Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
»  Oiseau du Précurseur
Aujourd'hui à 10:12 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 10:07 par Thunderbird

» haïku d'hiver
Aujourd'hui à 10:04 par Thunderbird

» Auteurs anonymes
Hier à 23:42 par ibiscus

» Lien
Hier à 20:23 par foliebellule

» Je pose mes petits baisers
Hier à 19:57 par ibiscus

»  Marquis picrocholin
Hier à 18:24 par ibiscus

»  Pichets de gueules
Hier à 13:39 par Stahlder

» Poursuites
Lun 14 Jan 2019 - 14:39 par ibiscus

» Plutôt que...
Lun 14 Jan 2019 - 12:36 par foliebellule

»  Mouche ermite
Lun 14 Jan 2019 - 10:11 par ibiscus

» Tout est noir
Dim 13 Jan 2019 - 19:24 par modepoete

» Mort, tu n'auras rien
Dim 13 Jan 2019 - 14:00 par ibiscus

» De gueules à deux renards d’or
Dim 13 Jan 2019 - 13:41 par Stahlder

» Sainte Ambisirène
Dim 13 Jan 2019 - 13:17 par Stahlder

» Pour toutes les tailles
Sam 12 Jan 2019 - 4:44 par Peterpiotr

» Chat de pourpre
Ven 11 Jan 2019 - 20:01 par Thunderbird

» Sortez des nues
Ven 11 Jan 2019 - 17:26 par modepoete

»  La nef et l’antinef
Ven 11 Jan 2019 - 13:48 par foliebellule

» Quintessence ?
Ven 11 Jan 2019 - 13:35 par Stahlder

»  Chaussures du gyrovague
Ven 11 Jan 2019 - 0:56 par ibiscus

» Frères humains ....
Jeu 10 Jan 2019 - 20:17 par Thunderbird

» en genre et en nombre fantasques
Jeu 10 Jan 2019 - 18:36 par Stahlder

»  Antitortue
Jeu 10 Jan 2019 - 18:14 par Stahlder

» Suprématie de quartiers
Jeu 10 Jan 2019 - 16:27 par modepoete

» Si tu le veux...
Jeu 10 Jan 2019 - 5:55 par Peterpiotr

» Nous cherchuions une rannière
Mer 9 Jan 2019 - 16:36 par modepoete

» Remembrance du pavot
Mer 9 Jan 2019 - 1:56 par Stahlder

» Le rendez-vous
Mar 8 Jan 2019 - 18:56 par Geno l'oiselle

» je te pense
Mar 8 Jan 2019 - 16:40 par modepoete

»  Chantecler du bout de l’an
Lun 7 Jan 2019 - 23:16 par Stahlder

» Excalibur
Lun 7 Jan 2019 - 19:13 par ibiscus

» Oiseleur novice
Lun 7 Jan 2019 - 14:07 par Stahlder

»  Instrument de mesure
Lun 7 Jan 2019 - 14:03 par Stahlder

»  Lampe à huile d’inframonde
Lun 7 Jan 2019 - 14:01 par Stahlder

» Pareil
Ven 4 Jan 2019 - 17:21 par modepoete

» ô ma violence
Ven 4 Jan 2019 - 10:20 par modepoete

» Motus
Jeu 3 Jan 2019 - 17:31 par Peterpiotr

»  L’oie travaille
Jeu 3 Jan 2019 - 14:14 par Stahlder

» Soufflé de gourmandises surréalistes
Mer 2 Jan 2019 - 21:03 par foliebellule

» Rêverie
Mer 2 Jan 2019 - 21:01 par Peterpiotr

» Mes voeux
Mer 2 Jan 2019 - 16:40 par modepoete

» Dura lex
Mer 2 Jan 2019 - 12:23 par Peterpiotr

» bas relief
Mer 2 Jan 2019 - 12:14 par Stahlder

»  Sagesse du bouquetin
Mer 2 Jan 2019 - 11:59 par Stahlder

» Songe Bucolique
Mer 2 Jan 2019 - 11:20 par ibiscus

» Voeux 2019
Mar 1 Jan 2019 - 22:21 par ibiscus

»  Chêne impérial
Lun 31 Déc 2018 - 14:54 par foliebellule

» A pleines mains
Lun 31 Déc 2018 - 10:04 par Peterpiotr

» Anthropocène
Lun 31 Déc 2018 - 9:54 par Thunderbird

»  Pie d’azur
Dim 30 Déc 2018 - 10:16 par Thunderbird

»  Astre hexaplanétaire
Ven 28 Déc 2018 - 10:48 par Thunderbird

» O matin splendide
Jeu 27 Déc 2018 - 16:58 par modepoete

»  Joli taureau de gueules
Jeu 27 Déc 2018 - 9:48 par Thunderbird

» C'est noel enfants souriez
Mer 26 Déc 2018 - 16:01 par modepoete

» Dragons des points cardinaux
Mer 26 Déc 2018 - 13:31 par Stahlder

» Prends ma main
Mer 26 Déc 2018 - 12:27 par ibiscus

»  Fleurs d’un monde invraisemblable
Mar 25 Déc 2018 - 10:32 par Thunderbird

»  Montagne est inframonde
Lun 24 Déc 2018 - 23:26 par Thunderbird

» Hier aujourd'hui Demain
Lun 24 Déc 2018 - 21:43 par foliebellule

» Rencontre impossible
Dim 23 Déc 2018 - 18:41 par Peterpiotr

» Mon triste mental
Dim 23 Déc 2018 - 15:17 par modepoete

» Fruits d’antan
Dim 23 Déc 2018 - 15:06 par Stahlder

» Objet Volant Non Identifié
Dim 23 Déc 2018 - 14:19 par Peterpiotr

» Descendance
Dim 23 Déc 2018 - 9:59 par Geno l'oiselle

» Seigneur des bêtes à cornes
Dim 23 Déc 2018 - 1:10 par Stahlder

»  Cerf-girafe
Dim 23 Déc 2018 - 0:39 par Stahlder

» Carpe, dis aime !
Sam 22 Déc 2018 - 16:30 par Peterpiotr

»  Arbres des jardins
Sam 22 Déc 2018 - 15:17 par Stahlder

» Nef sans destination
Sam 22 Déc 2018 - 10:50 par Thunderbird

» Sur les riches plaines
Ven 21 Déc 2018 - 13:16 par modepoete

»  Fantôme d’un écureuil
Ven 21 Déc 2018 - 1:07 par Stahlder

» conte non prophétique
Jeu 20 Déc 2018 - 22:28 par foliebellule

» Fenêtre de vie
Jeu 20 Déc 2018 - 14:51 par modepoete

» octobre,novembre,décembre(automne)
Jeu 20 Déc 2018 - 9:45 par Thunderbird

» le vieux coimplet
Mer 19 Déc 2018 - 13:35 par modepoete

»  L’inventeur de la roue
Mer 19 Déc 2018 - 10:54 par Thunderbird

» La statue
Mar 18 Déc 2018 - 20:16 par Peterpiotr

»  Arbre d’inframonde
Mar 18 Déc 2018 - 14:25 par Peterpiotr

» Roses de septembre
Lun 17 Déc 2018 - 17:22 par Peterpiotr

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Janvier 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Du bonheur idéal

Aller en bas

Du bonheur idéal

Message par modepoete le Mar 16 Aoû 2016 - 12:01

[img]https://i.servimg.com/u/f35/17/77/98/61/2016-041.jpg[/img




Vous vouliez rencontrer le bonheur idéal
Aux contrées des plaisirs ne notre nature
Il est loin, trop loin, il ne vous rassure
De vos désirs qui blessent votre mental

Nos astres morts aux orbites débonnaires
Pourraient croire à cette extase mais ils rêvent
De voyager plus loin, d’être libre en fête
Libre arbitre de leur volonté de vous contrefaire

Le dictateur, dans sa folie du pouvoir
A peur de l’au delà il désespère du rêve
Pouvoir devenir le Dieu qui ne crève
Aidez-le à mourir dans son bonheur noir

La sainteté soustrait l’humain du bonheur
Le bon serviteur agenouillé n’a pas la certitude
De gagner ce paradis dit de la haute plénitude
Il se réfugie en pénitence de ses futiles erreurs

Vous dites « il est heureux cet animal »
Je voudrai prendre sa place estimable
Demandez lui son bonheur louable
Gestes et Paroles leur prison morfale

Vous dites de l’amour mon bonheur
Mais votre cœur se châtie pour ce futur
Qui engendre les souffrances trop dures
Si je l’accepte restera t’il sans frayeur

Bien Assis au grand festin de l’amour
Les mets épicés indisposent ce cœur chétif
Il récupère soucieux les miettes fictives
De petits bonheurs réchauffés au fond du jour

Le peintre de votre élan généreux s’exaltera
Croyant au bonheur de ces instants magiques
Quand sur la toile votre sourire bien magnifique
Lui dérobera une reconnaissance qu’il scrutera

Demain, demain je le trouverai mon serment
Mais hier est passé prés de vous, vous laissant
Comme chaque jour dans une attente des passants
Ces bonheurs que le vent emporte avec vos sentiments

Le bonheur est une comète, on en voit la lumière
Elle passe prés de vous, en mirifique traînée
Vous pensiez la garder à vos cotés toute l’éternité
Mais elle s’enfuit vers les contrées inexplorées de l’hier

Je ne suis pas inquiet, il me reste d’attendre là
Sur la plage de la vie, yeux écarquillés au futur
Reddition de mon destin sur la poussière pure
D’éteindre ma pensée pour le bonheur idéal.
☼ŦC

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 922
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bonheur idéal

Message par ibiscus le Mar 16 Aoû 2016 - 16:46

Qui mieux que le poète peut répondre au poète?

https://youtu.be/ICsH-yp1lcE
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1420
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bonheur idéal

Message par modepoete le Jeu 18 Aoû 2016 - 0:13

Merci chère amie

de ta lecture

et de ton gentiller commentaire

le problème est que le poète au souffle de son inspiration se posent tant et tant de questions
quand le monde tourne trop vite qu'il nr peut en son industrie des mots s'ohffrir temps de leurs résolutions , alors toujours il pense


amitié poétique


modepoete


_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 922
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bonheur idéal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum