Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Le lion et le loup
Aujourd'hui à 15:13 par modepoete

»  Saint Bardamu
Aujourd'hui à 14:57 par Peterpiotr

»  Zoom and Unzoom
Aujourd'hui à 12:03 par ibiscus

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 10:16 par Thunderbird

» octobre,novembre,décembre(automne)
Aujourd'hui à 10:13 par Thunderbird

»  Sainte Bécassine
Hier à 2:32 par Stahlder

» Mon ami
Ven 14 Déc 2018 - 13:12 par modepoete

» Soufflé de gourmandises surréalistes
Jeu 13 Déc 2018 - 16:41 par ibiscus

» Retour d'exil
Jeu 13 Déc 2018 - 15:05 par modepoete

» Cours de code
Jeu 13 Déc 2018 - 14:49 par Peterpiotr

» Les Arcanes du Monde
Jeu 13 Déc 2018 - 14:25 par ibiscus

»  Chevalier sans armes
Jeu 13 Déc 2018 - 12:53 par Peterpiotr

»  Ambipoisson qui doute
Jeu 13 Déc 2018 - 10:54 par Thunderbird

»  La môme Banban , SDF ( Sérenissime Déesse Fabuleuse)
Mer 12 Déc 2018 - 19:33 par Stahlder

» La chouette et la souris
Mer 12 Déc 2018 - 16:56 par modepoete

» Les ans
Mer 12 Déc 2018 - 8:41 par modepoete

»  L’ouroboros de Piaf-Tonnerre
Mar 11 Déc 2018 - 10:53 par Thunderbird

» en genre et en nombre fantasques
Mar 11 Déc 2018 - 9:22 par foliebellule

» Le vent
Lun 10 Déc 2018 - 15:11 par modepoete

» Faucon visionnaire
Lun 10 Déc 2018 - 13:26 par Stahlder

» Vous avez dit résilience ?
Dim 9 Déc 2018 - 21:15 par ibiscus

»  Manoir de l’indigent
Dim 9 Déc 2018 - 10:38 par Thunderbird

»  Antisphinx d’azur
Dim 9 Déc 2018 - 10:24 par Thunderbird

» Les bons contes font les bonzes amis
Sam 8 Déc 2018 - 19:01 par ibiscus

» L'homme à abattre
Sam 8 Déc 2018 - 14:08 par ibiscus

» Ô silence
Ven 7 Déc 2018 - 16:56 par modepoete

» Boucles quantiques ?
Ven 7 Déc 2018 - 15:02 par Thunderbird

»  Loup de Carreau
Ven 7 Déc 2018 - 13:42 par Stahlder

»  Le seigneur de Proxima Centauri
Jeu 6 Déc 2018 - 20:37 par Stahlder

» Le héron et le chevazllier
Jeu 6 Déc 2018 - 17:00 par modepoete

» Effilochage
Jeu 6 Déc 2018 - 6:15 par Peterpiotr

» Monkey of the stars
Jeu 6 Déc 2018 - 6:12 par Peterpiotr

» Quand les lions vont boire
Mer 5 Déc 2018 - 20:31 par Stahlder

»  Grenouille du Pont de Pierre
Mer 5 Déc 2018 - 20:28 par Stahlder

» Instant tu t'amuses
Mer 5 Déc 2018 - 14:33 par modepoete

» Temps d'anniversaire
Mar 4 Déc 2018 - 15:32 par modepoete

» Trahie
Mar 4 Déc 2018 - 8:07 par Peterpiotr

»  Lutin méditant
Lun 3 Déc 2018 - 18:24 par ibiscus

» SOS /mise en page
Lun 3 Déc 2018 - 17:10 par Peterpiotr

» Masse
Lun 3 Déc 2018 - 14:37 par Peterpiotr

» Kaléidoscope d ela vie
Lun 3 Déc 2018 - 13:57 par modepoete

» Sainte Iris
Dim 2 Déc 2018 - 12:57 par Thunderbird

» Poisson-rhapsode === 無所得
Dim 2 Déc 2018 - 12:54 par Thunderbird

» Le mouvement des Gilets jaunes vu par Racine
Dim 2 Déc 2018 - 0:02 par °_Le Fou_°

» Somme toute…
Ven 30 Nov 2018 - 0:23 par modepoete

» Le scatabé et la fourmi
Ven 30 Nov 2018 - 0:17 par modepoete

» Masque d'humain
Jeu 29 Nov 2018 - 22:31 par ibiscus

» Il était fantaisiste
Jeu 29 Nov 2018 - 13:13 par modepoete

» Arctochère (Ours-cochon)
Jeu 29 Nov 2018 - 10:04 par Thunderbird

» Détournement de la Ballade des menus propos de François Villon
Mer 28 Nov 2018 - 21:31 par Thunderbird

» Portrait de Villon
Mer 28 Nov 2018 - 19:17 par Stahlder

» Suff sur le monde
Mer 28 Nov 2018 - 14:35 par modepoete

» Locomotive de dix-huit mètres
Mar 27 Nov 2018 - 20:57 par Thunderbird

» Le Chevalier Inexistant
Mar 27 Nov 2018 - 14:54 par Stahlder

» Fantôme du chevalier inexistant
Mar 27 Nov 2018 - 0:00 par Stahlder

» Lettre aux gouvernats
Lun 26 Nov 2018 - 15:47 par modepoete

» Sirène parolière
Dim 25 Nov 2018 - 21:11 par Stahlder

» Agonie à Roncevaux
Sam 24 Nov 2018 - 9:36 par Thunderbird

» Moulin du tsar
Ven 23 Nov 2018 - 18:42 par Thunderbird

» La fourmi et la punaise
Ven 23 Nov 2018 - 16:11 par modepoete

» Les oiseaux du Maître
Jeu 22 Nov 2018 - 17:43 par Myrrha

» Plutôt que...
Jeu 22 Nov 2018 - 15:29 par foliebellule

» Le cycle de Tumnus
Jeu 22 Nov 2018 - 13:30 par Geno l'oiselle

» Au fil de la Garonne
Jeu 22 Nov 2018 - 12:26 par Stahlder

» Habit terrestre
Jeu 22 Nov 2018 - 12:04 par ibiscus

» Précieux
Jeu 22 Nov 2018 - 8:15 par Myrrha

» L’arbre du roi
Mar 20 Nov 2018 - 17:49 par Geno l'oiselle

» Le miroir et la chandelle
Mar 20 Nov 2018 - 13:57 par ibiscus

» Giletjaunir (couleur de saison)
Lun 19 Nov 2018 - 16:30 par Stahlder

» Triade politique
Lun 19 Nov 2018 - 16:01 par Stahlder

» Ermite-roi
Lun 19 Nov 2018 - 15:55 par Stahlder

» Le Chant du vin
Lun 19 Nov 2018 - 15:49 par Stahlder

» Tonneau de sinople
Dim 18 Nov 2018 - 20:42 par Stahlder

» Échanson du Cosmos
Dim 18 Nov 2018 - 11:49 par ibiscus

» Chevalier démuni
Sam 17 Nov 2018 - 10:57 par Thunderbird

» Hôte de ma pensée
Ven 16 Nov 2018 - 13:10 par modepoete

» Ambirapace de pourpre et d’or
Jeu 15 Nov 2018 - 15:25 par Stahlder

» JEUX DE SOCIETE 5
Jeu 15 Nov 2018 - 12:21 par Stahlder

» Saint Idolastre
Jeu 15 Nov 2018 - 9:51 par Thunderbird

» Sentinelle de charme
Mer 14 Nov 2018 - 8:54 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Une poudre blanche

Aller en bas

Une poudre blanche

Message par ibiscus le Sam 19 Mar 2016 - 22:22

Toi  la mère lavandière
Une vie de misère
Tardivement grand-mère
Précocément mise en bière
Tu avais inhalé l'or des industriels
Insouciants d'être criminels
Cette poudre blanche
Des habits empoussierés
Du père et du fils ouvriers
Si fiers de leur métier

Toi le père l'oncle travailleur
Même le dimanche
Là-haut sur la  montagne
Ce n'était pourtant pas le bagne
Mais une dure vie de labeur
A souffler la poudre sans peur
Nourrissant la tumeur
Qui plus tard te fera périr
Invalidant notre avenir
Sans voir ton fils grandir

Toi toute jeune maman
Enfant de tous ces malheurs
Contaminée par les charlatans
Tu as choisi le poison mortel
Celui des paradis artificiels
Etait-ce un dimanche
Avais-tu une robe blanche
C'est dans la mâchoire
D'un train sans espoir
Contre ce mur bien noir
Que s'achève ton histoire
Ta fille est ta mémoire
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1368
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une poudre blanche

Message par ibiscus le Dim 20 Mar 2016 - 10:11



25 ans après Brassens décédait d'un cancer du poumon.
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1368
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une poudre blanche

Message par Myrrha le Dim 20 Mar 2016 - 18:45

J'aime beaucoup ce texte. un bel hommage à Georges Brassens. Je ne connaissais pas cette triste réalité concernant l'utilisation de l'amiante, mais je pense que personne ne le savait non plus à cette époque...

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une poudre blanche

Message par ibiscus le Dim 20 Mar 2016 - 19:10

Merci Myrrha, les dangers de l'amiante étaient connus dès le début du siècle et même "Pline l'Ancien   qui s’extasie devant ses propriétés, remarque aussi les dommages aux poumons dont souffrent des esclaves chargés du tissage de vêtements d’amiante" (Wiki)
Mais ce matériaux "miracle" faisant la fortune des industriels (Eternit; procès de TURIN) ils n'étaient pas du tout disposés à prendre leur responsabilité.
100 kg d'amiante par personne sont actuellement dispersés dans l'environnement.
Le pic des décès, malgré l'interdiction récente, n'est pas encore atteint. (Latence)
Une catastrophe sanitaire comme les centrales nucléaires dont on paie le prix du "bénéfice" à postériori.
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1368
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une poudre blanche

Message par kajak le Lun 21 Mar 2016 - 9:24

Peu importe les dommages pourvu que l'industriel s'enrichisse. Société malade qui tue et se laisse empoisonner en fermant les yeux.

J'ai perdu un bon copain victime de l'amiante.

avatar
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 2100
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : Dordogne
Humeur : Ce n'est pas à la rouille du fourreau que se juge l'épée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une poudre blanche

Message par ibiscus le Lun 21 Mar 2016 - 11:09

Désolée pour ton ami, Kajak, les ouvriers n'étaient pas du tout protégés. On a même envoyé du désamiantage à faire dans les pays "pauvres"
Mon fils a perdu son père et sa grand mère, sans avoir eu le temps de les connaître.
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1368
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une poudre blanche

Message par Myrrha le Lun 21 Mar 2016 - 14:30

Je comprends mieux à quel point tu te sens concernée.

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7781
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une poudre blanche

Message par modepoete le Mar 22 Mar 2016 - 21:55

et oui l"économie est plus forte que toute manifestation humaine pour se protéger . pour les gens de pouvoir leur bible c'est avant toutes choses l'argent, la finance. il n('y qu'à regarder notre passé le sang contaminé , les médicaments mortels , les pesticides, la radioactivité, mais ce n'est pas leur problème, il préfère ce fric qu'ils n'emporteront pas au paradis ou plutôt en enfer pour nous avor fait subir tous ces malheurs.


un texte émouvant

merci du partage


amitié poétique


modepoete

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 905
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une poudre blanche

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum