Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Le canapé
Hier à 14:33 par modepoete

» Viens
Hier à 14:11 par modepoete

» Pentaquark du miroir
Hier à 13:53 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 12:19 par Thunderbird

» Juillet, août, septembre
Hier à 11:04 par Thunderbird

» Limerick 3 Le Musicien de Smyrne
Sam 18 Aoû 2018 - 13:15 par Thunderbird

» Sagesse du goupil de pourpre
Sam 18 Aoû 2018 - 12:33 par Thunderbird

» Portail hermétique
Sam 18 Aoû 2018 - 10:47 par ibiscus

» BESTIAIRE 3 L'Escargot
Ven 17 Aoû 2018 - 17:28 par Thunderbird

» LIMERICK 2
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:58 par ibiscus

» Bestiaire 2
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:28 par ibiscus

» Eclairage
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:06 par ibiscus

» Planète Triskell
Jeu 16 Aoû 2018 - 15:22 par Thunderbird

» Trois lunes de pourpre
Jeu 16 Aoû 2018 - 14:08 par Thunderbird

» Bestiaire 1 (hommage à Desnos)
Mer 15 Aoû 2018 - 14:05 par Stahlder

» Au coeir de l'amiti"
Mer 15 Aoû 2018 - 8:33 par ibiscus

» Le blokauss
Mer 15 Aoû 2018 - 6:49 par modepoete

» Chasse au trésor
Mar 14 Aoû 2018 - 22:34 par ibiscus

» O solitude
Mar 14 Aoû 2018 - 15:36 par modepoete

» Conversation sans importance
Mar 14 Aoû 2018 - 14:36 par Stahlder

» Murmures
Mar 14 Aoû 2018 - 11:43 par Stahlder

» Moment grave
Mar 14 Aoû 2018 - 11:40 par Stahlder

»  Vingt-deux lettres
Mar 14 Aoû 2018 - 9:10 par Thunderbird

» hommage à cochonfucius
Mar 14 Aoû 2018 - 0:52 par Stahlder

» Les billes
Lun 13 Aoû 2018 - 20:07 par modepoete

» Au pied de mon arbre
Lun 13 Aoû 2018 - 18:02 par Stahlder

» Mirador...
Lun 13 Aoû 2018 - 17:48 par Stahlder

» Souvenir d'un temps où Rimbaud me subjuguais
Lun 13 Aoû 2018 - 17:31 par Stahlder

» Dupanloup voit un empereur
Lun 13 Aoû 2018 - 17:26 par Stahlder

» Romulursus et Remursus
Lun 13 Aoû 2018 - 17:13 par Stahlder

» Tiennot voit des fleurs
Lun 13 Aoû 2018 - 17:09 par Stahlder

» LIMERICK UN
Lun 13 Aoû 2018 - 9:53 par ibiscus

» Trois plumes d’azur
Dim 12 Aoû 2018 - 14:16 par Stahlder

» Moine de pourpre
Sam 11 Aoû 2018 - 13:03 par Thunderbird

» Mes ans
Ven 10 Aoû 2018 - 16:27 par modepoete

» Au jardin potager
Ven 10 Aoû 2018 - 12:11 par Thunderbird

» Quand la colère des cieux
Jeu 9 Aoû 2018 - 16:42 par modepoete

» Voyage illusoire
Mer 8 Aoû 2018 - 13:12 par Thunderbird

» Baalromulus et Remusbaal
Ven 3 Aoû 2018 - 12:46 par Thunderbird

» Le vieux livre
Jeu 2 Aoû 2018 - 16:35 par modepoete

» Hexapode de sinople
Jeu 2 Aoû 2018 - 12:32 par Thunderbird

» Elle était heune
Mer 1 Aoû 2018 - 14:08 par modepoete

» Pêcheur-Charpentier
Mer 1 Aoû 2018 - 13:25 par Thunderbird

» Une main de sinople
Mar 31 Juil 2018 - 12:34 par Thunderbird

» Limonadier magique
Lun 30 Juil 2018 - 12:19 par Thunderbird

» Rouge fleur des bois
Dim 29 Juil 2018 - 12:45 par Thunderbird

» Plume vieillissante
Sam 28 Juil 2018 - 14:13 par Thunderbird

» O case créole
Ven 27 Juil 2018 - 13:49 par modepoete

» Cet arbre se croit un phénix
Ven 27 Juil 2018 - 12:35 par Thunderbird

» Jardin et terrain vague
Jeu 26 Juil 2018 - 21:07 par Thunderbird

» Péril de ma raison
Jeu 26 Juil 2018 - 14:44 par modepoete

» Monstre contourné
Mer 25 Juil 2018 - 22:33 par Thunderbird

» Lion de sinople
Mar 24 Juil 2018 - 13:21 par Thunderbird

» Dame des tavernes
Lun 23 Juil 2018 - 12:58 par Thunderbird

» Oiseau sans souci
Dim 22 Juil 2018 - 12:55 par Thunderbird

» Ton amour brûlera
Dim 22 Juil 2018 - 11:28 par modepoete

» Vicomte escargot
Dim 22 Juil 2018 - 9:29 par Thunderbird

» Saint Roland Barthes Simpson
Sam 21 Juil 2018 - 21:49 par Thunderbird

» Ohana
Sam 21 Juil 2018 - 15:19 par ibiscus

» Je veux y croire...
Sam 21 Juil 2018 - 14:04 par Stahlder

» Faucon de sinople
Sam 21 Juil 2018 - 13:56 par Stahlder

» Caravane...
Sam 21 Juil 2018 - 13:50 par Stahlder

» Les mots désillusion. ..
Sam 21 Juil 2018 - 13:44 par Stahlder

» Ermite habillé de sinople
Ven 20 Juil 2018 - 12:09 par Thunderbird

» La cervographie...
Jeu 19 Juil 2018 - 16:38 par Stahlder

» Dehors dedans de l'inconscient conscient i
Jeu 19 Juil 2018 - 13:46 par modepoete

» Batrachomyocarde
Jeu 19 Juil 2018 - 12:07 par Thunderbird

» Rêverie de Piaf-Tonnerre
Mer 18 Juil 2018 - 14:32 par Thunderbird

» Soulagé de mes maux
Mer 18 Juil 2018 - 10:52 par modepoete

» Les yeux de l'amitié
Mar 17 Juil 2018 - 16:32 par modepoete

» Quelques fruits bizarres
Mar 17 Juil 2018 - 11:53 par Thunderbird

» Fleur de Quinte Essence
Lun 16 Juil 2018 - 12:05 par Thunderbird

» Gynécée de Monseigneur Paon-Périgouste
Sam 14 Juil 2018 - 13:01 par Thunderbird

» Le soolitaire
Jeu 12 Juil 2018 - 13:15 par modepoete

» Barrière purement symbolique
Mer 11 Juil 2018 - 22:28 par Thunderbird

» un pacte d'amitié
Mer 11 Juil 2018 - 15:16 par modepoete

» Portier du cimetière
Mer 11 Juil 2018 - 12:35 par Thunderbird

» Une nouvelle amitié
Mar 10 Juil 2018 - 13:12 par modepoete

» Ambiphant rose
Mar 10 Juil 2018 - 12:19 par Thunderbird

» Abus d'abus
Lun 9 Juil 2018 - 13:40 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

LES ADIEUX DU POETE

Aller en bas

LES ADIEUX DU POETE

Message par l'iconoclaste le Ven 20 Mai 2016 - 19:02

LES ADIEUX DU POETE

La bière était bien là posée sur deux tréteaux,
Assemblée de bois blanc elle paraissait fragile
Au milieu de la scène, derrière les grands rideaux.
Tout autour sur des chaises aux dossiers bien rigides

Vêtus comme il se doit, raides comme des pingouins
Se tenaient tous les proches et amis du défunt,
Ils avaient des faire-part sur lesquels des oiseaux
Pourvus de queues de pie et d’autres oripeaux

Leur donnaient rendez vous dans cet endroit bizarre
Où l’on procéderait, sans tambours ni trompettes
Ni curé, à la mise en bière du poète,
En présence d’invités des Lettres et des Arts.

Dans la salle les badauds , du parterre aux balcons,
S’impatientent et réclament qu’on lève le rideau
Ils sont tous excités ces grands sentimentaux ,
Sauf les intellos, de gauche, et autres cons.

Enfin les projecteurs s’étiolent et sous un clair
Croissant s’avance le poète en déclarant :
‘Je ne voudrais pas vous mettre en retard céans,
Vous la mort gardez la faux en bandoulière

J’en ai pour un instant, retenez vos cerbères,
Car avant de partir je souhaite vous conter
Ce tout dernier poème écrit sur la beauté’.
Cela dit il s’avance sous un réverbère,

Du genre qu’on allumait comme une gazinière,
Faisant face au public, avec solennité,
Il produit un recueil jamais publié
‘voici toute ma vie, qui tient en quelques lignes’

dit-il en commençant de lire les mots altiers
de cet alexandrin qui chante la divine
qui jamais d’un regard ne l’avait caressé.
Le poème est divin et le public pleure

Et même la faucheuse n’est plus tant empressée
Mais il a décidé et du jour et de l’heure,
Il entre dans la boîte, oubliant le livret,
Et se faisant la belle oublie de respirer.

Il est mort en prenant l’amour comme devise
Depuis toutes les belles par ses vers sont conquises.

L’iconoclaste
avatar
l'iconoclaste
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 1363
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 76
Localisation : montpellier 34070
Humeur : beau fixe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ADIEUX DU POETE

Message par Myrrha le Sam 21 Mai 2016 - 10:44

Whaou !
( je ne sais pas quoi dire d'autre! ça me la coupe !)

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7747
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ADIEUX DU POETE

Message par l'iconoclaste le Sam 21 Mai 2016 - 12:03

BON? JE M'EN CONTENTERAI AVEC PLAISIR
MERCI
avatar
l'iconoclaste
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 1363
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 76
Localisation : montpellier 34070
Humeur : beau fixe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ADIEUX DU POETE

Message par Stahlder le Sam 21 Mai 2016 - 12:08

Un air de Brassens et de ses quat'zarts qu'avaient fait les choses comme il faut me vient à l'esprit...

Voici toute ma vie qui tient en quelques lignes... Une belle épitatphe, ma foi..
avatar
Stahlder
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 1339
Date d'inscription : 04/02/2011
Humeur : je dis ça, je dis rien...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ADIEUX DU POETE

Message par l'iconoclaste le Sam 21 Mai 2016 - 12:25

une comparaison avec le grand georges!! c'est le pinacle
merci
avatar
l'iconoclaste
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Messages : 1363
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 76
Localisation : montpellier 34070
Humeur : beau fixe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES ADIEUX DU POETE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum