Google +1
Moteur écolo
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 1 Invisible et 8 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Deux vaillants apôtres
Aujourd'hui à 12:15 par Thunderbird

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 11:18 par Thunderbird

» Juillet, août, septembre
Aujourd'hui à 10:09 par Thunderbird

» solstice d'été
Aujourd'hui à 9:31 par l'iconoclaste

» Mon Ange rédempteur
Aujourd'hui à 1:40 par Stahlder

» Je croyais vovre seul
Hier à 15:41 par modepoete

» Dragon du Yin et dragon du Yang 阴龙阳龙
Hier à 13:25 par Thunderbird

» Tomawak
Hier à 0:50 par Tonyo

» Lune
Hier à 0:36 par Tonyo

» tristesse
Hier à 0:32 par Tonyo

» départ
Hier à 0:26 par Tonyo

» Histoire d'une planche
Jeu 17 Aoû 2017 - 22:24 par ibiscus

» Nef de pierre
Jeu 17 Aoû 2017 - 10:27 par Thunderbird

» HEUREUX QUI COMME ULYSSE
Mer 16 Aoû 2017 - 21:47 par l'iconoclaste

» Nef de Nouvelle Aquitaine
Mer 16 Aoû 2017 - 12:35 par Thunderbird

» Sagesse aux belles griffes
Mer 16 Aoû 2017 - 0:39 par ibiscus

» Les voies de la réforme
Mar 15 Aoû 2017 - 16:12 par modepoete

» Enfant du mystère
Lun 14 Aoû 2017 - 22:01 par modepoete

» Ambiloup bleu
Lun 14 Aoû 2017 - 12:14 par Thunderbird

» Cosmocrocodile
Dim 13 Aoû 2017 - 12:14 par Thunderbird

» comme un regret lové
Sam 12 Aoû 2017 - 21:28 par l'iconoclaste

» Ô terre de détresse
Sam 12 Aoû 2017 - 18:35 par ibiscus

» Combat sans armes
Sam 12 Aoû 2017 - 17:14 par Stahlder

» Le vieux cheval...
Sam 12 Aoû 2017 - 17:04 par Stahlder

» Vigne de sinople et d’autrefois
Sam 12 Aoû 2017 - 12:52 par Thunderbird

» Majestueux, mais virtuel
Ven 11 Aoû 2017 - 12:26 par Thunderbird

» Ambisphinx de sinople
Jeu 10 Aoû 2017 - 12:54 par Thunderbird

» Seigneur des arbres morts
Mer 9 Aoû 2017 - 12:26 par Thunderbird

» Oiseau blanc
Mar 8 Aoû 2017 - 12:26 par Thunderbird

» Un dinosaure à pantoufles
Lun 7 Aoû 2017 - 12:43 par Thunderbird

» Petite fille je ne connaissaiis
Lun 7 Aoû 2017 - 11:34 par ibiscus

» Un coin de plage
Dim 6 Aoû 2017 - 15:10 par Thunderbird

» Petit lion-chevalier
Sam 5 Aoû 2017 - 18:35 par Thunderbird

» Animaux des cimes
Ven 4 Aoû 2017 - 12:26 par Thunderbird

» Ambiportier
Jeu 3 Aoû 2017 - 9:56 par Thunderbird

» Ambireine
Mer 2 Aoû 2017 - 12:39 par Thunderbird

» Chauve-souris verte
Mar 1 Aoû 2017 - 13:04 par Thunderbird

» Ambicanasson
Lun 31 Juil 2017 - 12:27 par Thunderbird

» Plus fort que Pégase
Dim 30 Juil 2017 - 12:26 par Thunderbird

» Nef à petites pattes
Sam 29 Juil 2017 - 12:48 par Thunderbird

» Lettre à ma mère
Sam 29 Juil 2017 - 11:00 par Lolivier

» Dame Plume et Maître Encrier
Ven 28 Juil 2017 - 21:31 par ibiscus

» Ambifucius
Ven 28 Juil 2017 - 12:08 par Thunderbird

» Seigneur taureau d’azur
Jeu 27 Juil 2017 - 12:04 par Thunderbird

» Sagesse d’un limicole
Mar 25 Juil 2017 - 12:35 par Thunderbird

» Grand cheval de sinople
Mar 25 Juil 2017 - 10:38 par Myrrha

» Écaillant la lagune.....
Mar 25 Juil 2017 - 10:30 par Myrrha

» Je passais vous dire bonjour..
Mar 25 Juil 2017 - 10:26 par Myrrha

» Sur un arbre perché
Mar 25 Juil 2017 - 10:20 par Myrrha

» Grand est mon désir
Lun 24 Juil 2017 - 15:15 par ibiscus

» Message secret
Lun 24 Juil 2017 - 14:29 par ibiscus

» L'Amour est la fleur de nos tons...
Lun 24 Juil 2017 - 11:39 par verimo

» ÉCOUTE...-extrait-
Lun 24 Juil 2017 - 11:19 par verimo

»  Mon coeur n'a rien oublié
Lun 24 Juil 2017 - 11:12 par verimo

» Nostalgie ferroviaire
Dim 23 Juil 2017 - 17:20 par Thunderbird

» re-tour
Dim 23 Juil 2017 - 7:47 par Lolivier

» Serpent nostalgique
Sam 22 Juil 2017 - 11:07 par Thunderbird

» Seigneur tourteau de sinople
Ven 21 Juil 2017 - 13:11 par Thunderbird

» A ces otages disparus
Jeu 20 Juil 2017 - 15:52 par modepoete

» Vénérable Seigneur Sanglier
Jeu 20 Juil 2017 - 10:07 par Thunderbird

» audace
Mer 19 Juil 2017 - 23:00 par ibiscus

» Moyen duc
Mer 19 Juil 2017 - 17:57 par Myrrha

» Overrated
Mer 19 Juil 2017 - 17:48 par Myrrha

» Ma rêverie
Mer 19 Juil 2017 - 17:33 par modepoete

» Légèreté. ..
Mer 19 Juil 2017 - 17:27 par Myrrha

» Dame des friandises
Mer 19 Juil 2017 - 14:33 par Thunderbird

» Abel-Baal et Baal-Caïn
Mar 18 Juil 2017 - 17:04 par Thunderbird

» L’oiseau de juillet
Lun 17 Juil 2017 - 15:54 par Thunderbird

» Le petit bonheur de mon Grand Père
Lun 17 Juil 2017 - 14:02 par modepoete

» audace
Lun 17 Juil 2017 - 9:46 par Myrrha

» Votre tendre baiser
Dim 16 Juil 2017 - 18:52 par modepoete

» Meneuse de loups
Dim 16 Juil 2017 - 13:35 par Thunderbird

» Serpent démiurge
Sam 15 Juil 2017 - 16:08 par Thunderbird

» L’oiseau de juin
Sam 15 Juil 2017 - 13:22 par Thunderbird

» Noble seigneur des oiseaux
Ven 14 Juil 2017 - 12:59 par Myrrha

» Soldat perdu
Jeu 13 Juil 2017 - 12:50 par Thunderbird

» Ambicrabier
Mer 12 Juil 2017 - 12:40 par Thunderbird

» Ambiprêcheur
Mar 11 Juil 2017 - 17:10 par Thunderbird

» Les lettres de l'oubli
Lun 10 Juil 2017 - 21:07 par ibiscus

» Dernier regard
Lun 10 Juil 2017 - 13:22 par modepoete

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Année du coq de feu

Toi ce JE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Toi ce JE

Message par modepoete le Jeu 24 Nov 2016 - 13:26






Courroucé par le temps, une gifle à mon Je
Pourquoi es tu là ? Que fais tu là ? dit moi!
Tu embarrasses ma conscience, un émoi
Perfide Je, laisse-moi ce n’est pas un jeux

Toi le Je de l’humanité, puis-je te connaître
Prend conscience de l’existence, réveille- toi
Comprend que mon esprit supporte un poids
Ne pas comprendre, ce qui t’a fait naître

Regarde- toi Je, qui serais-tu seul dans l’immensité
Un rien ! Si peut être un de ces astres qui orbite mort
Tu ne peux exister sans la présence dés lors
Des autres Je, ils te donnent ce parfum de la réalité

Toi le Je, as -u conscience de ta conscience
De savoir que tu es, fakir des connaissances
Tu te crois expert d’un devenir d’espérance
Ne sourie pas, te voilà dans la turbulence

Si tu es Je, ne corrompt pas ma science
Tu n’es qu’une poussière parmi les poussières
Surpris de ce corps matière de ta réalité fière
Qui t’apprend ton passage furtif sur cet austère

Mon Je n’écoute pas, ce Je de fausse finitude
Ton entendement, n’est pas source de privations
Profite dans ton monde, des délices de ta raison
Imagine- toi le grand espace, de tes certitudes

Ne t’inquiète pas mon Je, le temps est violent
La matière est violente, déchirant les espaces
Nul être parfait n’est capable, d’en prendre la masse
La matière est venue du néant, repartira au néant

Toi le je, objet des grands cycles, du primat des mondes
Tu ne reviendras plus, tu as posé tes bagages ici
Je sais! Tu n’a pas fait le choix, non ne reste pas assis
Dépêche toi, ce temps t’est compté ; C’est la fin de ta ronde
☼ŦC



_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 734
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toi ce JE

Message par ibiscus le Jeu 24 Nov 2016 - 14:09

Quel garnement ce Je!  plus
Il a vraiment besoin d'apprendre le savoir-vivre.
C'est lui qui guette, dissimulé dans la jungle rousseauiste?
Ou bien c'est un lion affamé, prêt à se nourrir du Je?
avatar
ibiscus
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Chèvre
Messages : 1096
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toi ce JE

Message par modepoete le Ven 2 Déc 2016 - 22:50

Merci cher Ibiscus


de ta lecture

et ton agréable commentaire
le je peut changer un etre il faut s'en méfizer


amitié poétique


modepoete

_______________________________________________________________________________________________
je me vais par les hameaux, ceuillir tous vos mots pour vous les rendre demain bouquets floraux encore plus beau bisous8 bisous8 x
avatar
modepoete
A.O.C.
A.O.C.

Messages : 734
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Dombasle sur Meurthe (54 - Lorraine)
Humeur : des tempetes de joie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouquets-de-poesies.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum