Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Précieux
Hier à 22:20 par foliebellule

» Plutôt que...
Hier à 18:13 par foliebellule

» Desembre austral
Hier à 14:03 par modepoete

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 12:40 par Stahlder

» Sainte Justine
Hier à 12:36 par Stahlder

» octobre,novembre,décembre(automne)
Hier à 10:29 par Thunderbird

» L’Alpha ne voit pas l’Oméga.
Hier à 9:18 par Thunderbird

» Jeux de société 3
Hier à 0:32 par Stahlder

» Faites vos jeux
Lun 12 Nov 2018 - 20:33 par ibiscus

» Sentinelle de charme
Lun 12 Nov 2018 - 17:41 par ibiscus

» Jeux de société 4
Dim 11 Nov 2018 - 15:15 par Stahlder

» Hippocampe équivoque
Dim 11 Nov 2018 - 11:29 par Thunderbird

» Ange songeur
Sam 10 Nov 2018 - 14:38 par Stahlder

» Portail intergalactique
Sam 10 Nov 2018 - 14:30 par Stahlder

» Jeux de société 2
Sam 10 Nov 2018 - 8:48 par ibiscus

» Le reflet d’un reflet
Ven 9 Nov 2018 - 11:23 par Stahlder

» Ambibovins
Jeu 8 Nov 2018 - 19:55 par Myrrha

» Le miroir et la chandelle
Jeu 8 Nov 2018 - 16:15 par Stahlder

» Le scatabé et la fourmi
Jeu 8 Nov 2018 - 15:08 par modepoete

» Rêver d’une amazone
Mer 7 Nov 2018 - 22:30 par ibiscus

» Jeux de société
Mer 7 Nov 2018 - 17:28 par Myrrha

» je ne derai plus escale
Mer 7 Nov 2018 - 16:46 par modepoete

» O toi l'accent
Mer 7 Nov 2018 - 11:41 par ibiscus

» Quelques anges désenchantés...
Mer 7 Nov 2018 - 11:36 par ibiscus

» Dragon de Martignas
Mer 7 Nov 2018 - 10:15 par Myrrha

» Rêves bleus
Mer 7 Nov 2018 - 10:13 par Myrrha

» Alexius von Arenrath
Mer 7 Nov 2018 - 10:11 par Myrrha

» Le bal des papillons
Mer 7 Nov 2018 - 10:08 par Myrrha

» Tressez cheveux
Mar 6 Nov 2018 - 11:33 par modepoete

» Qu'un ange vienne
Mar 6 Nov 2018 - 11:08 par Myrrha

» en revisitant...
Mar 6 Nov 2018 - 9:41 par Stahlder

» Quartefeuille de novembre
Lun 5 Nov 2018 - 21:18 par Stahlder

» Singe du duc
Dim 4 Nov 2018 - 23:29 par Thunderbird

» Le député et ses détracteurs
Dim 4 Nov 2018 - 14:56 par modepoete

» Surl l'écran de lumière
Dim 4 Nov 2018 - 13:57 par ibiscus

» EXTINCTION
Dim 4 Nov 2018 - 13:02 par Myrrha

» Sortie de mon corps
Ven 2 Nov 2018 - 16:19 par modepoete

» Lyroptère
Ven 2 Nov 2018 - 11:30 par Thunderbird

» Avrasive haine
Jeu 1 Nov 2018 - 17:47 par modepoete

» Avrasive haine
Jeu 1 Nov 2018 - 17:46 par modepoete

» Ke jude celui
Mer 31 Oct 2018 - 16:32 par modepoete

» Goupil de proie
Mer 31 Oct 2018 - 14:41 par Stahlder

» Seigneur Castor de sinople
Mer 31 Oct 2018 - 14:03 par Stahlder

» Porte du garage hermétique
Mer 31 Oct 2018 - 13:46 par Thunderbird

» Les yeux clos
Mar 30 Oct 2018 - 19:11 par ibiscus

» >louses blanches
Mar 30 Oct 2018 - 18:59 par ibiscus

» Une meute de chien et le spitz royal
Mar 30 Oct 2018 - 18:40 par modepoete

» Un mors me dévore
Mar 30 Oct 2018 - 15:52 par modepoete

» Duc du mur du Nord
Mar 30 Oct 2018 - 11:45 par Thunderbird

» Le placide canal
Dim 28 Oct 2018 - 16:39 par modepoete

» Le seigneur Caracal
Sam 27 Oct 2018 - 11:23 par Thunderbird

» Chaudron miraculeux
Ven 26 Oct 2018 - 22:28 par Thunderbird

» Bûcheron-sculpteur
Ven 26 Oct 2018 - 22:21 par Thunderbird

» Sagesse du lys
Ven 26 Oct 2018 - 12:36 par Stahlder

» Sage saga
Ven 26 Oct 2018 - 11:21 par modepoete

» Défends-toi
Mer 24 Oct 2018 - 16:43 par modepoete

» Arboripisciculture
Mer 24 Oct 2018 - 14:49 par Stahlder

» Seigneur Blaireau d’azur
Mer 24 Oct 2018 - 14:45 par Stahlder

» Saint Roland Barthes Simpson
Mer 24 Oct 2018 - 10:43 par ibiscus

» Le seigneur de Marfak
Lun 22 Oct 2018 - 11:12 par Thunderbird

» Sonnet pour une délivrance
Dim 21 Oct 2018 - 22:54 par Geno l'oiselle

» Une souris grise et une souris blanche
Dim 21 Oct 2018 - 15:23 par modepoete

» Fleur des loups d’azur
Dim 21 Oct 2018 - 11:25 par Thunderbird

» château
Dim 21 Oct 2018 - 0:01 par ibiscus

» Sil te plaît, apprivoise moi !
Sam 20 Oct 2018 - 21:58 par ibiscus

» Vestale à plumes
Sam 20 Oct 2018 - 14:23 par Stahlder

» Amazone matinale
Ven 19 Oct 2018 - 13:44 par Stahlder

» Blé de sinople
Jeu 18 Oct 2018 - 20:12 par Thunderbird

» Sur la mer sévère
Jeu 18 Oct 2018 - 16:36 par modepoete

» le blaireau, le lynx et le renard
Jeu 18 Oct 2018 - 10:30 par modepoete

» Dans la rime des flots
Mer 17 Oct 2018 - 16:29 par modepoete

» Vestale en son éternité
Mer 17 Oct 2018 - 16:10 par ibiscus

» Manuscrit d’une vestale
Mer 17 Oct 2018 - 13:32 par Stahlder

» Sagesse du tournesol
Mer 17 Oct 2018 - 13:26 par Stahlder

» Château perdu
Mar 16 Oct 2018 - 11:15 par Thunderbird

» Le cerf et le renard
Dim 14 Oct 2018 - 17:32 par modepoete

» Sourire d'infirmière
Dim 14 Oct 2018 - 16:13 par modepoete

» Oiseau de Sarlat
Sam 13 Oct 2018 - 11:35 par Thunderbird

» En guise de conclusion : Limericks 25 et 26
Ven 12 Oct 2018 - 12:41 par ibiscus

» Saint Esthète
Ven 12 Oct 2018 - 11:35 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

La première fille

Aller en bas

La première fille

Message par kajak le Mer 6 Jan 2016 - 10:11

.



La première fille




Flânant dans la ville, mes pas m’avaient conduit
Sur cette grande place aux arbres séculaires
S’élançant vers les cieux qui offrent leur abri
Sous le soleil d’été au rêveur solitaire.

J’ai retrouvé le banc où, assis autrefois,
J’ai serré contre moi ma première conquête
Pour nos premiers frissons, juvéniles émois,
Mettant le cœur en feu et la folie en tête.

Comme nous étions jeunes et l’instant trop précieux
Nous avons échangé, pleins de fougue et d’ivresse,
Caresses et baisers passionnés d’amoureux
Oubliant sottement d’honorer nos promesses.

Car il s’agit d’un temps où l’on respectait l’heure
Donnée par les parents, mais pris dans cette liesse
Nous étions accrochés à l’horloge du cœur
Elle s‘en aperçut et fila en vitesse.

D’elle j’ignore tout, départ précipité
Qui a bien empêché notre échange d’adresses
Je ne sais pas non plus comment se prénommait
Cette adorable fée, cette jolie princesse.

J’espérais bien souvent, venant au même endroit
Assis sur le vieux banc, la faire revenir
Mais jamais le hasard n’a eu pitié de moi
Elle reste en mon âme un tendre souvenir.


Kajak 01/2016

.
avatar
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2100
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par ibiscus le Mer 6 Jan 2016 - 13:56

La première fille qu'on a prise dans ses bras...
On se souvient d'elle ,on s'en souviendra
Kajak, touchante réminiscence des premières amours sur les bancs publics, bancs publics...
Toujours d'actualité ce cher Brassens
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1332
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par lagaillette le Mer 6 Jan 2016 - 15:06

L'émotion inoubliable d'un premier baiser sur des lèvres fraîches !

Et Kajak y ajoute la note de nostalgie de ce moment qui ne reviendra pas.

lagaillette
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 380
Date d'inscription : 14/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par Myrrha le Mer 6 Jan 2016 - 15:36

Ah! j'adore!
Ça me rappelle mes quinze ans ! ( mais jamais je n'aurais pu embrasser un inconnu... j'étais bien trop sage !) youpi!

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7776
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par lagaillette le Mer 6 Jan 2016 - 15:37

Moi, c'était une cousine ; j'avais 18 ans ; et j'étais au Séminaire.

lagaillette
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 380
Date d'inscription : 14/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par Myrrha le Mer 6 Jan 2016 - 15:40

hi hi hi ! ( mais le séminaire était une très bonne école ! (même si ce n'était pas vraiment une école de drague !)

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7776
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par foliebellule le Mer 6 Jan 2016 - 18:16

Georges Brassens se souvenait aussi...

"J'ai tout oublié des campagnes
D'Austerlitz et de Waterloo,
D'Itali', de Prusse et d'Espagne,
De Pontoise et de Landerneau!

Jamais de la vie
On ne l'oubliera,
La première fill'
Qu'on a pris' dans ses bras,
La première étrangère
A qui l'on a dit "tu"
(Mon coeur, t'en souviens-tu?)
Comme ell' nous était chère...
Qu'ell soit fille honnête
Ou fille de rien,
Qu'elle soit pucelle
Ou qu'elle soit putain,
On se souvient d'elle,
On s'en souviendra,
D'la premièr' fill'
Qu'on a pris' dans ses bras.
Ils sont partis à tire-d'aile
Mes souvenirs de la Suzon
Et ma mémoire est infidèle
A Juli', Rosette et Lison!

Jamais de la vie
On ne l'oubliera
La première fill'
Qu'on a pris' dans ses bras,
C'était un' bonne affaire
(Mon coeur, t'en souviens-tu?)

J'ai changé ma vertu
Contre une primevère...

Qu'ce soit en grand' pompe
Comme les gens "bien",
Ou bien dans la ru',
Comm' les pauvre' et les chiens,
On se souviendra d'elle,
On s'en souviendra,
D'la premièr' fill'
Qu'on a pris' dans ses bras.
Toi, qui m'as donné le baptême
D'amour et de septième ciel,
Moi, je te garde et, moi, je t'aime,
Dernier cadeau du Pèr' Noël!

Jamais de la vie
On ne l'oubliera,
La premièr' fill'
Qu'on a pris' dans ses bras,
On a beau fair' le brave,
Quand ell' s'est mise nue
(Mon coeur, t'en souviens-tu?)
On n'en menait pas large...
Bien d'autres, sans doute,
Depuis, sont venues,
Oui, mais, entre tout's
Celles qu'on a connues,
Elle est la dernière
Que l'on oubliera,
La premièr' fill'
Qu'on a pris' dans ses bras"



_______________________________________________________________________________________________
Ne prenez pas la vie au sérieux, de toute façon, vous n’en sortirez pas vivant.
- Bernard Le Bovier de Fontenelle -
avatar
foliebellule
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1103
Date d'inscription : 18/02/2011
Localisation : ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par kajak le Mar 12 Jan 2016 - 10:28

Merci pour ce texte de Brassens que je connais bien .

Mon texte est simplement l'expression d'une réalité vécue et pas l'inspiration du moment.
Les promesses non réalisées laissent toujours supposer qu'elles auraient pu aboutir au merveilleux.

Gardons le souvenir tendrement.

avatar
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2100
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par ibiscus le Mar 12 Jan 2016 - 16:55

Le souvenir ne vieillit pas, les visages restent tels qu'on les a connu. Pas tout à fait pareil pour nous, dommage! ou peut-être pas?! ça me fait penser au livre de Barjavel, le Grand Secret. chut
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1332
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par lagaillette le Mar 12 Jan 2016 - 18:02

C'est curieux, ibiscus, le rapprochement que tu fais :

le secret de la plus grande peur et du plus grand espoir du monde. Il ne faut pas oublier que c'est un roman. Mais si c'était vrai? ...

Y aurait-il aussi, dans l'amour, une peur et un espoir ?

lagaillette
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 380
Date d'inscription : 14/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par ibiscus le Mar 12 Jan 2016 - 18:19

Si l'un des amants vivait l'immortalité, ou le temps à l'envers comme Benjamin Button...(sublime) l'amour résisterait-il?
L'inconnu fait toujours peur en même temps qu'il contient nos rêves, nos espoirs. Et l'amour n'est-il pas une immense inconnue?
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1332
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par foliebellule le Mar 12 Jan 2016 - 23:02

lagaillette,
"Y aurait-il aussi, dans l'amour, une peur et un espoir ?"

Tant d’attentes… !

L’amour inconditionnel…est-ce un mythe ?



ibiscus,
"Et l'amour n'est-il pas une immense inconnue?"

Certainement !!

Et ... L'inconnu, n'est-il pas le résultat d'une équation à multiples inconnues ?


"L'inconnu fait toujours peur en même temps qu'il contient nos rêves, nos espoirs."

Je ne vois pas l’inconnu comme un contenant,
je crois que nous nous faisons peur en projetant nos rêves et nos espoirs de futur. On les tisse, on les fabrique avec du connu (mémoire de notre vécu –avec les émotions liées, nos connaissances, etc.- )
affraid
En gros, avec notre connu, nous imaginons des inconnus, redoutables ou heureux...

plula

_______________________________________________________________________________________________
Ne prenez pas la vie au sérieux, de toute façon, vous n’en sortirez pas vivant.
- Bernard Le Bovier de Fontenelle -
avatar
foliebellule
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1103
Date d'inscription : 18/02/2011
Localisation : ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par ibiscus le Mar 12 Jan 2016 - 23:57

Espoir de bonheur, crainte de déception...je sais, trivialement humain  
"se libérer du connu" de Krishnamurti, désapprendre mais surtout dé-empreinter (j'invente le verbe...) les empreintes, surtout celles, redoutables,  qui nous mettent les bâtons dans les roues et  qui sont logées tout au fond de nos strates...

L'amour inconditionnel, celui qui dit : je peux t'aimer parce que je n'ai pas besoin de toi ?
lagaillete  lov2 folibellule
bisous  bnuit
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1332
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par lagaillette le Mer 13 Jan 2016 - 13:08

Reste toujours la nostalgie de "la première fois".

lagaillette
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 380
Date d'inscription : 14/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par foliebellule le Mer 13 Jan 2016 - 20:32

eh oui!
les premières fois...premières rencontres, premiers bisous, premiers câlins prennent beaucoup de place dans notre mémoire et notre cœur
...et ...peut-être que le cœur n'y était pas, on a oublié une multitude d'autres premières fois

_______________________________________________________________________________________________
Ne prenez pas la vie au sérieux, de toute façon, vous n’en sortirez pas vivant.
- Bernard Le Bovier de Fontenelle -
avatar
foliebellule
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1103
Date d'inscription : 18/02/2011
Localisation : ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par lagaillette le Mer 13 Jan 2016 - 20:52

La faim de toi qui me dévore

La soif de toi par quoi je tremble
Ma lèvre à jamais desséchée
Mon amour qu'est-ce qu'il t'en semble
Est-ce de vivre ou non ensemble
Qui pourra m'en désaltérer

L'amour de toi par quoi j'existe
N'a pas d'autre réalité
Je ne suis qu'un nom de ta liste
Un pas que le vent sur la piste
Efface avant d'avoir été

Tu peux m'ouvrir cent fois les bras
C'est toujours la première fois

Jean Ferrat

lagaillette
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 380
Date d'inscription : 14/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par ibiscus le Mer 13 Jan 2016 - 21:35

Ferrat qui a accompagné mon adolescence et dont j'ai encore les disques vynile. J'en passe de temps en temps comme un cadeau, presque un câlin lol!
"Aimer à perdre la raison" et tant d'autres chansons infiniment belles.
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1332
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par foliebellule le Mer 13 Jan 2016 - 22:25

Les premières fois ont été et seront encore le sujet de bien des chansons

allez...encore une...
la fin de "Mon enfance" de J.Brel

"Mon enfance éclata
Ce fut l'adolescence
Et le mur du silence
Un matin se brisa
Ce fut la première fleur
Et la première fille
La première gentille
Et la première peur
Je volais je le jure
Je jure que je volais
Mon cœur ouvrait les bras
Je n'étais plus barbare
...
Et la guerre arriva
...
Et nous voilà ce soir."

_______________________________________________________________________________________________
Ne prenez pas la vie au sérieux, de toute façon, vous n’en sortirez pas vivant.
- Bernard Le Bovier de Fontenelle -
avatar
foliebellule
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1103
Date d'inscription : 18/02/2011
Localisation : ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La première fille

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum