Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Limerick 3 Le Musicien de Smyrne
Hier à 13:15 par Thunderbird

» Sagesse du goupil de pourpre
Hier à 12:33 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Hier à 11:55 par Thunderbird

» Portail hermétique
Hier à 10:47 par ibiscus

» Juillet, août, septembre
Hier à 10:34 par Thunderbird

» Viens
Hier à 10:34 par ibiscus

» BESTIAIRE 3 L'Escargot
Ven 17 Aoû 2018 - 17:28 par Thunderbird

» LIMERICK 2
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:58 par ibiscus

» Bestiaire 2
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:28 par ibiscus

» Eclairage
Jeu 16 Aoû 2018 - 23:06 par ibiscus

» Planète Triskell
Jeu 16 Aoû 2018 - 15:22 par Thunderbird

» Trois lunes de pourpre
Jeu 16 Aoû 2018 - 14:08 par Thunderbird

» Bestiaire 1 (hommage à Desnos)
Mer 15 Aoû 2018 - 14:05 par Stahlder

» Au coeir de l'amiti"
Mer 15 Aoû 2018 - 8:33 par ibiscus

» Le blokauss
Mer 15 Aoû 2018 - 6:49 par modepoete

» Chasse au trésor
Mar 14 Aoû 2018 - 22:34 par ibiscus

» O solitude
Mar 14 Aoû 2018 - 15:36 par modepoete

» Conversation sans importance
Mar 14 Aoû 2018 - 14:36 par Stahlder

» Murmures
Mar 14 Aoû 2018 - 11:43 par Stahlder

» Moment grave
Mar 14 Aoû 2018 - 11:40 par Stahlder

»  Vingt-deux lettres
Mar 14 Aoû 2018 - 9:10 par Thunderbird

» hommage à cochonfucius
Mar 14 Aoû 2018 - 0:52 par Stahlder

» Les billes
Lun 13 Aoû 2018 - 20:07 par modepoete

» Au pied de mon arbre
Lun 13 Aoû 2018 - 18:02 par Stahlder

» Mirador...
Lun 13 Aoû 2018 - 17:48 par Stahlder

» Souvenir d'un temps où Rimbaud me subjuguais
Lun 13 Aoû 2018 - 17:31 par Stahlder

» Dupanloup voit un empereur
Lun 13 Aoû 2018 - 17:26 par Stahlder

» Romulursus et Remursus
Lun 13 Aoû 2018 - 17:13 par Stahlder

» Tiennot voit des fleurs
Lun 13 Aoû 2018 - 17:09 par Stahlder

» LIMERICK UN
Lun 13 Aoû 2018 - 9:53 par ibiscus

» Trois plumes d’azur
Dim 12 Aoû 2018 - 14:16 par Stahlder

» Moine de pourpre
Sam 11 Aoû 2018 - 13:03 par Thunderbird

» Mes ans
Ven 10 Aoû 2018 - 16:27 par modepoete

» Au jardin potager
Ven 10 Aoû 2018 - 12:11 par Thunderbird

» Quand la colère des cieux
Jeu 9 Aoû 2018 - 16:42 par modepoete

» Voyage illusoire
Mer 8 Aoû 2018 - 13:12 par Thunderbird

» Baalromulus et Remusbaal
Ven 3 Aoû 2018 - 12:46 par Thunderbird

» Le vieux livre
Jeu 2 Aoû 2018 - 16:35 par modepoete

» Hexapode de sinople
Jeu 2 Aoû 2018 - 12:32 par Thunderbird

» Elle était heune
Mer 1 Aoû 2018 - 14:08 par modepoete

» Pêcheur-Charpentier
Mer 1 Aoû 2018 - 13:25 par Thunderbird

» Une main de sinople
Mar 31 Juil 2018 - 12:34 par Thunderbird

» Limonadier magique
Lun 30 Juil 2018 - 12:19 par Thunderbird

» Rouge fleur des bois
Dim 29 Juil 2018 - 12:45 par Thunderbird

» Plume vieillissante
Sam 28 Juil 2018 - 14:13 par Thunderbird

» O case créole
Ven 27 Juil 2018 - 13:49 par modepoete

» Cet arbre se croit un phénix
Ven 27 Juil 2018 - 12:35 par Thunderbird

» Jardin et terrain vague
Jeu 26 Juil 2018 - 21:07 par Thunderbird

» Péril de ma raison
Jeu 26 Juil 2018 - 14:44 par modepoete

» Monstre contourné
Mer 25 Juil 2018 - 22:33 par Thunderbird

» Lion de sinople
Mar 24 Juil 2018 - 13:21 par Thunderbird

» Dame des tavernes
Lun 23 Juil 2018 - 12:58 par Thunderbird

» Oiseau sans souci
Dim 22 Juil 2018 - 12:55 par Thunderbird

» Ton amour brûlera
Dim 22 Juil 2018 - 11:28 par modepoete

» Vicomte escargot
Dim 22 Juil 2018 - 9:29 par Thunderbird

» Saint Roland Barthes Simpson
Sam 21 Juil 2018 - 21:49 par Thunderbird

» Ohana
Sam 21 Juil 2018 - 15:19 par ibiscus

» Je veux y croire...
Sam 21 Juil 2018 - 14:04 par Stahlder

» Faucon de sinople
Sam 21 Juil 2018 - 13:56 par Stahlder

» Caravane...
Sam 21 Juil 2018 - 13:50 par Stahlder

» Les mots désillusion. ..
Sam 21 Juil 2018 - 13:44 par Stahlder

» Ermite habillé de sinople
Ven 20 Juil 2018 - 12:09 par Thunderbird

» La cervographie...
Jeu 19 Juil 2018 - 16:38 par Stahlder

» Dehors dedans de l'inconscient conscient i
Jeu 19 Juil 2018 - 13:46 par modepoete

» Batrachomyocarde
Jeu 19 Juil 2018 - 12:07 par Thunderbird

» Rêverie de Piaf-Tonnerre
Mer 18 Juil 2018 - 14:32 par Thunderbird

» Soulagé de mes maux
Mer 18 Juil 2018 - 10:52 par modepoete

» Les yeux de l'amitié
Mar 17 Juil 2018 - 16:32 par modepoete

» Quelques fruits bizarres
Mar 17 Juil 2018 - 11:53 par Thunderbird

» Fleur de Quinte Essence
Lun 16 Juil 2018 - 12:05 par Thunderbird

» Gynécée de Monseigneur Paon-Périgouste
Sam 14 Juil 2018 - 13:01 par Thunderbird

» Le soolitaire
Jeu 12 Juil 2018 - 13:15 par modepoete

» Barrière purement symbolique
Mer 11 Juil 2018 - 22:28 par Thunderbird

» un pacte d'amitié
Mer 11 Juil 2018 - 15:16 par modepoete

» Portier du cimetière
Mer 11 Juil 2018 - 12:35 par Thunderbird

» Une nouvelle amitié
Mar 10 Juil 2018 - 13:12 par modepoete

» Ambiphant rose
Mar 10 Juil 2018 - 12:19 par Thunderbird

» Abus d'abus
Lun 9 Juil 2018 - 13:40 par modepoete

» Trancheur de mondes
Lun 9 Juil 2018 - 12:33 par Thunderbird

» Arbre immémorial
Dim 8 Juil 2018 - 13:44 par Thunderbird

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

Comme on berce un enfant

Aller en bas

Comme on berce un enfant

Message par ibiscus le Ven 26 Aoû 2016 - 22:39

Je te dirai l'hier après la longue pluie
Où la terre d'orage exhalait des parfums lourds
Au repos de ton âme toute tâche accomplie
Au berceau de tes mots nous oserons l'amour

Quand la merveille coulait de  ce soleil rieur
Sur la main tremblante de l'enfant solitaire
Quand l'horizon au loin chuchotait ses mystères
Nous gribouillerons de l'amour les saveurs
 
Déployant le temps nous visiterons la patrie
Où crient les oies sauvages dans la nouvelle aurore
Nous risquerons l'amour qui conjure la mort

Elle  s'en ira dépossédée démunie
Dans ses mains vides n'emportant qu'un peu de vent
Une étincelle du temps comme on berce un enfant
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1249
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme on berce un enfant

Message par Myrrha le Sam 27 Aoû 2016 - 17:50

je ne sais pas quoi dire !
j'ai relu plusieurs fois ton sonnet pour bien m'en imprégner. Et j'ai pénétré dans cette histoire à pas de loup pour faire profiter tous mes sens  de cette ambiance feutrée.



Dernière édition par Myrrha le Mar 30 Aoû 2016 - 16:56, édité 1 fois

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7747
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme on berce un enfant

Message par ibiscus le Sam 27 Aoû 2016 - 18:05

Merci de tout coeur.
J'avais bien remarqué la césure au mauvais endroit, ça me gênait aussi sans savoir comment y remédier ; ça paraît tellement simple quand c'est toi qui l'écris!
Je ne suis pas certaine des rimes, j'ai entendu parler de rimes fém/masc... y a t-il des contraintes?
je dois peut-être retourner sur les explications techniques.
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1249
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme on berce un enfant

Message par ibiscus le Sam 27 Aoû 2016 - 23:13

Elle s'éloignera dans ses mains démunies
N'emportant sur son aile que le soupir du vent
Etincelle du temps comme on berce un enfant

J'ai changé le dernier tercet, sans trop modifier le sens, ça me plaît mieux, je trouve plus poétique et plus précis quant au nombre de pieds.
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1249
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme on berce un enfant

Message par Myrrha le Dim 28 Aoû 2016 - 16:45

C'est déjà beaucoup mieux ! merci !
(mais le premier vers ne va pas encore très bien
"Et elle s'éloignera, mains vides, démunie" ?)

Qu'en penses-tu?
je t'embête, mais c'est parce que j'adore ton poème !

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7747
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme on berce un enfant

Message par ibiscus le Dim 28 Aoû 2016 - 17:04

Tu as raison, le premier vers me gênait au niveau du sens, j'ai pensé mettre un D majuscule mais ça ne se fait pas je crois!
"Et elle s'éloignera" ça compte pas pour 7 pieds?



Sinon d'accord pour la correction, on le poste une nouvelle fois comme poème en duo?
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1249
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme on berce un enfant

Message par Myrrha le Lun 29 Aoû 2016 - 12:17

oh oui, pardon! mais je n'en ai pas tenu compte parce que tu élides les e muets aux vers 2, 3, 5 et 9 !
Et non, c'est ton poème ! Même s'il n'est pas parfait du point de vue de la prosodie classique, on s'en moque. Ne change plus rien.

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7747
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme on berce un enfant

Message par ibiscus le Lun 29 Aoû 2016 - 13:33

100 fois sur le métier...
merci de tes conseils. j'y serai plus attentive.
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1249
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme on berce un enfant

Message par Myrrha le Mar 30 Aoû 2016 - 16:55

Maintenant, tu peux éditer ton poème et le rectifier si tu veux; je vais effacer mes commentaires ...

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7747
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme on berce un enfant

Message par ibiscus le Mar 30 Aoû 2016 - 19:05

C'est gentil mais ça ne me dérange pas, ça peut servir à d'autres poètes en herbe.
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1249
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme on berce un enfant

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum