Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Habit terrestre
Hier à 21:05 par foliebellule

» Ambirapace de pourpre et d’or
Hier à 15:25 par Stahlder

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 12:25 par Thunderbird

» octobre,novembre,décembre(automne)
Hier à 12:22 par Thunderbird

» JEUX DE SOCIETE 5
Hier à 12:21 par Stahlder

» Saint Idolastre
Hier à 9:51 par Thunderbird

» Précieux
Hier à 0:31 par Stahlder

» Sentinelle de charme
Mer 14 Nov 2018 - 8:54 par modepoete

» Sainte Justine
Mer 14 Nov 2018 - 8:50 par Thunderbird

» Plutôt que...
Mar 13 Nov 2018 - 18:13 par foliebellule

» Desembre austral
Mar 13 Nov 2018 - 14:03 par modepoete

» L’Alpha ne voit pas l’Oméga.
Mar 13 Nov 2018 - 9:18 par Thunderbird

» Jeux de société 3
Mar 13 Nov 2018 - 0:32 par Stahlder

» Faites vos jeux
Lun 12 Nov 2018 - 20:33 par ibiscus

» Jeux de société 4
Dim 11 Nov 2018 - 15:15 par Stahlder

» Hippocampe équivoque
Dim 11 Nov 2018 - 11:29 par Thunderbird

» Ange songeur
Sam 10 Nov 2018 - 14:38 par Stahlder

» Portail intergalactique
Sam 10 Nov 2018 - 14:30 par Stahlder

» Jeux de société 2
Sam 10 Nov 2018 - 8:48 par ibiscus

» Le reflet d’un reflet
Ven 9 Nov 2018 - 11:23 par Stahlder

» Ambibovins
Jeu 8 Nov 2018 - 19:55 par Myrrha

» Le miroir et la chandelle
Jeu 8 Nov 2018 - 16:15 par Stahlder

» Le scatabé et la fourmi
Jeu 8 Nov 2018 - 15:08 par modepoete

» Rêver d’une amazone
Mer 7 Nov 2018 - 22:30 par ibiscus

» Jeux de société
Mer 7 Nov 2018 - 17:28 par Myrrha

» je ne derai plus escale
Mer 7 Nov 2018 - 16:46 par modepoete

» O toi l'accent
Mer 7 Nov 2018 - 11:41 par ibiscus

» Quelques anges désenchantés...
Mer 7 Nov 2018 - 11:36 par ibiscus

» Dragon de Martignas
Mer 7 Nov 2018 - 10:15 par Myrrha

» Rêves bleus
Mer 7 Nov 2018 - 10:13 par Myrrha

» Alexius von Arenrath
Mer 7 Nov 2018 - 10:11 par Myrrha

» Le bal des papillons
Mer 7 Nov 2018 - 10:08 par Myrrha

» Tressez cheveux
Mar 6 Nov 2018 - 11:33 par modepoete

» Qu'un ange vienne
Mar 6 Nov 2018 - 11:08 par Myrrha

» en revisitant...
Mar 6 Nov 2018 - 9:41 par Stahlder

» Quartefeuille de novembre
Lun 5 Nov 2018 - 21:18 par Stahlder

» Singe du duc
Dim 4 Nov 2018 - 23:29 par Thunderbird

» Le député et ses détracteurs
Dim 4 Nov 2018 - 14:56 par modepoete

» Surl l'écran de lumière
Dim 4 Nov 2018 - 13:57 par ibiscus

» EXTINCTION
Dim 4 Nov 2018 - 13:02 par Myrrha

» Sortie de mon corps
Ven 2 Nov 2018 - 16:19 par modepoete

» Lyroptère
Ven 2 Nov 2018 - 11:30 par Thunderbird

» Avrasive haine
Jeu 1 Nov 2018 - 17:47 par modepoete

» Avrasive haine
Jeu 1 Nov 2018 - 17:46 par modepoete

» Ke jude celui
Mer 31 Oct 2018 - 16:32 par modepoete

» Goupil de proie
Mer 31 Oct 2018 - 14:41 par Stahlder

» Seigneur Castor de sinople
Mer 31 Oct 2018 - 14:03 par Stahlder

» Porte du garage hermétique
Mer 31 Oct 2018 - 13:46 par Thunderbird

» Les yeux clos
Mar 30 Oct 2018 - 19:11 par ibiscus

» >louses blanches
Mar 30 Oct 2018 - 18:59 par ibiscus

» Une meute de chien et le spitz royal
Mar 30 Oct 2018 - 18:40 par modepoete

» Un mors me dévore
Mar 30 Oct 2018 - 15:52 par modepoete

» Duc du mur du Nord
Mar 30 Oct 2018 - 11:45 par Thunderbird

» Le placide canal
Dim 28 Oct 2018 - 16:39 par modepoete

» Le seigneur Caracal
Sam 27 Oct 2018 - 11:23 par Thunderbird

» Chaudron miraculeux
Ven 26 Oct 2018 - 22:28 par Thunderbird

» Bûcheron-sculpteur
Ven 26 Oct 2018 - 22:21 par Thunderbird

» Sagesse du lys
Ven 26 Oct 2018 - 12:36 par Stahlder

» Sage saga
Ven 26 Oct 2018 - 11:21 par modepoete

» Défends-toi
Mer 24 Oct 2018 - 16:43 par modepoete

» Arboripisciculture
Mer 24 Oct 2018 - 14:49 par Stahlder

» Seigneur Blaireau d’azur
Mer 24 Oct 2018 - 14:45 par Stahlder

» Saint Roland Barthes Simpson
Mer 24 Oct 2018 - 10:43 par ibiscus

» Le seigneur de Marfak
Lun 22 Oct 2018 - 11:12 par Thunderbird

» Sonnet pour une délivrance
Dim 21 Oct 2018 - 22:54 par Geno l'oiselle

» Une souris grise et une souris blanche
Dim 21 Oct 2018 - 15:23 par modepoete

» Fleur des loups d’azur
Dim 21 Oct 2018 - 11:25 par Thunderbird

» château
Dim 21 Oct 2018 - 0:01 par ibiscus

» Sil te plaît, apprivoise moi !
Sam 20 Oct 2018 - 21:58 par ibiscus

» Vestale à plumes
Sam 20 Oct 2018 - 14:23 par Stahlder

» Amazone matinale
Ven 19 Oct 2018 - 13:44 par Stahlder

» Blé de sinople
Jeu 18 Oct 2018 - 20:12 par Thunderbird

» Sur la mer sévère
Jeu 18 Oct 2018 - 16:36 par modepoete

» le blaireau, le lynx et le renard
Jeu 18 Oct 2018 - 10:30 par modepoete

» Dans la rime des flots
Mer 17 Oct 2018 - 16:29 par modepoete

» Vestale en son éternité
Mer 17 Oct 2018 - 16:10 par ibiscus

» Manuscrit d’une vestale
Mer 17 Oct 2018 - 13:32 par Stahlder

» Sagesse du tournesol
Mer 17 Oct 2018 - 13:26 par Stahlder

» Château perdu
Mar 16 Oct 2018 - 11:15 par Thunderbird

» Le cerf et le renard
Dim 14 Oct 2018 - 17:32 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

PARIS ou la folie des hommes

Aller en bas

PARIS ou la folie des hommes

Message par manou le Jeu 3 Déc 2015 - 9:14

LA FOLIE DES HOMMES


Quand je vois en photo tous ces beaux visages,
Ces jeunes souriants, dans la force de l'âge,
Qui ont perdu la vie par une belle soirée,
Pour écouter de la musique et se laisser aller.

Je pense alors à tous ces orphelins,
Ces familles en deuil et à tous ces gamins,
Qui ne reverront plus un parent ou un frère,
Ont-ils au fond du cœur une grande colère ?

Quand je vois défiler le nom de ces enfants,
Je me dis que le sien pourrait être dedans,
Celui de mon fils Paul qui habite Paris,
Et qui bien sûr, sort quelquefois la nuit.

Alors je prie pour vous et pour tous ceux,
Qui n'ont que la haine dans le fond de leurs yeux,
Que la paix nous revienne et qu'il vienne le temps,
De s'aimer malgré tout, même si on est différents.

avatar
manou
A.O.C.
A.O.C.

Balance Messages : 655
Date d'inscription : 01/09/2012
Localisation : 29
Humeur : PENSIVE

Voir le profil de l'utilisateur http://http//:www.manuele-lenoir.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: PARIS ou la folie des hommes

Message par kajak le Jeu 3 Déc 2015 - 9:22

La douleur peut-elle s'atténuer. Trop de drame, trop d'innocence fauché. Quel sens donner à la vie pour ceux qui se trouvent blessés dans leur chair et dont le quotidien est devenu cauchemar.
avatar
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2100
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PARIS ou la folie des hommes

Message par manou le Jeu 3 Déc 2015 - 9:27

oui, le quotidien, le présent et l'avenir
Certains parents on perdu deux enfants dans ce drame, comment vivre après ????
avatar
manou
A.O.C.
A.O.C.

Balance Messages : 655
Date d'inscription : 01/09/2012
Localisation : 29
Humeur : PENSIVE

Voir le profil de l'utilisateur http://http//:www.manuele-lenoir.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: PARIS ou la folie des hommes

Message par Fugitive le Jeu 3 Déc 2015 - 12:03

De toute forme qu'elle soit la terreur venu de la folie des homme n'engendre que douleur.Les hommes et leurs pseudo exactions au nom de la religion sont des lâches qui tuent et blessent juste pour leur plaisir... j'avais écrit un poème sur ce sujet, je vais le remettre. ..Bisous

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5330
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: PARIS ou la folie des hommes

Message par Myrrha le Ven 4 Déc 2015 - 17:02

Quand les mots viennent du cœur, on les lit avec passion.
Merci pour ce partage.
Parfois, nos gouvernants font quelque chose de bien... Et franchement, j'ai apprécié que tous ces gens soient "reconnus" en citant leur nom. Certains n'y voient qu'une litanie de noms inconnus, pour moi, ce ne sont plus de simples "anonymes" comme disent les médias, mais des êtres de chair et de sang, qui laissent derrière eux des familles désemparées... sans compter tous ceux qui ne sont "que" blessés et qui ne pourront jamais oublier qu'un jour ils ont connu l'horreur.

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7776
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PARIS ou la folie des hommes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum