Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» le vieux coimplet
Aujourd'hui à 13:35 par modepoete

»  L’inventeur de la roue
Aujourd'hui à 10:54 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 10:44 par Thunderbird

» octobre,novembre,décembre(automne)
Aujourd'hui à 10:41 par Thunderbird

» Carpe, dis aime !
Aujourd'hui à 9:27 par Peterpiotr

» La statue
Hier à 20:16 par Peterpiotr

»  Arbre d’inframonde
Hier à 14:25 par Peterpiotr

» Roses de septembre
Lun 17 Déc 2018 - 17:22 par Peterpiotr

» Ma fraîche raison se réveille
Lun 17 Déc 2018 - 14:56 par modepoete

»  Saint Bardamu
Lun 17 Déc 2018 - 10:18 par ibiscus

»  Cerf-girafe
Lun 17 Déc 2018 - 10:11 par Thunderbird

» Le lion et le loup
Dim 16 Déc 2018 - 15:13 par modepoete

»  Zoom and Unzoom
Dim 16 Déc 2018 - 12:03 par ibiscus

»  Sainte Bécassine
Sam 15 Déc 2018 - 2:32 par Stahlder

» Mon ami
Ven 14 Déc 2018 - 13:12 par modepoete

» Soufflé de gourmandises surréalistes
Jeu 13 Déc 2018 - 16:41 par ibiscus

» Retour d'exil
Jeu 13 Déc 2018 - 15:05 par modepoete

» Cours de code
Jeu 13 Déc 2018 - 14:49 par Peterpiotr

» Les Arcanes du Monde
Jeu 13 Déc 2018 - 14:25 par ibiscus

»  Chevalier sans armes
Jeu 13 Déc 2018 - 12:53 par Peterpiotr

»  Ambipoisson qui doute
Jeu 13 Déc 2018 - 10:54 par Thunderbird

»  La môme Banban , SDF ( Sérenissime Déesse Fabuleuse)
Mer 12 Déc 2018 - 19:33 par Stahlder

» La chouette et la souris
Mer 12 Déc 2018 - 16:56 par modepoete

» Les ans
Mer 12 Déc 2018 - 8:41 par modepoete

»  L’ouroboros de Piaf-Tonnerre
Mar 11 Déc 2018 - 10:53 par Thunderbird

» en genre et en nombre fantasques
Mar 11 Déc 2018 - 9:22 par foliebellule

» Le vent
Lun 10 Déc 2018 - 15:11 par modepoete

» Faucon visionnaire
Lun 10 Déc 2018 - 13:26 par Stahlder

» Vous avez dit résilience ?
Dim 9 Déc 2018 - 21:15 par ibiscus

»  Manoir de l’indigent
Dim 9 Déc 2018 - 10:38 par Thunderbird

»  Antisphinx d’azur
Dim 9 Déc 2018 - 10:24 par Thunderbird

» Les bons contes font les bonzes amis
Sam 8 Déc 2018 - 19:01 par ibiscus

» L'homme à abattre
Sam 8 Déc 2018 - 14:08 par ibiscus

» Ô silence
Ven 7 Déc 2018 - 16:56 par modepoete

» Boucles quantiques ?
Ven 7 Déc 2018 - 15:02 par Thunderbird

»  Loup de Carreau
Ven 7 Déc 2018 - 13:42 par Stahlder

»  Le seigneur de Proxima Centauri
Jeu 6 Déc 2018 - 20:37 par Stahlder

» Le héron et le chevazllier
Jeu 6 Déc 2018 - 17:00 par modepoete

» Effilochage
Jeu 6 Déc 2018 - 6:15 par Peterpiotr

» Monkey of the stars
Jeu 6 Déc 2018 - 6:12 par Peterpiotr

» Quand les lions vont boire
Mer 5 Déc 2018 - 20:31 par Stahlder

»  Grenouille du Pont de Pierre
Mer 5 Déc 2018 - 20:28 par Stahlder

» Instant tu t'amuses
Mer 5 Déc 2018 - 14:33 par modepoete

» Temps d'anniversaire
Mar 4 Déc 2018 - 15:32 par modepoete

» Trahie
Mar 4 Déc 2018 - 8:07 par Peterpiotr

»  Lutin méditant
Lun 3 Déc 2018 - 18:24 par ibiscus

» SOS /mise en page
Lun 3 Déc 2018 - 17:10 par Peterpiotr

» Masse
Lun 3 Déc 2018 - 14:37 par Peterpiotr

» Kaléidoscope d ela vie
Lun 3 Déc 2018 - 13:57 par modepoete

» Sainte Iris
Dim 2 Déc 2018 - 12:57 par Thunderbird

» Poisson-rhapsode === 無所得
Dim 2 Déc 2018 - 12:54 par Thunderbird

» Le mouvement des Gilets jaunes vu par Racine
Dim 2 Déc 2018 - 0:02 par °_Le Fou_°

» Somme toute…
Ven 30 Nov 2018 - 0:23 par modepoete

» Le scatabé et la fourmi
Ven 30 Nov 2018 - 0:17 par modepoete

» Masque d'humain
Jeu 29 Nov 2018 - 22:31 par ibiscus

» Il était fantaisiste
Jeu 29 Nov 2018 - 13:13 par modepoete

» Arctochère (Ours-cochon)
Jeu 29 Nov 2018 - 10:04 par Thunderbird

» Détournement de la Ballade des menus propos de François Villon
Mer 28 Nov 2018 - 21:31 par Thunderbird

» Portrait de Villon
Mer 28 Nov 2018 - 19:17 par Stahlder

» Suff sur le monde
Mer 28 Nov 2018 - 14:35 par modepoete

» Locomotive de dix-huit mètres
Mar 27 Nov 2018 - 20:57 par Thunderbird

» Le Chevalier Inexistant
Mar 27 Nov 2018 - 14:54 par Stahlder

» Fantôme du chevalier inexistant
Mar 27 Nov 2018 - 0:00 par Stahlder

» Lettre aux gouvernats
Lun 26 Nov 2018 - 15:47 par modepoete

» Sirène parolière
Dim 25 Nov 2018 - 21:11 par Stahlder

» Agonie à Roncevaux
Sam 24 Nov 2018 - 9:36 par Thunderbird

» Moulin du tsar
Ven 23 Nov 2018 - 18:42 par Thunderbird

» La fourmi et la punaise
Ven 23 Nov 2018 - 16:11 par modepoete

» Les oiseaux du Maître
Jeu 22 Nov 2018 - 17:43 par Myrrha

» Plutôt que...
Jeu 22 Nov 2018 - 15:29 par foliebellule

» Le cycle de Tumnus
Jeu 22 Nov 2018 - 13:30 par Geno l'oiselle

» Au fil de la Garonne
Jeu 22 Nov 2018 - 12:26 par Stahlder

» Habit terrestre
Jeu 22 Nov 2018 - 12:04 par ibiscus

» Précieux
Jeu 22 Nov 2018 - 8:15 par Myrrha

» L’arbre du roi
Mar 20 Nov 2018 - 17:49 par Geno l'oiselle

» Le miroir et la chandelle
Mar 20 Nov 2018 - 13:57 par ibiscus

» Giletjaunir (couleur de saison)
Lun 19 Nov 2018 - 16:30 par Stahlder

» Triade politique
Lun 19 Nov 2018 - 16:01 par Stahlder

» Ermite-roi
Lun 19 Nov 2018 - 15:55 par Stahlder

» Le Chant du vin
Lun 19 Nov 2018 - 15:49 par Stahlder

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Année du chien de terre

La route de l'amour

Aller en bas

La route de l'amour

Message par modepoete le Lun 21 Nov 2016 - 16:03






Sur la route prioritaire de ta timidité
Je me suis leste et amoureuse engagée
Pour entrevoir radieuse, tes bas coté
Où se reposent tes vivaces rêveris

J’ai levé toutes les villes barrières
Pour rencontrer, les tristes cimetières
De ton vif repli aux frigides carrières
Où tu te mines sans autre, insipides moyen

Excuse-moi, si je passe à ces lascives vitesses
De tes saines sensations, de tendres hardiesses
Elles se posent acharnées, en bonne diablesse
Sur ton corps, qui chante ta riche passion

N’ai crainte, je te conduirai au calme
De tous ces baisers, silence de la palme
Des records enregistrés, dans la flamme
De mon amour paré, de l’or des emblèmes

L’accident des rencontres, n’est pas fatidique
On l’attend comme, monstre diabolique
Pour mieux constater, à l’amiable l’empirique
Ce besoin de se toucher, du geste scintillant

Amour mon appel soucieux, tu l’as bien entendu
J’ai vu dans tes yeux ce danger, cette verrue
Ta timidité maladive, je t’en prie ne la sort ténue
Laisse la là bas, au fond de ta froide masure

Ne t’enfuis pas au barrage, du bon test de l’amour
Embrasse mes lèvres, leur chaleur domptera ce jour
Nous éviterons les tracas, de la vie pour le grand tour
De nos corps qui geignent, de se sentir si béotien

Il est le temps maintenant, de profiter du voyage
Cet amour que nous donne la vie, on s’engage
Dis moi que tu n’as plus peur, de ce suave virage
Conduisons nos pas au bonheur, du bon adage
L’amour est plus fort quand on sort de la désolation
☼₣€


_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 907
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La route de l'amour

Message par ibiscus le Mar 22 Nov 2016 - 0:09

Tu sais toujours aussi bien dire les ambiguïtés de l'amour, désir et crainte, et l'irrépressible appel vers l'Autre.
"Conduisons nos pas au bonheur" ...une intention pleine d'espoir. bisous8
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1372
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La route de l'amour

Message par modepoete le Mar 22 Nov 2016 - 0:16

Merci chère amie

de ta lecture et de ton complice commentaire

ces derniers temps mon ordi ne m'aime plus il me fait des misère du coup je suis un peu moins sur ton site préféré , mais enfin un peu de lumière me revoila

amitié poétique


modepoete

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 907
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La route de l'amour

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum