Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Le long du canal
Hier à 16:57 par Geno l'oiselle

» Ma chérie !
Hier à 16:39 par Meilinn

» Adieux, mon amoureux .
Hier à 16:33 par Meilinn

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 15:29 par Stahlder

» Depuis le pont
Hier à 15:13 par ibiscus

» Poème monosyllabique
Hier à 13:27 par Stahlder

»  Vendangeur à cornes
Hier à 13:10 par Stahlder

» Désir...
Hier à 13:07 par Stahlder

» Love moi...
Hier à 13:05 par Stahlder

» haïku d'hiver
Hier à 11:00 par Thunderbird

» Waka
Hier à 1:25 par Meilinn

» Le voile des rêves
Hier à 1:16 par Meilinn

» Ô Poète
Hier à 0:39 par Meilinn

» Tracas, fracas
Ven 22 Fév 2019 - 23:38 par modepoete

» Intimement...
Ven 22 Fév 2019 - 22:59 par ibiscus

» Essuie-glaces
Ven 22 Fév 2019 - 21:35 par Peterpiotr

» Les mots en plie...
Ven 22 Fév 2019 - 20:49 par Fugitive

»  Maison capétienne
Ven 22 Fév 2019 - 14:27 par Stahlder

» Le retour du soldat
Jeu 21 Fév 2019 - 21:50 par Peterpiotr

» Corps ru t'enflammes
Jeu 21 Fév 2019 - 17:29 par modepoete

» Cloches de jadis et de naguère
Jeu 21 Fév 2019 - 16:14 par foliebellule

»  Bannière du royaume
Jeu 21 Fév 2019 - 14:52 par Stahlder

» l'oeil satanique
Mer 20 Fév 2019 - 18:10 par modepoete

» numéro zéro
Mar 19 Fév 2019 - 17:12 par modepoete

» Chat qui rêve
Mar 19 Fév 2019 - 16:05 par Stahlder

» Planète Avril
Lun 18 Fév 2019 - 11:05 par Thunderbird

»  Fleur de mémoire
Dim 17 Fév 2019 - 19:27 par Stahlder

» Arbre du capitaine
Dim 17 Fév 2019 - 15:41 par Thunderbird

» Pourquoi dis-moi
Dim 17 Fév 2019 - 10:00 par ibiscus

»  Château d’inframonde
Sam 16 Fév 2019 - 11:17 par Thunderbird

» en genre et en nombre fantasques
Ven 15 Fév 2019 - 22:56 par Thunderbird

» Lucien le magicien
Ven 15 Fév 2019 - 15:45 par modepoete

» justuce infernale
Jeu 14 Fév 2019 - 20:59 par modepoete

»  Dieu des couteliers
Jeu 14 Fév 2019 - 10:55 par Thunderbird

» Archer malhabile
Mer 13 Fév 2019 - 18:25 par foliebellule

» Concours de circonstances
Mer 13 Fév 2019 - 15:53 par Peterpiotr

» Harmonica...
Mer 13 Fév 2019 - 14:49 par Stahlder

» Je suis le I...
Mer 13 Fév 2019 - 14:47 par Stahlder

» Souris mon rat...
Mer 13 Fév 2019 - 11:55 par Fugitive

» Au voile de tes lèvres vient s'échouer mon secret
Mer 13 Fév 2019 - 11:37 par ibiscus

» Ta voix, pour seul amant.
Mar 12 Fév 2019 - 20:51 par ibiscus

» Prière pour des hommes de peu de foi...
Mar 12 Fév 2019 - 20:21 par Peterpiotr

» Arboriculture
Mar 12 Fév 2019 - 20:15 par Peterpiotr

» Abécédaire amoureux...
Mar 12 Fév 2019 - 20:12 par Fugitive

» L'attente
Mar 12 Fév 2019 - 20:09 par Fugitive

» Furtivement...
Mar 12 Fév 2019 - 20:03 par Fugitive

»  Vieil ambiloup
Mar 12 Fév 2019 - 19:47 par ibiscus

» Dame d’Alpha et d’Oméga
Mar 12 Fév 2019 - 15:12 par Stahlder

» Ambidragon presque sobre
Mar 12 Fév 2019 - 15:06 par Stahlder

» Abraham et Ismaël
Dim 10 Fév 2019 - 12:38 par ibiscus

» Archanciel
Sam 9 Fév 2019 - 18:45 par Geno l'oiselle

» Sur ma bouche...
Sam 9 Fév 2019 - 17:05 par Stahlder

» Une perle de larmes
Sam 9 Fév 2019 - 12:02 par Farfadette

» Taureau extraverti
Ven 8 Fév 2019 - 21:19 par ibiscus

»  Herbe à vraie potion
Ven 8 Fév 2019 - 19:12 par ungekosurlepied

» Berger de l’être
Ven 8 Fév 2019 - 19:06 par ungekosurlepied

» Trouble...
Ven 8 Fév 2019 - 15:08 par Stahlder

»  Planète Trou Noir
Ven 8 Fév 2019 - 15:06 par Stahlder

» L'heure c'est l'heure
Ven 8 Fév 2019 - 14:19 par Peterpiotr

» Orgueil...
Ven 8 Fév 2019 - 13:58 par Stahlder

» Bateau poème...
Ven 8 Fév 2019 - 13:56 par Stahlder

» J'aurais voulu vous aimer
Mer 6 Fév 2019 - 19:25 par Fugitive

» Binômes de l'univers
Mer 6 Fév 2019 - 14:40 par modepoete

» Sue la grande scene
Mar 5 Fév 2019 - 22:57 par modepoete

» Quatre têtes couronnées
Mar 5 Fév 2019 - 10:58 par Thunderbird

» Toi qui lui disais...
Lun 4 Fév 2019 - 21:50 par Fugitive

» Vaine recherche
Lun 4 Fév 2019 - 12:18 par Peterpiotr

»  Loin de Poséidon
Lun 4 Fév 2019 - 10:21 par Thunderbird

» Ô Mère tu es partie
Dim 3 Fév 2019 - 23:48 par Fugitive

» Angelot généreux
Dim 3 Fév 2019 - 23:27 par Fugitive

» Decouverte...
Dim 3 Fév 2019 - 23:23 par Fugitive

» Cris...
Dim 3 Fév 2019 - 23:22 par Fugitive

»  Le Seigneur d’Alpha de Cassiopée
Dim 3 Fév 2019 - 11:51 par ibiscus

» Quelques cornes
Sam 2 Fév 2019 - 11:51 par ibiscus

» Raconte-moi
Sam 2 Fév 2019 - 11:20 par ibiscus

» Orpaillage spirituel
Sam 2 Fév 2019 - 11:07 par Peterpiotr

»  Aigle garde-chasse
Sam 2 Fév 2019 - 11:00 par Thunderbird

»  Antigriffon
Jeu 31 Jan 2019 - 10:42 par Thunderbird

»  Ambicalice
Mer 30 Jan 2019 - 17:37 par Stahlder

» O ruisseau de ma vie
Mer 30 Jan 2019 - 16:11 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Février 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Ô ma sage curiosité

Aller en bas

Ô ma sage curiosité

Message par modepoete le Dim 17 Avr 2016 - 17:58




Ma sage curiosité s’est réveillée
Un matin du nouveau printemps
Le chemin elle voulait savoir amicalement
Comment l'arpenter pour mon destin trouver


Elle se lava du gant de l’incrédulité
Se peigna en questions d’absurdité
Se maquilla les soucis d’une opacité
Et enfila son plumage de bon lanier

Elle se mit sur la grande route
Aperçu au loin l’horizon des déroutes
Plus rien derrière l’épaisse croûte
Où se forme le bec des montées sourdes

Elle gravit les cols à trouver le malin
Elle ne fut pas Attila fléau des maux
Mais s’installa Roland chantre des mots
Pour sonner la capitulation d’un matin

Elle prit les petits chemins tourmentés
Traversa les rivières et les fleuves à guet
S’envasa au fond des discours animés
Opiniâtre elle refit surface sur la route des vérités

La nuit se dissipa sur ses crocs accrocheurs
Dans la brume visqueuse de la tentation s’avança
Aux précipices soudain ne se retint et chuta
Et un rire sournois l’atteignit en ardentes frayeurs

Elle entendit une voix aux fonds des abîmes
Tu cherches le lai du destin, ne cherche plus
Tu viens de lui tendre la main à ce servile malotru
Il te laisse au bonheur du repos, de ton néant intime.

Ô ma sage curiosité
Pourquoi toujours vouloir s'ingénier
A scruter ce qui n'est pas à scruter
Quand ton destin est confine à l'hermétique
☼₣€

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
modepoete
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 944
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ô ma sage curiosité

Message par ibiscus le Dim 17 Avr 2016 - 22:15

-Dis pourquoi? questionnent les enfants.

J'ai offert à ma petite fille un livre intitulé Akiko la curieuse.
Un matin enneigé elle décide de suivre les traces dans la neige. Après plein d'aventures, elle arrive vers un renard pris au piège. Elle le libère et le renard l'informe quel les traces dans la neige sont celles des hirondelles du printemps venues chercher Akiko pour accueillir le  printemps.





(Antoine guilloppé)  Akiko la curieuse

merci du partage avec ce beau texte, modepoète la curiosité permet de belles rencontres.
ibiscus
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1480
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ô ma sage curiosité

Message par modepoete le Mer 20 Avr 2016 - 11:11

merci chère amie
de ton gentil commentaire
il est vrai que l'on apprends mieux quand on est curieux et il est donc nécessaire de rendre les enfants curieux dans cette perspective

amiotié poétique

modepoete
e'ai été sensible à la petite histoire de ta petite fille

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
modepoete
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 944
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ô ma sage curiosité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum