seigneur Bunnybird
Dim 22 Oct 2017 - 12:25 par Thunderbird

» Dame vêtue d’azur
Sam 21 Oct 2017 - 12:13 par Thunderbird

» Étoile de Hastings
Ven 20 Oct 2017 - 12:21 par Thunderbird

» Ambilion de Prusse
Jeu 19 Oct 2017 - 12:24 par Thunderbird

» Matins fou...
Mer 18 Oct 2017 - 23:28 par ibiscus

» Transfiguration d’un petit lézard
Mer 18 Oct 2017 - 12:26 par Thunderbird

» SAGESSE
Mar 17 Oct 2017 - 20:51 par manou

» Chimère de sable
Mar 17 Oct 2017 - 12:22 par Thunderbird

» Ambicoq-hirondelle
Lun 16 Oct 2017 - 12:19 par Thunderbird

» Mon coeur en bandoulière
Dim 15 Oct 2017 - 21:46 par THOMAS

» J’ENTENDS LA MER
Dim 15 Oct 2017 - 21:03 par manou

» Belette surnaturelle
Dim 15 Oct 2017 - 12:46 par Thunderbird

» Âne à chroniques
Sam 14 Oct 2017 - 12:32 par Thunderbird

» Hommage à Liliana Negoi
Ven 13 Oct 2017 - 12:57 par Thunderbird

» Nef des vendeurs de minotaures
Jeu 12 Oct 2017 - 10:23 par Thunderbird

» L’oie de la nutrition
Mer 11 Oct 2017 - 12:50 par Thunderbird

» Douceur éléphantine
Mar 10 Oct 2017 - 15:59 par Thunderbird

» Ambipiaf de gueules
Lun 9 Oct 2017 - 12:27 par Thunderbird

» Hanaé douce inspiration
Dim 8 Oct 2017 - 18:47 par modepoete

» Blason lunaire du coq de sable
Dim 8 Oct 2017 - 13:20 par Thunderbird

» Le miroir du temps
Sam 7 Oct 2017 - 20:51 par foliebellule

» Le soir me confia
Sam 7 Oct 2017 - 17:52 par modepoete

» Monseigneur le Dauphin
Sam 7 Oct 2017 - 12:00 par Thunderbird

» L'horizon d'un destin
Ven 6 Oct 2017 - 22:49 par modepoete

» Moulin fatidique
Ven 6 Oct 2017 - 12:54 par Thunderbird

» Sapience de Bouddha
Jeu 5 Oct 2017 - 17:49 par Thunderbird

» Ton image
Jeu 5 Oct 2017 - 13:44 par modepoete

» Ces rails assassins
Jeu 5 Oct 2017 - 10:50 par THOMAS

» Ouvrir la cage...
Jeu 5 Oct 2017 - 10:42 par THOMAS

» Amour quand tu nous tiens
Jeu 5 Oct 2017 - 10:06 par Fugitive

» Gaïneko Etxea. ..
Jeu 5 Oct 2017 - 10:03 par Fugitive

» Nuage de vie
Mer 4 Oct 2017 - 17:37 par modepoete

» Vigne prodigieuse
Mer 4 Oct 2017 - 12:10 par Thunderbird

» Le rapide
Mar 3 Oct 2017 - 22:20 par modepoete

» Gardien de sinople
Mar 3 Oct 2017 - 12:20 par Thunderbird

» Elle là, lui ici
Lun 2 Oct 2017 - 15:33 par modepoete

» Les déserts
Lun 2 Oct 2017 - 13:35 par l'iconoclaste

» ENSEMENSEMENT
Lun 2 Oct 2017 - 13:31 par l'iconoclaste

» Splendeur de Maître Coq
Lun 2 Oct 2017 - 12:29 par Thunderbird

» Quatre récits
Lun 2 Oct 2017 - 10:35 par kajak

» Héron de Gironde
Lun 2 Oct 2017 - 10:22 par kajak

» J'ai demandé à la lune
Lun 2 Oct 2017 - 10:10 par kajak

» Nr cherchez pas le bonheur
Dim 1 Oct 2017 - 15:21 par modepoete

» Lions de Charlemagne
Dim 1 Oct 2017 - 11:40 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Année du coq de feu

Couplet de l'andouille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Couplet de l'andouille

Message par Thunderbird le Mer 12 Nov 2014 - 15:14



Regardez-la, cette andouille de Vire
Qui fleure bon le poivre du moulin !
On la déguste avec un bon sourire,
Elle est servie pour quelques fifrelins.
Merci à toi, vieux charcutier malin,
Cette denrée, vraiment, n'est pas vilaine ;
Graisse de porc, et non point de baleine,
Et s'arrosant d'un muscadet bien franc :
C'est une auberge où l'on reprend haleine...
Goûter l'andouille, ô plaisir innocent !
avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 7447
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 63
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couplet de l'andouille

Message par kajak le Mer 12 Nov 2014 - 18:12

Là vous parlez d'andouilles
Un sujet passionant
Vendue par des fripouilles
Des ersatz seulement
Il faut celle de vire
Pour flatter le palais
Et l'on devrait occire
Tous ces faux charcutiers
Qui vous vendent la tripe
D'on ne sait quels cochons
Nourris à la farine
De supposés poissons.
Nous voulons de la bonne
Avec le Muscadet
L'évocation me donne
L'envie de m'attabler.

.
avatar
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2100
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couplet de l'andouille

Message par Myrrha le Mer 12 Nov 2014 - 20:47

Pour faire l'andouille, n'allez pas jusqu'à Vire
Vous y verriez le charcutier Moulin.*
Si vous pensiez lui offrir ce sourire
Qui ne vaut pas le moindre fifrelin,
Il vous dirait: " Vous n'êtes pas malin,
Cessez de rire ainsi qu'une baleine
Goûtez plutôt, vous aurez bonne haleine!"
Sachez, monsieur, que pour passer le temps
Toutes les femmes, même les plus vilaines
Aiment à croquer l'andouille: C'est tentant !
...

Myrrha clin
 

*Il y a vraiment un charcutier qui s'appelle Moulin à Vire ! Et il fait de la très bonne andouille de Vire ! (pour ceux qui aiment ! ...moi, j'avoue que je ne suis pas très charcuterie !)

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7688
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couplet de l'andouille

Message par Thunderbird le Jeu 13 Nov 2014 - 9:56

Le point de départ :

Théodore de Banville a écrit:

Regardez-la, cette fille de Vire
Bonne à porter les sacs de son moulin !
Elle ravit avec son large rire
Tout le pays d’Olivier Basselin;
Elle a l’air brave et le geste malin
Et la noblesse au front, bien que vilaine,
Et le sein droit, sans corset de baleine.
Elle babille ainsi qu’un moineau franc ;
Le vent la baise et boit sa fraîche haleine,
Ô lèvre rouge, ô belle fleur de sang !

Cette beauté qui jamais ne soupire
Court par les champs comme un jeune poulain
Et chante et mange, et folâtre et respire.
Même elle vide avec Pierre et Colin
Son pot de cidre écumeux et tout plein.
Dans le manoir dont elle est châtelaine
Onc ne vit-on ruolz ni porcelaine ;
Mais ses dents sont de neige, et bien en rang
Comme s’en vont les agneaux dans la plaine.
Ô lèvre rouge, ô belle fleur de sang !

L’ennui, ce mal affreux qui nous déchire,
N’est pas connu de son coeur masculin.
Notre Viroise au ruisseau qui l’admire
Lave ses pieds dans le flot cristallin ;
Puis, sous l’ardent soleil à son déclin,
Par le sentier fleuri de marjolaine,
Laissant flotter son cotillon de laine
Sur la rondeur de son robuste flanc,
Elle s’en va, chantant de sa voix pleine.
Ô lèvre rouge, ô belle fleur de sang !

Envoi :

Prince, la bouche en fleur de Madeleine
Pâlit d’amour parfois, jamais de haine.
Le magister, assis sur un vieux banc,
En la voyant dit : C’est la grecque Hélène.
Ô lèvre rouge, ô belle fleur de sang !

avatar
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 7447
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 63
Localisation : Quartier Latin
Humeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum