Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Vestale à plumes
Aujourd'hui à 10:59 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 10:08 par Thunderbird

» octobre,novembre,décembre(automne)
Aujourd'hui à 10:06 par Thunderbird

» Amazone matinale
Hier à 13:44 par Stahlder

» Sagesse du lys
Hier à 9:55 par Thunderbird

» Blé de sinople
Jeu 18 Oct 2018 - 20:12 par Thunderbird

» Sur la mer sévère
Jeu 18 Oct 2018 - 16:36 par modepoete

» Sil te plaît, apprivoise moi !
Jeu 18 Oct 2018 - 13:39 par Stahlder

» le blaireau, le lynx et le renard
Jeu 18 Oct 2018 - 10:30 par modepoete

» Dans la rime des flots
Mer 17 Oct 2018 - 16:29 par modepoete

» Vestale en son éternité
Mer 17 Oct 2018 - 16:10 par ibiscus

» Manuscrit d’une vestale
Mer 17 Oct 2018 - 13:32 par Stahlder

» Sagesse du tournesol
Mer 17 Oct 2018 - 13:26 par Stahlder

» Château perdu
Mar 16 Oct 2018 - 11:15 par Thunderbird

» Le cerf et le renard
Dim 14 Oct 2018 - 17:32 par modepoete

» Sourire d'infirmière
Dim 14 Oct 2018 - 16:13 par modepoete

» Oiseau de Sarlat
Sam 13 Oct 2018 - 11:35 par Thunderbird

» En guise de conclusion : Limericks 25 et 26
Ven 12 Oct 2018 - 12:41 par ibiscus

» Saint Esthète
Ven 12 Oct 2018 - 11:35 par Thunderbird

» Bas les peurs
Jeu 11 Oct 2018 - 18:56 par Geno l'oiselle

» Sagesse de l’alouette
Jeu 11 Oct 2018 - 15:13 par ibiscus

» Approximation ornithologique
Mer 10 Oct 2018 - 23:59 par ibiscus

» Les sagesses du bon droit
Mer 10 Oct 2018 - 21:04 par modepoete

»  Limericks 24 : Le comédien de Cabourg
Mer 10 Oct 2018 - 17:44 par Thunderbird

» Ours de pourpre
Mar 9 Oct 2018 - 20:52 par Stahlder

» Signes du Zodiaque : Poissons
Mar 9 Oct 2018 - 19:10 par Thunderbird

» Libre mon esprit
Mar 9 Oct 2018 - 18:44 par modepoete

» Avec la dame de carreau
Mar 9 Oct 2018 - 11:48 par Thunderbird

» Amour viens que je te croque
Lun 8 Oct 2018 - 14:51 par modepoete

» Saint Fonnik
Dim 7 Oct 2018 - 23:28 par Stahlder

» Sirène de sinople
Sam 6 Oct 2018 - 12:06 par Thunderbird

» La pie et la fouine
Ven 5 Oct 2018 - 17:05 par modepoete

» Oiseau normal
Ven 5 Oct 2018 - 13:30 par Stahlder

» Limerick 23 : Le caneton de Canton
Jeu 4 Oct 2018 - 20:10 par Stahlder

» Un soir sans lune
Jeu 4 Oct 2018 - 17:18 par modepoete

» Pont du fleuve Eridan
Jeu 4 Oct 2018 - 16:15 par Stahlder

» Boulevard
Jeu 4 Oct 2018 - 16:11 par Stahlder

»  Signes du Zodiaque 11 : Verseau
Jeu 4 Oct 2018 - 9:17 par Thunderbird

» Sage message
Mer 3 Oct 2018 - 16:50 par modepoete

» Anomalie mégalithique
Mer 3 Oct 2018 - 12:04 par Thunderbird

» Au detour d'un là haut
Mar 2 Oct 2018 - 16:39 par modepoete

» Vestale de la source limpide
Mar 2 Oct 2018 - 12:36 par Thunderbird

» Ambipont d’azur
Lun 1 Oct 2018 - 14:36 par Thunderbird

» Limerick 22 : Le mousse de Moscou
Lun 1 Oct 2018 - 9:59 par Thunderbird

» Moulin de maître Perutz
Lun 1 Oct 2018 - 8:42 par Stahlder

» Segalen voit un lézard
Dim 30 Sep 2018 - 21:43 par Thunderbird

»  Signes du Zodiaque 10 : Capricorne
Dim 30 Sep 2018 - 14:47 par Thunderbird

» Empereur des canards
Dim 30 Sep 2018 - 14:35 par Thunderbird

» Expectative
Sam 29 Sep 2018 - 14:52 par Geno l'oiselle

» Forteresse ouverte
Sam 29 Sep 2018 - 11:33 par ibiscus

» L'usine offrait
Ven 28 Sep 2018 - 16:35 par modepoete

» Héros narcissique
Ven 28 Sep 2018 - 12:38 par Thunderbird

» Limericks 21 : Le forain de Dinant
Ven 28 Sep 2018 - 12:36 par Thunderbird

» Je pense ma nuit
Jeu 27 Sep 2018 - 20:55 par modepoete

» Cheval magique
Jeu 27 Sep 2018 - 17:27 par Thunderbird

» Un soir de grand noir
Jeu 27 Sep 2018 - 16:03 par modepoete

» Monsieur le Duc devient un ours
Jeu 27 Sep 2018 - 13:02 par Stahlder

» Signes du Zodiaque 9 : Sagittaire
Jeu 27 Sep 2018 - 12:29 par Thunderbird

» Limericks 20 : La Pierreuse de Paris
Mer 26 Sep 2018 - 10:03 par Thunderbird

» Decembre couché
Mar 25 Sep 2018 - 16:48 par ibiscus

» Partition florale
Mar 25 Sep 2018 - 15:38 par ibiscus

» Signes du Zodiaque 8 :Scorpion
Mar 25 Sep 2018 - 8:46 par Thunderbird

» Limericks 19 : Le Noceur de Bombay
Lun 24 Sep 2018 - 17:44 par Stahlder

» Le loup et le lézard
Lun 24 Sep 2018 - 17:44 par modepoete

» Signes du Zodiaque 7 : Balance
Lun 24 Sep 2018 - 11:02 par Stahlder

» Démon et merveille
Dim 23 Sep 2018 - 22:07 par ibiscus

» Éléphant d’Arcachon
Dim 23 Sep 2018 - 14:15 par Thunderbird

»  Limericks 18 : L’échalas de Toulon
Dim 23 Sep 2018 - 13:14 par Stahlder

» L’oiseau de Biscarrosse
Sam 22 Sep 2018 - 19:11 par Stahlder

» Lourd ce calembour
Sam 22 Sep 2018 - 18:34 par modepoete

» Signes du Zodiaque 6 : Vierge
Sam 22 Sep 2018 - 9:23 par Thunderbird

» Écrevisse de Bruges
Ven 21 Sep 2018 - 18:23 par Thunderbird

» <<<<<<<<<<<<<<<<le pur sang et les trois amis
Ven 21 Sep 2018 - 13:23 par modepoete

» Juillet, août, septembre
Ven 21 Sep 2018 - 10:42 par Thunderbird

» Limericks 17 : Le Marsouin de Marseille
Ven 21 Sep 2018 - 9:26 par Thunderbird

» Recrutement d’un jeune Ouroboros
Jeu 20 Sep 2018 - 23:51 par Stahlder

» Main dans la main
Jeu 20 Sep 2018 - 21:12 par ibiscus

» Signes du Zodiaque 5 : Lion
Jeu 20 Sep 2018 - 19:18 par Stahlder

» Saint Ophis === Ἅγιος Όφις
Jeu 20 Sep 2018 - 19:04 par Thunderbird

» Libre ?
Jeu 20 Sep 2018 - 10:51 par ibiscus

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

violent amour

Aller en bas

violent amour

Message par JUANITO le Mar 18 Oct 2016 - 14:27

Elle s’est laissée séduire par ses yeux et son sourire,
il était gentil la dorlotait et la faisait rire,
Très vite ils avaient des projets à n’en plus finir,
Mais du bonheur parfait il suffit d’un rien pour que ça empire,
Du jaloux un peu impulsif, il devient très possessif
Ça commence par son téléphone qui est fouillé
Puis des insultes et des soupçons qui tout le temps sont criés
Elle se sent de plus en plus rabaissée
Sur elle-même de plus en plus renfermée,
Les siens il lui est presque interdit de côtoyer,
De son appartement il lui est de plus en plus difficile de se libérer,
De cet amour elle se sent emprisonnée,
Pour aller travailler, elle se sait épiée
Toutes  ses tenues sont critiquées,
Elle seule se tape toutes les corvées,
Elle n’a plus accès à la télé,
Pourtant c’est elle qui paye le loyer,
Elle n’a presque plus le droit de s’exprimer,
Elle s’abstient de parler car ses paroles pourraient lui déplaire,
Elle sait que pour un seul mot de travers,
Ce qu’il n’hésiterait pas à lui faire,
Comme peuvent en témoigner ses bleus et ses lèvres boursouflées,
Qui sont pour elle un quotidien routinier,
Elle n’est plus choquée d’avoir à soigner son visage ensanglanté,
Son entourage fait ce qu’il peut pour l’en éloigner,
Mais elle se sent comme enchaînée,
À  la fois terrorisée, et en même temps fascinée,
Elle ne veut pas s’en séparer,
Il lui dit qu’il l’aime qu’il faut l’excuser,
Et tout à coup ses yeux aux beurre noir sont pardonnés,
Leurs étreintes autrefois si désirée, sont maintenant forcées,
De plus en plus harcelée, son moral est prêt à craquer,
Elle pense que c’est sa faute qu’elle l’a bien mérité,
Après tant d’années, elle se décide finalement à le quitter,
Mais lui refuse de l’accepter, la considérant comme sa propriété,
Il ne veut pas qu’elle puisse l’oublier,
Elle veut refaire sa vie mais lui pointe toujours le bout de son nez,
Elle rompt avec son nouveau petit-ami pour le protéger,
Retourne avec lui car elle se sait condamnée,
D’un autre coté, c’est lui qu’elle a toujours aimé,
Et c’est lentement qu’il va le lui faire payer,
Elle qui était d’une grande beauté, est maintenant défigurée,
Un jour l’une de ses chemises est mal repassée,
Sans plus attendre il se met à la gifler,
Une fois à terre elle est battue à coup de pieds,
Sauf que cette fois elle ne pourra pas se relever,
Quelque jours plus tard cet homme est arrêté,
Et c’est pour meurtre qu’il se fait incarcérer,
Mais c’est trop tard le mal est fait,
Ce genre d’histoires sont d’une terrible banalité,
Mais ce qu’il ne faut pas oublier,
C’est que tous les deux jours,
Une femme se fait assassiner par cet amour.

JUANITO
Habilis
Habilis

Messages : 8
Date d'inscription : 04/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: violent amour

Message par Myrrha le Mar 18 Oct 2016 - 17:05

Triste réalité des femmes battues.
Et ça existe dans tous les pays, dans tous les milieux, malheureusement . Sad

_______________________________________________________________________________________________
le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil
avatar
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Messages : 7753
Date d'inscription : 26/03/2010
Localisation : là-haut sur mon nuage
Humeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: violent amour

Message par ibiscus le Mar 18 Oct 2016 - 21:55

Violence conjugale, triste réalité qui n'est certes pas de l'amour.
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1298
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: violent amour

Message par Fugitive le Mer 19 Oct 2016 - 10:37

Juanito  tes textes sont explicites et durs sur ces exactions commises par des lâches. 
J'aimerais pourtant que tu nous offre un peu de bonheur, un rayon de lumière. .. la vie est aussi pleine d'amour vrai, d'amour pur, et la tendresse existe...  Alors fais moi plaisir, passe le cap de la tristesse et souris... amitié  bisous8

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon ignorance que je le dois...

avatar
Fugitive
Équipe de Gestation
Équipe de Gestation

Vierge Chien
Messages : 5330
Date d'inscription : 20/06/2009
Age : 72
Humeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: violent amour

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum